Bienvenue
Où : Inverness City (Scotland) Quand : Année 2017. Qui : Étudiants, professeurs, personnel et sorciers venus de tous horizons. Le Comment du Pourquoi : Après avoir terminé leurs études à Poudlard, certains sorciers ne s’arrêtent pas là. Soit parce qu'ils n'ont pas envie d'entrer dans la vie active (tout de suite), soit parce que leurs parents souhaitent les voir continuer leurs études. Les cours sont donc encore loin d’être terminés, certes, mais heureusement pour vous petits veinards, l’ambiance n’est plus du tout la même qu'a Poudlard. Débauches, folies, beuveries, sorts à gogo, kiss à tire-larigot, le monde des jeunes sorciers n’a jamais été aussi rock’n’roll ! ♥
Liens utiles
Informations
C'est avec grand plaisir que nous accueillons Cordelia Warrington et Malcom MacNaughton / Sullivan Phelps dans le staff ! Nous tenons également à remercier tous ceux d'entre vous qui ont postulé, ça fait chaud au cœur ! *--* Merci de vouloir vous investir autant sur Hungcalf ! ♥
Cours
DIVINATION (1)
BOTANIQUE (1)
SORTILEGE (1)
ARITHMANCIE (1)
POTIONS (1)
MÉTAMORPHOSE (1)
DIVINATION (2)
THÉÂTRE (1)
DCFM (1)
Sorcière-Hebdo
Leez
Wilson

Profil
Cordelia
Warrington

Profil
Revenir en haut Aller en bas

H U N G ' P R I D E
Participez à la semaine d'intégration sur le domaine universitaire !


Tu ne sais pas quel groupe rejoindre ?
Et bien sache que nous manquons cruellement de sorciers ! (a)

Partagez | .
 

 Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Leandre De La Rosière
♠》Oldie - petit têtard baveux《♠
›› pseudo : Cookie
›› parchemins postés : 112
›› avatar : Ben Barnes
›› © : Schizophrenic
FORCES PUBLIQUES
›› âge : 27 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 2ème année
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 192

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps   Ven 26 Mai 2017 - 19:13

Leandre Simon De La Rosière
Je suis un Pokeby | scénario
« C’est drôle la vie. Quand on est gosse, le temps n’en finit pas de se trainer, et puis du jour au lendemain on a comme ça 50 ans. Et l’enfance tout ce qui l’en reste ça tient dans une petite boite. Une petite boite rouillée. »

WIZARD CARD
nom : De la Rosière. Nom connu pour leurs fameuses productions de parfums magiques. Ils sont les producteurs des parfums les plus luxueux de France. Leur nom commence à s’étendre à mesure que la famille tente d’exporter ses produits dans le monde entier ; prénom(s) : Leandre, prénom choisi avec une attention particulière, issu du Grec, signifiant homme-lion, il était tout indiqué pour l’héritier de la famille. Simon, en hommage à son grand-père maternel. âge : 26 ans. date & lieu de naissance : Le 21 Juin, jour de l’été. Il en est plutôt fier, y trouvant un lien avec sa bonne humeur constante. Il est né à la maternité magique de Paris. nationalité : Franco-Anglaise origine : Français par son père, issu de la noblesse française, famille implantée à Paris depuis des générations et Anglais par sa mère, issue d’une famille de sang-pur Anglaise, victime d’un mariage arrangé avec le riche français années d'études : Première année à l’université Anglaise. Il avait cependant déjà réalisé sept années à l’université Française, suivant à l’époque un cursus de commerce et dispose donc d’un MAGIC dans ce domaine. Cependant, il a quitté la France, l’université et a cessé sa formation à l’âge de vingt-six ans pour rejoindre l’Angleterrefilière & options : Botanique et Magicozoologie. Il peut enfin réaliser son vieux rêve, celui que son père avait étouffé dans l’œuf. Pour cela, il suit les cours obligatoires de botanique, soins aux créatures magiques et astronomie. Il a également choisi les options suivantes : Les potions nécessaires pour poursuivre ses recherches artistiques, La dragonologie avec l’espoir de pouvoir un jour se spécialiser dans les soins aux dragons et la musique, ayant quelques prédispositions notamment à la pratique du piano qui lui a été enseignée dans son enfance ; orientation sexuelle : Leandre est sans conteste hétérosexuel. Charmeur invétéré, il est cependant loin du Don Juan briseur de cœur, tentant de rester toujours honnête avec ses conquêtes. état civil : Célibataire. S’il profite de quelques histoires sans lendemain, il est prêt pour une relation stable et sait qu’il offrira sans sourciller sa fidélité à celle qui capturera son coeur statut financier : Il vient d’une famille extrêmement aisée. Cependant, depuis son arrivée en Angleterre, son père lui a coupé les vivres et ses économies ont fondu comme neige au soleil alors qu’il profitait de la vie sans compter. Il est désormais plutôt en difficulté financière, comptant sur un petit trafic de drogues sorcières mis en place à Hungclaff pour gagner quelques mornilles. nature du sang : Sang-pur. Mais il se moque de ces histoires de sang, il n’estime pas son sang plus pur que celui de n’importe quel sorcier ou moldu.

