Revenir en haut Aller en bas
Tu ne sais pas quel groupe rejoindre ?
Et bien sache que nous manquons cruellement de Pokeby & de Sorciers ! (a)
Toi aussi, tu aimes Hungcalf ?
Alors vote sur les top-sites et laisse un petit com' sur Bazzart et PRD !

Partagez | .
 
Je mets ma peau entre tes mains - Dhan & Caël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Caël Muller
wild bear free heart
›› parchemins postés : 1129
›› miroir du riséd : Dominic Sherwood
›› crédits : .
›› multinick : La vieille chouette Evan & le québécois en sucre Hyahya
›› dispo RP : OPEN
FORCES PUBLIQUES
›› âge : 27 ans
›› situation : Célibataire
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires
DCFM
Sortilèges
Métamorphose
Options facultatives
Sport (Vol)
›› particularité : Animagus
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 1922

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Jeu 22 Nov 2018 - 17:36 Sujet: Je mets ma peau entre tes mains - Dhan & Caël

C'est une envie qui me taraudait depuis quelques temps déjà, et quand j'ai une idée en tête, c'est rare que j'en change si vite, j'ai tendance à être assez têtu quand je veux. Quand je décide quelque chose je vais jusqu'au bout, qu'importe les conséquences, même si – ou surtout si – elles sont négatives. J'assume voilà tout. Je me souviens de la première fois où je me suis fait tatoué, j'appréhendais mais j'avais bu tellement de whisky pur feu que j'avais ri pendant toute la séance comme si ça me chatouillait. Heureusement, je n'étais pas douillet. Mais j'avais envie d'un nouveau tatouage. La forme précise ? Je n'en avais pas encore d'idée mais je savais que j'en voulais un, ça c'est sûr. J'avais envie de représenter ce qui comptait de plus cher pour moi à savoir ma famille. A quelques exceptions, j'adorais ma famille, et je voulais les avoir toujours au plus près de moi, dans ma peau en quelque sorte. J'avais peut-être peur de l'engagement dans l'avenir, comme je l'avais avoué à Niamh, mais ma famille c'était sacré. Il ne manquait plus maintenant qu'à trouver un tatoueur, et je crois que j'avais ma petite idée à ce sujet.

Bon d'accord, je jouais peut-être – sûrement – avec le diable. Dhan n'était pas qu'un scribouillard coincé du secrétariat, non j'avais entendu dire qu'il tatouait aussi, et vu les œuvres que j'ai pu rapidement observé sur son corps la dernière fois, dont le fameux serpent qui m'avait valu son regard noir quand je l'avais déplacé un peu trop bas à son goût. Ais il avait l'air d'un mec sérieux, j'espérais donc qu'il ne m'ait pas tenu grief de cet épisode et qu'il allait accepter de me tatouer. Vu la beauté de ses tatouages, j'avais confiance, et ils étaient magiques. Certes, le mien bougeait un peu mais moins que les siens, c'était donc parfait. Maintenant toute la question se résumait à savoir s'il accepterait de me tatouer, et ça c'était tout sauf sûr … Et autre élément, s'il me tatouait, je voulais éviter qu'il me tatoue n'importe quoi. Mais je devais avoir confiance... Pas le choix.

J'entrais donc dans la boutique où il bossait en espérant l'y trouver, et j'avais de la chance, il était justement derrière le comptoir, dans des papiers, encore. Le Jörmungand Tattoos, original comme nom de salon. La cloche avait sonné à mon entrée, mais je toussais légèrement pour bien montrer que j'étais là avant d'avancer, toujours un peu trop sûr de moi. Oui un jour ça me perdre.

Eh Dhan, ça va ? Hum tu m'autorises à t'appeler Dhan ou je dois vous appeler M. Chaffinch ? (temps de pause) Voilà en fait je venais pour un tatouage, j'aimerais savoir si tu étais d'accord pour me le faire ?

Je croisais les doigts dans mon dos, attendant la réponse comme le condamné attend la chute de la lame.


