Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Le contexte d'été est en place
Rejoignez la villégiature de Plodda Falls Camps par ici !


Ils sont de retour !
Venez participer aux défis fraîchement relancés !
Celui du mois de juillet vous attend dès à présent.



Tu ne sais pas quel groupe rejoindre ?
N'hésite plus ! Les étudiants de la maison Wright n'attendent que toi ! *---*

Partagez | .
 

 primecia ► this is the end but not for us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Lucrecia Mangione
♠》Newbee - petit poisson lune《♠
›› parchemins postés : 80
›› avatar : Chloé Norgaard
›› © : ....
›› double-compte : Bisounours O'connor
ARTS JOURNALISTIQUES

›› âge : 23 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 6ème année
›› nature du sang : sang-pur
MessageSujet: primecia ► this is the end but not for us    Dim 18 Juin 2017 - 12:51



❝ la fin d'une nouvelle année ❞
primerose & lucrecia

Nous arrivons dans la dernière ligne droite de l'année, les derniers jours d'examens, les derniers cours, la grande soirée, toutes ces choses que les étudiants adorent me rendent un peu nostalgique. Je fais partie de ce groupe de personnes qui se sent chez lui dans cette belle et grande école. Je n'ai pas de famille qui m'accueillera les bras ouverts, je n'ai d'ailleurs plus de famille depuis quelques années, depuis que j'ai pris mon émancipation. Je le vis bien, ce n'est pas ça, mais voir mes amis se préparer à rentrer chez eux me met mal à l'aise, me rappel qu'une fois les portes d'Hungcalf fermées, je serais à nouveau seule chez moi. Bien entendu, comme chaque année on se promet de se voir, de s'écrire, mais la vie étant ce qu'elle est, je sais qu'ils profiteront de leurs familles et penseront à moi parfois, culpabiliseront peut-être et ce n'est pas ce que je souhaite.

C'est pour ça que ce matin j'ai pris mon sac pour m'éloigner un peu d'Hungcalf et de toute cette agitation, j'ai besoin de me retrouver un peu seule pour continuer à sourire aux autres, faire mine que tout va bien et que finalement ce n'est pas grave même si au fond de moi ce n'est pas la vérité. Je pense que cette année est particulière dans le sens où, depuis quelques semaines j'ai un certain malaise en moi, voilà dix ans que mon frère est mort et je ne sais pas pourquoi j'ai eu soudain cette sensation de vide, d'angoisse aussi parfois la nuit, c'est comme si son fantôme avait décidé de venir me hanter après dix ans. Je gère difficilement cette situation, j'ai été voir le psy de l'école pour en parler et d'après lui ça pourrait être normal, mais pourquoi est-ce que je me sens coupable d'avoir vécu toutes ces années sans lui, faisant comme s'il n'avait jamais existé ? Peut-être que ce n'était pas bien de ma part . Peut-être que j'aurais dû continuer de faire vivre son souvenir . Je ne sais pas ... Je chasse les images qui affluent devant mes yeux et prend la direction de la marina, j'ai envie de voir de grand espace et éventuellement quelques dauphins. C'est apaisant les dauphins.

La route depuis Hungcalf est calme mais relativement longue, j'alterne la course et la marche, j'ai besoin de me défouler un peu, je donne tout ce que j'ai, je savais que le chemin serait long et c'est pour ça que j'ai choisi de le faire à pied et non pas en transplanant, ce ressentit quand le corps commence à brûler tout son oxygène, avoir les jambes qui flageolent, avoir les muscles qui sont en feux, c'est douloureux et pourtant ça fait tellement de bien. Je ne sais pas combien de temps j'ai mis pour relier l'université et la marina, mais je me sens déjà bien mieux, à bout de forces certes, mais tellement bien ! J'avance sur le ponton et m'installe sur le bout, les pieds qui touchent l'eau, j'ai chaud.

Bien entendu il y a une interdiction de baignade, j'enlève mon tee-shirt et mon petit short, je jette un regard à gauche et un autre à droite et plonge rapidement dans l'eau. Il n'y a aucun bateau sur le départ ni sur l'arrivée, je reste sur le pied du ponton et profite de la fraîcheur de l'eau avant d'entendre du bruit au-dessus de moi. Je m'enfonce un peu plus dans l'eau avant de remontée avec un large sourire sur le visage, prévoyant déjà de me faire réprimander par le gardien, mais rien de tout ça, je vois une tête penchée au-dessus du bord qui me regarde, j'éclate de rire et envoie une giclée d'eau à ma petite Prim, je ne sais pas ce qu'elle fait là, mais je suis contente de la voir Bonjour toi ... Je prends mon air le plus innocent tout en restant dans l'eau - j'ai vraiment trop chaud !


