Bienvenue
Où : Inverness City (Scotland) Quand : Année 2017. Qui : Étudiants, professeurs, personnel et sorciers venus de tous horizons. Le Comment du Pourquoi : Après avoir terminé leurs études à Poudlard, certains sorciers ne s’arrêtent pas là. Soit parce qu'ils n'ont pas envie d'entrer dans la vie active (tout de suite), soit parce que leurs parents souhaitent les voir continuer leurs études. Les cours sont donc encore loin d’être terminés, certes, mais heureusement pour vous petits veinards, l’ambiance n’est plus du tout la même qu'a Poudlard. Débauches, folies, beuveries, sorts à gogo, kiss à tire-larigot, le monde des jeunes sorciers n’a jamais été aussi rock’n’roll ! ♥
Liens utiles
Informations
C'est avec grand plaisir que nous accueillons Cordelia Warrington et Malcom MacNaughton / Sullivan Phelps dans le staff ! Nous tenons également à remercier tous ceux d'entre vous qui ont postulé, ça fait chaud au cœur ! *--* Merci de vouloir vous investir autant sur Hungcalf ! ♥
Cours
POTIONS (1)
MÉTAMORPHOSE (1)
THÉÂTRE (1)
DCFM (1)
SPM (1)
Sorcière-Hebdo
Leez
Wilson

Profil
Cordelia
Warrington

Profil
Revenir en haut Aller en bas

H U N G ' P R I D E
Participez à la semaine d'intégration sur le domaine universitaire !


Tu ne sais pas quel groupe rejoindre ?
Et bien sache que nous manquons cruellement de sorciers ! (a)

Partagez | .
 

 l’identité est une façon de se gagner un passeport pour le monde ~ Tallulah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Tallulah Ogarah
♠》Newbee - petit poisson lune《♠
›› parchemins postés : 36
›› avatar : Tracy Ifeachor
›› © : arté
›› double-compte : Leandre
SORCIER SALARIE
›› âge : 35 ans
›› situation : Divorcé(e)
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 84

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: l’identité est une façon de se gagner un passeport pour le monde ~ Tallulah   Mer 28 Juin 2017 - 15:15