I just want to love without border. But HOW ?;
I never wanted to be a love man, but the love is a traitor, and now my heart is beating. For them. × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dhan Chaffinch
Oldie - experimented wizard ⚔
›› parchemins postés : 216
›› miroir du riséd : Rahul Kohli
›› crédits : Fiona
›› dispo RP : On fait ce qu'on peut mes bons amis.
SORCIER SALARIE
›› âge : 31 ans
›› situation : Célibataire
›› options obligatoires & facultatives : La paperasse, la logistique, l'organisation de la vie institutionnelle de l'université... Tout un programme !
›› profession : Secrétaire de l'institut
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 161
DATE: Ven 23 Nov 2018 - 22:42 Sujet: Re: Je mets ma peau entre tes mains - Dhan & Caël

Under your skin

Cael & Dhan

Dans l'arrière boutique, Dhan finissait de border la petite fille qui était partie sagement pour sa sieste de l'après midi, roulée en boule dans un petit lit pour enfant que son père avait improvisé à grand coup de sortilège de métamorphose dans la petite réserve. En ce mercredi après midi, il ne travaillait pas, d'abord parce qu'il n'avait pas trouvé de mode de garde pour Héma, ensuite parce qu'il avait commencé sa journée à 5 h du matin à l'université, et ne s'était pas accordé la moindre pause avant 14h, heure à laquelle il était allé chercher la petite à la crèche. Au final, il n'avait pas mangé depuis un certain temps, et ne s'était pas posé un instant depuis plus de dix heures. Il avait l'habitude, bien sur, mais la sécheresse de sa gorge et la fébrilité de ses doigts lui chuchotaient qu'un petit encas ne serait pas de refus. Un baiser sur le front, une promesse de se tenir à portée de voix, et le voici assis derrière la banque de l'accueil,  taper dans un sandwich de dinde au curry dans un soupir de contentement. Avec l'arrivée d'Héma dans sa vie, et tous les changements que cela impliquaient en terme d'organisation et de temps libre, il avait rapidement craint de ne plus avoir de temps pour le salon de tatouages. En réalité, le gérant s'était montré particulièrement compréhensif, lui permettant de s'installer sur des créneaux spécifiques, de les annuler parfois au dernier moment et surtout, surtout, d'emmener la petite au salon tant que cette dernière ne causait pas de problème. Heureusement, celle ci avait conquis le cœur des résidents et des habitués en quelques jours, avec ses grands yeux curieux, ses risettes rieuses et sa petite langue déjà bien pendue. Et surtout, surtout, c'était une grosse dormeuse, au grand soulagement de Dhan : ainsi installée, elle pouvait dormir pendant plusieurs heures sans bouger, laissant le temps à son père de composer un tatouage ou de préparer un dessin sans être interrompu.

Léchant le bout de son pouce pour le nettoyer des restes de curry, Dhan griffonnait de sa main droite sur un papier libre quand la clochette de l'entrée lui fit lever la tête. Il n'avait pas de rendez vous cette après midi, les autres tatoueurs n'étaient pas libres, cela ne pouvait être qu'un nouveau client, ou quelqu'un cherchant des informations. Il se tourna vers le nouveau venu d'un air tranquille, qui s'effaça subrepticement de son visage en reconnaissant Cael qui avançait d'un pas déterminé – comment faisait il pour avoir l'air aussi déterminé dans tout ce qu'il faisait ? Avançait il d'un pas aussi sur pour acheter une baguette de pain ? - . Ce dernier se planta devant lui, tout sourire, pour débiter son laïus devant un Dhan au sourcil haussé et à la bouche pleine de questions : que faisait il ici ? Comment l'avait il trouvé ? Qui lui avait vendu la mèche ? Ne pouvait il pas simplement prétendre qu'ils ne se connaissaient pas ? Dhan froissa l'esquisse qu'il venait d'entamer, plus pour occuper ses mains et apaiser sa nervosité qu'à cause de la médiocrité du dessin en question, grommelant un :

Bah, ici je ne suis pas Monsieur Chaffinch pour personne, Dhan ça ira.

Ça ne pouvait être que Mercy ou Niamh qui l'avaient tuyauté, il ne voyait pas qui d'autre. Alex ? Non, elle ne savait pas, pas à sa propre connaissance. Enfin, maintenant qu'il était là, il n'allait pas le mettre dehors, surtout si il lui permettait de plancher sur un beau projet. Le dessin et le tatouage étaient ses exutoires, une bulle d'oxygène dans un quotidien parfois étouffant et poussiereux. Simplement, c'était une facette de sa personnalité qu'il ne dévoilait pas à tout le monde, encore moins à ses étudiants. Cael devant le trouver bien différent dans son jean, ses converses noires et son tshirt blanc, simple, dévoilant ses biceps et avant bras entièrement encrés. Sous la peau, c'était des manchettes entières de liquide sombre qui se mouvaient lentement, de gravures mystérieuses qui remontaient dans son cou, sa nuque, se promenaient sur ses phalanges là où,à l'université, elles étaient sagement couvertes.

