Revenir en haut Aller en bas
Recensement de la rentrée
N'oublie pas de venir recenser ton/tes personnage(s) dans ce sujet avant le 21 octobre !
Tu ne sais pas quel groupe rejoindre ?
Et bien sache que nous manquons cruellement de Lufkin ! (a)
Toi aussi, tu aimes Hungcalf ?
Alors vote sur les top-sites et laisse un petit com' sur Bazzart et PRD !

Partagez | .
 
landmine ft. evelyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Levi Dalsgaard
Oldie - experimented wizard ⚔
›› parchemins postés : 199
›› miroir du riséd : cole sprouse
›› crédits : tumblr & cranberry
›› multinick : even crazy babe helsing
›› dispo RP : abs || 3/5
ARTS SPORTIFS
›› âge : 26 ans (18/02)
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 7ème année
›› options obligatoires & facultatives : ㅡ options obligatoires :
vol, médias, sortilèges
ㅡ options facultatives :
potions, sacm, littérature
›› profession : capitaine & attrapeur flemmard des Grymms || Serveur au Black Wolf
›› nature du sang : né-moldu
›› gallions sous la cape : 209
DATE: Jeu 23 Aoû 2018 - 21:32 Sujet: landmine ft. evelyn

landmine

Levi & Evelyn

L'arrivée des vacances scolaires avait apporté plusieurs choses à Levi. Dans son top deux, du temps pour lui, et surement plus d'argent grâce à son petit business qui portait beaucoup plus de fruits qu'à ses débuts. Inverness n'était pas la destination principale de beaucoup de touristes, mais ceux-ci n'étaient pas absents pour autant. Dans l'ensemble, il en tirait un petit bénéfice. De toute façon, ne s'offrait à lui rien d'autre que le quotidien de sa vie d'étudiant: il était cloué dans les Highlands, avec assez d'argent dans sa poche pour prendre du bon temps ailleurs qu'en Ecosse, mais pas assez de volonté pour le faire. Au lieu de ça, il s'était permis de doubler les occurrences de ses visites dans la librairie 'Memoria', un petit coin de paradis en centre-ville. La boutique été tenue par Evelyn Blackwood, un nom qui faisait vite grimacer le Grymm. Ca n'avait rien de personnel, il ne connaissait que deux Blackwood sur les quatre de la fratrie, et au vu de ce qu'étaient devenus Evie et Ethan, les repas de famille devaient avoir une sale gueule. Blackwood, c'était le douloureux rappel qu'il avait laissé certaines émotions dérailler. En y repensant, il en riait: au fond, il n'y pouvait rien. Ethan, même si sa connerie atteignait des sommets, était un type bien, selon ses propres critères. Mais Levi et l'amour étaient comme deux pôles opposés. Comme les mauvaises nouvelles ne venaient jamais seule, il avait beau s'intéresser à nombre d'autres personnes, jamais le brun ne souhaitait descendre dans son estime. Soyons honnêtes quelques secondes, le joueur de quidditch avait finit par voir rouge. Le sort s'acharnait, comme qui dirait.


Pour en revenir à Evelyn, elle était la définition parfaite de l'électron libre. L'étudiant n'avait pas besoin d'en savoir plus au sujet de ses histoires de famille pour savoir qu'elle et les Échardes n'avaient jamais fait bon ménage. Indépendante, elle avait monté sa propre entreprise seule, du haut de ses vingt-huit ans, et Levi et sa flemme renommée avaient de quoi être impressionnés. Certes, on pouvait considérer les Sinister Six comme une entreprise qui sortait des sentiers battus, mais Levi était loin d'être seul dans le coup: deux vieux potes de Poudlard, et quatre gusses sortis d'absolument tous les horizons. Ensemble, ils faisaient tourner la machine qui brassait beaucoup d'argent, et tout ça pour leur plus grand confort. Le Grymm n'aurait jamais la volonté de gérer tout ces trafics tout seul, et c'était une des raisons pour lesquelles la sorcière avait tout son respect. Elle ne se prenait pas la tête, se contentait de vivre sa vie comme elle l'entendait, et ne laissait personne lui dicter quoique ce soit. Gros plus, elle avait choisi la littérature comme base pour créer son empire, alors Levi ne pouvait qu'apprécier.
Mais Levi ne se contentait pas de se faire de l'argent sur le dos des malades de dépendance, il faisait également honneur à l'image de délinquant qu'il s'était créée sur les bancs de Poudlard. Débrouillard, il avait rappelé quelques contacts étalés sur tout Inverness et s'était concocté un double des clés de la librairie. Quand Evie ne travaillait pas, ses horaires terminées, il lui arrivait d'y faire un petit tour la nuit, quand sa consommation de café refusait de lui accorder le sommeil. A ses yeux, l'effraction n'en était plus une: il connaissait la propriétaire, il ne faisait rien de mal, si ce n'est de lire toute la nuit. Heureusement pour lui, Evelyn ne l'avait pas déjà retrouvé endormi au milieu des étagères.
Avant que l'aînée des sœurs Blackwood ne débarque, Levi avait déjà atteint la porte de la boutique. Les échoppes voisines ne posaient plus la question: le gars qui semblait sortir des années soixante-dix avait été aperçu par plusieurs fois à des heures tardives dans l'enceinte de la librairie, et beaucoup pensaient qu'il travaillait ici. Du moment qu'ils n'en disaient rien à Evie, tout se passerait bien.