INFORMATIONS
Leandre c’est :

Une éducation ━ Né dans une vieille famille de sang-pur française, il en a reçu l’éducation. Il connait donc les règles de bienséance sur le bout des doigts et est capable de se comporter comme un véritable gentleman … même s’il ne s’en donne que rarement la peine

Un art de vivre ━ Libéré depuis peu du joug paternel, il a décidé désormais de vivre selon ses propres règles, ne faisant que ce qu’il veut, quand il le veut. Il vit au jour le jour sans se soucier des conséquences. Fétard, blagueur, il est la joie de vivre incarnée et ne manque pas une occasion de redonner le sourire à ses camarades.

Une quête ━ Artiste peintre depuis des années, il s’est spécialisé dans la réalisation de portraits, appréciant particulièrement la beauté des gens, des hommes, des femmes. Depuis quelques temps, il s’intéresse particulièrement aux portraits animés. Cette technique est, pour l’instant, uniquement applicable à des êtres décédés mais, Leandre en est persuadé, il existe un moyen de la transposer à des êtres bel et bien vivants.

Un rêve ━ Leandre a toujours voulu travailler avec les animaux, de préférence avec des créatures dangereuses. Cependant, son père s’est longtemps opposé à ce choix de carrière, lui qui avait déjà tracé la voie de son fils. Aujourd’hui, Leandre a définitivement cessé de suivre son père et s’est enfin autorisé à suivre son propre chemin. Le miroir du RISED lui renvoie d’ailleurs sa propre image, s’occupant d’un dragon blessé avec, posé devant lui, un autoportrait animé.

Une peur ━ Le jeune homme craint par-dessus tout l’emprise de son père. Son épouvantard prend l’apparence de lui-même, vieilli de quelques années, assis au bureau actuellement occupé par son propre père, sur lequel est gravé fièrement le blason de la famille, une rose sous laquelle est inscrite la devise : La puissance dans l’écrin délicat de l’élégance.

Une authenticité ━ Leandre ne sait pas mentir. Il est très honnête, malheureusement parfois un peu trop franc pour son propre bien. Authentique, il se laisse souvent emporter par ses émotions, bonnes ou mauvaises.

Des détails, qui font la différence ━ Leandre est un couche-tard et un lève-tard, il déteste le matin – Même s’il a énormément de mal à se plier aux règles, il fait de son mieux pour ne pas se faire renvoyer de l’université – Il possédait un véritable bestiaire lorsqu’il avait son propre appartement. Il a malheureusement dû se séparer des plus dangereux mais conserve néanmoins une accromentule géante enfermée dans une cage ainsi que deux lutins de Cornouailles, eux aussi enfermés. Enfin, il se promène souvent avec un boursouf rose fushia sur l’épaule – Il n’aime pas la nourriture anglaise … la gastronomie française lui manque énormément – Ayant ruiné toutes ses économies, il a trouvé un travail à Inverness, durant le week-end et les vacances scolaires. De plus, il a monté un trafic de drogues sorcières au sein de l’université – Sa baguette est en bois de charme, mesure vingt-deux centimètres et possède une aile de fée à l’intérieur – Son patronus est un ouistiti, ce qui l’a toujours grandement amusé – Il a souvent une cigarette pendue aux lèvres.
© Schizophrenic. ◈ Ben Barnes