© Pando




We just go our different way than play the game,and no matter the weather, we can do it better...
LA LICORNE STUDIEUSE
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t7079-end-lucrecia-i-might-act-like-a-rhinoceros-but-i-m-a-unicorn#134575
avatar
Primerose MacNaughton
Δ Fonda - petite brindille tordue Δ
›› parchemins postés : 6073
›› connexion : quotidienne (a)
›› avatar : nastassia lindes
›› © : breakfast club (ava) tblr (gif)
MODE ET TEXTILE MAGIQUE

›› âge : vingt quatre ans d'ici peu !
›› situation : En couple
›› années d'études : 5ème année
›› profession : serveuse à mi-temps au vampire's night - myrddin wyllt d.
›› nature du sang : sang-mêlé

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: primecia ► this is the end but not for us    Dim 18 Juin 2017 - 22:57

This is the end but not for us
PRIMEROSE & LUCRECIA ♥
Les rayons sur soleil léchaient tendrement mon visage tandis que je lisais Orgueil & Préjugés — un vieux bouquin moldu — sur la petite table d'une terrasse tranquille, à l'ombre du château d'Inverness. Cela faisait des heures que j'étais assise là, dévorant le livre à la reliure fatiguée tout en m'émouvant de l'histoire compliquée des deux protagonistes. Pourquoi était-ce toujours si compliqué ? Pensais-je en marquant la page. Pourquoi Elisabeth et Monsieur Darcy ne se laissaient-ils pas aller ? Pourquoi compliquaient-ils les choses alors que tout pouvait être si simple ? Je m'enfonçai un peu plus dans la petite chaise en fer forgé et posai le livre sur la table, près de la limonade que j'avais commandé. C’était à ni rien comprendre …

Déconcertée, je fis un signe de la main au serveur qui se trouvait non loin de moi. Il était temps que je m'en aille ; que je prenne l'air. « La note, s'il vous plaît. » Lui demandais-je alors qu'il s’approchait rapidement de ma table. « Tout de suite mademoiselle. » Dit-il précipitamment avant de prendre la direction du bar, un plateau visé sous le bras. Je le regardai s'éloigner rapidement tandis que je plongeai ma main dans le petit sac en cuir qui traînait sur le dos de ma chaise. Là, j'attrapai mon porte-monnaie et en sortais un billet moldu. Je ne savais pas trop si cela était assez ou non, mais je n'attendis pas le retour du garçon – bien trop pressée de partir. Je déposai donc l'argent sur la table et m’en allais sans jeter un regard en arrière.

Je n'avais aucune idée de l'heure qu'il pouvait bien être, ni même ce que je pourrais faire de mon après-midi, mais j’étais sûre d’une chose : je n'avais pas envie de rentrer. Je voulais tout simplement profiter de cet instant de solitude et me retrouver seule – un instant – avec moi-même. Loin de tout et tout le monde ... Quelques minutes plus tard, je déambulai incognito dans les rues d'Inverness, sorcière parmi les moldus, sans pour autant leur prêter attention. Contrairement à certains, je n'évitais pas les artères passantes, ni ses habitants dépourvus - pour la plupart - de magie. Cela ne me posait aucun problème. Bien au contraire ; je trouvais ça plutôt ... divertissant. Les yeux dans le vague, je remettais quelques mèches de cheveux à leur place tandis que je continuai inlassablement de marcher lorsque j'aperçu la Marina, à quelques centaines de mètres de là. « Oh ! » M’exclamais-je en voyant la mer du nord scintiller doucement dans le port. Ravie de m’être égarée, je fonçai vers la Marina, cheveux au vent lorsque j’atteignais enfin le petit ponton. À son extrémité, je pouvais apercevoir un petit tas de vêtements. « Qui est assez fou pour se baigner ici ? » Murmurais-je avant d’avancer prudemment pour en avoir le cœur net. « Hey, y’a quelqu’un ? » Arrivée au bout du ponton, je me penchai délicatement sur le rebord, scrutant l’eau avant qu’une sirène n’en sorte précipitamment. « Bonjour toi ... » Me lança l’ingénue, un sourire aux lèvres. Lucrecia. « Bon sang Luce ! Tu m’as fichu la trouille ! » M’exclamais-je avec un mouvement de recul – avant de rire de bon cœur. « Qu’est-ce que tu fous là ? » Lui demandais-je, soudainement très excitée. J’étais ravie de voir ma meilleure amie ici. Lucrecia était sans doute la personne que je préférais au monde, ma plus fidèle amie, celle sur qui je pouvais compter sans m’inquiéter. « Bouge pas j’arrive ! » Je n’avais pas attendu sa réponse que j’étais déjà en train de me déshabiller. En deux trois mouvements, je laissai tomber mes fringues sur le ponton et plongeai la rejoindre dans l’eau glacée. « Haaaaa !!! » Hurlais-je en riant « Elle est gelée !! ».
electric bird.