Comme il avait passé la nuit chez lui, tant que faire se peut quand on vivait à cinq dans un appart pas si grand que ça, il était simplement venu reposer un livre qu'il avait emprunté la veille. Pendant les vacances, il passait surtout aux aurores ou au crépuscule, dédiant le reste de sa journée aux activités illégales qui faisaient son gagne-pain. Et le soir, il retournait au Black Wolf, dans l'espoir d'obtenir sa foutue promotion qu'il demandait depuis deux mois. En clair, il ne s'arrêtait pas, et s'il se grouillait, Evie ne pourrait pas le coincer à fouiller dans les réserves - parce que l'envie le titillait beaucoup - pour y trouver une petite pépite. Un coup d'oeil à la pendule, et il prit confiance: à moins qu'Evelyn ne se soit réveillée vachement tôt et ne soit déjà sur le trajet jusqu'au boulot, il avait une bonne quinzaine de minutes devant lui pour aller faire un tour de l'autre côté du comptoir du libraire. Et comme celui de la porte d'entrée ne suffisait pas, il avait évidemment fait faire celui de la réserve. C'était aux limites du creepy, mais Levi n'en tenu point rigueur quand il poussa la porte, arrivant ainsi dans un tout nouvel univers. Bon. Encore plus d'étagères, de poussières et de papier, mais pour lui, c'était une mine d'or. Seulement voilà, sur le mur au dessus d'un bureau où Evie entreposait des affaires, il y avait un post-it jaune qui contrastait beaucoup avec l'obscurité ambiante de la pièce, et le Grymm, curieux comme à son habitude, y porta une attention particulière. Le titre en disait beaucoup: "to-do list". Quelques lignes plus bas, de simples mots comme 'vengeance', 'né-moldu' ou encore 'plan machiavélique', suivis de son prénom à lui entre parenthèse. Il retourna la question dans sa tête mainte et mainte fois, plus effrayé de la vérité qu'autre chose, mais il avait compris le message. Il soupira, le post-it toujours en main, quand il entendit la porte s'ouvrir derrière lui. Le sort s'acharnait tout court, avec les Blackwood.

Made by Neon Demon



i was born with an insatiable appetite for destruction


le dawa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t10329-what-have-we-found-the-same-old-fears-levi-s-dalsgaard
En ligne
avatar
Evelyn Blackwood
Oldie - experimented wizard ⚔
›› parchemins postés : 127
›› miroir du riséd : Emilia Clarke.
›› crédits : Aslaug et Tumblr.
›› dispo RP : 0/5 (sasha, levi, elios, ian, levius)
ENTREPRENEUR SORCIER
›› âge : Vingt-huit ans.
›› situation : Célibataire
›› profession : Propriétaire de la librairie "memoria" en ville.
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 276