… Installe toi sur le canapé, il y a nos albums de création les plus récentes sur la table. Tu as déjà une idée de ce que tu veux.

Il parlait à voix basse -après tout, Héma dormait pas loin ! - et si il n'avait pas l'air franchement ravi, il ne resta pas planqué derrière le comptoir. Après tout, Cael Muller n'allait pas s'amuser à le faire tourner en bourrique ici, n'est ce pas ? De toute façon, il ne le laisserait pas faire. Cette fois, Cael n'était pas en terrain conquis, mais bel et bien dans l'élément de Dhan et ça, ça changeait tout.
Made by Neon Demon



Tu peux compter sur moi
Allume ta prunelle à la flamme des lustres; - Allume le défi dans le regard des rustres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Caël Muller
wild bear free heart
›› parchemins postés : 1129
›› miroir du riséd : Dominic Sherwood
›› crédits : .
›› multinick : La vieille chouette Evan & le québécois en sucre Hyahya
›› dispo RP : OPEN
FORCES PUBLIQUES
›› âge : 27 ans
›› situation : Célibataire
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires
DCFM
Sortilèges
Métamorphose
Options facultatives
Sport (Vol)
›› particularité : Animagus
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 1922

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Mar 27 Nov 2018 - 18:11 Sujet: Re: Je mets ma peau entre tes mains - Dhan & Caël

Oui j’appréhendais un petit peu, car c’était une chose de s’amuser en boîte, de dragouiller – bon d’accord j’avais fait plus que dragouiller, j’y avais été en mode bourrin avec lui, même plus que d’ordinaire avec n’importe quel mec – mais c’en était une autre de lui confier mon corps enfin ma peau. Non pas que je n’avais pas confiance en lui, après tout il était quand même secrétaire de l’université donc il devait être assez sérieux, mais j’étais assez inquiet sur sa réaction suite à notre dernière entrevue. Mais forcément, malgré ce départ un peu brinquebalant, plutôt que d’afficher une quelconque modestie, j’y suis encore une fois allé de manière sûre de moi. Ca me jouera sûrement des tours un de ces jours, mais j’assume. Je voyais bien toutes ses questions dans son regard. Mais je ne me démonte pas, malgré son ton quelque peu râleur. Quand je vois à quel point Niamh est dynamique et toujours énergique, je me demande comment elle a pu sortir avec Dhan, mais après tout je n’ai pas à juger, je ne le connais quasiment pas… Bon un premier point pour moi, je peux l’appeler Dhan, ça évitera un dialogue trop formel. J’aurai eu bien du mal à être sérieux de toute manière, car déjà lorsque je le croise à l’université je ne parviens pas à l’être, malgré son côté très strict, alors maintenant que je le trouve en jean et teeshirt, je vais forcément être familier avec lui, comme à mon habitude. C’est d’ailleurs l’occasion pour moi de voir qu’il compte bien plus de tatouages que je ne pensais, car dans l’obscurité du Rainbow, bien qu’il ait fini à moitié torse nu devant moi, je n’avais pas vu autant de détail. Ces tatouages donnent l’impression d’une mer d’encre qui parcoure son corps, comme s’il était la toile d’une œuvre vivante. C’est très intéressant, mais aussi étonnant pour un mec comme Dhan.  Suite à ses instructions, je m’installe dans le canapé, mais je ne comprends pas pourquoi il parle de manière si basse, il a une extinction de voix ? Ou c’est une habitude liée au secrétariat où il règne toujours un silence déstabilisant ? Aucune idée, mais je m’installe – ou plutôt je me laisse choir – dans le canapé en question, croisant une jambe en équerre au-dessus de l’autre, de manière très détendu, et saisissant un album de création qui traînait sur la table. Ignorant les raisons du volume de sa voix, je ne fais pas attention quand je parle, quitte à réveiller la gamine qui dort et que je ne vois pas.

Déjà Dhan, je voulais revenir sur la soirée du Rainbow de cet été, je voulais vraiment faire mon mea culpa si tu en as retenu un grief contre moi, c’était juste un jeu débile avec Alex, enfin tu la connais. Bon, j’aurai pas dit non pour te décoincer un peu, mais s’il te plait, ne te venge pas, j’aimerai éviter de me retrouver avec un boursouf tatoué sur les fesses !

