Revenir en haut Aller en bas
Tu ne sais pas quel groupe rejoindre ?
Et bien sache que nous manquons cruellement de Pokeby & de Ethelred ! (a)
Toi aussi, tu aimes Hungcalf ?
Alors vote sur les top-sites et laisse un petit com' sur Bazzart et PRD !

Partagez | .
 
Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Margaret Rosebury
Margaret Rosebury
The Devil wears blue
» parchemins postés : 632
» miroir du riséd : Jessica Chastain
» crédits : Hela.
ENSEIGNEMENT
» âge : 42 ans
» situation : Célibataire
» profession : Professeure de Sciences Politiques et Magiques & Directrice des Lufkin
» particularité : Légilimens
» nature du sang : sang-pur
» gallions sous la cape : 258

━ carte d'identité magique
clubs ★ notes ★ relations ★ informations:
DATE: Lun 3 Déc 2018 - 0:16 Sujet: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Margaret Morgane Rosebury
Je suis un professeur | personnage inventé
« Je crois en la magie, je suis née et j’ai grandi à un moment magique, dans une ville magique, parmi des magiciens. La plupart des gens ne se rendaient pas compte
de la magie qui nous entoure. Mais moi je le savais. »
WIZARD CARD
nom : Rosebury, un nom connu notamment au Ministère de la Magie. Mon père était connu au Département des Mystères et avait une influence considérable, tout comme mon frère aîné, qui lui y travaille encore, au Département des Transports Magiques. Rosebury est un nom d’une grande élégance et synonyme de pureté du sang qui a toujours résonné dans les milieux les plus favorisés… Oui, son nom de jeune fille, elle n’a jamais eu à supporter la domination d’un homme prénom(s) : Margaret, même si je vous avouerai sans grande surprise que j’aime à ce qu’on m’appelle Margot. Enfin, seulement pour les intimes bien sûr. Margaret, Marguerite, Margot, tant de prénoms qui n’ont qu’une seule origine, la perle. Une perle est parfaite, elle est blanche ou noire, elle brille, elle est précieuse, et elle est unique … Comme moi peut-être non ?  Morgane, le prénom d’une illustre sorcière à l’âme bien sombre … Sottise d’un homme effrayé par la supériorité de la femme, voilà tout.âge : C’est indélicat de demander cela à une femme, mais j’ai 42 ans… Un âge où l’on croque encore la vie à pleines dents date & lieu de naissance : A Grantham, le 21 décembre nationalité : Britannique origines : Allemande par sa mère, qui lui a donné sa sévérité et son sérieux, Britannique par son père, pour le flegme et le charisme… ancienne école : J’aurai pu aller à Beauxbâtons, mais Poudlard fut mon repère, chez les Bleus et Bronze, avant une scolarité entière à Hungcalf, chez les Lufkin bien sûr. années d'études : /  filière & options (ou matière enseignée ou métier) : Professeure de Sciences Politiques Magiques & Directrice des Lufkin orientation sexuelle : Hétérosexuelle, les courbes féminines ne m’ont jamais attiré, et les hommes ont toujours représenté des jouets plutôt appétissants… mais juste des jouets état civil : Célibataire, le statut de la liberté  statut financier : Suffisamment riche pour ne pas avoir à dépendre d’un chien d’homme nature du sang : Sang-pur, sang bleu, sang de roi, le seul vrai sang méritant un statut dans la communauté des sorciers.

INFORMATIONS


1.0 ━ Margaret est une belle femme, mais la beauté est souvent dissimulatrice de biens des zones d’ombre, et elle ne fait pas exception à cette règle, bien loin de là. Elle aurait pu être une femme douce, délicieusement douce, comme une poupée de porcelaine avec de délicats cheveux de feu, mais non, c’eut été trop facile. Pourtant, Margaret aime semer le doute, et elle aime combiner à la fois tenues affriolantes, avec de hauts talons d’une dizaine de centimètres au minimum et un collier de perles à plusieurs rangées, cadeau de son père pour ses 17 ans. Les perles sont l’accessoire indispensable d’une femme bien éduquée, et vous ne pourrez lui retirer cette conviction. Femme d’une extrême dureté, intransigeante, elle est connue pour être une grande conservatrice : intimement convaincu que les sang purs valent mieux que les autres et que les moldus ne méritent pas tant de protection et d’attention, ses positions ont souvent été critiquées par le passé, mais elle n’en a que faire. C’est peut-être pour cela qu’avec le nouveau Ministre de la Magie elle a fini par perdre son poste, il était beaucoup trop laxiste et socialiste pour elle, à l’entendre la mixité et la bâtardise était l’avenir … Un simple d’esprit, mais en même temps c’était un homme alors qu’espérer de mieux de sa part ? Non les hommes, Margaret ne les aimait pas, mais comment lui en vouloir ? Elle avait toujours eu des apriori par rapport aux hommes, censément être les meilleurs, les mieux nés, les plus éduqués, les plus capables, alors elle avait toujours voulu montrer qu’une femme pouvait faire aussi bien voire même mieux qu’un homme. Et elle réussissait, et en cela elle ne détestait pas les hommes, mais si certains la détestaient de montrer leurs faiblesses. Non, elle n’avait qu’une haine pour le sexisme et le machisme. Mais quand elle fut victime d’un homme, elle se jura de ne jamais leur faire confiance, et de leur faire payer leur sexe…

2.0 ━ Le contrôle est une seconde nature chez elle. Pourquoi devrait-on se condamner à vivre sans savoir de quoi le lendemain serait fait ? C’était une vraie bêtise, alors depuis toute jeune elle avait toujours fait en sorte de contrôler sa vie, même quand elle en était incapable … Le jour où elle ne put la contrôler fut le pire jour de son existence, alors désormais c’est derrière elle. L’autorité, la bonne éducation, les mœurs strictes, ce sont ses mots d’ordre, et personne ne peut défier son autorité sans en subir les conséquences. Pourtant, tout ne se résume pas à son collier de perle et à son intransigeance, non, il y a aussi sa féminité, qu’elle cultive, car on peut être une belle femme, avec des formes, des décolletés, des jarretières en dentelle, un rouge à lèvre d’un rouge sensuel. Margaret peut se montrer femme fatale, ce qui particulièrement facile avec des hommes dont elle peut pénétrer les esprits… La legilimencie lui a toujours été très utile pour cela, et elle en use souvent en excès… Mais attention, elle ne sera jamais soumise à un homme, elle préfère de loin l’inverse … C’est d’ailleurs le seul sens qu’elle admet, sinon garde au talon dans la gorge.