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Jeu 23 Aoû 2018 - 21:37 Sujet: Re: landmine ft. evelyn


landmine
Levi & Evelyn

« Nos corps épuisés auraient puisé, toutes les laves carminées du volcan. La nuit se serait écoulée, fleuve bouillant, et nous aurait semé sa passion en passant. »
Tenue ☽ Evelyn avait toujours été une personne du matin, en réalité la brune était toujours la première debout, à l'époque où elle était chez ses parents. La sorcière n'aimait pas la sensation de ne rien faire ou de gaspiller du temps. Depuis que la brune était indépendante, le temps était précieux et perdre son temps paraissait insupportable aux yeux de la fougueuse sorcière. Il n'était que sept heures du matin lorsque Evie se levait, il ne lui fallait pas beaucoup de temps pour immerger. La magie l'aida à préparer en un rien de temps son petit-déjeuner et après cette étape, très importante pour la gourmande, elle s'en alla dans la salle de bain. Evie prit sa douche quotidienne, la chaleur faisait rougir sa peau pâle. Hier, il avait plu. Le temps s'était rafraîchi ici et Evelyn adorait ce temps gris, cet air frais qui faisait rougir ses petites joues rebondies. Elle s'apprêta d'une délicate lingerie, d'une robe à manche longue pour lui tenir chaud et une habituelle paire d'escarpins, ainsi qu'un maquillage simple, un rouge vif habillait ses pulpes. Evie n'était pas complexée par son mètre cinquante-cinq, bien qu'elle s'était souvent disputée avec ceux qui s'en moquaient. Personne ne marchait sur les pieds d'Evelyn Blackwood.

Une fois prête et son repas du midi préparé, elle quitta son petit appartement de misère. Evelyn habitait à une dizaine de minutes à pied de sa librairie, dans le quartier, la sorcière connaissait certains commerçants. C'était toujours agréable de se faire saluer alors qu'on allait travailler, et c'est avec un sourire chaleureux qu'elle saluait les commerçants en retour. Il était presque huit heures du matin et les citadins n'étaient pas encore arrivés, c'est ainsi que le bruit des talons de la fatale Evie claquait contre le béton de la rue peu animée. C'était une pile électrique, elle marchait toujours rapidement, comme si elle était pressée. Rejoindre le lieu qu'Evelyn avait créé en ne partant de rien était toujours un délice. Les autres vendeurs ne la connaissaient que sous le nom d'Evie Kirlsen, d'ailleurs elle haïssait être appelée par son vrai prénom.

La surprise fut grande lorsqu'elle découvrit la porte de la librairie ouverte, elle se méfia et glissa une mèche de son carré brun derrière son oreille. Evie n'attendit pas pour saisir sa baguette et approcher lentement de l'arrière du comptoir qui menait jusqu'à son bureau. Une silhouette se dessinait et discrètement, Evelyn s'en approchait avant de braquer sa baguette contre le crâne de l'homme. « Un geste et je vous fais exploser la tête. » Puis, lorsque l'homme se retourna, elle reconnut Levi et se recula, bien qu'un air furieux étirait ses traits. « Comment es-tu rentré ? » Elle lui tourna enfin le dos pour récupérer ses affaires, qu'Evie déposa dans l'étagère de son bureau. La sorcière rangea sa baguette dans l'unique poche de sa robe et s'assit contre son bureau tout en pliant ses cuisses ensemble. En arrivant, la femme n'avait pas remarqué le papier que Levi tenait entre les doigts. Elle tendit alors le bras pour lui arracher des doigts, la colère commençait à s'emparer de la plus âgée. « Quelqu'un t'a autorisé à fouiller mes affaires ? Rappelle-moi de ne plus t'autoriser à mettre les pieds ici. »

Outrée et furieuse, elle était. La femme n'aimait pas le savoir ici, à fouiller ses affaires. Oh, la femme détestait ça et tout en lisant ce qui était noté sur le papier, elle jeta un regard glacial à l'homme : il venait de trouver son plan le concernant.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t10851-evelyn-blackwood-la-nuit-est-ton-sejour
avatar
Levi Dalsgaard
Oldie - experimented wizard ⚔
›› parchemins postés : 199
›› miroir du riséd : cole sprouse
›› crédits : tumblr & cranberry
›› multinick : even crazy babe helsing
›› dispo RP : abs || 3/5
ARTS SPORTIFS
›› âge : 26 ans (18/02)
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 7ème année
›› options obligatoires & facultatives : ㅡ options obligatoires :
vol, médias, sortilèges
ㅡ options facultatives :
potions, sacm, littérature
›› profession : capitaine & attrapeur flemmard des Grymms || Serveur au Black Wolf
›› nature du sang : né-moldu
›› gallions sous la cape : 209
DATE: Ven 14 Sep 2018 - 13:41 Sujet: Re: landmine ft. evelyn