Je parcours rapidement l’album, et je dois bien l’avouer, je n’ai pas beaucoup d’idée en tête, je compte essentiellement sur son imagination…

Je n’ai pas vraiment d’idée, mais quand j’ai entendu au détour d’une conversation avec Mercy que tu tatouais je me suis dit que j’allais me tourner vers toi car j’avais beaucoup aimé ton serpent. Comme tu le sais peut-être, j’ai déjà un tatouage, un ours, mais il n’est pas aussi magique que tes tatouages, il reste sur mes pectoraux. J’aimerai bien un tatouage en rapport avec ma famille – car je tiens à eux comme à la prunelle de mes yeux – mais je ne suis pas contre un tatouage plus viril. Tu fonctionnes comment pour créer ?


I just want to love without border. But HOW ?;
I never wanted to be a love man, but the love is a traitor, and now my heart is beating. For them. × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dhan Chaffinch
Oldie - experimented wizard ⚔
›› parchemins postés : 216
›› miroir du riséd : Rahul Kohli
›› crédits : Fiona
›› dispo RP : On fait ce qu'on peut mes bons amis.
SORCIER SALARIE
›› âge : 31 ans
›› situation : Célibataire
›› options obligatoires & facultatives : La paperasse, la logistique, l'organisation de la vie institutionnelle de l'université... Tout un programme !
›› profession : Secrétaire de l'institut
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 161
DATE: Jeu 29 Nov 2018 - 16:24 Sujet: Re: Je mets ma peau entre tes mains - Dhan & Caël

Under your skin

Cael & Dhan

Ainsi donc, Cael voulait revenir sur cette fameuse soirée du mois de juillet. C’était amusant, Dhan, lui, n’en avait pas la moindre envie. Il avait déjà mis les points sur les I avec Mercy et Alex, après tout, il était colocataire de la première et la seconde squattait régulièrement son canapé, il n’avait pas eu d’autres choix que de les recroiser et de leur exprimer son ressentiment. Mais c’était passé, cela faisait trois mois maintenant, bientôt plus, et le fait de raviver ce souvenir éveillait en même temps le fantôme des sentiments gênants qui y étaient rattachées. Non, vraiment, il ne fallait pas qu’il se sente obligé … Dhan plissa le nez alors que Cael se lançait dans un mea culpa qui, bien qu’un peu too much aux yeux et oreilles du tatoueur, avait le mérite d’avoir l’air tout à fait sincère. Se passant du désinfectant sur les mains, il vint s’installer en face de Cael, à une distance raisonnable. Par raisonnable, cela signifiait qu’ils étaient séparés par la table basse, et que Cael ne pouvait pas lui poser la main dessus, et cela lui allait très bien comme cela. Malgré tout, la dernière remarque du Muller lui tira un petit rictus amusé : il lui rappelait le petit dinosaure qui trônait fièrement sur le postérieur de Niamh, et qui, passé la surprise de son incongruité, était parfaitement adorable.

- Oh, il y en a à qui cela sied …

Il avait murmuré sa reflexion comme s’il se parlait à lui même, avant de laisser Cael reprendre. Il était définitivement comme ses consœurs, un bavard fini. Cela ne dérangeait pas Dhan, qui lui, s’économisait en mot, comme à l’ordinaire. Il écoutait Cael attentivement, bien que de temps à autre, son oreille se tendait plutôt vers l’arrière boutique, où Héma dormait. Il ne voulait pas que la petite l’appelle sans qu’il puisse l’entendre. Heureusement, pas un bruit de ce coté là, il pouvait rester concentré sur le grand blond.

- Je vois… Récapitulons.

Il posa sur la table le bloc note sur lequel était marqué le nom de Cael, ainsi que plusieurs tirets rassemblant ses propos. Dessous, quelques lignes et traits éparses, comme ceux que l’on griffonnait pour faire fonctionner un stylo.

- Déjà un tatouage sur le torse. Qui était ton tatoueur ? Il faudra que je le regarde, certains sortilèges en désactivent d’autres, il serait dommage de se retrouver avec deux projets imparfaits. S’agissant de la famille, il y a les classiques, un blason, des armoiries, une devises… Je peux aussi utiliser de la magie rouge, qui permet de faire réagir le dessin à la proximité de chacun d’entre eux, mais c’est plus fastidieux et, surtout, il me faudra des fioles de sang de chacun d’entre eux pour les mêler à l’encre, et cela rend la gravure un peu … douloureuse, aussi. Cependant, cela donne un effet plutôt sympa à l’ensemble.

Il haussa les épaules. Par sympa, il voulait dire spectaculaire, mais il était trop modeste pour employer ce terme. Il reprit.