♥ gang :
 


Dernière édition par Primerose MacNaughton le Mar 20 Juin 2017 - 1:36, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t7350-p-r-i-m-e-r-o-s-e-depeche-toi-de-vivre
avatar
Lucrecia Mangione
♠》Newbee - petit poisson lune《♠
›› parchemins postés : 80
›› avatar : Chloé Norgaard
›› © : ....
›› double-compte : Bisounours O'connor
ARTS JOURNALISTIQUES

›› âge : 23 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 6ème année
›› nature du sang : sang-pur
MessageSujet: Re: primecia ► this is the end but not for us    Lun 19 Juin 2017 - 21:28



❝ la fin d'une nouvelle année ❞
primerose & lucrecia
Le but de mon éloignement d'Hungcalf était de me retrouver seule, pouvoir faire le vide et me recentrer sur moi-même, je n'avais pas imaginé voir Prim au bout de ce bout de bois. Cette fille à la faculté de faire naître un sourire sur mon visage qu'importe le jour, l'heure et la circonstance, c'est probablement ça l'amitié, la vraie. En une seconde j'oublie mon envie de solitude, retrouve le sourire et la taquine du regard. Je n'ai pas le temps de répondre, de justifier ma présence dans l'eau que Mademoiselle reine des licornes se déshabille et plonge. J'éclate de rire quand elle se plaint de la froideur de l'eau, quelle petite nature. C'est vrai que l'eau est fraîche, c'est d'ailleurs pour ça que je m'y suis baignée, elle n'avait qu'à trempé son orteil avant, comme tout le monde.  C'est dans ta tête ! Elle est super bonne !   je crée une mini vague avec le bras pour la mouillé toujours en riant, c'est agréable de pouvoir se comporter comme des gosses, ne pas avoir à se soucier de ce que les autres pensent, enfin ce n'est pas comme ci j'avais peur du regard des autres, je suis moi-même que ça plaise ou non.   Qu'est-ce que tu fais ici ? Je ne m'attendais pas à te voir ...   Ce n'est pas comme ci nous ne nous étions plus vue depuis longtemps ou encore que nous n'allions plus nous voir, c'est impossible pour nous de ne pas être ensemble quand on est dans le même coin. Prim c'est ma meilleure amie, mon double, ma moitié, ma licorne, ma fleur des champs, je suis dingue de cette nana depuis si longtemps que je n'imagine pas une seule seconde ma vie dans elle et ce que j'aime dans notre relation, c'est le fait de savoir que c'est réciproque. Ce genre de chose est tellement rare que j'en prends soin.

Je plonge une petite seconde et remonte en remettant ma crinière multicolore en arrière. Aujourd'hui ils sont bleu et vert, hier ils étaient fushia et qui sait comment ils seront demain, c'est amusant parceque grand nombre de gens pensent que je suis métamorphomage, malheureusement pour moi non, j'aurais tellement aimé pouvoir changé de tête à souhait. Je regarde Prim et lui souris quand des pas résonnent au dessus de nos têtes on va se faire engueuler je crois , je pouffe de rire et met un doigt sur la bouche avant de saisir ma baguette discrètement dans mon sac pour lancer un sortilège de désillusion histoire que nos affaires deviennent invisibles ainsi que nous. Je n'ai pas envie d'être découverte par un moldus. Je n'ai rien contre ceux-ci, mais j'ai un peu de mal parfois, je ne sais pas comment me comporter ce qui est stupide puisque ce sont des êtres humains normaux.  Un peu de tranquillité ! Alors,  comment ce passe tes cours ?    Genre, c'est le truc qui m'intéresse le plus chez elle, enfin, il faut bien s'intéresser à cette partie aussi.

