Revenir en haut Aller en bas
Recensement de la rentrée
N'oublie pas de venir recenser ton/tes personnage(s) dans ce sujet avant le 21 octobre !
Tu ne sais pas quel groupe rejoindre ?
Et bien sache que nous manquons cruellement de Lufkin ! (a)
Toi aussi, tu aimes Hungcalf ?
Alors vote sur les top-sites et laisse un petit com' sur Bazzart et PRD !

Partagez | .
 
Is that where we belong ? (Leviko)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Sakiko Kaneko
Oldie - experimented wizard ⚔
›› parchemins postés : 474
›› miroir du riséd : kim queen hyuna
›› crédits : sierra, mad'eyes, bluemoon, kawaiinekoj, SKATE VIBE, kiddo, daylight, pastel breathing, cosmic arrow, Eriam, boulet, solsken, Kelly, class whore stuff, fayrell, Pizza Planet, night glow, singmeblues, sanae, baclava (ava) sial (signa) mad'eyes (ae)
›› multinick : nope!
›› dispo RP : 3/5, i'm all yours!
FORCES PUBLIQUES
›› âge : vingt quatre belles années de désastre
›› situation : Dans une relation libre
›› années d'études : 7ème année
›› options obligatoires & facultatives : ㅡ options obligatoires :
DFCM, sortilèges, métamorphose.
ㅡ options facultatives :
Divination, SACM, vol.
›› profession : Tatoueuse au Jörmungand Tattoos
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 313
DATE: Sam 1 Sep 2018 - 14:36 Sujet: Is that where we belong ? (Leviko)

Is that where we belong ?Levi & Sakiko
Tes talons claquent sur les petits pavés des rues de Myrddin Wyllt District alors que la brise nocturne rend ta chevelure encore plus sauvage qu'elle ne l'est et tu marches comme si tu ne faisais qu'un avec la ville. Il faut dire que aimes cette ambiance, c'est comme si la vie recommence, comme un grand coeur qui bat, chaque pulsation devient encore plus puissante. Et c'est ce que la jeunesse sorcière aime aussi, plus aucunes barrières, elle est devenue maître de ces lieux. Mais toute cette liberté exacerbée, c'est là où, naissent les histoires cachées dans la pénombre d'une petite ruelle, là  où, les affaires loins d'êtres propres affluent. Et tu le sais très bien ça, Kiko. Oh oui, même que tu arrives presque à les sentir, en tant que bonne membre et fondatrice de l'Alterum Gang. D'ailleurs, tu avais entendu des dires sur l'activité d'un autre gang, mais tu ne l'as pourtant encore pas rencontré, étonnant vu que votre terrain de jeu est assez petit. Mais que fais-tu là ce soir ? Bah c'est très simple, avec tout ce monde, toi et tes collègues Alterums, vous avez trouvé judicieux de mener vos affaires, la vente de stupéfiants quels qui soient, marche pultôt bien et puis il faut dire que vous êtes connus pour être les rois de la fête. Vous avez décidé de vous séparer pour doubler vos gains et peut-être trouver un petit quelque chose en plus. Tu te retrouves donc là à vadrouiller, tu profites de la belle heure de la nuit et des ses lumières qui te font voir mille lumères multicolores et surtout tu observes, tout ce qui peut bouger, au cas où tu déniches une perle rare ou une belle opportunité. Et tu n'as pas été déçue, même si ce n'est pas vraiment ce à quoi tu t'attendais. Alors que ton regard se balade tranquillement dans cette nuée de gens, il s'ancre soudain sur une personne en particulier. Tu reconnais un visage familier. Levi. Tu vas pour  l'appeler mais tu te retiens lorsque tu vois cet air étrange qu'il porte, tu ne l'as jamais vu comme ça quand êtes ensemble, soit principalement lors des entraînement que vous improvisiez pour vous tous seuls. Il est visblement pressé et il a cette tête de  « ne viens pas me faire chier » et face à ce comportement inhabituel pour toi, tu ne peux t'empêcher de savoir le pourquoi du comment, de mener ta petite enquête et donc tu te mets à le suivre discrètement. En plus, qu'est-ce que cela te fait frétiller tout ce thrill, ne pas savoir où cela va te mener, tomber sur quelque chose que tu ne devrais pas savoir. L'aventure, c'est ton mode de vie, faut croire et l'ennui, ton pire ennemi. C'est l'adrénaline qui te pousse toujours plus loin, exactement comme au Quidditch. Il finit par s'arrêter enfin, au bout d'une ruelle, un autre gars vient à sa rencontre  que tu ne connais visiblement pas et là il y a un échange. De l'argent et un drôle de sachet, tu sais très bien ce que cela veut dire, tu connais bien ce genre de sachet, avec l'expérience que tu as. C'est sûrement de la drogue, tout simplement.  Qui l'aurait-cru ? Puis cette histoire de gang te revient en tête, serait-ce finalement vrai ? Et en ferait-il parti ? Well, what a coincidence. Autant le savoir par toi-même. A peine le gars reparti, tu te rends à nouveau visble et le surprend par derrière, un sourire taquin aux lèvres. « オラオラ, mais serait-ce Levi ? » So what will happen now, huh ?
© 2981 12289 0