3.0 ━ Elle s’est toujours demandé pour son patronus prenait cette forme-là, et pourtant c’est une araignée qui apparaît quand elle invoque ce sortilège, d’une taille conséquente de ce fait… Peut-être parce que l’araignée personnifie la femme machiavélique et manipulatrice qu’elle est, tissant sa toile pour piéger ses victimes, avant d’étouffer celles-ci. On pourrait croire que la noirceur de son âme l’empêche de produire un tel sortilège et pourtant elle y parvient, mais sa vision du bonheur n’est pas vraiment « commune ». Comme baguette, elle possède toujours la même depuis qu’Ollivander la lui a vendu alors âgée de 11 années. Une baguette très longue, de 32 cm 1/3, très fine, comme une aiguille même si son manche se termine par une très belle perle blanche enserré dans de l’argent. Bois de cerisier, et ventricule de dragon, une baguette permettant des sortilèges certes élégants mais puissants. Parfaitement adaptée pour une sorcière comme Margaret qui a toujours aimé enchanter les objets qui l’entouraient, l’avantage peut-être d’avoir une mère spécialisée dans les enchantements. Mais elle lui sert aussi pour les maléfices, on n’est jamais à l’abri d’un homme vicieux et pervers… Ambitieuse, créative, et érudite, tout ce qu’il fallait pour en faire une bonne représentante des Lufkin n’est-ce pas ?

4.0 ━ Si vous n’entendez pas Margaret malgré ses hauts talons claquant sur le marbre, vous serez sûrement avertis de sa présence par son chat. Opale, tel est son nom, un magnifique chat blanc, un Bleu Russe plus précisément, mais au pelage entièrement blanc, qui peut se montrer affectueux avec la plupart, mais qui semble avoir une étrange aversion pour la gente masculine … Et pour cause, ce n’est pas un chat, mais une chatte.
©️ praimfaya ◈ Jessica Chastain

MY STORY IS NOT LIKE THE OTHERS
Sixième année à Poudlard ━ Les hommes, je les hais. La danse avait toujours été un échappatoire pour moi, ce lieu où seul le corps, la performance et la musique comptent, où tout le reste n'est plus futilité, où l'on peut s'’ublier, où l'on peut faire tomber le masque, ce masque de protection contre un monde bien trop dure pour accepter ce que nous sommes, avec nos qualités et nos défauts. C'est ma mère, ma merveilleuse mère, cette femme sainte, qui m'avait initié au plaisir de la danse. Elle-même, française, avait eu la chance de pratiquer la danse classique à Beauxbâtons, et elle en avait gardé une ligne merveilleuse. Elle m'avait ainsi acheté mes premiers chaussons de danse lorsque j'avais cinq années, et m'avait fait donner des cours de danse par une sorcière qu'elle connaissait bien et qui avait accepté de n'avoir que moi comme élève, j'étais son élève particulière. Et une fois à Poudlard, je n’avais pas cessé la danse, usant de la salle sur demande comme studio de danse. C’était ma passion secrète, et je ne me gênais jamais pour l’exercer. Et pourtant, dans ce cocon qui me paraissait si protecteur, je n’avais pas vu venir le danger. J’étais réputée pour être une des meilleures élèves de ma promotion, et selon certains professeurs j’étais même meilleure que certains élèves des années supérieures. J’en étais fière, je pouvais montrer à tous qu’une femme pouvait être la meilleure, et je voyais bien que cela faisait grincer des dents à certains garçons, mais cela ne faisait que m’enorgueillir encore plus. Je n’avais jamais aimé le machisme et j’y étais habituée car mon père n’était pas des plus égalitaires dans ce domaine, il considérait son fils comme son seul héritier et c’est à peine s’il estimait la chance qu’il avait d’avoir une fille comme moi. Mes résultats, bien meilleurs que ceux de mon frère aîné, le convainquaient à peine du potentiel que je présentais. Alors peut-être que cette éducation stricte que l’on m’avait donné et ce système de valeurs que l’on m’avait imposé avaient fini par façonner ma personnalité. Et je gonflais fièrement le torse, alors âgée de 16 ans seulement, quand le directeur avait dit au détour d’un couloir que j’étais la meilleure élève de tout Poudlard. Un groupe de garçons passait à côté de nous à ce moment-là, et ils n’avaient pas aimé entendre qu’une fille pouvait être meilleure qu’eux. Ils m’avaient agressé verbalement, et je ne m’étais pas laissé faire, je leur avais lancé un maléfice pour fermer leur clapet pour un moment, leur bouche n’étant plus que de la guimauve, comme si leurs lèvres étaient scellées. Je savais qu’un simple charme de la part de l’infirmière les soignerait, mais j’avais su avoir de la répartie. Mais ce que je ne savais pas, c’est que deux de ces garçons avaient vu leur ego si blessé qu’ils avaient décidé de se venger de l’affront que je leur avais fait. Les semaines qui ont suivi, je ne faisais pas attention, mais ils avaient commencé à me suivre. A épier chacun de mes faits et gestes. Assez vite, ils prirent note de mon emploi du temps, de mes habitudes et surtout de mes entraînements de danse en solitaire dans la salle sur demande.

/(!)\ Cette salle était mon cocon, un lieu où je pouvais librement m’exprimer, presque un sanctuaire, et jamais je n’aurais pu imaginer ce qu’il allait s’y passer. Pour danser, je posais toujours ma baguette près de mon sac, danser avec sa baguette sur soi n’était pas très pratique. Ce soir-là, je répétais assez tard, et la musique dans la salle avait suffi pour couvrir le bruit de la porte qui s’ouvrait. Concentrée, emportée par mes pas, je n’avais pas entendu ni vu que deux autres élèves étaient rentrés dans mon sanctuaire. Non. Alors que je dansais, l’un d’eux me lança un maléfice pour piéger mes mains et mes pieds dans de solides cordes. Un autre sortilège plaça un baillon dans ma bouche, m’empêchant de hurler. Mais même si j’avais crié, qui aurait pu m’entendre ? Je ne pouvais me débattre, je ne pouvais hurler, mais je pouvais les voir, et les sentir. Ils étaient tous les deux encapuchonnés dans de longues robes pourpres. Leur visage ? Je ne le voyais pas, comme s’ils avaient lancé un sortilège pour m’empêcher le voir. Je ne compris pas immédiatement ce qu’ils voulaient… Peut-être me punir d’être une femme ? Mais non… Rapidement, je compris. Mais il était déjà trop tard. Ils déchirèrent mes vêtements, leur baguette finit le travail pour me laisser nue, mais prisonnière. J’étais vierge. Cette agression aurait déjà été suffisante pour me traumatiser, mais ils n’en avaient pas fini… Ils commencèrent à me toucher, de leurs mains sales, toucher mon corps, mes seins, mes formes… Très rapidement, ils me souillèrent, l’un après l’autre. Je venais de perdre ma pureté, par l’acte de deux hommes frustrés d’être battus par une fille. C’est ma directrice de maison qui me découvrir le lendemain matin. Je fus emmené à Sainte-Mangouste rapidement, et tout fut fait pour que personne ne sache ce qui m’était arrivé. Mais leur agression avait porté ses fruits. J’étais traumatisé, et il m’avait fallu de longs mois pour m’en remettre. Officiellement, j’avais attrapé une dragoncelle. Mais la réalité était toute autre. Je me reconstruis psychologiquement progressivement. L’agression avait eu lieu en novembre. Je ne repris les cours qu’en janvier, après les vacances de Noël. Mais j’étais enceinte. Oui, ils ne m’avaient pas seulement souillé. J’étais enceinte, sans savoir de qui. De puissants sortilèges cachèrent ma grossesse, et j’accouchais pendant l’été, dans une clinique en France, privée. Le garçon que j’eus fut confié à une famille sorcière française. J’allais avoir 17 ans et commencer ma dernière année à Poudlard. J’étais plus déterminée que jamais à prouver à ces porcs d’homme de quoi j’étais capable. Ils avaient cru me briser, ils m’avaient renforcé, et avaient fait de moi une femme implacable, dont l’âme serait assombrie à jamais…