landmine

Levi & Evelyn

Levi était comme divisé. Une partie de lui s'indignait, la colère lui faisant bouillonner le sang, tandis que l'autre explorait toutes les probables explications qu'il pouvait trouver pour excuser Evelyn. Mais Levi détestait se sentir coupé en deux, à sentir ce conflit intérieur qui menaçait de le faire imploser à chaque seconde qui passait. Il avait l'impression de se faire dévorer de l'intérieur, ou d'avoir les chairs à vif. Certains auraient été ravis d'avoir une imagination débordante, mais celle de Levi lui porta préjudice. Les images en tête, il ne pouvait que grimacer devant l'horreur de ses propres pensées. Quand la porte s'ouvrit, il fut comme déconnecté, délivré. Néanmoins, il savait très bien que cette histoire était loin d'être terminée. Le premier chapitre étant terminé, le deuxième l'attendait de pied ferme, en la présence d'Evelyn, qui ne tarda pas à le menacer de sa baguette. "Un geste et je vous fais exploser la tête." Charmant. Le Grymm frissonna l'idée de voir son imagination faire le taf' une nouvelle fois, et se retourna pour faire face à la sorcière. D'ordinaire, leurs conversations battait au rythme de mots à l'eau de rose ou de sous-entendus, signes de leur stupide jeu de séduction qui n'en était pas vraiment un. Evelyn était une belle femme, tenace et d'un indépendantisme à faire rougir de jalousie les révolutionnaires, et l'étudiant débordait de respect pour elle. D'ordinaire, Levi lui aurait offert un sourire, mais là, la part de lui-même qui débordait de colère prit le dessus, et c'est une mine impassible, quoique légèrement agacée, qu'il afficha. Pas même un bonjour. "Comment es-tu entré ?," l'interrogea-t-elle en se retournant pour poser ses affaires. Il en profita pour fouiller dans les poches intérieures de sa veste à la recherche de sa baguette, la menace d'Evelyn lui rappelant que lui aussi était sorcier, mais il ne trouva que quelques pièces et billets froissés, rappels de ses pourboires de la veille. Pour la énième fois, il avait oublié son bout de bois dans un vieux tiroir de sa chambre aux murs délavés.

Le silence commençait à peser, et s'il mourrait d'envie d'extirper les réponses à Evie par la manière forte, il préféra suivre les conseils du bon sens. Il balança les yeux au plafond, haussant des épaules. "Tu m'as donné un double, tu te souviens pas ?", annonça-t-il innocemment. Evidemment, c'était un gros mensonge, mais il préférait garder pour lui le fait qu'il avait les clefs de la ville à sa portée, s'il le souhaitait. D'une manière générale, il préférait garder sa participation dans les sombres affaires d'Inverness à l'abri des regards, indiscrets ou non. Comme Evelyn était encore retournée, il en profita pour saisir les fameux doubles et les cacher dans ses bottes. Il mima de refaire ses lacets quand la jeune femme se retourna. Il avait toujours le papier en main, et son précédent mouvement du attirer l'attention de la sorcière sur le post-it, car elle s'en saisit une fois qu'il fut à nouveau debout. "Quelqu'un t'a autorisé à fouiller dans mes affaires ? Rappelle-moi de ne plus t'autoriser à mettre les pieds ici." Levi leva les yeux au ciel discrètement, fourrant ses mains dans ses poches. Il ne demandait pas d'autorisation, il se la donnait lui-même. Sinon, il était bon à faire la collection de tous les stops qu'ils recevrai. Il ne répliqua pas aux questions d'Evelyn, lui laissant le temps de comprendre qu'il avait un autre problème, plus important que sa présence dans la réserve, à régler avec elle. La librairie n'ouvrirai ses portes que dans une petite dizaine de minutes, mais comme il n'y avait personne pour accueillir les clients puisque Evelyn était retenue ici, cela laissait tout le temps du monde au Grymm pour avoir ses réponses. Une fois que la sorcière eut relevé les yeux sur lui, il arqua un sourcil. "Je m'excuse pour la gêne occasionnée, mais j'ai besoin de savoir quelque chose." Son ton se voulait sarcastique, mais pesait également dans la balance la rage qui commençait à monter. Néanmoins, il garda, physiquement, un calme olympien. D'un signe de tête qui désignait le post-it jaune, il continua. "Tu peux m'expliquer ? Ou je dois aller chercher la réponse sur Google ?"