© Pando




We just go our different way than play the game,and no matter the weather, we can do it better...
LA LICORNE STUDIEUSE
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t7079-end-lucrecia-i-might-act-like-a-rhinoceros-but-i-m-a-unicorn#134575
avatar
Primerose MacNaughton
Δ Fonda - petite brindille tordue Δ
›› parchemins postés : 6073
›› connexion : quotidienne (a)
›› avatar : nastassia lindes
›› © : breakfast club (ava) tblr (gif)
MODE ET TEXTILE MAGIQUE

›› âge : vingt quatre ans d'ici peu !
›› situation : En couple
›› années d'études : 5ème année
›› profession : serveuse à mi-temps au vampire's night - myrddin wyllt d.
›› nature du sang : sang-mêlé

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: primecia ► this is the end but not for us    Jeu 22 Juin 2017 - 11:33

This is the end but not for us
PRIMEROSE & LUCRECIA ♥
Mes yeux pétillaient tandis que je remontai à la surface tout essuyant d’un revers de main l’eau salée qui coulait sur mon visage. J’étais tellement heureuse de la retrouver ! Lucrecia était mon rayon de soleil. Dès que je la voyais, mes problèmes s’envolaient et je savais que j’allais passer un agréable moment en sa compagnie. « C'est dans ta tête ! Elle est super bonne ! » S’exclama-t-elle avant de m’éclabousser, un rire cristallin au bout des lèvres. « Qu'est-ce que tu fais ici ? Je ne m'attendais pas à te voir ... » Le sourire qui s’était dessiné sur son visage y demeurait tandis que je lui faisais un petit clin d’œil « Moi non plus ! Je me baladais dans le coin. Je voulais profiter du beau temps … » Répondais-je avant de nouer rapidement mes cheveux en chignon. Il était clair que ma journée prenait une tournure inattendue, mais j’en étais agréablement surprise. Passer du temps avec Luce, ma sœur de cœur, était quelque chose que j’appréciais tout particulièrement. Notre insouciance, nos enfantillages … Tout cela nous renvoyait à notre enfance, lors de notre première rencontre à Poudlard et je ne pus m’empêcher de rire. Bien que cette époque fût douloureuse pour elle comme pour moi, je me souvenais avoir trouvé en elle une deuxième famille …

Je m’apprêtai à l’éclabousser à mon tour lorsque des bruits de pas se firent entendre à l’autre bout du ponton. Les vieilles planches en bois craquaient sous le poids de l’inconnu lorsque Lucrecia me regardait en souriant. « On va se faire engueuler, je crois » souffla-t-elle avant de pouffer de rire. Oh non … Pensais-je en me mordillant la lèvre inférieure. Lucrecia était une véritable casse-cou lorsqu’elle le voulait, et j’avais peur que l’opportun ne vienne nous réprimander. Poule mouillée, moi ? Mouais. Je m’apprêtai à lui rétorquer quelque chose lorsqu’elle plaça soudainement son doigt sur la bouche tout en prenant sa baguette. Comptait-elle lancer un sort au malheureux moldu qui s’approchait ? Je la regardai d’un œil suspicieux tandis qu’elle s’exécutait un sort de désillusion. « Oh, bien joué Luce » Murmurais-je en m’enfonçant un peu plus dans l’eau. Satisfaite, la Lufkin reporta à nouveau son attention sur moi et reprit comme si rien de n’était : « Un peu de tranquillité ! Alors, comment se passent tes cours ? ».

Mes cours ? Cela dépendait des quels pensais-je alors que le feu me montait subitement aux joues. Dans l’ensemble, j’appréciais les matières dans lesquelles je m’étais inscrite, et les notes étaient – pour la plupart – plutôt bonnes. Néanmoins, lorsqu’elle me posa la question, mon esprit s’était automatiquement focalisé sur un cours bien précis. Un cours dont le professeur me hantait jour et nuit. D’un revers de la main, je chassai cette pensée. « Ca va … je m’en sors plutôt bien pour le moment, même si je dois bien avouer que c’est de plus en plus dur. Et puis tu sais, travailler au vampire’s night les soirs et weekends me fatigue. Je crois que j’ai vraiment besoin de vacances … » Lui avouais-je, un peu confuse. « Et toi ? Dis-moi tout ! Comment ça se passe ? Tu comptes partir cet été ? D’ailleurs, je ne sais pas si je te l’ai dit, mais Léandre vient passer le dernier mois d’été à la maison ! ».
electric bird.