Hungcalf  ━ L’université, se reconstruire. Hungcalf. Un épisode important de ma vie, car c'est avec cette nouvelle scolarité que je tentais tant bien que mal de laisser ce passé derrière moi. Je n'étais pas prête à assumer cette histoire, ce passé, et ma famille non plus. Hungcalf m'avait permis de tourner la page. Nouveaux cours, nouveau cadre de vie, nouveaux amis, tout était nouveau et pourtant j'avais ressenti cette scolarité comme celle que j'avais attendu depuis le début. Je n'avais pas tardé à me faire remarqué par mon intransigeance et par mon goût de la perfection et de l'érudition, et à cela rien d'étrange étant donné ma nouvelle maison, les Lufkin. Et je possédais aussi cette petite touche d'originalité et de créativité érudite propre à tout bon Lufkin, je m'étais en effet pris de passion pour les enchantements d'objets du quotidien, comme ce miroir à main que j'avais ensorcelé pour qu'il me montre selon les différentes coiffures que j'envisageais sans même à avoir à toucher à une seule mèche de mes cheveux de feu. Pourtant, ce n'était pas vers les sortilèges que je m'étais dirigé, non j'avais préféré viser un poste de pouvoir, pour prouver à mon père que oui une femme peut être un homme politique. Alors j'avais suivi le cursus de Justice magique, me prenant de passion pour les sciences politiques et magiques. Dès lors, j'avais écumé toute la documentation sur le sujet, allant de la partition des sorciers pendant la guerre de sécession américaine ou même le soutien sorcier dérisoire lors de la Révolution française, tellement dérisoire que le sortilège d'Illusion censé cacher la véritable identité du Roi pendant sa fuite n'avait pas tenu une fois les portes de Paris franchi, d'où sa pitoyable arrestation à Varenne. Mais pour oublier mes malheurs passés, je m'étais aussi investi dans certaines associations telles que les Nymphes, pour leur côté féministe, un combat que je rejoignais même si je n'étais pas d'accord avec certaines sorcières, que je qualifiais rapidement de harpie, ce qui me valut une réputation plutôt négative... Mais qu'importe, je n'étais pas à Hungcalf pour me faire apprécier, mais pour me perfectionner comme sorcière, et pour gravir la première marche vers la gloire, vers le succès. Et je mettais de côté les hommes. Ils m'avaient déçu, ils me dégoutaient, tous des porcs qui ne pensaient qu'avec leur entrejambe plutôt qu'avec ce qu'ils pensaient avoir comme cervelle. Exception faite peut-être des mâles Lufkin, dont la maison semblait avoir mis un peu plus de plomb dans la tête que ces bestiaux de Wright par exemple.

Très vite pourtant, je m'aperçus que mon approche des hommes avait changé. Je n'appréciais rien de mieux chez un homme que la galanterie, la bonne éducation et le respect. Pour les autres, ils ne méritaient que mépris, dégoût et même condescendance, ce qui vu leur taux d'hormone anormalement haut ne faisait que les frustrer encore plus. Mais je ne pouvais respecter un homme comme mon égal, pas depuis ce que leurs congénères m'avaient fait subir. Il me fallait toujours être dominante, et à vrai dire ça plaisait à certains. J'étais sorti de Poudlard comme une jeune fille, j'étais désormais une femme. Forte. Indépendante. Mais aussi sèche, conservatrice, féministe, même si j'avais fini par ne plus les détester autant, non, désormais j'avais pitié d'eux et d leur bassesse. Peu avaient mon bon sentiment. La plupart n'étaient que des chiens serviles qui devaient reconnaître leur maître, la femme.

De 27 à 37 ans  ━ Le Ministère, mon passé. Mais Hungcalf n’avait été qu’une étape, qu’une marche de plus, la première marche en réalité vers ce qui devait être l’apothéose de ma vie, de ma carrière. J’allais enfin pouvoir prouver à tous ces pleutres, à tous ces lâches, tous ces jaloux et ces frustrés ce que je valais. Non, je ne pouvais être simplement réduite à mon état de femme, j’étais bien plus que cela, et le Ministère serait mon terrain de jeu, là où je montrerai que finalement la pièce la plus importante dans un jeu d’échec n’est pas le Roi mais la Reine, car seule une femme est faite pour régner, pour gouverner.

Ma scolarité était là pour me soutenir dans cet ambitieux projet. Après tout, je n’avais été que peu absente à la fin de ma scolarité à Poudlard et je m’étais lancé à corps perdu dans mon parcours universitaire à Hungcalf. J’y avais donné le meilleur de moi-même, d’un point de vue scolaire j’entends, car mes anciens « camarades » de l’époque ne pouvaient dire que j’avais été leur meilleur souvenir. Vindicative, psychorigide, n’ayant qu’une religion, les études, qu’un ennemi, les hommes et leurs pulsions bestiales. Non, j’étais plus forte que cela. Et le Ministère sut reconnaître cette qualité en moi. Mes résultats scolaires avaient été impressionnants, en tout cas pour une femme disaient-ils à l’époque, et pourtant ils étaient même meilleurs que ceux des hommes. Mes options extra-universitaires étaient appréciées aussi que ce soit la danse que j’avais fini par reprendre après une année entière de pause suite à cet incident, un domaine où je m’étais démarqué. La danse classique avait toujours été un exutoire, cette discipline où l’art répondait à des codes, à une discipline et où le corps était un outil, un instrument que la volonté modelait ; Ca me correspondait tout à fait. Mais j’avais également fait partie des Harpies, et déjà à cette époque mes revendications de sorcière avaient fait mouche. C’est comme cela que j’avais obtenu d’être accepté en stage au Ministère de la Magie, et plus précisément au Bureau international des lois magiques, comme secrétaire néanmoins. Il semblait alors que les femmes en étaient encore réduites à cela, un état des choses que je n’accepterais jamais. Alors j’avais travaillé, sans relâche, mais pas seulement, car j’ai vite compris que même si j’avais travaillé deux fois plus qu’un homme je n’aurai jamais été reconnue comme son égal. Alors j’avais utilisé mes autres atouts, mon charme, non pas comme si je vendais celui-ci, non, je l’utilisais pour contrôler les hommes, ils étaient si faibles finalement, réfléchissant davantage avec leur bas-ventre qu’avec leur cerveau. C’est comme cela que j’avais approché le Directeur du Département de la Coopération Magique internationale. J’avais toujours voulu voyager et découvrir d’autres cultures. La chance me souriait car ce sorcier était plutôt conservateur, tout comme moi en somme, et comme ma famille, qu’il connaissait plutôt bien, et autant dire que me voir arriver dans son antique bureau où la poussière se battait en duel avec les dossiers et les lettres non ouvertes l’avait plutôt étonné. Il en avait même hoqueté de surprise, je m’en souviens encore très bien. Mais rien d’étonnant au fond. J’avais beau être conservatrice, stricte, et sévère, je n’en étais pas réduite à porter de longue jupe jusqu’aux chevilles avec un col roulé montant sous mon menton, non loin de là. C’est à une femme aux longues jambes non dissimulées, montée sur des talons aiguilles qui deviendraient célèbres pour leur bruit caractéristique sur le marbre du Ministère, avec ce collier de perles que ma mère m'avait offert pour ma majorité, à mes dix sept ans, qu’il eut à faire. Il accepta de me prendre comme assistante, à l'essai, pour son prochain voyage, en France. C'était une aubaine pour moi, je connaissais la France assez bien de par ma mère, et je parlais français couramment. Autant dire que rapidement j'avais fait mes preuves auprès du directeur, et je gravis sans cesse les échelons.