MY STORY IS NOT LIKE THE OTHERS
♥ On dit que l’éducation apportée par nos parents fait de nous ce que nous sommes. Leandre n’a jamais suivi cette règle. Leandre, il est de ceux qui n’ont jamais cessé de se rebeller contre cette éducation. Leandre, il est de ceux qui sont nés dans la mauvaise famille, qui n’ont pas eu de chance. on ne choisit pas sa famille. Pourtant, il avait tout pour être heureux. Beaucoup auraient aimé être à sa place. L’héritier des De la Rosière. L’héritier de l’une des plus grandes familles françaises. L’héritier l’un empire. L’entreprise de son père était en plein essor lorsqu’il est venu au monde. Les parfums De la Rosière se vendaient déjà à prix d’or, conquérant les clients les plus raffinés, les plus fortunés. Il avait la vie rêvée. Un domaine immense dans la campagne Normande, un verger à couper le souffle, des écuries abritant des chevaux ailés magnifiques, des domestiques à ne plus savoir qu’en faire. Son père fit tout pour qu’il devienne l’héritier parfait. Il engagea plusieurs précepteurs, chargés de lui apprendre les bases scolaires, telles le français, le latin et les mathématiques mais aussi la danse, la musique, les bonnes manières, la religion, l’histoire de la famille, le commerce … Travailleur acharné, rarement présent auprès de son fils, il ne lui accordait de l’attention que pour vérifier ses acquis. Dur et sévère, prônant l’excellence, il n’était jamais satisfait. Bien heureusement, sa femme était aussi douce que son époux était rude. Il y avait d’ailleurs fort à parier que, sans ce mariage arrangé, jamais ces deux-là ne se seraient trouvé une once d’affection. Mais, si Mathilde n’aimait pas son mari d’un amour passionné, au moins le respectait-elle et l’estimait-elle énormément. Cela lui suffisait, disait-elle. C’est auprès d’elle que Leandre trouvait sa force. Il venait chercher la douceur maternelle dans son regard, elle qui sans cesse le valorisait, elle qui sans cesse lui rappelait qu’il était à ses yeux ce qu’il y avait de plus précieux. Elle lui inculqua les valeurs qui le guident aujourd’hui encore : le courage, l’amour, l’honnêteté, la confiance, la générosité.

Lorsqu’il quitta le domaine pour Beauxbâtons, Leandre fut aussi excité que triste. S’il était heureux de partir pour cette grande aventure, il avait du mal à imaginer sa mère seule dans le manoir. Il n’était encore qu’un enfant mais avait déjà remarqué le désintérêt de Ambroise pour son épouse. C’était quelque chose de furtif, d’insidieux. Petit à petit, l’homme délaissait sa femme pour s’adonner à d’autres activités. Son travail de parfumeur, la chasse, la lecture, les autres femmes. Après tout, il n’avait jamais voulu ce mariage, lui non plus et, maintenant que son épouse lui avait donné un héritier, il ne l’estimait plus d’aucune utilité. Pourtant, elle restait digne et belle, gracieuse et dévouée. Elle conservait son rôle de femme forte, de femme de sang-pure. Elle avait appris à la perfection l’art du paraître. Mais personne ne sut jamais comme son âme hurlait en elle, comme son esprit se débattait.

Beauxbâtons ne fut pas à la hauteur des espérances du petit garçon. Une autre prison dorée. D’autres règles. Leandre n’avait que onze ans, mais il était déjà fatigué des règlements. Pourtant, il voulait encore rendre son père fier de lui, voir cette étincelle de reconnaissance briller dans les yeux de celui qui l’avait mis au monde. Il ignorait que ses efforts seraient à jamais vains. Plus les années passaient et plus il était difficile pour Leandre de conserver son rôle de futur héritier. Délaissant les fréquentations imposées par son père, se détournant des enfants de bonnes familles, il préféra rejoindre des groupes plus distrayants. Sans se soucier du statut du sang, du pouvoir ou de la richesse de ses camarades, il se rapprochait de ceux qui savaient s’amuser, ceux qui se plaisaient à violer le règlement quand celui-ci ne leur convenait pas, ceux qui riaient fort, qui riaient sans cesse, qui vivaient pour de vrai, ceux qui ne se cachaient pas derrière des simagrées et des faux semblants. C’est à cette période-là, à peu près, que la guerre commença entre Leandre et son père. C’était l’adolescence, qu’il disait. A seize ans, il était normal de se rebellait contre l’autorité paternelle. Malheureusement pour lui, Leandre ne gagna pas en maturité en vieillissant et l’entrée à l’université qui aurait dû le remettre sur les rails eu l’effet inverse. L’héritier se laissait aller. Ça n’était, à l’époque, rien de très grave. Seulement, il devenait aux yeux de son père un véritable délinquant. Il ne séchait pourtant pas les cours, mais il ne travaillait pas assez pour son géniteur, ses notes n’étaient pas excellente … il pouvait faire mieux. Il ne se droguait pas encore, mais participait, de temps à autres, aux soirées organisées par les étudiants. Il n’avait pas de mauvaises fréquentations, mais ne s’entourait pas de l’élite du monde sorcier. Il n’était simplement pas à la hauteur … encore une fois. Pourtant, Leandre espérait encore, au fond de lui. Il avait suivi le cursus conseillé par son père et avait dans l’idée de reprendre l’entreprise à sa suite. Il ne pouvait pas dire que c’était son rêve ou sa vocation, ni même que ça lui plaisait. C’était ainsi. Il n’avait jamais eu d’autre choix, personne ne lui avait jamais soufflé à l’oreille qu’il n’était pas obligé de suivre son père, qu’il pouvait faire autre chose, qu’il pouvait vivre sa propre vie. Il fallut un drame, pour qu’il comprenne.