Made by Neon Demon


@evelyn blackwood



i was born with an insatiable appetite for destruction


le dawa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t10329-what-have-we-found-the-same-old-fears-levi-s-dalsgaard
En ligne
avatar
Evelyn Blackwood
Oldie - experimented wizard ⚔
›› parchemins postés : 127
›› miroir du riséd : Emilia Clarke.
›› crédits : Aslaug et Tumblr.
›› dispo RP : 0/5 (sasha, levi, elios, ian, levius)
ENTREPRENEUR SORCIER
›› âge : Vingt-huit ans.
›› situation : Célibataire
›› profession : Propriétaire de la librairie "memoria" en ville.
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 276

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Sam 15 Sep 2018 - 11:40 Sujet: Re: landmine ft. evelyn


landmine
Levi & Evelyn

« Nos corps épuisés auraient puisé, toutes les laves carminées du volcan. La nuit se serait écoulée, fleuve bouillant, et nous aurait semé sa passion en passant. »
Tenue  ☽ Le ciel semblait s'effondrer sur les épaules d'Evelyn Blackwood, qui, pour un simple papier mal rangé, remettait en cause tout son plan machiavélique. Evie avait toujours mourut d'envier se venger, qu'importe le prix, pourtant elle ne pensait pas apprécier le jeune homme, victime de ses idées tordues. La souffrance qui avait pris la femme lorsque ses parents l'avaient mise à la rue, sous les regards impuissants de ses frères et de sa sœur, les épreuves surmontées, le risque de mourir, ses nuits dans la rue, n'était en rien comparable. Cette plaie, qui refusait de se fermer, une brûlure à vif, une douleur insurmontable pour la sorcière, qui rêvait de faire payer à ses parents le prix fort. Coriace et obstinée, ces adjectifs résumaient l'état de la jeune femme, qui rêvait de les faire souffrir, comme elle avait souffert. Ses doigts fins glissèrent contre sa nuque afin de lier ses cheveux en arrière et elle s'installait contre le comptoir en soutenant malgré tout le regard accusateur de l'homme. Un rire nerveux quittait ses pulpes à son mensonge et un regard glacial s'en suivit. « Tu es un menteur, Levi. »

Prise au piège, elle tenait bon et s'efforçait de tenir face, malgré que le problème venait de son énorme envie de vengeance. Si seulement la belle avait continué ses études comme l'avait dicté ses parents, rien de toutes ces galères ne seraient arrivées. Mais, Evelyn était cette fille qui avait décidé de contrôler sa vie, de ses propres mains et non sous l'influence néfaste de parents, friand de contrôle. Evie laissait un soupir quitter ses pulpes et tout en croisant ses bras contre son buste, elle dit : « Je ne suis pas sûre que tu puisses trouver la réponse sur internet. » Répondit-elle sur le même ton que Levi, accompagné d'un petite sourire ironique. Sa sincérité était à toute épreuve et même si son plan n'était pas vraiment des plus sympathiques, Evie ne voyait quasiment pas le mal de sa vengeance. « Je me disais que devenir amie avec un né-moldu enragerait mes parents. » Avouait la fille, sur un ton beaucoup plus léger. Manipuler ou jouer avec les autres n'avait jamais plu à la Blackwood, pourtant, la douce s'y était mise alors que de son côté, elle craignait continuellement d'être prise pour une idiote. « Je sais que manipuler quelqu'un est mal, je ne voulais pas le faire par principe mais le résultat m'a plu, mes parents étaient si énervés, que j'ai... Continué ? » Drôle de voir ses parents, ordinairement si calme, s'énerver à cause de ses multiples agissements. Oui, sa vengeance avait un goût amer et n'était pas prête de se terminer.
(c) DΛNDELION
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t10851-evelyn-blackwood-la-nuit-est-ton-sejour
Contenu sponsorisé
DATE:  Sujet: Re: landmine ft. evelyn

Revenir en haut Aller en bas
 
landmine ft. evelyn
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Aurora Dilaurentis & Evelyn O'Connell - Jusqu'au 16/11/2013
» Evelyn Crawford/Starling
» Un avatar pour Evelyn ?
» Evelyn, une étudiante (presque) sans histoires
» Evelyn Morgan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
(NO) MAGIC UNIVERSE
 :: Myrddin Wyllt District
-