Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

RECENSEMENT JUSQU'AU 3 SEPTEMBRE 2017
N'oubliez pas de vous recenser dans ce sujet
afin de continuer l'aventure !


TU VEUX TROUVER UN PARTENAIRE RP ?
Ou signaler que tu as un RP de libre ?
Alors poste dans ce sujet !

LE CONTEXTE D'ÉTÉ EST EN PLACE
Rejoignez vite la villégiature de Plodda Falls Camps !


LES DÉFIS D’AOÛT SONT LANCÉS !
Rendez-vous dans ce sujet pour y participer !


Tu ne sais pas quel groupe rejoindre ?
N'hésite plus ! Les étudiants de la maison Wright n'attendent que toi ! *---*


Partagez | .
 

 God and bubbles (Daniel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Nigel Buttercup
♠》Newbee - petit poisson lune《♠
›› parchemins postés : 37
›› connexion : 5/7
›› avatar : Reese Kink
›› © : eriam
ARTS DU SPECTACLE

›› âge : vingt-deux printemps
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 5ème année
›› profession : ex auteur à succès pour enfants
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 44

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: God and bubbles (Daniel)   Mar 13 Juin 2017 - 21:52

Faut jamais écouter une étudiante en potions qui vous dit t’inquiète pas, c’est sans danger, c’est juste pour une expérience. Même si elle est jolie comme un cœur et qu’elle a l’air d’avoir des intentions louables, comme réussir son année, par exemple. Des fois, je me dis que je devrais être moins sympa. Les gens profitent de moi, ça va pas. Mais je crois que j’aime ça, un peu. Enfin, non, je n’aime pas avoir un hoquet qui refuse de dégager, avec une salve de bulles qui me sort de la bouche à chaque nouvelle secousse. Et si je garde la bouche fermée, ça passe par le nez. Paye ta crédibilité pour traverser tout Hungcalf dans cet état, simplement pour rejoindre l’infirmerie et leur dire que j’ai bu une potion sans savoir ce qu’il y avait dedans comme un débile. Et que je suis débile seulement à cause de ravissants yeux noisette. Je vais finir par croire que j’ai un cœur d’artichaut. En plus, elle n’a pas l’air de m’envisager comme ça. Je ne sais même pas si elle a quelqu’un. Elle a sans doute quelqu’un, avec des yeux et un sourire pareils. Je suis trop nul pour draguer. Je suppose que j’avais une raison logique de me laisser approcher plutôt que l’inverse durant toutes ces années. Un pouvoir de séduction à zéro, c’est une raison logique. Sois beau et tais-toi, c’est ce que je devrais appliquer au jour le jour.

Je remplis le dernier couloir de bulles en maugréant avant de pousser la porte de l’infirmerie et de m’installer sur le lit le plus proche en constatant que l’infirmier est occupé avec un autre étudiant. Je n’aimerais pas bosser ici, toujours à voir des blessés et des malades qui se plaignent, ça doit être fatigant, à la fin. Même en ayant décidé d’être adorable à temps plein, je ne suis pas certain que j’y arriverais. De toute façon, je n’ai pas du tout choisi la filière pour, ça tombe bien. Je serai plutôt un artiste reclus dans son atelier, en sortant. Je n’ai pas trop hâte, pourtant, parce que je ne sais pas si j’arriverais à être un artiste, à quitter la page blanche que j’ai depuis la fin d’Ilvermony. Peut-être que je ne serais plus jamais capable d’écrire quoi que ce soit, que je finirais à la rue, contraint de vendre ma baguette pour avoir de quoi manger, et je mourrais après ça dans le froid de l’hiver. Ouais. Ou pas, si j’utilise la petite fortune que j’ai amassée pendant mon adolescence avec parcimonie, je devrais pouvoir vivre pas mal d’années tranquillement, sans avoir à lever le petit doigt. C’est bien d’être riche, parfois. Epuisé par mon hoquet, je m’allonge à plat ventre en travers du lit d’hôpital. Hic. Encore des bulles. Hic. Et encore. Hic. « NOM DE DIEU DE MERDE. » Je crois que j’ai fait sursauter un des patients, et je souris légèrement, un peu honteux de mon blasphème. « Pardon. Pardon Jésus, pardon Seigneur », je lance en faisant une sorte de signe de croix, un peu raté, parce que ce n’est pas facile tout en étant à plat ventre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Daniel Fenwick
♠》Newbee - petit poisson lune《♠
›› pseudo : KoalaVolant
›› parchemins postés : 56
›› avatar : Misha Collins
›› © : KoalaVolant, et les gifs viennent des gif hunt de Tumblr
SORCIER SALARIÉ