Ainsi, au bout de deux ans, je fus nommé ambassadrice du Ministère britannique en France, pour une mission de six mois ce qui me permit de travailler au rapprochement entre nos deux pays. Un travail intéressant, période pendant laquelle je m’étais formé un réseau intéressant. Telle avait été ma carrière : une histoire de conquêtes, à la fois de postes, mais aussi d’hommes, l’un comme l’autre devant simplement me servir de marche-pied. Ma carrière fut constellée de missions à l’étranger, j’avais ainsi travaillé en France, mais aussi en Scandinavie, en Italie et j’effectuai même une mission d’un mois au MACUSA. Toutes ces expériences firent de moi la remplaçante idéale de ce vieux Directeur du département lorsqu’il partit à la retraite. C’est ainsi qu’à 35 ans je fus nommée à ce poste, aucun sorcier n’avait eu un poste aussi haut gradé aussi jeune, et encore moins une femme. J’avais atteint mon but, et la suite était logique à mes yeux : atteindre le Graal suprême, le poste de Ministre de la Magie. Je savais que je ne pourrais l’être tout de suite, mais j’avais tenté mes chances, lors d’élections internes pour être candidat pour le Parti conservateur sorcier. Mes perles et mes cheveux de feu avaient remporté de nombreuses voix, notamment de sorcières qui se sentaient enfin représentées, mais les hommes firent bloc contre moi, je leur faisais peur …  Je ne les comprenais que trop bien … Pourtant, j’étais parvenu à un bon bilan : j’avais réussi à faire passer une loi à l’internationale pour la reconnaissance de l’identité nationale sorcière, mais aussi un décret sur la représentativité des sorcières. Mon seul échec avait porté sur un décret obligeant les nés-moldus à suivre un stage d’initiation au monde magique avant le début de leurs études, avec une partie non négligeable sur le Secret magique. C’était peut-être ce côté trop conservateur qui m’avait perdu… Notre parti perdit d’ailleurs les élections. Les conservateurs étaient balayés, et moi avec, je fus remplacée rapidement à la tête de mon Ministère, j’étais vue comme trop guindée, trop pro-Sang Pur. Mais je n’en avais pas fini de ma carrière. Je marquais une pause dans la politique, pour me lancer en métapolitique.


Ces 5 dernières années ━ Enseigner à Hungcalf, une revanche. J'avais été jetée du Ministère, et cette défaite, je n'étais pas prête de la digérer. J'aurai très bien pu rester dans mon domaine, et travailler comme Représentante des sorciers conservateurs britanniques à l'étranger, mais je savais très bien qu'un tel poste serait synonyme de mise au placard, et j'étais trop jeune et trop belle pour accepter une telle chose. Non, je pouvais encore agir, et même je devais agir, c'était mon devoir. J'en étais certaine. J'avais justement entendu parler d'un poste qui s'était libéré à Hungcalf, le merveilleux professeur que j'avais eu en Sciences politiques magiques cherchait un remplaçant depuis plusieurs années, et était contraint de rester pour enseigner faute de candidat. Je ne comprenais pas qu'un tel poste n'intéresse personne, ou plutôt je savais qu'il y avait en réalité eu des candidats mais que l'honorable professeur MacAlistair les avait trouvé trop peu doué pour accepter que l'un d'entre eux devienne son héritier. J'avais donc invité le professeur chez moi, pour parler d'Hungcalf, de mon passé au Ministère, et surtout de mon ambition : je me portais candidate. Je ne sais encore si je dois ma place à mon seul passé au Ministère et mes excellents résultats en la matière ou également au décolleté plongeant que j'arborais alors, mais je pencherai plutôt pour la première solution, Ernst MacAlistair était beaucoup trop gentleman pour avoir des idées aussi obscènes, ce qui n'était malheureusement pas le cas d'un bon nombre de ses collègues. Nous étions au moi d'avril, il restait alors une paire de mois avant la fin de l'année scolaire, et pour le convaincre davantage, je me proposai comme assistante, et s'il était content de ce qu'il voyait, il pourrait prendre sa retraite en me recommandant au directeur de l'université. Et ces deux mois de mise à l'essai semblèrent lui convenir car cela fait désormais cinq années que j'enseigne les Sciences politiques magiques à Hungcalf. Le Professeur MacAlistair était réputé pour son ton enjoué et ses discours toujours orientés, dans un sens ou dans un autre, il ne pouvait s'empêcher de donner son opinion personnelle, une habitude avec laquelle je ne pouvais rompre. Je me souviens encore du premier jour où j'étais présente comme enseignante assistante, vêtu d'une jupe crayon noir et d'une chemisier blanc, avec mon éternel collier de perles à trois rangs et des talons aiguilles qui résonnaient déjà sur le marbre de l'université. J'avais fait sensation alors, notamment chez les étudiants sorciers qui passaient le plus clair de leur temps à me reluquer qu'à véritablement écouter ce que j'avais à dire lorsque j'assistais le professeur MacAlistair. Les premières minutes, je n'avais rien dit, mais rapidement, je m'étais révolté. Mon ton avait été sec, précis comme les coups de fouet qui devaient atteindre le dos des martyrs chrétiens dans les cirques de Rome, brûlant comme les langues de feu que jetaient les volcans les plus actifs, et flamboyants comme la torche que le premier primate humain avait allumé dans sa caverne... Tous avaient été interloqués. Mais j'en avais fait ma caractéristique. Ma langue pouvait être aussi douce qu'acide, avec toutes les nuances qui existaient. Envers les hommes, elle était bien plus souvent agressive que politisée. Je n'étais pas là pour faire grimper leur taux d'hormones à des sommets jamais atteints, et que la moitié en mouille leur pantalon, puceaux qu'ils étaient là même où ils pensaient être des hommes. Non. L'homme est faible par nature, et je le sais, je le connais. Et je le contrôle. Tantôt ma langue est celle d'une vipère, attaquant les parties sensibles des insolents, tantôt je sais me montrer mielleuse, presque comme une de ces gourmandises à laquelle on ne peut résister. Et je déteste que l'on me résiste. Pour les hommes, je me résumerai à ce subtil mélange de fruit défendu et de langue fourchue. Pour les sorcières, je savais me montrer douce, leur enseignant la façon de contrôler les hommes et de s'affirmer comme le sexe fort. Aux sang-pur, ma sympathie, aux nés-moldus, ma condescendance voire mon ignorance. Le Professeur MacAlistair n'était plus, faites désormais place au Professeur Rosebury.