Elle tomba malade. Sa mère, son pilier, la seule personne qui lui donnait le goût de s’accrocher à cette vie. Tout alla très vite. En quelques semaines à peine, la dragoncelle l’emporta. Leandre ne put rien faire d’autre que la regarder dépérir, sans même se battre. Il en était persuadé, sa mère aurait pu s’en sortir, si seulement elle l’avait voulu. Elle était une femme forte, capable de vaincre la plus terrible des maladies. Seulement, pourquoi l’aurait-elle voulu ? Depuis qu’il avait quitté le manoir pour étudier à Beauxbâtons, il la sentait plus seule que jamais. Bien spur, devant lui, elle souriait toujours, lui offrant cette même douceur que lorsqu’il était enfant. Mais parfois, il voyait un voile de tristesse assombrir son regard, elle tournait alors les yeux vers l’horizon, fixant un point qu’il ne pouvait voir. Il en était persuadé, elle ressentait la même chose que lui : cet emprisonnement. La différence, c’est qu’il pouvait espérer le quitter un jour. Elle, par son mariage, était condamnée à vivre cette vie jusqu’au bout, à peine épaulée par un mari absent. Elle avait lâché prise, n’avait même pas cherché à s’en sortir. Avant de rendre son dernier souffle, elle lui pris la main et plongea son regard dans le sien : Tu es fort, Leandre, tu t’en sortira. Promet-moi de vivre tes rêves, d’être heureux..

Il promit.

Ce fut la fin de la guerre froide qu’il menait contre son père et le début d’une véritable guerre ouverte. Contre l’avis de ce dernier, il quitta la France pour rejoindre Londres, cherchant à retrouver sa famille maternelle qu’il n’avait vu qu’en de rares occasions. L’absence d’émotion de son père le rendait fou. Il avait besoin de partager sa douleur avec des gens qui le comprendraient, qui souffriraient autant que lui. C’est à cette époque, en arrivant en Angleterre, qu’il se mit à la peinture. Il avait appris les arts plastiques à Beauxbâtons et se savait plutôt doué. Il ignorait que cet exutoire le poursuivrait des années durant. Il passa la totalité des vacances d’été à Londres, louant une chambre sur le chemin de traverse, visitant de temps à autres ses grands-parents maternels, s’enfermant de longues heures pour peindre et, surtout, goûtant à la vie nocturne comme jamais il ne l’avait fait. Il avait mal et trouvait dans le monde de la nuit le moyen d’échapper à sa douleur, de l’oublier.

Mais la France le rattrapa.