Tallulah Victory Ogarah  
Je suis un sorcier| perso inventé
« C’est drôle la vie. Quand on est gosse, le temps n’en finit pas de se trainer, et puis du jour au lendemain on a comme ça 50 ans. Et l’enfance tout ce qui l’en reste ça tient dans une petite boite. Une petite boite rouillée. »
WIZARD CARD
nom : réel : Donovan, le nom d’une famille sans histoire, une famille irlandaise qui s’est toujours illustrée dans l’amour simple, faisant passer la vie familiale avant tout le reste. couverture : Ogarah, connus dans le monde sorcier, particulièrement depuis ces derniers mois. Dévoilés au monde sorcier comme les derniers membres de la guilde des mercenaires qui fit rage durant des années dans le monde entier, suivis depuis leur arrestation jusqu’à leur procès, ils sont désormais tristement célèbres. prénom(s) : réel : Alice. Inspiré à sa mère par l’œuvre de Lewis Carroll. Malheureusement, de son pays des merveilles, il ne reste que des désillusions. couverture : Tallulah. Signifiant ‘’eau bondissante’’ en amérindien, il a été choisi par son père, dernier pirate de la guilde qui espérait voir sa fille suivre sa voie à travers les océans.  âge : réel : 37 ans et une vie pleine de rebondissements, de joies mais essentiellement de peines. couverture : 35 ans date & lieu de naissance : réel : le 10 mai 1979 à Dungarvan, ville côtière d’Irlande où Alice a vécu toute son enfance. couverture : le 5 décembre 1982 à Hunda, ile officiellement inhabitée située dans l’archipel des Orcades en Ecosses. Elle sert de Quartier Général à la guilde des mercenaires depuis le XVIIe siècle et accueillait la famille Ogarah à l’insu de tous.  nationalité : réelle : Irlandaise. Si Alice vit depuis la fin de ses études en Angleterre, sa famille proche est fidèle à l’Irlande, fière de respecter les coutumes et traditions ancestrales. couverture : Britannique : Officiellement, Tallulah n’a jamais été déclarée à l’administration britannique par ses parents. Elle était donc, jusqu’à peu, une enfant fantôme, inconnue du monde. Depuis le procès, sa situation a été régularisée et elle possède désormais la nationalité britannique. origine : réelle : La famille d’Alice est une vieille famille irlandaise. couverture : les origines de la famille Ogarah sont aussi variées que floues. Britanniques, Américaines, Africaines. Tallulah est même persuadée d’avoir des ancêtres asiatiques.  métier : réel : auror. Alice est entrée au bureau des aurors après avoir obtenu ses D.E.F.I.S de Forces Publiques. couverture : professeur de Défense Contre les Forces du Mal. Après avoir exercé auprès de sa famille comme tueuse à gage durant une vie entière, Tallulah entrera en septembre à Hungcalf, prête à reprendre une vie nouvelle en accord avec la société. orientation sexuelle : réelle : Alice est hétérosexuelle, même si l’énergie qu’elle met dans son métier a fini par détruire toute relation sentimentale. couverture : hétérosexuelle. Tallulah n’a jamais souhaité s’embarrasser d’une vie de couple et s’est toujours contentée d’histoires courtes, sans avenir. état civil : réel : Mariée ... à son job. Alice est de ces femmes qui donnent tout pour sa vie professionnelle, oubliant de vivre. couverture : Tallulah est également célibataire, trop occupée à vivre sa vie d’assassin pour espérer une vie rangée. statut financier : réel : Alice a de quoi vivre aisément. Avec son ancienneté et la difficulté des missions qui lui sont accordées, elle gagne un salaire non négligeable auprès du ministère. Salaire qu’elle n’utilise que peu, n’ayant aucun mari, enfant ou même loisir. couverture : La famille Ogarah était riche, par le passé. Des années de contrats d’assassinat, de piraterie et de vols en tout genre leur ont laissé tant d’argent qu’ils ne savaient plus qu’en faire. Aujourd’hui, tout a été saisi par le ministère à la suite du procès. nature du sang : réelle : Sang mêlé. Alice est née de deux parents sorciers mais, dans sa famille, de nombreux sorciers ont choisi de faire leur vie avec un moldu. couverture : La guilde des mercenaires n’autorisait autrefois dans ses rangs que les sorciers de sang pur. Seulement, les grandes familles de sang pur ont commencé à s’éteindre et surtout, à déserter les rangs des hors-la-loi. Ainsi, le sang ne fut plus un critère, seule l’envie de se battre contre le système avait de l’importance. Tallulah est donc de sang mêlé.

INFORMATIONS
Rédigez quelques lignes sur les particularités (physiques, intellectuelles ou magiques) de votre personnage ainsi que sa baguette, son épouvantard, son animal de compagnie, sa matière préférée ... bref, tout ce qui vous passe par la tête ! ♥

Deux identités ━ Alice a fait carrière au bureau des aurors, particulièrement grâce à son don de métamorphomage. Experte dans l’art de l’infiltration, elle a réalisé des dizaines de missions, prenant l’apparence de nombreuses femmes, se créant tant et tant d’identités différentes. Une vie qui ne fut pas sans conséquence, perdue, plus aussi sûre de savoir qui elle est, Alice a pourtant accepté une dernière mission. Elle est aujourd’hui en intégration à Hungcalf afin d’enquêter sur un collègue soupçonné de recruter des élèves pour une obscure association. Elle a pris pour cela l’apparence et l’identité de Tallulah Ogarah, dernière héritière de la guilde des mercenaires.

Alice ━ Alice est une jeune femme marquée par la vie. Son sourire autrefois si spontané est devenu rare et triste, ses yeux rieurs sont désormais voilés par les souvenirs qui la hantent. Elle est encore une belle femme, personne ne le niera. D’ailleurs, elle est encore très courtisée. Seulement, il y a en elle une tristesse, une douleur qui suinte, qui lui colle à la peau.