›› âge : 36 ans
›› situation : En couple
›› profession : Infirmier
›› nature du sang : né-moldu
›› gallions sous la cape : 107

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: God and bubbles (Daniel)   Sam 17 Juin 2017 - 18:06

God and bubbles


Occupé à l’infirmerie, Daniel avait, ce jour-là, pas mal de cas à s’occuper. Entre les cas les plus mineurs, qu’il s’agisse d’insolation, de saignement de nez, ou même simplement de dégâts assez petits dû à des potions mal poussées, le fait qu’il avait d’autres cas plus majeurs de chutes de Quidditch, d’incantations ayant mal tournées, et d’un cas qui demanderait sûrement une hospitalisation à Saint Mangouste, il avait de quoi faire.
Du coup, il ne perdait pas de temps, et s’activait, commençant pourtant à fatiguer lui-même, bien qu’il s’en fichait sûrement, pensant d’abord aux autres avant lui. S’il n’avait pas eu Eliott, il serait sûrement rentré souvent en étant plus fatigué que jamais, et en s’en fichant, fier du devoir accompli.
Mais il n’avait pas envie que son petit ami s’en fasse pour lui, aussi s’efforçait-il de faire attention un minimum.

Sauf qu’il y avait des jours où c’était assez difficile.
Mais bon.
Occupé avec un patient, il termina son soin, avec l’ingestion d’une jolie potion pas bonne mais efficace. Il s’assurait toujours que les gens prenaient leurs « médicaments » vu que ceux-ci n’étaient jamais vraiment bon.
Pourtant, Daniel durant ses études, et encore maintenant, s’était intéressé au goût que pouvait avoir les potions, et au moyen de les rendre meilleures.
C’était une chose qui l’avait assez passionné, et en qui il trouvait toujours de l’intérêt.
Alors qu’il réfléchissait à la possibilité de changer le goût de l’une d’entre elle, il eut un sursaut en entendant un juron.

Cela aurait pu être n’importe quel juron sorcier, mais ce n’en était pas un, c’était même un blasphème. Daniel avait un peu sursauté, mais surtout, ses oreilles avaient tiqué. Il se retourna et vit le jeune homme venu à l’infirmerie pour cause de « hoquet de bulles ».
C’était à supposer que cet état le fatiguait, vu comment il venait de réagir. Mais Daniel réagit surtout aux excuses qu’il sembla faire, et que l’infirmier entendit, n’étant pas très loin.
Comme il avait fini de s’occuper du patient, il s’approcha de celui-ci, et l’observa.

- Excusez moi… Vous êtes catholique ?

Se rendant compte de sa question assez abrupt, qui n’avait rien à voir avec un hoquet de bulles, Daniel se reprit.
L’heure n’était pas à papoter autour de la religion, mais de faire des soins.

- Enfin… Pouvez vous me dire ce qui vous est arrivé, très exactement, pour en venir à lâcher des bulles de cette façon ?



Daniel Fenwick • Infirmier


Ce n'est pas de l'innocence que de prétendre voir le bien partout. C'est permettre aux gens de s'exprimer vraiment, de leur donner de leur espoir, et de les voir s'illuminer comme des lanternes. Ce n'est pas de l'innocence, c'est du bon sens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nigel Buttercup
♠》Newbee - petit poisson lune《♠
›› parchemins postés : 37
›› connexion : 5/7
›› avatar : Reese Kink
›› © : eriam
ARTS DU SPECTACLE

›› âge : vingt-deux printemps
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 5ème année
›› profession : ex auteur à succès pour enfants
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 44

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: God and bubbles (Daniel)   Dim 18 Juin 2017 - 18:57