C’est dans un bar qu’il rencontra cette fille. Elle s’appelait Justine, elle parlait français, elle était aussi désespérée qu’il avait pu l’être quelques mois auparavant. Il fit toutes les erreurs possibles, avec elle. Il la considéra comme une proie supplémentaire. Depuis le décès de sa mère, c’est ainsi qu’il agissait, cherchant le plaisir dans les bras de conquêtes d’un soir, fuyant au lever du jour, incapable d’assumer ses actes, trop perdu pour avoir envie d’une relation plus longue. Il lui mentit. Il eut peur, en l’entendant parler français, qu’elle ne fasse le lien entre lui et son père. Il ne voulait plus rien avoir à faire avec cet homme insensible qui le dégoûtait. Alors, il lui dit qu’il s’appelait Simon Dulac. Il s’inventa une vie de sang mêlé, imbriqua le vrai dans le faux. Elle se laissa charmer. Elle se laissa raccompagner. Malheureusement, la douce soirée qu’il avait en perspective tomba à l’eau quand elle fondit en larmes. Elle était réellement désespérée, elle souffrait, comme lui, de la perte d’un être cher. Il ne put que comprendre, compatir. Sans qu’il sache réellement pourquoi et comment, il la réconforta. Sans qu’il sache réellement pourquoi et comment, elle resta. Une nuit. Un jour. Une semaine. Presque deux mois. Elle partagea sa chambre d’hôtel, fuyant elle aussi sa douleur dans ce refuge des âmes perdues. Il lui fit une place dans son monde, l’entrainant dans le monde de la nuit avec lui, lui faisant goûter aux joies de vivre au jour le jour, de boire jusqu’au matin, de dormir jusqu’au soir, de danser à en perdre haleine, de fumer à en oublier de respirer. Elle lui fit du bien. Elle l’apaisa, l’aida à chasser sa colère, l’aida à oublier son père, ses règles et ses ordres. Et, dans ses yeux, il avait l’impression de voir la confiance qu’il avait l’habitude de ne voir que dans ceux de sa mère. Il avait l’impression d’être à sa place, pour la première fois.

Il ne tenta jamais rien avec elle, n’essaya plus de la mettre dans son lit. Il la respectait trop pour cela. Pourtant, il ne pouvait fermer les yeux sur son attirance. Elle était si belle, elle le rendait si heureux. Pour la première fois, il ne voulait pas simplement trouver son plaisir. Pour la première fois, il voulait prouver son attachement, il voulait simplement lui offrir tout le bonheur qu’il pouvait lui donner. Elle se laissa faire. Ce fut la plus belle nuit qu’il passa. Mais, le lendemain, lorsqu’il ouvrit les yeux, elle n’était plus là.

Il s’était déjà senti rabaissa. Il s’était déjà senti honteux. Il s’était déjà senti blessé. Il s’était déjà senti abandonné. Mais s’était la première fois qu’il se sentait trahi. Blessé dans son égo mais surtout terriblement affecté par ce départ, il décida de quitter l’Angleterre, choisissant la fuite, espérant laisser ses sentiments à Londres. Ce ne fut pas le cas. Il emmena le souvenir de Justine avec lui. Il tenta de se renseigner auprès de sa famille maternelle, envoyant des hiboux en leur demandant de se renseigner, de la retrouver. Il retourna à Londres, souvent, ne pouvant s’empêcher de la chercher encore. Il ne la trouva jamais.

Leandre poursuivit ses études, décrochant un MAGIC de commerce. Jusqu’à la dernière dispute. Son père voulait commencer à lui mettre un pied dans l’entreprise. Il devait venir passer quelques jours en stage dans les locaux des parfums De la Rosière. Il n’avait pas envie. Il était en colère. Il cherchait le conflit. Il arriva avec trois heures de retard, le visage encore enfariné de n’avoir pas dormi, l’haleine encore pleine du goût de l’alcool. Son père hurla. Il hurla plus fort. Il n’avait plus peur de cet homme, n’avait plus aucun respect pour celui qui avait laissé mourir son épouse sans sourciller. Le lendemain, il envoyait une lettre de démission à l’université et en une semaine, il avait quitté le pays. Au diable les De la Rosière et leurs parfums de luxe, au diable l’héritage et les galions. Il ne rendrait jamais son père fier. Cependant, il pouvait encore tenir la promesse faite à sa mère. Etre fort. Etre heureux. Vivre ses rêves. Il trouva un appartement sur le chemin de traverse, y installa une demie douzaine de cages dans lesquelles grouillaient des créatures magiques fascinantes, posa son chevalet dans la rue et tenta de vendre des portraits.

Sa vie de bohème dura un an. Il s’était racheté une ligne de conduite et, même s’il était toujours très friand des soirées alcoolisées, devenant même familier avec les drogues du monde sorcier, il tentait de rester toujours honnête. Il en avait terminé, de briser les cœurs de ses conquêtes, de raconter des mensonges sur sa vie. Il disait la vérité.