Femme forte et indépendante, Alice a toujours voulu se débrouiller seule. Elle s’est battue pour entrer chez les aurors, plus encore pour maîtriser suffisamment son don pour pouvoir l’utiliser. Alice, c’est une guerrière, une battante. Excellente dans son métier, c’est d’ailleurs la seule chose qu’elle a réussi, dans sa vie. Pour son travail, elle a tout perdu. Sa famille, son époux … elle s’est même perdue elle-même, quelque part au milieu de toutes ces identités qu’elle a endossées dans sa vie. Perspicace et observatrice, elle a appris à observer les moindres détails, à tout analyser et à tout mémoriser. C’était la condition pour utiliser son don, pour se transformer en quelqu’un d’autre, il fallait penser au plus petit détail, car c’était celui qui pouvait la trahir. Désormais, l’observation est devenue une seconde nature. Elle remarque tout, ce petit tremblement des lèvres qui prouve le mensonge, ce léger froncement de sourcil qui fait comprendre le malaise.

Alice, elle est capable de modifier son apparence, son identité, son caractère. Mais il y a des choses qui sont trop profondément ancrées en elle pour pouvoir être effacées, des choses qui sont des obstacles à ses missions, des dangers qu’elle porte en elle et qui ont failli, quelques fois, lui couter la vie.  Elle ne peut modifier ni son patronus, ni son épouvantard, ce sont deux éléments de sa personnalité qui la suivent, quelle que soit son apparence, quel que soit le nom qu’elle s’invente. Son patronus représente une lionne, forte comme elle, déterminée, courageuse. Et cet instinct de chasseuse qu’elle connait bien. Son épouvantard prend la forme d’un homme, qu’elle a côtoyé durant une mission. La plus difficile mission qu’elle eut à réaliser, celle qui commença à la détruire. Sa baguette est un autre obstacle mais Alice est capable de se servir de certaines baguettes qui ne lui appartiennent pas, celles qui se laissent dominer. La sienne est en bois de pin et possède un nerf de dragon.

Alice a fait ses études à Poudlard, chez les Gryffondors puis à Hungcalf chez les Grymm. Elève moyenne, elle a eu de grandes difficultés durant toute sa scolarité, ne ménageant pas ses efforts pour atteindre son rêve et entrer chez les aurors. Elle a appris le goût de l’effort et la détemination en même temps que les sortilèges et les potions.

Tallulah ━ Tallulah est une guerrière, et ça se voit. Des muscles dessinés sous sa peau sombre, des cheveux coupés courts par soucis pratique, un regard dur et déterminé. Elle est impressionnante, Tallulah, elle dégage quelque chose. Une confiance en elle exacerbée, l’impression qu’elle n’a peur de rien, qu’elle est prête à tout.

Tallulah n’a pas eu une vie facile, mais elle fut heureuse. Combattante hors pair, elle connait une quantité de sortilèges de combat ainsi que des techniques de combats avec des armes blanches ou même à mains nues, ainsi que tout un arsenal de poisons. En toute logique, elle connait également les sortilèges et potions à utiliser en cas de blessures. Egoïste, elle a toujours fait passer ses besoins avant ceux des autres, n’ayant aucun scrupule à se servir d’autrui pour parvenir à ses fins. Sa loyauté a toujours été à sa famille et n’ira jamais à personne d’autre. Si aujourd’hui elle accepte ce poste de professeur, c’est uniquement parce qu’elle sait qu’elle n’a pas le choix et que, à la moindre incartade, le ministère se fera un plaisir de l’envoyer rejoindre le reste de sa famille à Askaban.

Tallulah possède une baguette en bois d’ébène et contient un ventricule de dragon, c’est désormais Alice qui possède l’arme de la mercenaire, n’ayant trouvé aucune résistance lors de son utilisation. En revanche, son épouvantard et son patronus resteront à jamais propre à elle. Son patronus est un corbeau, oiseau sombre au regard perçant, se fondant dans la nuit et lançant son croassement inquiétant tel une menace. Son épouvantard prend la forme d’un homme du ministère qui, baguette pointée sur elle, la pousse vers une cage. La liberté, Tallulah en a toujours eu besoin … plus que de l’argent.
avatar fiche (Alice) ©️ shiya. ◈ Keira Knightley
avatar profil (Tallulah) ©️ Arté. ◈ Tracy Ifeachor

MY STORY IS NOT LIKE THE OTHERS


15 Juillet 1994
La maison aux volets bleus - Dungarvan - Irlande


Cassiopée sautillait à droite et à gauche, malmenant dans ses pas de danse la lettre qu’elle venait de recevoir. Au bout de la table, notre mère riait discrètement. Elena était une femme discrète, n’appréciant pas que les regards se tournent vers elle, elle avait appris à maîtriser l’art de la retenue. Elle ne se laissait jamais déborder, ni par ses joies, ni par ses peines. Au décès de sa propre mère, survenu un mois après celui de son père, elle ne s’était autorisé qu’une larme solitaire. Une chose était sûre, Cassiopée n’avait pas hérité de cette réserve. Gawain, qui avait laissé sa fille danser un moment, mit un terme à ses pas désordonné.