Je sens bien que quelqu’un s’est rapproché de moi, un mouvement d’ombre que je distingue sur le carrelage. Je ne m’inquiète pas trop, parce que dans une infirmerie, y’a pas vraiment de raisons de paniquer, c’est sûrement juste l’infirmier qui en a terminé avec l’autre étudiant et vient voir quel est mon problème. L’infirmerie est bien pleine, aujourd’hui, et je le plains un peu, limite à me sentir coupable d’être venu en rajouter à sa charge de travail, surtout pour une bêtise pareille. Je reste à plat ventre, cela dit, presque convaincu que mon hoquet est soulagé dans cette position. Hic. Ou pas. Je me retourne à la question, pour m’allonger sur le dos, laissant deux bulles filer au passage, et le regarder d’un air interrogateur, l’air de me demander si les bulles et le catholicisme ont un rapport. Si ça n’avait pas été l’infirmier, je me serais dit que c’était simplement un étudiant qui voulait me faire la conversation en attendant d’être soigné. Mais c’est bien l’infirmier en face de moi. Finalement, il se reprend et me demande ce qui s’est passé pour que je me sois transformé en distributeur à bulles ambulant. « J’ai avalé une potion préparée par une amie. Ça devait me rendre plus léger que l’air pour une minute. Ça fait bien vingt minutes que je crache des bulles. Je pensais que ça allait s’arrêter tout seul. »

Je sors la fiole presque vide et le parchemin avec les instructions de la poche de mon jeans, toujours aussi satisfait de ne pas porter une de ces robes de sorcier peu pratiques, et les lui tend. « Elle m’a certifié qu’elle a suivi la recette à la lettre. » Chacune de mes paroles étant ponctuée de bulles, j’espère qu’il arrive à suivre sans être trop distrait par mon état. Moi-même, j’ai juste envie de les regarder voltiger aux quatre coins de l’infirmerie et de les faire exploser, comme quand j’étais gamin. Je secoue la tête, pour ramener les pieds sur terre, avant de décider de répondre à la première question, assez curieux de savoir pourquoi mes blasphèmes l’intéressaient et si ça a un lien avec ma pathologie. « Je suis protestant, à l’origine, mais je ne me sens plus vraiment lié à un culte en particulier, maintenant. Pourquoi ? Croire en Dieu influe sur la production de bulles par l’organisme ? » Je souris légèrement, sachant très bien que cette affirmation est complètement absurde, mais j’ai quand même envie de savoir pourquoi l’infirmier m’a posé cette question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Daniel Fenwick
♠》Newbee - petit poisson lune《♠
›› pseudo : KoalaVolant
›› parchemins postés : 56
›› avatar : Misha Collins
›› © : KoalaVolant, et les gifs viennent des gif hunt de Tumblr
SORCIER SALARIÉ

›› âge : 36 ans
›› situation : En couple
›› profession : Infirmier
›› nature du sang : né-moldu
›› gallions sous la cape : 107

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: God and bubbles (Daniel)   Jeu 22 Juin 2017 - 10:03

God and bubbles


Daniel s’était repris après avoir, très maladroitement, interrogé l’élève sur sa pratique religieuse. C’était juste que sous la surprise d’entendre de tels propos il n’avait pas pu résister, pas pu s’en empêcher, et bien qu’il le regrette sur le coup, il ne pouvait plus reculer. Au moins avait-il tenté de se rattraper.
Mais de fait, l’élève ne lui en tint pas rigueur, expliquant son petit problème. Pendant un instant, Daniel se demanda pour quelle raison un élève en viendrait à avaler ce genre de potion un peu spéciale. Avant de se rappeler que certains aimaient à faire des expériences, et parfois ça ne tournais pas toujours bien.
Comme ici.
Daniel nota mentalement le fait que les effets duraient à présent depuis vingt minutes, et fut plutôt satisfait de voir qu’il avait sur lui de quoi faire une petite analyse. S’en saisissant, l’infirmier observa rapidement le parchemin, en entendant l’argumentaire du jeune homme.

- Eh bien, il semblerait qu’il y ait eut tout de même une erreur.

Daniel avait cette patience qui faisait qu’il supportait les propos interrompus par des bulles. Et même qu’il comprenait.
Mais de la même façon qu’il était devenu expert en compréhension de baragouinages d’un Eliott pas réveillé du matin, il s’était spécialisé en langages incompréhensibles dû à des effets désagréables sur le langage.
Et puis, en y repensant, à Saint Mangouste, il n’était pas rare qu’une personne âgée n’ayant plus toute sa tête, s’adresse à lui dans des babillages étranges. Là, Daniel ne comprenait pas forcément, mais il avait toujours faire de son mieux.