Et pourtant, enseigner m'avait montré que je pouvais être « maternelle » à certaines occasions, bien assez rares en tout cas pour que je m'en souvienne. Je n'étais pas de ces femmes au cœur sur la main, j'aurai d'ailleurs volontiers jeté celui-ci vu toutes les faiblesses auxquelles il expose son propriétaire. Et ce sentiment s'était accentué lorsqu'au bout de deux ans je devins Directrice des Lufkins. Désormais, la hiérarchie que j'avais installé changé, les Lufkins étaient aussi des autres, les meilleurs, la crème de la crème, j'en arrivais même à tolérer les nés-moldus qui avaient eu la chance d'arriver dans cette maison. Ils devaient forcément avoir un fort potentiel pour avoir été accepté chez les Lufkin n'est-ce pas ? C'était une évidence à mes yeux. Cela me rappelait un détail... Je développais un sens maternel que j'aurai pu connaître, mais dont je m'étais débarrassé dans un orphelinat... Ce fils qui aujourd'hui aurait 26 ans ...C'est peut-être cette prise de conscience qui faisait de moi la directrice de maison que j'étais aujourd'hui. Dure, intransigeante, avec des idées bien arrêtées, mais au final, je faisais tout pour qu'ils parviennent au meilleur d'eux-mêmes, car les Lufkin sont destinés à la grandeur, pas comme ces idiots de Wright ou ces imbéciles d'Ethelred. Et puis, le bleu m'allait toujours aussi bien au teint, c'était donc avec une aisance toute particulière que je mettais des robes et tailleurs dans ces coloris, avec toujours les mêmes accessoires : les talons aiguille et le collier de perles.

Aujourd'hui ━ L’avenir, il me faut le contrôler. Cela fait désormais cinq années que je suis enseignante à Hungcalf, et bien que j'ai réussi à redresser la maison des Lufkin, je n'ai pu que constater la décadence de ce lieu autrefois digne et célèbre … Relations entre les enseignants et les étudiants (si cela se fait, autant que cela reste secret – pas besoin de le montrer sur la place publique avec un ventre disproportionné!), groupuscules de nés-moldus harcelant les sang-pur, grossesses à tout va, au point que certains osent songer à la mise en place d'une crèche, et dans tout cela, la femme n'est plus représentée que par son sexe et non plus par son pouvoir... Triste époque, mais je n'ai pas dit mon dernier mot : il faut remettre de l'ordre à Hungcalf... Pourtant la tâche ne semble pas si facile, entre un fils qui se balade dans la nature, et ce collègue que je hais tant et qui pourtant semble m'attirer tel un aimant noir...


comment as-tu connu le forum : Ca devait être par PRD à l’époque. ton pseudo/prénom : Méhiel ton âge : 25 ans ta présence sur le forum : Aussi souvent que possible souhaites-tu un parrain ou une marraine ? NON un dernier petit mot pour la fin ? Je suis de retour pour vous jouer de mauvais tours !

RÉSERVEZ VOTRE AVATAR

Code:
<bottin><pris>●</pris> <b>jessica chastain</b> ━ @"margaret rosebury"</bottin>





Dernière édition par Margaret Rosebury le Mer 26 Déc 2018 - 17:53, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t7849-evangeline-all-monsters-are-human
En ligne
Abigail Dowell
Abigail Dowell
MODO - Tiny Cute Dragonborn ❧
» parchemins postés : 5800
» miroir du riséd : Lauren Mayberry
» crédits : Moi / signature Amiante / gif profil Sersh
» multinick : Vilagrippa & Ariadnfire
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
» âge : 27 ans
» situation : C'est compliqué
» années d'études : 9ème année
» options obligatoires & facultatives :
ㄨ Options Obligatoires
Botanique, Soins aux créatures magiques, Astronomie
ㄨ Options Facultatives
Dragonologie, Sortilèges, Métamorphose, Défense contre les forces du mal

» Journal sur les dragons «
» Journal sur les Amphipteres Dorés «


» profession : Stagiaire au bureau de la recherche et du contrôle des dragons
» particularité : Animagus
» nature du sang : sang-mêlé
» gallions sous la cape : 5366

━ carte d'identité magique
clubs ★ notes ★ relations ★ informations:
DATE: Lun 3 Déc 2018 - 0:21 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Contente de voir cette nouvelle version... pour encore plus de vilains avec Agrigrou !


◎ Never ending circles ◎

TableauxPlaylist
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t11839-c-est-beau-c-est-frais-c-est-transparent
En ligne
Evan Wakefield
Evan Wakefield
choir of birds & musical wings
» parchemins postés : 1689
» miroir du riséd : Sam Heughan
» crédits : shiya (avatar) cheyenne (gif profil) tumblr (gif signa)
» multinick : lubia la lupine + finn le timide.
SORCIER SALARIE
» âge : 38 ans (septembre 1980)
» situation : Veuf(ve)
» options obligatoires & facultatives : Chef de choeur de la chorale.
Membre du club de duel.
» profession : professeur de musique [année scolaire : Hungcalf. été : Lovingblow art center]
» particularité : Animagus
» nature du sang : sang-pur
» gallions sous la cape : 465

━ carte d'identité magique
clubs ★ notes ★ relations ★ informations:
DATE: Lun 3 Déc 2018 - 0:27 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Je sens qu'il n'y aura que bien peu d'amour entre nos deux personnages (Mais Jessica )
Hâte de lire le reste de ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t11393-in-a-coat-of-gold-or-a-coat-of-red-a-lion-still-has-his-claws#249883
avatar
Invité
Invité
DATE: Lun 3 Déc 2018 - 0:31 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Re bienvenue avec cette nouvelle version de Mrs Rosebury qui risque de faire tourner plus d'une tête !