« Cesses donc Cassiopée » assena-t-il d’une voix calme.  « Montre nous plutôt ces résultats, que nous puissions nous réjouir avec toi. »

Cassiopée ne se le fit pas répéter. En général, Gawain n’avait pas besoin de répéter et nous ne l’obligions presque jamais à hausser le ton. Il respirait une autorité naturelle que personne nous craignons de contester. Cassiopée se réinstalla à la place et tendit la lettre à notre père. Si elle avait cessé de gesticuler, elle n’avait cependant pas perdu son immense sourire. D’un coup d’œil, Gawain parcouru la lettre des yeux, avant de la tendre à son épouse. Tous deux ne purent retenir un sourire de fierté.

« Félicitations, ma chérie. » Clama maman alors que papa frappait bruyamment dans ses mains pour applaudir sa fille.

« Et toi, Alice, tu n’ouvres pas ta lettre ? » me demanda soudainement maman, se souvenant soudainement de mon existence.

Je ne répondis pas de suite, profitant d’avaler une gorgée de lait pour me donner une seconde de répit. Je n’avais aucune envie de décacheter cette enveloppe et de découvrir la lettre qui se trouvait à l’intérieur. Il y avait, en plus de l’habituelle liste de fournitures pour l’année suivante, les résultats de mes examens de quatrième année. Bien entendu, ceux-ci étaient bien moins importants que les B.U.S.E.S que Cassiopée avait passées cette année, et ne servaient finalement qu’à valider mon passage dans l’année supérieure. Cependant, je savais mes parents très attachés à la réussite scolaire. Je savais aussi que, une fois encore, mes notes feraient pâle figure à côté de celles de mon génie de sœur. J’obtempérai cependant, ne voulant pas faire de vague au milieu du bonheur parfait de notre famille. Ainsi, mes doigts glissèrent le long de l’enveloppe, rompant le sceau de Poudlard qui la maintenait fermée et en extirpèrent les deux parchemins. Je déposais le premier sur la table et pris connaissance de mes résultats.

Mademoiselle ;

Nous avons le plaisir de vous communiquer les résultats obtenus lors de votre passage des examens de fin de quatrième année :

Matières Obligatoires

Métamorphose : E
Sortilèges : A
Potions : P
Histoire de la magie : T
Défense Contre les Forces du Mal : A
Astronomie : D
Botanique : A

Matières Optionnelles

Soins Aux Créatures Magiques : P
Etude des moldus : A

Au vu de ces résultats, nous avons le plaisir de vous informer de votre admission en année supérieure.

Je ne laissais transparaitre aucune émotion mais mes cheveux avaient pris une teinte grisâtre que ma mère identifia aussitôt.

« Oh, Alice … je suis sûre que ce n’est pas si catastrophique de cela. Montre-moi. »

Je lui tendis la lettre sans un mot, replongeant aussitôt dans mon bol de lait, mes cheveux gris tombant tristement le long de mes épaules. Voulant bien faire, Cassiopée posa une main réconfortante sur mon épaule.

« T’inquiètes pas Alice » chuchota-t-elle d’une voix douce « je t’aiderais pour les B.U.S.E.S si tu en as besoin. »

Malheureusement, loin de me consoler, sa bienveillance eut l’effet d’un électrochoc. Mes cheveux passèrent de gris à rouge sang en un clin d’œil et, repoussant sa main avec violence, je levai un visage déformé par la colère vers ma sœur.