- J’ai un frère et une sœur, ainsi que mes parents et quand ils sont là, un cercle apparaît autour d’un de mes doigts, ma sœur à l’auriculaire, mon frère à l’index, mon père au pouce, ma mère au majeur. Je garde l’annulaire pour quelqu’un d’autre, plus tard.

Joignant le geste à la parole, il fit apparaître les lacets noirs à la base des doigts de sa main, sobres, discrets, mais bien présents. Il pouvait les solliciter comme il le souhaitait, mais préférait de loin la douce chaleur qui venait faire vibrer sa peau quand sa famille était là. L’encre s’effaça doucement, alors qu’il laissait à Cael le temps de digérer les informations qui venaient de lui donner ...

Made by Neon Demon



Tu peux compter sur moi
Allume ta prunelle à la flamme des lustres; - Allume le défi dans le regard des rustres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Caël Muller
wild bear free heart
›› parchemins postés : 1129
›› miroir du riséd : Dominic Sherwood
›› crédits : .
›› multinick : La vieille chouette Evan & le québécois en sucre Hyahya
›› dispo RP : OPEN
FORCES PUBLIQUES
›› âge : 27 ans
›› situation : Célibataire
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires
DCFM
Sortilèges
Métamorphose
Options facultatives
Sport (Vol)
›› particularité : Animagus
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 1922

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Ven 30 Nov 2018 - 15:22 Sujet: Re: Je mets ma peau entre tes mains - Dhan & Caël

J'avoue, cette soirée commençait à remonter à pas mal de temps maintenant, mais malgré mes airs très fanfarons, j'étais un homme avec un tant soit peu d'honneur, et je n'avais jamais vraiment pris le temps de présenter formellement mes excuses. Alors comme d'habitude j'en faisais trop, beaucoup trop, mais c'était mon caractère, comme s'il fallait tout le temps que je me donne en spectacle, pour remplir un espace bien trop plat et calme. Je ne supportais pas les ambiances trop calmes, alors autant dire que travailler dans un bureau comme Dhan aurait été totalement impossible pour moi, non il me fallait de l'action, il fallait que je me sente vivant, à n'importe quel moment, l'adrénaline était peut-être ma drogue au final, quitte à prendre d'ailleurs des risques inconditionnés. D'ailleurs n'avais-je pas joué avec le feu en jouant avec le serpent de Dhan ? Peut-être, mais c'était le passé, et j'espérais qu'il accepterait mes excuses. Il ne revint pas sur le sujet, je supposais donc qu'il les acceptait. Je ne compris pas tout de suite le rictus de Dhan quand je mentionnais les tatouages sur les fesses, avant de faire le lien. Niamh. J'avais failli oublié son petit tatouage sur la fesse, Dhan devait faire allusion à elle, les deux étant sortis ensemble … J'avais toujours du mal à comprendre d'ailleurs, il avait l'air si calme et posé là où Niamh était énergique … Sûrement que c'était cette différence de caractère qui avait causé leur rupture ? Ou autre chose ? Je l'ignorais, et je n'allais certainement pas le demander à Dhan. Non, j'étais venu dans jun but particulier, et je comptais bien ne pas en dériver, et d'ailleurs Dhan avait pris quelques notes, son sérieux semblait ne jamais vouloir le quitter, même dans une atmosphère bien plus décontracté comme le salon de tatouage. Je l'écoutais attentivement, il voulait voir mon tatouage. Je comptais bien devoir me mettre torse nu, vu que j'étais venu ici pour un tatouage, même si j'hésitais encore sur le lieu du dit tatouage, entre le mollet, ou le haut du corps, que ce soit le torse, le bras, ou même l'aine, j'étais vraiment indécis. Il allait falloir que je me souvienne de mon ancien tatoueur et ça ne serait pas chose aisée car je l'avais un peu fait dans le dos de mes parents le jour de ma majorité, à mes 17 ans. Le reste de son explication m'intrigua, j'ignorais totalement qu'il existait de tels tatouages basés sur la magie rouge, même si en imaginant la chose, j'allais vite être constellé de tatouages vu la grande famille que je comptais. Une gravure douloureuse ? Pas grave, j'étais courageux n'est-ce pas ?  Alors que j'allais répondre, Dhan me montra ce que ça donnait chez lui, avec des tatouages pour ses parents, pour sa sœur et son frère. Je trouvais la signification très touchante, mais imaginer devoir demander une fiole de sang à mes frères, mes sœurs et mes cousins allait être une tâche fastidieuse. J'allais peut-être garder cette idée pour plus tard. Je rétorquais avec un sourire outrageusement coquin.