Après ce qui le surprit plus, c’est que finalement le garçon lui réponde pour la religion. Daniel eut un secouage de tête tout doux pour affirmer que non, c’était pas la croyance en Dieu qui rendait les bulles exponentielles niveau sortie.

- Oh non…C’est juste que hm…Cela faisait longtemps pour moi que je n’avais plus entendu ce genre de paroles….

D’autant que « ne plus se sentir lié à un culte », c’était un peu Daniel aussi.

- Je suis désolé d’avoir posé la question aussi brusquement…Disons que j’ai été éduqué moi-même dans la religion et que… Enfin, disons que ça faisait, bien une vingtaine d’années que je n’avais plus entendu ça.

Ou peut-être moins, simplement qu’il ne s’en rappelait peut-être pas, où que cela l’avait moins interpellé qu’ici.
Se rappelant soudain qu’ils se trouvaient dans une infirmerie et que le but de Daniel, était ici, de guérir l’élève, il eut un petit sourire :

- Je vais voir pour votre potion. Est-ce que vous pouvez juste…Me dire si vous connaissez le niveau en potions de la personne qui a fait cette potion ? Simplement pour me faire une idée. En attendant, pour calmer les bulles, je vais vous donner un petit remontant, mais je ne sais pas si ça durera, cela devrait au moins ralentir le rythme des bulles….Est-ce que cela vous fait comme un hoquet permanent ? Vous avez mal quelque part quand vous avez ces bulles ? Ont-elles un goût spécial ?

Daniel réfléchissait à tout ce qu’il pouvait trouver pour être sûr le plus possible des mesures à prendre.



Daniel Fenwick • Infirmier


Ce n'est pas de l'innocence que de prétendre voir le bien partout. C'est permettre aux gens de s'exprimer vraiment, de leur donner de leur espoir, et de les voir s'illuminer comme des lanternes. Ce n'est pas de l'innocence, c'est du bon sens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nigel Buttercup
♠》Newbee - petit poisson lune《♠
›› parchemins postés : 37
›› connexion : 5/7
›› avatar : Reese Kink
›› © : eriam
ARTS DU SPECTACLE

›› âge : vingt-deux printemps
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 5ème année
›› profession : ex auteur à succès pour enfants
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 44

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: God and bubbles (Daniel)   Ven 7 Juil 2017 - 15:08


Je ne peux pas empêcher une moue déconfite de se glisser sur mes lèvres lorsqu’il me dit qu’il y a sans doute eu une erreur quand même. Evidemment, si ça n’avait pas été le cas, je ne serais assurément pas dans cet état. Je me demande si elle ne l’a pas fait exprès pour se débarrasser de moi, en fin de compte, parce que j’ai relu la recette des dizaines de fois sur le trajet à l’infirmerie, et elle m’a semblé plutôt simple et précise, sans possibilité d’y faire une erreur à moins de la faire sciemment ou d’être extrêmement distrait. Je soupire à cette pensée, un peu attristé, mais me reconcentre bien vite sur les paroles de l’infirmier. Plus vite je me défais de ce hoquet, plus vite je pourrai aller demander des comptes à cette fille qui ne me plaît plus tant que ça maintenant que je sais qu’elle est potentiellement méchante. Elle pouvait me le dire si je l’embêtais tant que ça. L’infirmier m’explique que la religion n’a rien à voir là-dedans, à mon grand soulagement, et s’excuse de sa curiosité qui ne m’a pas franchement dérangée. « Oh, ne vous inquiétez pas, ça ne m’ennuie pas d’en parler. J’ai l’impression que c’est devenu rare de rencontrer d’autres croyants, de nos jours. A part à l’église, mais c’est un cas particulier. Vous allez à l’église ? Pardon si c’est indiscret. » Petit sourire. C’est vrai que je n’ai pas l’impression d’en croiser beaucoup, des Chrétiens, déjà chez les moldus, encore plus chez les sorciers et, parmi les jeunes qui fréquentent Hungcalf, j’ai un peu le sentiment que la religion n’est pas très populaire. Mais ce n’est peut-être qu’une impression, moi-même je ne peux pas dire que j’aime les vieux réactionnaires de la Chrétienté, et peut-être que les autres n’envisagent que la religion sous cet angle, auquel cas je comprends pourquoi cela ne les intéresse pas.