« C’est facile pour toi, tu réussis tout sans effort ! » Hurlais-je, sans mesurer mes paroles. « Mais moi, je travaille dur, je travaille cent fois plus que toi, et je n’y arrive pas. Je n’arrive à rien ! Vas te faire voir, je ne veux pas de ton aide. »

« Alice ! » Mon prénom claqua avec force, lancé par la voix puissante de mon père. Il s’était redressé et ses yeux ressemblaient à deux abîmes dans lesquels aurait grondé une tempête. Effrayée, je cessai immédiatement ma tirade et le rouge de mes cheveux pris une teinte délavée étrange.

« Ta sœur n’est pas responsable de tes difficulté, je refuse que vous vous hurliez dessus comme des harpies. Vas donc te calmer dans ta chambre. »

La mine contrite, au bord des larmes, je quittai la table en hâte, ravie de pouvoir me réfugier dans mon sanctuaire. Là, je me laissai tomber sur le lit, maudissant ma sœur et sa perfection. Quoi que je fasse, elle s’arrangeait toujours pour mieux faire, attirant à elle tous les compliments et tous les regards. J’avais eu mon heure de gloire, je devais l’admettre. Lorsque, quelques heures après ma naissance, mes parents avaient découvert mon don de métamorphomagie, ils en avaient été époustouflés. Seulement, l’émerveillement n’avait duré qu’un temps et, quinze ans après, ils étaient si habitués à mes changements d’apparence qu’ils ne les remarquaient même plus.


24 février 2007
Université sorcière d'Hungcalf


Une heure s’était écoulée et je commençais à envisager l’idée qu’il ne viendrait plus. Tout ceci avait eu l’air tellement beau … trop pour être vrai. Finalement, le ministère avait dû décider que je ne valais pas le coup de déployer autant de moyens et que j’étais loin d’être indispensable. Alors que je me levais, m’apprêtant à quitter la salle de cours pour rejoindre mes amies qui devaient profiter des premières neiges dans le parc de l’université, la porte s’ouvrit à la volée. Un homme entra, la refermant d’un geste brusque derrière lui. Quand on m’avait parlé d’un retraité du ministère, je m’étais attendue à un vieillard affaibli par l’âge. Pourtant, l’homme qui me faisait face semblait encore capable de soulever des montagnes. Hormis ses cheveux blancs comme neige et les rides qui marquaient son visage, il dégageait encore une prestance et une impression de force et de puissance. Surement un souvenir d’une année passée à traquer les mages noirs…

« Donovan ? »

Impressionnée, je me contentai de hocher la tête en guise d’acquiescement. L’homme me regardait de haut en bas et ses yeux perçant semblaient analyser chaque centimètre carré de mon corps. Il se contenta de renifler bruyamment, un air sceptique planté sur le visage, surement peu convaincu par mon aptitude à devenir autre chose qu’une ménagère basique maîtrisant tout juste les sortilèges nécessaires à garder sa maison en ordre. Tentant de faire bonne impression, je bombai le torse et redressai le menton mais mon attitude n’arracha qu’un rictus moqueur à l’homme.

« Alors c’est vous, la métamorphomage ? » Demanda-t-il d’une voix rude en me jaugeant une nouvelle fois du regard. « Stephen Gregor. Je serais votre instructeur jusqu’à ce que le ministère vous juge apte à exercer. Mais vu l’ampleur de la tâche, ils ont jugé préférable de commencer à vous former dès maintenant. Alors je vous conseille d’obtenir votre diplôme, mademoiselle Donovan. Je ne compte pas perdre quatre mois de ma vie pour des botrucs. »

Ayant retrouvé ma voix et mes esprits, je lui lançai un regard noir.

« Ne vous inquiétez pas pour mon diplôme, Monsieur Gregor, je vous garantis que je l’obtiendrais haut la main. »

Gregor me gratifia d’un regard sceptique et je me retins de lever les yeux au ciel. J’avais travaillé si dur pour ce diplôme. Mes notes qui autrefois étaient moyennes s’étaient envolées durant mes dernières années à Poudlard. Poussée par mon rêve de devenir auror, j’avais étudié si dur que tout le monde avait été surpris de voir mes résultats excellents aux A.S.P.I.C.S. J’avais réussi à garder le rythme durant mes dix années universitaires, mettant de côté ma vie sociale et mes loisirs pour me consacrer uniquement à mes études, frôlant le haut du classement de ma promotion. Quelques semaines auparavant, j’avais pris les devants et avais envoyé une lettre extrêmement motivée au ministère de la magie dans laquelle j’avais mis en avant mon don et la force que cela pouvait représenter pour le bureau des aurors. A priori, je n’étais pas la première métamorphomage à avoir une telle idée et je reçu une réponse très favorable du bureau. Le directeur était très intéressé par ma candidature mais souhaitait me former avant que je ne prenne mes fonctions, en particulier sur l’utilisation de mon don. C’est ainsi que Stephen Gregor, ancien auror et métamorphomage, avait été tiré de sa retraite pour venir transmettre son savoir à la nouvelle recrue du ministère.