Bonne chance pour la suite de ce reboot !
Revenir en haut Aller en bas
Zachariah Holden
Zachariah Holden
▪️ Harshly Dei'vilicious ▪️
» parchemins postés : 437
» miroir du riséd : Daniel Sharman
» crédits : ava belie ;; gifs we♥it
SCIENCES OCCULTES
» âge : Vingt-huit ans (05/04)
» situation : Célibataire
» années d'études : 9ème année
» options obligatoires & facultatives : options obligatoires ∞ DCFM, potions, runes.
options facultatives ∞ sortilèges et enchantements, métamorphose, vol.
» nature du sang : sang-pur
» gallions sous la cape : 400

━ carte d'identité magique
clubs ★ notes ★ relations ★ informations:
DATE: Lun 3 Déc 2018 - 0:52 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Oh ce qu'elle est jolie la nouvelle Rosebury   
J'aimais bien la vieille chouette cela-dit. J'imagine qu'il faudra remettre à jour notre lien 

Bon courage pour la suite de ta fiche.



Qu'il soit moldu, sang-pur ou sang-mêlé, un type bien 
est un type bien et un enfoiré sera toujours un enfoiré.
(c)Miss Pie

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fiona Colquhoun
Fiona Colquhoun
♥️ 50% Attachiante ♣️ 50% Delichieuse ♦️
» parchemins postés : 1352
» miroir du riséd : Chloé Norgaard
» crédits : moi-même et Charlie
» multinick : Aaron Zylberstein et Luigi Caravatti
MODE ET TEXTILE MAGIQUE
» âge : 23 ans
» situation : Célibataire
» années d'études : 2ème année
» options obligatoires & facultatives : Filière Mode et textile magique
options obligatoires : Étude des moldus, Sortilèges, Potions
options facultatives : Théâtre
» profession : Mannequin
» particularité : Métamorphomage
» nature du sang : née-moldu
» gallions sous la cape : 1609

━ carte d'identité magique
clubs ★ notes ★ relations ★ informations:
DATE: Lun 3 Déc 2018 - 7:44 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Bon reboot la vieille :envers:


Keep looking up...
There may be a rainbow waiting for you.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t9546-fiona-colquhoun#194769
Sasha Muller
Sasha Muller
LION HEART FEEL THE THUNDER
» parchemins postés : 2403
» miroir du riséd : matt daddario
» crédits : ava : kane; sign : crackintime
» multinick : la jolie niamh et le sportif marcus
JUSTICE MAGIQUE
» âge : 29 ans [14.02]
» situation : Célibataire
» années d'études : 10ème année
» options obligatoires & facultatives :


 
moodboard

oo
× Histoire de la magie × Étude des moldus
× Sciences politiques magiques
of
× dcfm & vol

Souviens-toi que si tu meurs,
je meurs


» profession : stagiaire au ministère de la justice magique
» nature du sang : sang-pur
» gallions sous la cape : 3086

━ carte d'identité magique
clubs ★ notes ★ relations ★ informations:
DATE: Lun 3 Déc 2018 - 8:25 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Rebienvenue avec cette nouvelle fille


smile
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
DATE: Lun 3 Déc 2018 - 8:28 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Ça c’est un titre qu’approuve parfaitement mes deux comptes.
Bon courage avec cette nouvelle fiche.
Revenir en haut Aller en bas
Eden Sykes
Eden Sykes
Oldie - experimented wizard ⚔
» parchemins postés : 137
» miroir du riséd : Brittany Curran
» crédits : Me
» multinick : Svein Haugen
ENSEIGNEMENT
» âge : 42 ans
» situation : En couple
» options obligatoires & facultatives : Diplômée d'un DEFIS en sciences occultes, sa thèse portant sur l'équilibre des forces de l'esprit, du corps et de la magie, illustré en pratique par la métamorphose d'argile d'un être vivant d'apparence et comportement humain artificiel.
Matières obligatoires : DCFM, Potions, Runes
Options : Métamorphose, Musique, Sortilèges et Enchantement, Botanique, Astronomie.
» profession : Professeur de Métamorphose
» particularité : Métamorphomage
» nature du sang : sang-mêlé
» gallions sous la cape : 262

━ carte d'identité magique
clubs ★ notes ★ relations ★ informations:
DATE: Lun 3 Déc 2018 - 9:03 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Bon reboooot !



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t11058-for-god-sykes
Dhan Chaffinch
Dhan Chaffinch
Oldie - experimented wizard ⚔
» parchemins postés : 384
» miroir du riséd : Rahul Kohli
» crédits : Fiona
» multinick : Rose Coldb(itch)ridge
SORCIER SALARIE
» âge : 32 ans
» situation : Célibataire
» options obligatoires & facultatives : La paperasse, la logistique, l'organisation de la vie institutionnelle de l'université... Tout un programme !
» profession : Secrétaire de l'institut
» nature du sang : sang-mêlé
» gallions sous la cape : 468

━ carte d'identité magique
clubs ★ notes ★ relations ★ informations:
DATE: Lun 3 Déc 2018 - 9:05 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Ce reboot qu'on attendait tous!
Vivement la suite



May you know the meaning of the word "happiness"
May you always lead from the beating in your chest
May you be treated like an esteemed guest
May you get to rest, may you catch your breath
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t10508-dhan-non-vraiment-ne-te-sens-pas-obligee-d-essayer-de-prononcer-mon-nom
Pina Jakobsen
Pina Jakobsen
rayon lunaire
» parchemins postés : 596
» miroir du riséd : amelia zadro
» crédits : morrigan, kane, chrysalis.
» multinick : dramaqueen, selim ouznadji.
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
» âge : vingt et un ans
» situation : Célibataire
» années d'études : 3ème année
» options obligatoires & facultatives :


SPELL BOOKS,
DRAWING RUNES ON YOUR SKIN
BRUISED KNEES, BLUES EYES ☽

options obligatoires : botanique, sacm, astronomie. options facultatives : étude des runes, métamorphose. animaux de compagnies : hlæja, (rire en islandais) un furet toujours nichée dans une de ses poches. azul (bleu en espagnol), un boursouf violet que matteo astolfi lui a offert après le bal de noël.