♥ gang :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t7350-p-r-i-m-e-r-o-s-e-depeche-toi-de-vivre
avatar
Lucrecia Mangione
♠》Newbee - petit poisson lune《♠
›› parchemins postés : 80
›› avatar : Chloé Norgaard
›› © : ....
›› double-compte : Bisounours O'connor
ARTS JOURNALISTIQUES

›› âge : 23 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 6ème année
›› nature du sang : sang-pur
MessageSujet: Re: primecia ► this is the end but not for us    Lun 17 Juil 2017 - 20:23



❝ la fin d'une nouvelle année ❞
primerose & lucrecia

Profiter du beau temps ? Oui, ça semble une bonne raison. Je regarde mon amie essuyer son visage et nouer des cheveux en chignon, ça me fait penser que je devrais faire un soin à mes cheveux ce soir, coloration + sel de mer = mauvaise combinaison, mais ça c'est pour plus tard. Avoir des amis comme les miens c'est une véritable chance, je ne pourrais jamais rêver mieux, je pense que le fait qu'on ce soit connues jeunes, déboussolées aussi, à aider la fortification de notre amitié. Jamais l'une sans l'autre depuis tellement d'année, je suis certaine que rien n'y personne ne pourra jamais nous séparer.

Prim amorce un mouvement qu'elle stoppe quand nous entendons des bruits de pas venir vers nous, je lui souris et la taquine supposant les petits soucis qui risquent d'arriver. Contrairement à moi, Prim semble un peu plus inquiète, je n'ai jamais peur des conséquences, j'assume toujours mes conneries, mais pour le coup je décide de me servir d'un petit sort de désillusion qui nous rends indétectables, un petit sourire largement satisfait sur le visage une fois la chose faite. Je suis parfois un peu trop confiante, mais jamais au point de laisser présumer un quelconque narcissisme,  merci, merci  dis-je avec une espèce de révérence ridicule. Une fois certaine que mon sortilège fait bien son travail je retourne toute mon attention sur ma petite prim en lui demandant comment ce passe ses derniers cours, il faut bien commencer quelque part non ? Je grimace quand elle me répond, je connais très bien ce problème et je suis triste de voir que ça lui pèse autant, si j'avais pu l'aider, la soulager je l'aurais fait avec grand plaisir mais je travail tout autant et je n'ai pas encore de retourneur de temps malheureusement.

La question me revient et je souris tout en plongeant la tête dans l'eau avant de remonter, essuyant l'eau de mes yeux
  je ne m'en sort pas trop mal, plutôt bien même, mais comme toi je suis morte fatiguée...   je ricane quand elle me parle de vacance je pourrais peut-être me payer des vacances au coin de la rue ...  Plus sérieusement, je resterais chez moi gentiment et si je trouve le courage j'irai peut-être dire bonjour à mes parents quelques jours mes parents ... C'est toujours compliqué entre nous, mais j'essaie de trouver quelques jours sur l'année pour leur rendre visite. Je me dit qu'un jour je serais peut-être apte à revenir dans leur vie, et qui sait, eux dans la mienne ?   Léandre m'a dit qu'il passait l'été chez toi et Holly quand je lui ai proposé de venir chez moi. Vous m'avez piquer mon cousin !   Je fais une petite moue offusquée, mais comme toujours je fini par éclater de rire. Je suis contente pour Léandre, qu'il soit accueilli comme ça par les filles, mais il est tellement craquant qu'on ne saurait rien lui refuser de toute façon - le charme c'est de famille héhé-. La vie est étrange, je pensais n'avoir aucun lien familial valable si on enlève mon petit Valentin chéri et c'est là que Léandre à fait son apparition. Ce fut une excellente surprise, le voilà donc embarqué chez les licornes avec toutes nos petites folies, notre famille parfaite.


© Pando




We just go our different way than play the game,and no matter the weather, we can do it better...
LA LICORNE STUDIEUSE
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t7079-end-lucrecia-i-might-act-like-a-rhinoceros-but-i-m-a-unicorn#134575
 

primecia ► this is the end but not for us

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
(NO) MAGIC UNIVERSE
 :: Inverness :: Inverness Marina
-