« Ne perdons pas de temps alors. » décréta-t-il en tirant une chaise à lui. « Vous devez comprendre qu’utiliser votre don dans un cadre aussi particulier que les enquêtes du bureau des aurors impliquent de grandes responsabilités, de grandes difficultés et des risques non négligeables. Il ne s’agit pas simplement de changer la couleur de vos cheveux en espérant berner tout le monde. Votre apparence doit être maîtrisée à la perfection, vous devez prêter attention à chaque détail. Ce sera l’un des objectifs de nos entrainements. Mais cela ne sera pas suffisant. Vous devez parvenir à un contrôle total de votre don. Il n’est pas question de laisser vos émotions influer sur votre physique, comme c’est généralement le cas avec les métamorphomages. Vous devrez travailler dur mademoiselle, et vous entrainer chaque jour. C’est bien compris. »

Droite comme un piquet au milieu de la pièce, j’écoutai ses instructions en prenant peu à peu la mesure de ce qu’allait être mon futur travail. Une partie de moi se demandait si j’en étais réellement capable mais l’autre partie, celle, farouche et déterminée qui se battait pour obtenir la fierté de ses parents et la reconnaissance du monde, acquiesça aux paroles de Gregor.

« Commençons avec un exercice simple. Je vais vous montrer plusieurs photos, regardez les avec attention. »

D’un coup de baguette magique, il fit apparaitre une première photo représentant un visage de femme. Il enchaina avec une dizaine d’autres photos, représentant toutes des femmes différentes. Il me laissait les regarder à peine quelques secondes avant de passer à la suivante. Lorsqu’il eut terminé, il déposa toutes les photos, face cachée, sur la table à côté de lui.

« Pouvez-vous imiter la coupe et la couleur de cheveux de la femme de la première photo ? » demanda-t-il alors.

Je me souvenais bien de cette photo. La femme avait un carré plongeant blond. Je me concentrai donc pour faire ressembler mes cheveux aux siens. Dans un geste brusque, Gregor retourna la première photo, se leva d’un bond et s’approcha de moi, faisant glisser quelques mèches de cheveux entre ses doigts.

« Raté. » Assena-t-il. « Elle a un blond plus clair que cela, et, si on regarde attentivement, on remarque que ses cheveux sont légèrement plus courts à droite qu’à gauche … mauvais coiffeur sans doute. »

Baissant les yeux, je compris que les exercices que me réservait Gregor ne seraient pas de tout repos.


3 juin 2014
Maison "Le Nid" - Campagne Londonienne


Je regardais Ewan, il arborait le même visage anxieux de ces derniers jours. Depuis que j’étais rentrée de mission, il était mort d’inquiétude pour moi. Je ne pouvais pas lui en vouloir. Cela faisait deux mois que j’étais de retour à la maison et les cauchemars ne diminuaient pas. Il devait faire face à mes crises de larmes, mes crises de nerfs parfois si violentes que j’en arrivais à me blesser moi-même, à mon refus, souvent, de le laisser me toucher ou même me frôler. Il ignorait tout de ce que j’avais vécu. Je n’avais pas le droit de le lui dire et, surtout, je n’en avais pas envie. Il n’avait pas à supporter le poids de mon travail. C’était à moi et à moi seule de porter les traumatismes infligés par mes missions d’infiltrations. Et celle-ci avait été particulièrement difficile. Au point que Margareth, la psychomage du bureau que je devais voir chaque jour, m’avait collée en arrêt pendant une durée indéterminée. Elle espérait que le repos serait le traitement idéal contre mes démons. Elle se trompait. J’avais besoin d’action et, dans ma petite maison de campagne, je tournais en rond, je m’ennuyais, j’avais l’impression de mourir lentement. Mais là, c’était le coup de grâce … Mon visage était déformé par la peur et l’horreur. Je ne savais pas comment annoncer la nouvelle à Ewan. Il n’y avait aucune bonne manière de le faire. Je devais simplement me jeter à l’eau, en espérant que, une fois encore, il saurait faire preuve d’indulgence.