» particularité : Animagus
» nature du sang : sang-mêlé
» gallions sous la cape : 419

━ carte d'identité magique
clubs ★ notes ★ relations ★ informations:
DATE: Lun 3 Déc 2018 - 9:36 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

trop contente de voir mme rosebury reprendre du service bon coruage pour ta fiche!



mes yeux océan, mon coeur ouragan — moodboard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t11136-pina-always-in-my-headspace#242804
Aileas Dowell
Aileas Dowell
Oldie - experimented wizard ⚔
» parchemins postés : 235
» miroir du riséd : Emily Rudd.
» crédits : (Ava) moi (Sign) Moi (Aesthetic) moi.
» multinick : Bartholomew Sexy Skinner.
MEDICOMAGIE
» âge : 23 ans.
» situation : Célibataire
» années d'études : 6ème année
» options obligatoires & facultatives : ㅡ options obligatoires :▣ Potions, Sortilèges, SACM.ㅡ options facultatives :▣ Botanique, Histoire de la magie, Sortilèges et Envoûtement.
» profession : Etudiante et secrétaire à mi-temps chez Satan's Wheels.
» nature du sang : sang-mêlé
» gallions sous la cape : 459

━ carte d'identité magique
clubs ★ notes ★ relations ★ informations:
DATE: Lun 3 Déc 2018 - 13:06 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Bienvenue !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t10709-aileas-dowell
Irina Nygården
Irina Nygården
MODO - burnt out ice Queen
» parchemins postés : 1286
» miroir du riséd : Courtney Eaton
» crédits : kawaiinekoj (avatar) vocivus (icons), crack in time (sign)
» multinick : murphy la timide & aphro la vélane
JUSTICE MAGIQUE
» âge : 27 ans (janvier 92)
» situation : C'est compliqué
» années d'études : 9ème année
» options obligatoires & facultatives : oo : history (+) muggle studies (-) political science (++)
of : music (+++)
» profession : Alternance à la coopération magique internationale (depuis septembre 2010)
» particularité : Occlumens
» nature du sang : sang-pur
» gallions sous la cape : 324

━ carte d'identité magique
clubs ★ notes ★ relations ★ informations:
DATE: Lun 3 Déc 2018 - 13:15 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Girl power
Rebienvenue ici avec ce super reboot


stupid thing called love
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t11150-this-girl-is-on-fire-irina
Sakiko Kaneko
Sakiko Kaneko
(女帝) dragon of chaos
» parchemins postés : 1120
» miroir du riséd : andy queen blossom
» crédits : noctae (ava) sial (signa) 100 disorders (icons)
» multinick : nope!
FORCES PUBLIQUES
» âge : vingt quatre belles années de désastre
» situation : Désespéré(e)
» années d'études : 7ème année
» options obligatoires & facultatives : ㅡ options obligatoires :
DFCM, sortilèges, métamorphose.
ㅡ options facultatives :
Divination, SACM, vol.

ஃ « she remembered who she was and the game changed. » ஃ


ღ 受けたに理由などつけるな ღ




» profession : Tatoueuse au Jörmungand Tattoos
» nature du sang : sang-pur
» gallions sous la cape : 393

━ carte d'identité magique
clubs ★ notes ★ relations ★ informations:
DATE: Lun 3 Déc 2018 - 15:08 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Wow, Mme Rosebury est super badass avec cette nouvelle bouille et cette chevelure fambloyante
Hâte de lire cette nouvelle version
Bon courage pour ta fichette !
Et rebienvenue chez toi, chaton



We accept the love we
think we deserve.

wanna see?:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t10512-sorry-i-m-a-dope-girl-kiko
avatar
Invité
Invité
DATE: Lun 3 Déc 2018 - 15:42 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Rebienvenue :keur:
Revenir en haut Aller en bas
Matteo Astolfi
Matteo Astolfi
Oldie - experimented wizard ⚔
» parchemins postés : 423
» miroir du riséd : Luke Pasqualino
» crédits : Morrigan (ava) ROGERS. (sign)
» multinick : Diana De León
MEDICOMAGIE
» âge : 26 ans
» situation : Célibataire
» années d'études : 9ème année
» options obligatoires & facultatives : ㅡ options obligatoires :
potions, SACM, Sortilèges.
ㅡ options facultatives :
Botanique, Sciences et Politiques magiques.
» nature du sang : sang-mêlé
» gallions sous la cape : 122

━ carte d'identité magique
clubs ★ notes ★ relations ★ informations:
DATE: Jeu 6 Déc 2018 - 12:31 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Rebienvenue Mme Rosebury :shook:


wild thing, you make my heart sing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t10265p25-matteo-astolfi-lamore-vince-sempre
Juliet Skinner
Juliet Skinner
Oldie - experimented wizard ⚔
» parchemins postés : 146
» miroir du riséd : elle fanning
» crédits : Tumblr
MODE ET TEXTILE MAGIQUE
» âge : 20 ans
» situation : Célibataire
» années d'études : 2ème année
» options obligatoires & facultatives : ㅡ options obligatoires :▣ Etude des moldus
Potions
Sortilèges

ㅡ options facultatives :▣ Littérature magique
Histoire de la magie

» nature du sang : sang-pur
» gallions sous la cape : 207

━ carte d'identité magique
clubs ★ notes ★ relations ★ informations:
DATE: Lun 10 Déc 2018 - 18:17 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
DATE: Mar 11 Déc 2018 - 14:28 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Re bienvenue à toi

Dis je pourrais avoir un lien avec vous professeur ?
Revenir en haut Aller en bas
Alexander Abernathy
Alexander Abernathy
# Admin - real-life Hero #
» parchemins postés : 1341
» miroir du riséd : Alex pretty-pettyfer
» crédits : dreamy (avatar)
» multinick : le latino, Lucca et la mini-Muller Kahlan
SORCIER SALARIE
» âge : 32 ans
» situation : C'est compliqué
» profession : Ambulancier pour l'hôpital Sainte-Marie
» nature du sang : sang-mêlé
» gallions sous la cape : 1119

━ carte d'identité magique
clubs ★ notes ★ relations ★ informations:
DATE: Mar 11 Déc 2018 - 20:25 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Coucou chaton :cc:
Le délai pour écrire ta fiche se termine aujourd'hui, elle est donc déplacée dans les cartes invalides. Mais pas de panique! Si tu le souhaites, tu peux demander un nouveau délai. Si nous n'avons pas de nouvelles de toi d'ici quelques jours, nous devrons supprimer ton compte...



# uc #
MY HEART:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Margaret Rosebury
Margaret Rosebury
The Devil wears blue
» parchemins postés : 632
» miroir du riséd : Jessica Chastain
» crédits : Hela.
ENSEIGNEMENT
» âge : 42 ans
» situation : Célibataire
» profession : Professeure de Sciences Politiques et Magiques & Directrice des Lufkin
» particularité : Légilimens
» nature du sang : sang-pur
» gallions sous la cape : 258

━ carte d'identité magique
clubs ★ notes ★ relations ★ informations:
DATE: Ven 14 Déc 2018 - 21:30 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Coucou ! Est ce que je pourrais avoir un petit délai pour finir ma fiche s’il Vous plaît ?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t7849-evangeline-all-monsters-are-human
Kahlan Muller
Kahlan Muller
# Admin - Ohana means family #
» parchemins postés : 522
» miroir du riséd : Isabelle beauty Cornish
» crédits : Glass skin (avatar);
» multinick : Le brésilien Lucca et Alex l'ambulancier
MODE ET TEXTILE MAGIQUE
» âge : 21 ans
» situation : Célibataire
» années d'études : 4ème année
» options obligatoires & facultatives : options obligatoires:
# Sortilèges (+++)
# Potions (+)
# Etude des Moldus (++)

options facultatives:
# Etude des runes (+++)
# Littérature magique (++)
» nature du sang : sang-pur
» gallions sous la cape : 518