Il en revient aux questions sur ma pathologie et je fais mine de réfléchir une seconde. « Normalement, elle a un très bon niveau, il me semble. Elle a été admise à Hungcalf, quand même. » J’essaye de me concentrer pour répondre à ses autres questions, laissant passer quelques hoquets et goûtant les bulles qui n’ont pas une saveur aussi infâme que je ne le pensais. « Elles goûtent la vanille ! », fais-je, comme si j’étais moi-même surpris de cette constatation, un sourire d’enfant sur les lèvres. Je reprends mon sérieux, histoire de ne pas passer pour plus puéril que je le suis. « Euh, sinon, oui, c’est un hoquet permanent, ça ne me fait pas spécialement mal, mais c’est désagréable. Comme un hoquet, quoi. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Daniel Fenwick
♠》Newbee - petit poisson lune《♠
›› pseudo : KoalaVolant
›› parchemins postés : 56
›› avatar : Misha Collins
›› © : KoalaVolant, et les gifs viennent des gif hunt de Tumblr
SORCIER SALARIÉ

›› âge : 36 ans
›› situation : En couple
›› profession : Infirmier
›› nature du sang : né-moldu
›› gallions sous la cape : 107

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: God and bubbles (Daniel)   Sam 5 Aoû 2017 - 18:32

God and bubbles


Il était évident que le ressenti vis-à-vis de la profusion de gens parlant de religion, était équivalent chez les deux. Autant chez l'infirmier que chez l'élève. Puisque de fait, Daniel trouvait aussi que rare furent les gens qui purent lui causer de Dieu, depuis qu'il était rentré à Poudlard, et qu'il était entré pleinement dans le monde sorcier. Même chez les moldus, il s'agissait plus d'anglicans que de chrétiens, aussi la différence restait là. Réfléchissant à cela, il songea à la question de l'élève, et secoua la tête.
Depuis que son père avait menacé de l'envoyer brûler au bucher, Daniel n'était jamais revenu dans une église.

- Pas vraiment... Je n'y vais plus depuis...Tellement longtemps, maintenant.

Sa mine semblait s'être assombrie, mais cela semblait logique. repenser à tout cela ne le mettait guère de bonne humeur.

- Et vous ?

Il reprit son air chaleureux d'infirmier prêt à être là pour ses patients. Et de toute façon, plus que de religion, l'affaire requiérait surtout de comprendre ce qui arrivait au jeune homme qui lâchait des bulles à intervalles réguliers. Daniel assimila toutes les données en question, et se mit à réfléchir à une solution. Ca ne serait pas la première fois qu'il en viendrait à faire une potion pour cesser l'intempestivité de choses diverses sortant de la bouche sans le vouloir. Entre ceux qui lachaient des crapauds, des limaces, ou même du sang, Daniel avait souvent trouvé la solution.
Il alla se saisir du petit remontant dont il avait parlé, et le tendit à l'élève :

- Prenez d'abord ça. Ensuite...Je vais faire une petite recherche rapide. Mais je reste près de vous. Et de toute façon, je vais avoir besoin de votre salive.

Se saisissant d'un objet pour récupérer la salive, il fit signe à l'élève d'ouvrir grand sa bouche, pour aller y récupérer ce dont il avait besoin.



Daniel Fenwick • Infirmier


Ce n'est pas de l'innocence que de prétendre voir le bien partout. C'est permettre aux gens de s'exprimer vraiment, de leur donner de leur espoir, et de les voir s'illuminer comme des lanternes. Ce n'est pas de l'innocence, c'est du bon sens.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: God and bubbles (Daniel)   

Revenir en haut Aller en bas
 

God and bubbles (Daniel)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Like a flower [Daniel]
» Daniel Elie demande un audit de sa gestion
» Daniel Edouard, boxe ayisyen, chanpyon WBA pwa mwayen latin/ameriken
» Invitation au voyage (Daniel)
» LOIN D'ÊTRE UNE FARCE LE CATHOLICISME ,UNE FORCE MORALE POUR DANIEL ROUZIER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
HUNGCALF UNIVERSITY
 :: Premier étage :: L'infirmerie
-