« Je suis enceinte, Ewan. »

La phrase avait claqué dans le silence du crépuscule. J’avais attendu toute la journée pour le lui dire, tournant et retournant l’information dans mon esprit, en comprenant toute l’horreur. Je m’étais entraînée à la prononcer mais, à aucun moment, je n’avais imaginé qu’elle résonnerait ainsi, comme un glas dans la nuit. Pourtant, mon pauvre compagnon ne pris pas la mesure de l’annonce. Un sourire sincère vint se dessiner sur ses lèvres quand il réagit :

« Mais … ma chérie, c’est merveilleux ! »

Je ne voulais pas le laisser se réjouir. Je ne pouvais pas lui faire ce faux espoir.

« Je ne vais pas le garder. J’ai … j’ai rendez-vous la semaine prochaine à Sainte Mangouste. »

Je vis son visage se transformer, blessé par ce qu’il considérait comme une trahison.

« Comment ça ? » S’exclama-t-il sans comprendre. « Alice, tu ne peux pas prendre ce genre de décision toute seule. Tu ne peux pas … juste me l’annoncer comme ça. Il faut qu’on en parle, qu’on décide ensemble. Je sais qu’avec ton travail, élever un enfant te paraît compliqué mais … on peut s’arranger. On peut y arriver. »

Il avait raison bien entendu. Je sentais que je n’avais pas annoncé la chose de la meilleure façon. Evidemment, il pensait que le problème venait de mon travail. Après tout, le problème venait sans arrêt de mon travail. Bien sûr, je ne m’étais jamais sentie apte à concilier ma vie d’agent infiltré au seins du ministère et une hypothétique vie de mère.

« C’est pas le problème. Je suis enceinte de presque trois mois. »

Je ne m’en étais pas rendue compte tout de suite. Puisque je ne mangeais presque plus, depuis mon retour de mission, je n’avais pas pris de poids, j’en avais même perdu. L’enfant qui était en moi devait être dans un sale état. Tout ce stress, cette fatigue, ce dégoût de moi-même … aucun être ne pouvait grandir dans un tel environnement. J’étais tellement centrée sur mes souffrances que je n’avais même pas remarqué mon retard de règles. Je détournai les yeux, attendant que Ewan fasse le calcul, qu’il intègre l’information, qu’il comprenne.

« Trois mois … Putain Alice … »

Il s’était levé. Il avait compris. Son visage était déformé par la rage, par la haine.

« Tu m’as trompé, bordel de merde ! » Hurla-t-il en faisant les cents pas. « Comment t’as pu faire ça, Alice ? Merde, comment t’as pu ? »

Il planta son regard sombre sur moi et je sentis la peur me serrer les entrailles. Je ne l’avais jamais connu violent mais je savais que, cette fois-ci, j’avais dépassé les bornes. J’avais été au-delà de ce qu’il pouvait supporter.

« Je suis désolée. Je … j’avais pas le choix. Il m’aurait tué sinon, il aurait su… Mais c’était pas moi, pas vraiment. S’il te plait Ewan, écoute-moi. Je t’en prie. »

Je m’étais levée du fauteuil dans lequel j’avais espéré disparaitre, tentant de lui prendre les mains, le visage, tentant de renouer un contact, même minime, avec celui que j’avais tant aimé. Que j’aimais encore. Mais c’était peine perdue. Il me repoussa avec violence. Je trébuchai sur le tapis et me retrouvai assise au sol, les larmes inondant mes joues, les sanglots m’irritant la gorge.