Ca c'en est une approche originale pour que je me déshabille, heureusement que le tatouage n'est pas sur ma fesse n'est-ce pas Dhan ?

J'enlevais alors mon pull, dévoilant mon torse et surtout le tatouage en question. Il était calme pour le moment, mais en voyant Dhan il commença à s'ébrouer un peu.

C'est un londonien qui m'a fait ça, un certain Fitzpatrick. Oui je sais ça sonne écossais, et je dois avouer qu'il avait pas mal de tatouages celtiques sur lui. Niamh le trouve sans relief, mais je ne suis pas d'accord. Il ne bouge pas autant que les tiens, il se contente de rugir de plaisir ou alors de grogner quand je suis en colère. Si tu touches il ne te mordra pas, par contre il ne faudra pas t'étonner si je durcis... des tétons.

Mon sourire se faisait lubrique, je ne pouvais pas m'en empêcher, c'était plus fort que moi.

Je t'avoue que l'idée du tatouage de magie rouge m'intéresse assez, mais peut-être pas immédiatement. Un futur projet peut-être. Non là je t'avoue que je n'ai pas vraiment d'idée, soit un tatouage en rapport avec la famille comme je t'ai dit, et j'avoue que l'idée d'un blason avec une devise pourrait pas mal me plaire. Ou alors un autre animal, à la symbolique forte. Et pour le lieu j'aurai dit le torse, il me reste de la place, ou l'aine si c'est un animal – enfin si cette zone-là ne te met pas trop mal à l'aise...

Je marquais un pause, pour voir un peu sa réaction, avant de reprendre.

Tu pourrais me faire quel type de blason ? Et sinon si je devais te demander de laisser parler ton imagination, tu me proposerais quoi ?

Le tatouage !:
 


I just want to love without border. But HOW ?;
I never wanted to be a love man, but the love is a traitor, and now my heart is beating. For them. × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Dhan Chaffinch
Oldie - experimented wizard ⚔
›› parchemins postés : 216
›› miroir du riséd : Rahul Kohli
›› crédits : Fiona
›› dispo RP : On fait ce qu'on peut mes bons amis.
SORCIER SALARIE
›› âge : 31 ans
›› situation : Célibataire
›› options obligatoires & facultatives : La paperasse, la logistique, l'organisation de la vie institutionnelle de l'université... Tout un programme !
›› profession : Secrétaire de l'institut
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 161
DATE: Ven 30 Nov 2018 - 16:51 Sujet: Re: Je mets ma peau entre tes mains - Dhan & Caël

Under your skin

Cael & Dhan


Dhan roula des yeux : décidément, le jeune Muller ne pouvait pas s’en empêcher, il était obligé de rendre cet échange gênant. Il imaginait soudain Cael face à peu ou proue tous les professionnels, de santé ou de la magie, qui avaient du un jour s’approcher de sa personne et rentrer en contact physique avec lui. Il avait du en traumatiser, des timides et des pudiques qui n’avaient rien demandé. Sale gosse. Sauf que Dhan n’était ni vraiment timide, ni vraiment pudique, juste vaguement désabusé, et il ne laisserait pas la volubilité lubrique de Cael l’emporter, cette fois-ci.

- Au risque de définitivement briser tous élans ou espoirs romantiques ou érotiques, Muller, tu n’es pas mon genre. Et par genre, je ne parle pas de pénis en trop, mais la beauté froide des blondinets me laisse totalement insensible. J’ai un faible pour les natures plus … Epicées.

Par épicée, il voulait probablement dire Irlandaise ou Écossaise, mais ça, Cael n’était pas obligé de le savoir. Le message passé, il se reconcentra sur les explications de Cael qui, quand il se décidait, se montrait précis, clair et concret. Dhan continuait à griffonner à mesure qu’il lui racontait les orignes de sa première gravure, hochant la tête de bas en haut de temps à autres, alors que Cael retenait l’une de ses premières propositions, non sans une énième provocation. Ce type se rendait il seulement compte des énormités qu’il racontait ?

- J’ai déjà tatoué toutes les zones d’un corps sans exception, l’anatomie humaine ne me met pas mal à l’aise. En revanche, tu n’es pas à l’abri d’un sortilège de mutisme le temps du tatouage juste pour que tu m’empêches de me concentrer à raconter des âneries. Quoique, un simple baillon peut faire l’affaire aussi, du moment que tu n’articules plus rien. Bon, s’agissant du blason…

Il redressa soudain la tête, à la manière d’un animal aux abois, avant de sauter sur ses jambes, se relevant d’un bond.