chaotic

Before a wolf learns how to howl at the moon, she must first learn how to fall in love with her wild. ☽ Her kindness is savage.
wanna see?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t10512-sorry-i-m-a-dope-girl-kiko
avatar
Levi Dalsgaard
Oldie - experimented wizard ⚔
›› parchemins postés : 199
›› miroir du riséd : cole sprouse
›› crédits : tumblr & cranberry
›› multinick : even crazy babe helsing
›› dispo RP : abs || 3/5
ARTS SPORTIFS
›› âge : 26 ans (18/02)
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 7ème année
›› options obligatoires & facultatives : ㅡ options obligatoires :
vol, médias, sortilèges
ㅡ options facultatives :
potions, sacm, littérature
›› profession : capitaine & attrapeur flemmard des Grymms || Serveur au Black Wolf
›› nature du sang : né-moldu
›› gallions sous la cape : 209
DATE: Dim 16 Sep 2018 - 22:45 Sujet: Re: Is that where we belong ? (Leviko)

is that where we belong ?

Levi & Sakiko

Menant la vie qu'il menait, Levi était en activité la plupart du temps. Entre les cours, le service de soir au Black Wolf, les entrainements au Quidditch, les réunions avec les Sinister et leurs activités une fois le soleil englouti dans les ombres, le type ne semblait jamais dormir. C'était à se demander pourquoi son image de flemmard le suivait encore comme son ombre, à la vue de ses cinq heures de sommeil régulières. Le Grymm remerciait le café à chaque fois qu'il s'en faisait un, sans lui, il ne tiendrait jamais le rythme.
Un chiffon à la main et un plateau dans l'autre, il terminait d'astiquer la table du dernier client de sa tournée aux alentours des vingt-deux heures trente, rendant par la même occasion un regard noir au mec qui attendait au comptoir. Levi, qui avait été seul aux commandes et à l’accueil des clients, l'avait envoyé chié quand l'homme lui avait parlé comme à un chien. Le Grymm n'avait pas manqué de lui rappelé qu'il n'était pas le barista de l'établissement, lui se contentait d'apporter leurs commandes aux attablés. Sa besogne terminée et sa veste sur les épaules, il fit un rapide détour vers son casier - qu'il n'utilisait que pour poser un petit casse-croûte - pour récupérer la bouteille d'eau qu'il avait eut dans son menu au McDo' du coin pour la poser devant le type qui avait foutu en l'air ses cinq dernières minutes de service, en guise d'ultime insulte, et s'enfonça dans les rues du quartier sorcier.