L’art, ça ne rapportait pas. Leandre le savait, s’il voulait se faire remarquer, il fallait qu’il sorte du lot. C’est dans cette optique qu’il entama ses recherches sur les portraits animés. Mais la solution ne viendrait pas de sitôt, il en avait conscience et il avait beau tenter d’alpaguer les gens, s’installant tantôt à Londres, tantôt à Pré-au-Lard et tantôt à Inverness, il gagnait beaucoup moins d’argent qu’il n’en dépensait. En une année, il dilapida ses économies. Il fallut alors trouver un plan de secours, d’autant que son propriétaire l’avait fichu à la porte à coup de baguette magique.

Hungcalf.

Leandre n’aurait jamais cru, en arrivant en Angleterre, retourner sur les bancs de l’école. Pourtant, il décida de s’inscrire dans la célèbre université. Cependant, bien décidé à changer de vie, il reprit un nouveau cursus, dans une branche qui le passionnait d’avantage. C’est donc en première année de botanique/magicozoologie que Leandre De la Rosière fit son entrée à l’âge de vingt-six ans … ignorant que cette décision pourrait bien changer le cours de son existence.

comment as-tu connu le forum : Grâce à PRD. ton pseudo/prénom : Cookie. ton âge : 24 ans dans une semaine !. ta présence sur le forum : 4/7. un dernier petit mot pour la fin ? .    

RÉSERVE TON AVATAR



Code:
<bottin><span class="pris">●</span> <b>Ben Barnes</b> ━ Leandre De la Rosière</bottin>




Dernière édition par Leandre De La Rosière le Mer 31 Mai 2017 - 12:29, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps   Ven 26 Mai 2017 - 20:05

bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alarik Reinhold
♠》Oldie - petit têtard baveux《♠
›› pseudo : harizon.
›› parchemins postés : 3082
›› connexion : présence réduite.
›› avatar : dominic sherwood.
›› © : .nephilim (ava) ; astra (signa)
JUSTICE MAGIQUE

›› âge : vingt-cinq ans.
›› situation : Célibataire
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 1173

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps   Ven 26 Mai 2017 - 20:07

Ravie de voir que tu nous as rejoint !
Si tu as la moindre question n'hésite pas, on est là, après je pense que Coco s'occupera bien de toi lorsqu'elle passera
Et encore une fois, bienvenue !



≈ ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t7924-nothing-burns-like-the-cold-alarik
avatar
Ceilynn Fraser
♧》petit piaf écossais attachiant《♧
›› pseudo : Isis
›› parchemins postés : 1311
›› connexion : quotidienne, horaires variables
›› avatar : Ashley Benson
›› © : ava: Isis (moi); gif signa: Isis; aesthetic: Miss Pie
›› double-compte : Grace
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
tranches de vie
›› âge : 25 y.o.
›› situation : En couple
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : options obligatoires
SACM
botanique
astronomie
options facultatives
potions
sortilèges et enchantements
DCFM
›› profession : étudiante
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 979

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps   Ven 26 Mai 2017 - 21:56

bienvenue et bon courage pour ta fichette!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t6676-ceilynn-j-ai-une-carte-de-chocogrenouille-vierge-vous-voulez-bien-m-aider-a-la-remplir#126156
avatar
Olibrius Swindle
☽ vieille branche mystique ☾
›› pseudo : Ozymandias
›› parchemins postés : 554
›› connexion : Un solide 5/7.
›› avatar : Gustaf Skarsgård
›› © : iDuno
ENTREPRENEUR SORCIER

›› âge : 37 ans
›› situation : Célibataire
›› profession : Patron du Swindle Trinkets & Rare Goods Emporium, Boutique d'objets magiques rares et autres vieilleries
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 135

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps   Ven 26 Mai 2017 - 22:22

Bienvenido :tacos:




Crews.:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t7909-olibrius-swindle-hagglin-with-a-madman
avatar
Alekto Cadfael
devil in disguise
›› pseudo : Ewi
›› parchemins postés : 252
›› avatar : Anastasia Scheglova
›› © : ewi & class whore
›› double-compte : Coleen le glaçon
SCIENCES OCCULTES

›› âge : 20 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 3ème année
›› profession : Héritière et garce professionnelle
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 115

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps   Ven 26 Mai 2017 - 22:43