- Je reviens.

Il disparut en trois enjambées dans l’arrière boutique, d’où Cael pouvait probablement entendre quelques marmonnements étouffés. De son coté, Dhan rassurait, cajolait, tergiversait un peu, avant de finalement céder. Quand il revint auprès de Cael, c’était avec une petite fille sur la hanche qui, malgré ses habits amples qui de toute évidence étaient destinés à la sieste, semblait bien réveillée et prête à en découdre, un biberon de lait à la main.

- Mes excuses, Mademoiselle refuse de dormir quand elle entend des voix dans l’autre pièce, une vraie fouine.

La petite le gratifia d’un sourire malin, avant de lancer un « Bonzour ! » Joyeux à Cael, la tétine de sa boisson coincée entre les crocs. Dhan fit mine de ne pas lui donner d’attention, bien qu’elle prit à présent toute la place sur ses genoux, reprenant tant bien que mal le calepin et le cours de la conversation.

- Ta famille a déjà un blason, des couleurs nobiliaires ? Si vous n’est pas nobles, peut être que vous avez, je ne sais pas, des valeurs familiales… Certains sangs purs sont obsédés par la notion de pureté, d’autres par la justice, le pouvoir, la grandeur, la connaissance, que sais je encore … Si tu veux rester dans le symbolisme animal, tu peux te trouver un animal de meute ou à l’instinct grégaire fort, comme le loup ou encore le corbeau. On peut envisager une nuée d’oiseaux aussi, qui voleraient de concert et pourraient former d’autres dessins sur ta peau, à loisir… Et, tu m’écoutes ?

Il lui semblait que Cael était bien silencieux. Il remarqua que ce dernier ne quittait pas Hema des yeux, sans savoir si il était vraiment troublé ou juste perdu dans ses pensées. Certes, la petite fille était très jolie, adorablement mignionne, mais elle ne perturbait pas les gens pour autant.

- … C’est le fait que je sois père de famille qui te perturbe ou le fait qu’un tel prodige soit de moi qui te coupe le sifflet ? Lui lança t’il d’un ton taquin.

Evidemment, Hema n’était pas vraiment de lui. Mais ça, en dehors de ses parents et de Mercy, personne ne le savait, et cela resterait comme ça aussi longtemps que cela était en son pouvoir.

Made by Neon Demon



Tu peux compter sur moi
Allume ta prunelle à la flamme des lustres; - Allume le défi dans le regard des rustres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Caël Muller
wild bear free heart
›› parchemins postés : 1129
›› miroir du riséd : Dominic Sherwood
›› crédits : .
›› multinick : La vieille chouette Evan & le québécois en sucre Hyahya
›› dispo RP : OPEN
FORCES PUBLIQUES
›› âge : 27 ans
›› situation : Célibataire
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires
DCFM
Sortilèges
Métamorphose
Options facultatives
Sport (Vol)
›› particularité : Animagus
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 1922

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Lun 3 Déc 2018 - 11:16 Sujet: Re: Je mets ma peau entre tes mains - Dhan & Caël

Pas son genre ? Il est sérieux le secrétaire frileux avec son balai bien enfoncé où je pense ? Je le prends mal. Très mal. On peut dire qu’on n’est pas intéressés, mais franchement, me faire croire que je ne suis pas son genre ? Qu’il n’est pas attiré par ma beauté froide de blondinet ? Bon il avoue quand même que je suis beau, et j’apprécie le compliment déguisé mais ça ne me suffit pas. Il veut de l’épicé ? Il ne va pas être déçu.

Voyons Dhan, arrête de te fermer les yeux comme ça. Tu veux de l’épicé ? Eh bien sache que j’ai du sang grec par ma mère, c’est pas assez épicé pour toi ça ? Tu aurais peut-être voulu me voir en toge pour mieux te rendre compte de mes atouts en la matière ?

Mais je n’insisterai pas plus que ça, de toute façon je n’étais pas venu ici pour me faire le secrétaire mais pour me faire tatouer. Et puis, j’avais assez de chats à fouetter pour ne pas avoir à me préoccuper de Dhan. Je suis sûr qu’il y avait bien d’autres prédateurs s’intéressant déjà à lui, il avait du charme, un peu exotique à n’en pas douter, je ne me faisais pas de bile pour ça.