━ carte d'identité magique
clubs ★ notes ★ relations ★ informations:
DATE: Dim 16 Déc 2018 - 12:35 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Je te mets un délai jusqu'au 21 décembre, chaton


Why am I so emotional, this is not a good look, gain some self-control. And deep down I know this never works, but you can lay with me so it doesn't hurt. Oh, won't you stay with me▵ -copyright- endlesslove.
▵nobody gets left behind ▵
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité
Invité
DATE: Dim 16 Déc 2018 - 23:47 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Bon reboot à toi et bon courage pour la fin de ta fiche !
Revenir en haut Aller en bas
Margaret Rosebury
Margaret Rosebury
The Devil wears blue
» parchemins postés : 632
» miroir du riséd : Jessica Chastain
» crédits : Hela.
ENSEIGNEMENT
» âge : 42 ans
» situation : Célibataire
» profession : Professeure de Sciences Politiques et Magiques & Directrice des Lufkin
» particularité : Légilimens
» nature du sang : sang-pur
» gallions sous la cape : 258

━ carte d'identité magique
clubs ★ notes ★ relations ★ informations:
DATE: Mar 18 Déc 2018 - 18:19 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Merci à tous pour vos messages d'accueil !!!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t7849-evangeline-all-monsters-are-human
Hikoboshi Kaneko
Hikoboshi Kaneko
admin ★ (altaïr) étoile rieuse
» parchemins postés : 2147
» miroir du riséd : park seo joon
» crédits : queenshady & solsken (ava), mad'eyes (ae), astra (sign')
» multinick : sexyflanders crowley
ENSEIGNEMENT
» âge : trente-huis ans, traits éternellement jeunes grâce à son don de métamorphomage
» situation : Célibataire
» options obligatoires & facultatives :

C'est une folie de haïr toutes les roses parce que une épine vous a piqué, d'abandonner tous les rêves parce que l'un d'entre eux ne s'est pas réalisé, de renoncer à toutes les tentatives parce que l'un d'entre eux ne s'est pas réalisé, de renoncer à toutes les tentatives parce qu'on a échoué... C'est une folie de condamner toutes les amitiés parce qu'une d'elle vous a trahi, de ne croire plus en l'amour juste parce qu'un d'entre eux a été infidèle, de jeter toutes les chances d'être heureux juste parce que quelque chose n'est pas allé dans la bonne direction. Il y aura toujours une autre occasion, un autre ami, un autre amour, une force nouvelle. Pour chaque fin il y a toujours un nouveau départ.

» profession : professeur de divination, écrivain et papa poule.
» particularité : Métamorphomage
» nature du sang : sang-pur
» gallions sous la cape : 828

━ carte d'identité magique
clubs ★ notes ★ relations ★ informations:
DATE: Ven 21 Déc 2018 - 13:03 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

bienvenue sur hung
ta nouvelle et grande famille

GIF

Welcome petit panda roux !

★ Le Staff de Hungcalf a l'immense plaisir de te compter parmi ses barjots de membres ! Maintenant que tu es validé(e), nous t'invitons à recenser ton métier - si tu es un sorcier ou un professeur. Si tu as la moindre question, le moindre doute ou si tu ne sais pas quoi te faire à manger à midi, n'hésite surtout pas à aller poster dans la section prévue à cet effet ou bien à envoyer un petit mp à l'un des membres du staff ! On ne mord pas, c'est promis !

★ Lorsque la paperasse sera enfin bouclée, tu pourras enfin commencer tes rps, faire ta fiche de liens, lire quelques annexes ou bien développer l'histoire de ton personnage dans ta bibliothèque personnelle.

★ Si le quidditch est ta passion, n'hésite pas à agrandir les rangs de l'équipe de ta maison. Tu souhaites t'investir dans un club ou une association ? Alors viens donc en rejoindre un, c'est de ce côté. Tu peux également faire un tour du côté de notre marché aux liens pour te faire des amis ! *-*

★ Si tu te cherches un copain ou une idée de RP, n'hésite pas à passer ici pour trouver un partenaire ! Et quand tu auras amassé plein de gallions, une boutique avec plein d'objets et d'avantages est à ta disposition ! *--* D'ailleurs, si tu as pris un scénario ou que tu as privilégie un groupe qui manque de membres, viens te recenser ici pour acquérir tes gallions !

T'es paumé ? Tu ne sais pas qui est dans quelle maison ou dans quels cours ? Tu te demandes qui sont les étudiant(e)s qui sont dans la même filière ou la même année que toi ? Tu aimerais savoir si ton voisin est un sang-pur ou un né-moldu ? Bah ne cherche plus ! Pour ça, y'a le : Référentiel de Hungcalf !

Have fun sur Hung !

PS : Cette nouvelle version est . Margaret est sorti botter du cul de machistes et je me suis régalé avec ta fiche.


There's nothing crueler than letting a dream end midway.
©crack in time

***:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t9986-asteroide-b612-l-enfant-dragon
Sapphire McBee
Sapphire McBee
MODO - sweet irish starlight
» parchemins postés : 1641
» miroir du riséd : Melissa Benoist
» crédits : camille ; astra ; redhawk
» multinick : King Elios & Oz Burgess
SORCIER SALARIE
» âge : 24 ans (avril 94).
» situation : Désespéré(e)
» options obligatoires & facultatives :
» profession : Assistante à la chorale / Secrétaire personnelle
» nature du sang : sang-mêlé
» gallions sous la cape : 1573

━ carte d'identité magique
clubs ★ notes ★ relations ★ informations:
DATE: Sam 22 Déc 2018 - 14:07 Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Bienvenue parmi nous
Message de Mme Référentiels

GIF


Margaret, je t'informe que tu es bien référencée ici. Ce référentiel peut être utile pour savoir qui est du même sang que toi, qui fait quel métier, ou encore qui suit tes cours ! Il est rempli manuellement donc n'hésite pas à me contacter en cas d'oubli, d'erreur ou de modification à faire.
Amuse toi bien sur le forum


I will stumble and fall, I'm still learning to love, just starting to crawl... and I'll be the one, if you want me to.
revelio:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t7548-sapphire-mcbee-starlight-and-weirdness#143391
Contenu sponsorisé
DATE:  Sujet: Re: Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde

Revenir en haut Aller en bas
 
Margaret Rosebury - Les femmes sont faites pour gouverner le monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Ils sont là pour nous faire rire!!!!
» LIAM ≈ les règles sont faites pour être brisées.
» Les rumeurs sont faites pour être confirmées [Taténen/Destiny]
» [RECHERCHE] Femme pour mariage
» Annabeth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
LEARN TO KNOW US, THE BETTER WE TAME
 :: Commission d'enregistrement :: carte d'identité validée
-