HAAAANNNN JE T'AIME, JE TE VENERE , FAIS MOI DES ENFANTTTSSS    
(coucou c'est Coleen )
Pour toute les modifs citées dans la FAQ, je ne vois aucuns soucis :)
J'ai hate de pouvoir rp avec Toi et voir comment nos deux petits perso vont pouvoir évoluer :)


#66cc99




S I N I S T R O S



Absente jusqu'au 24 septembre inclus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t7314-too-late-alekto
avatar
Hungcalf University
Δ PNJ - Temple du Savoir Δ
›› parchemins postés : 6277
›› avatar : castel hungcalf
›› © : gainsboro. (ava)
ARCHITECTURE ENCHANTEE
›› âge : Fondée en 1312
›› situation : C'est compliqué
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 10886

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps   Ven 26 Mai 2017 - 23:38

J'aime tellement le pseudo ! Et ce début de fiche !
Je veux en lire pluuuuuuuuuuus !
En tout cas, bienvenue par ici BG !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Leandre De La Rosière
♠》Oldie - petit têtard baveux《♠
›› pseudo : Cookie
›› parchemins postés : 112
›› avatar : Ben Barnes
›› © : Schizophrenic
FORCES PUBLIQUES
›› âge : 27 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 2ème année
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 192

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps   Sam 27 Mai 2017 - 13:52

Merci à tous pour ce bel accueil, vous êtes des amours

@siann carwyn: T'es làààà
Viens ma belle, on va faire des bébés tout de suite !!

Je t'avais envoyé un Mp sur le compte de Coleen mais n'en tiens pas compte du coup, ça reprenait ce qu'il y a dans la FAQ. En revanche, je t'en ai renvoyé un sur le compte de Siann avec quelques interrogations


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Adrian O'Connor
♣》Modo - petit lutin irlandais《♣
›› pseudo : ECK/Cookie
›› parchemins postés : 680
›› avatar : Tyler Blackburn
›› © : ECK && Isis
›› double-compte : L'Hermine (Holly De L.)
ARCHITECTURE ENCHANTEE
Never let you go
›› âge : 26 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 9ème année
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 142

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps   Dim 28 Mai 2017 - 8:38


O-bli-gé on a un lien avec mon DC @Holly De Launay : noblesse bretonne pour hermine, franco-anglaise aussi, qui connaît les arbres généalogiques des noblesses française et anglaise par coeur lol en plus la musique et la botanique *_*
Bref... Bon courage pour ta fichette ! Hâte de te voir en jeu !


Most important women in my life...



Oui c'est à toi que je parle :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t6678-adrian-soon-you-will-see-you-were-meant-for-me
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps   Lun 29 Mai 2017 - 13:08

Bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Leandre De La Rosière
♠》Oldie - petit têtard baveux《♠
›› pseudo : Cookie
›› parchemins postés : 112
›› avatar : Ben Barnes
›› © : Schizophrenic
FORCES PUBLIQUES
›› âge : 27 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 2ème année
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 192

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps   Lun 29 Mai 2017 - 18:05

Adrian : Aaaaah ouais il nous faudra un lien ! On en discute pas Mp si ça te dit ?

Calum : Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps   Lun 29 Mai 2017 - 18:18

Bienvenu jeune homme
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps   Lun 29 Mai 2017 - 22:50

Léandre ça pète comme nom!
Et cet avatar
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Leandre De La Rosière
♠》Oldie - petit têtard baveux《♠
›› pseudo : Cookie
›› parchemins postés : 112
›› avatar : Ben Barnes
›› © : Schizophrenic
FORCES PUBLIQUES
›› âge : 27 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 2ème année
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 192

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps   Mar 30 Mai 2017 - 12:43

Nina : Merci jolie demoiselle

Augustus : Ouais tavu, jsuis sexy hein ?
Merci à toi


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps   Mar 30 Mai 2017 - 12:54

beaucoup trop
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Alekto Cadfael
devil in disguise
›› pseudo : Ewi
›› parchemins postés : 252
›› avatar : Anastasia Scheglova
›› © : ewi & class whore
›› double-compte : Coleen le glaçon
SCIENCES OCCULTES

›› âge : 20 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 3ème année
›› profession : Héritière et garce professionnelle
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 115

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps   Mer 31 Mai 2017 - 22:42