Ca dépend du baillon que tu me proposes … Non plus sérieusement, je suis désolé de te le dire, mais c’est ma nature d’être aussi « taquin ». Ca m’étonne que tu le prennes comme ça, Niamh n’est pas aussi dans son genre, parfois c’est à se demander si on ne concoure pas à la première place elle et moi. ET pourtant tu es bien sorti avec elle à ce que je sache.

Mais qu’est-ce qu’il était parti faire ? J’avais dit quelque chose qui l’a un peu trop gêné ? Ou une envie pressante ? J’entendais des marmonnements étouffés, mais je ne parvenais pas à comprendre ce qu’il disait ni à qui il parlait. On n’était donc pas seuls ici ? Je restai bouche bée quand je le vis revenir, avec une petite fille sur la hanche. Dhan avait une fille ? C’était nouveau ça ? Et puis vu l’âge de la gamine, ça avait l’air de faire quelques temps, pourtant à l’époque Dhan était avec Niamh non ? Je ne me souvenais pas qu’elle était enceinte, et je pense que ça se serait vu quand même… IL lui a fait une fille dans le dos ? J’observais la petite fille et son bonjour tout mignon, auquel je répondais avec un grans sourire, nullement gêné par mon absence de haut. J’adorais les enfants. Enfin, elle m’attendrissait je veux dire. En soi, les gosses me faisaient peur pour le côté responsabilité mais je rêvais un jour de fonder une famille et d’avoir plusieurs enfants. Alors forcément, j’étais attendri. Mais pourtant, quelque chose m’intriguait vraiment au-delà d’une petite fille avec Dhan. Les yeux de la famine m’obnubilaient, ainsi que ses boucles. Comme si je la connaissais, et pourtant c’était impossible n’est-ce pas ? Je restais silencieux, j’avais écouté Dhan bien entendu, mais j’étais en plein questionnement… Néanmoins, sa question me réveilla.

Oui excuse moi j’ai eu un moment d’absence. J’avoue qu’elle est très jolie mais oui ça m’intrigue, quand est-ce que tu as pu avoir le temps de faire un gosse ? Car à ce que je sache, elle n’est pas de Niamh, ce qui voudrait dire que tu es finalement assez dragueur pour avoir mis une autre fille qu’elle enceinte, et pourtant tu n’as pas d’alliance, ce qui me fait dire que la maman de cette charmante petite fille n’est pas en couple avec toi. (je m’adresse à la petite fille) Et dis moi ma grande, cette jolie petite bouille a un prénom ?

Mon sourire était toujours là, et je redevins vite sérieux pour répondre à la question initiale de Dhan.

Pour le blason oui les Muller en ont un il est assez complexe vu notre grande famille, et notre devise est la suivante « C’est ainsi que l’on s’élève vers les étoiles ». Mais je ne suis pas très branché pureté du sang, non je voulais plutôt dire la famille dans le sens proche plus que renommée. Mais je garde l’idée sous le coude pour une prochaine fois. Non par contre j’aime beaucoup l’idée de la nuée d’oiseaux, es corbeaux ça pourrait être pas mal, ou des dragons miniatures c’est possible aussi ? Comme ça la nuée pourra prendre la forme que je souhaite, je trouve ça très classe. Par contre, si on part sur cette idée, ça serait au niveau soit du pectoral soit de l’aine, tu en penses quoi ?

Et pour une fois il n’y a aucun sous-entendu lubrique dans ma question ou en tout cas aucun que je ne provoque volontairement. J’espère qu’il cachera les yeux de la petite fille lors du tatouage, l’innocence est précieuse, et je doute que voir son « père » enfoncer une aiguille dans la peau d’un client soit des plus enfantins…


I just want to love without border. But HOW ?;
I never wanted to be a love man, but the love is a traitor, and now my heart is beating. For them. × by lizzou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
DATE:  Sujet: Re: Je mets ma peau entre tes mains - Dhan & Caël

Revenir en haut Aller en bas
 
Je mets ma peau entre tes mains - Dhan & Caël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
» thialoes ∞ tu noies tes chagrins dans l’alcool ? méfie-toi, ils savent nager
» « Vous n'êtes rien que des pantins entre ses mains » † Gabriel E. de Bressac
» Jean-Claude Gianadda - Mets dans tes mains ...
» Haiti en Marche: Haiti entre la Chine et Taiwan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
(NO) MAGIC UNIVERSE
 :: Myrddin Wyllt District
-