D'ordinaire, Levi orchestrait dans la partie moldue d'Inverness pour la simple et bonne raison qu'il connaissait bien le coin. Les rues de Myrddin n'avaient aucun secret pour lui non plus, mais il se sentait beaucoup plus à l'aise à l'extérieur du cercle sorcier. Ici, il était plus à même de tomber sur des visages de l'école, et même si son petit business n'était pas un secret bien gardé parmi certains groupes à Hungcalf, c'était une situation qu'il préférait éviter. Evidemment, des sorciers préféraient squatter le coin moldu de la ville, comme lui, mais il recevait généralement la visite de personnes qui lui étaient inconnues. En bon dealer, Levi avait plus d'une cinquantaine de numéros de personnes qu'il ne connaissait qu'entre vingt-trois heures et quatre heures du matin dans son répertoire, et il avait d'ailleurs rendez-vous avec deux d'entre elles dans quelques minutes, à deux rues d'intervalle. Une rapide passe dans le double fond du coffre de sa voiture, et il avait les poches pleines de produits illicites qu'il s'impatientait de vendre à bon prix.
Arpentant les rues éclairées par les néons des rares boutiques encore en activités, il était loin de faire attention à ce qui pouvait bien se passer dans les environs. Ainsi, il ne remarqua pas Sakiko, qui s'était mise à le suivre alors qu'il procédait à un échange avec un de ces inconnus. En quelques secondes, l'affaire était bouclée, et chacun des deux acteurs de ce jeu dans les ombres repartirent de leur côté, Levi accélérant la marche après un coup d’œil à son téléphone, lui révélant un léger retard. Une nouvelle fois, le deal se passa sans accroc. Levi n'était pas le genre de gars à refuser quand on lui demandait de baisser le prix de sa marchandise, tant que l'affaire restait rentable. Il ne savait pas ce que procurait le manque, mais il savait ce qu'être financièrement dans la merde signifiait.

Quand la jeune femme encapuchonnée s'éloigna, Levi s'appuya contre le mur, la regardant enfoncer le sachet au plus profond de la poche ventrale de son sweat. Mais qu'est-ce que tu fous, s'entendait-il s'interroger. Levi détestait son job. Au lieu d'aider ces gens à sortir du gouffre dans lequel ils se noyaient, il jetait la perche au loin, leur accrochant une enclume à la cheville par la même occasion. Et tout ça pour de l'argent qu'il finirait par gagner une fois qu'il jouerait en professionnel au Quidditch. Il avait besoin d'argent, mais impatient, il avait relancé le trio qu'il avait formé il y a longtemps avec Ariel et Veronica, sur une autre route cette fois. Et la voie qu'ils avaient emprunté semblait leur convenir, c'était surement ça le pire. Parce que Levi, lui, plus les jours passaient, plus sa haine envers lui-même dépassait des sommets. "Mais serait-ce Levi ?" La voix retentit dans son dos, puisqu'il s'était arrêté à un croisement, et comme par réflexe, sa main vient se porter sur la bouche de l'intruse tandis que l'autre s'empare du vieux couteau qu'il garde sur lui, pour le porter à la gorge de la jeune femme qui le surpris dans ses affaires. La lumière se fait alors dans la tête du Grymm, et le visage de Sakiko à quelques centimètres du sien lui fait reculer, prendre une longue respiration et remballer son couteau à sa ceinture. "Tu m'as foutu les jetons, t'es malade, faut pas faire des pranks comme ça !", s'indigne-t-il sur un air tout de même amical, avant que la situation ne le frappe. "Je.. J'peux savoir ce que tu fiches ici ?" Il essayait de garder une certaine forme d'innocence, comme s'ils étaient seulement deux amis qui venaient de se croiser à une heure improbable. Mais comme la vérité était toute autre, Levi craignait le pire.

Made by Neon Demon


@sakiko kaneko



i was born with an insatiable appetite for destruction


le dawa:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t10329-what-have-we-found-the-same-old-fears-levi-s-dalsgaard
 
Is that where we belong ? (Leviko)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Projet - Histoire de LW
» I Belong To You [PV]
» OCTOBER X you belong with me, not swallowed in the sea
» You're not belong here | Ft. Winnie
» Fanny Maurer ♥ Can we just for a night, let the stars decide where we belong ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
(NO) MAGIC UNIVERSE
 :: Myrddin Wyllt District
-