Ouiii, j'adore ta fiche
Je valide a 1000%


#66cc99




S I N I S T R O S



Absente jusqu'au 24 septembre inclus
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t7314-too-late-alekto
avatar
Leandre De La Rosière
♠》Oldie - petit têtard baveux《♠
›› pseudo : Cookie
›› parchemins postés : 112
›› avatar : Ben Barnes
›› © : Schizophrenic
FORCES PUBLIQUES
›› âge : 27 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 2ème année
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 192

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps   Mer 31 Mai 2017 - 23:32

Contente que ça te plaise ma belle


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hungcalf University
Δ PNJ - Temple du Savoir Δ
›› parchemins postés : 6277
›› avatar : castel hungcalf
›› © : gainsboro. (ava)
ARCHITECTURE ENCHANTEE
›› âge : Fondée en 1312
›› situation : C'est compliqué
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 10886

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps   Jeu 1 Juin 2017 - 17:15

bienvenue
dans ta nouvelle famille ♥



Welcome petit muffin !  

★ Le Staff de Hungcalf a l'immense plaisir de te compter parmi ses barjots de membres ! Maintenant que tu es validé(e), nous t'invitons à recenser ton métier - si tu es un sorcier ou un professeur. Si tu as la moindre question, le moindre doute ou si tu ne sais pas quoi te faire à manger à midi, n'hésite surtout pas à aller poster dans la section prévue à cet effet (ici) ou bien à envoyer un petit mp à l'un des membres du staff ! ♥ On ne mord pas, c'est promis !

★ Lorsque la paperasse sera enfin bouclée, tu pourras enfin commencer tes rps, faire ta fiche de liens, lire quelques annexes ou bien développer l'histoire de ton personnage dans ta bibliothèque personnelle.

★ Si le quidditch est ta passion, n'hésite pas à agrandir les rangs de l'équipe de ta maison (ici). Tu souhaites t'investir dans un clubs ou une association ? Alors viens donc en rejoindre un, c'est de ce côté. Pour terminer, va donc faire un tour du côté de notre marché aux liens pour te faire des amis ! *-*

Have fun !    

PS: Mon petit licornet !  
J'ai dévoré ta fiche okay ?  :stache: C'était une tuerie. Un délice pour mes yeux ! Ca faisait longtemps que j'avais pas autant kiffé ! J'suis trop happy de t'avoir gardé une chaud dans le gang !   Pis si en plus t'es dans ma maison, c'est juste TOP !   Va nous falloir un RP d'ici peu ! *----*

PS :
tu dois me rejoindre à la chorale pour jouer du piano !  
PS² : pis dans l'équipe de quidditch aussi !  




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Leandre De La Rosière
♠》Oldie - petit têtard baveux《♠
›› pseudo : Cookie
›› parchemins postés : 112
›› avatar : Ben Barnes
›› © : Schizophrenic
FORCES PUBLIQUES
›› âge : 27 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 2ème année
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 192

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps   Ven 2 Juin 2017 - 0:06

Oulala, merci des compliments ma belle, tu vas me faire rougir

Je viendrais te tenir compagnie à la chorale alors, ça peut être fun. Pour le quidditch par contre, Leandre n'est pas un grand sportif, il se débrouille mieux sur les gradins et dans les soirées d'après-match


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Hungcalf University
Δ PNJ - Temple du Savoir Δ
›› parchemins postés : 6277
›› avatar : castel hungcalf
›› © : gainsboro. (ava)
ARCHITECTURE ENCHANTEE
›› âge : Fondée en 1312
›› situation : C'est compliqué
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 10886

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps   Ven 2 Juin 2017 - 17:16

Leandre De La Rosière a écrit:
Oulala, merci des compliments ma belle, tu vas me faire rougir

Je viendrais te tenir compagnie à la chorale alors, ça peut être fun. Pour le quidditch par contre, Leandre n'est pas un grand sportif, il se débrouille mieux sur les gradins et dans les soirées d'après-match

Je me contenterais de la chorale dans ce cas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Leandre ~ Sur nos stèles je veux graver que nos rires ont berné la mort et le temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Graver l'épitaphe ^w^
» j' ai déjà la rolex, je veux le gronavionkivanavex
» "Je veux qu'on rie...Je veux qu'on danse...Je veux qu'on s'amuse comme des fous !" [Julia]
» Tu veux ma photo ? ( Pv : Junior )
» Veux tu de moi ? [Crystal Noir & Pépite d'Or]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
LEAR TO KNOW US, THE BETTER WE TAME
 :: Welcome home :: Congrats, you are a wizard !
-