« J’en ai rien à foutre de tes excuses. J’ai tout supporté, Alice. Putain, j’ai tout supporté pendant cinq ans. Je ne t’ai jamais posé de questions sur tes missions, jamais. Je te faisais confiance. Je t’ai soutenue quand tu rentrais, chaque fois. Je t’ai épaulée quand tu y retournais, même si je savais que ça te ferait du mal. C’était ce que tu voulais, alors je n’ai jamais rien dit. Mais là … tu m’as trompé avec un de ces fils de putes … et tu t’es même démerdée pour tomber enceinte ? J’en ai assez. Cette fois c’est terminé. »

Et il tourna les talons. Je hurlai, je pleurai. J’étais au maximum du pathétisme, assise sur mon tapis poussiéreux, mon maquillage étalé sur mon visage par les larmes, les yeux rouges et la voix folle. Il ne fit pas demi-tour. La porte claqua, et ce fut la dernière fois que je vis Ewan. Ce soir-là, je restais allongée sur le tapis, incapable de me relever, tout juste bonne à sangloter en maudissant mon métier, supportant les flashs de la dernière mission qui revenait encore et encore. Une secte de mages noirs particulièrement cruels. Je m’étais fait passée pour l’assistante du chef. Je ne savais pas dans quoi je m’embarquais. Des sacrifices humains auxquels j’avais dû participer pour conserver ma couverture. Des pratiques sexuelles répugnantes auxquelles j’avais dû me plier, simplement pour espérer le coincer. Le fait qu’il ait finalement été arrêté et qu’il ait écopé de la peine maximale ne me consolait même pas. J’étais brisée, détruite.


1er juillet 2017
Direction du bureau des aurors - ministère de la magie - Londres


Assise derrière le bureau du directeur, je l’écoutai attentivement m’expliquer ma future mission. Depuis que Ewan m’avait quitté, trois ans auparavant, je m’étais plongée avec encore plus d’ardeur dans mon travail. Devant moi s’étalaient plusieurs photos représentant un homme d’une quarantaine d’année.

« D’après nos informations, c’est lui le recruteur du groupe. Il vient d’accepter un poste à Hungcalf, on le soupçonne de vouloir recruter des soldats directement à l’école, là où les jeunes sorciers sont encore assez vulnérables pour croire à ses conneries. »

Je hochais la tête, observant l’homme avec attention, comprenant qu’il s’agissait de ma cible. Nous enquêtions depuis des mois sur un groupe de sorciers qui s’organisaient dans l’ombre. Leur but, d’après ce que nous avions appris, était de révéler la magie au monde moldu et, au passage, de prendre le pouvoir du monde magique et non-magique.

« Je suppose que je dois faire mes bagages pour Hungcalf, alors ? » demandais-je, sans réellement attendre de réponse.
« Effectivement, on s’est arrangé avec la direction pour te trouver un poste de professeur. La Défense Contre les Forces du Mal ne devrait pas te poser trop de soucis, n’est-ce pas ? »
« Et de qui dois-je prendre l’apparence ? »

Un léger sourire se dessina sur le visage de mon supérieur et je devinai qu’il était très fier de son idée.

« Tu te souviens des Ogarah ? » demanda-t-il.

Je hochai la tête. Bien sûr que je m’en souvenais. Nous avions enquêté sur les Ogarah quelques mois plus tôt et le procès venait d’avoir lieu, faisant couler pas mal d’encre dans la presse sorcière. Il s’agissait des derniers représentants de la guilde des mercenaires, une vieille organisation datant du XVIIe siècle et qui regroupait à l’époque un bon nombre de voleurs, pirates et tueurs à gage, tous poussés par l’appât du gain et dépourvus de sens moral. La famille Ogarah avait poursuivi la quête de leurs ancêtres. Reclus sur une ile inhabités des Orcades, ils continuaient leurs agissements illégaux hors de vue. Mais tout s’était arrêté quelques mois plus tôt quand le ministère leur était tombé dessus, arrêtant tout le monde d’un coup. Seule l’une des filles avait été acquittée, le ministère n’ayant aucune preuve solide contre elle.

« Tu prendras l’apparence de la fille, Tallulah. »

Je fronçai les sourcils. Pourquoi prendre l’apparence de la seule personne qui était en liberté.

« Mais … elle a été acquittée n’est-ce pas ? » demandai-je

Le directeur pouffa, en sortant une liasse de parchemin d’un tiroir.

« Tallulah est à Askaban, comme le reste de sa famille maudite. Son acquittement n’était que de la poudre aux yeux, un mensonge orchestré par moi-même … afin de pouvoir justement réaliser cette mission. »

Mes yeux s’écarquillèrent. Si je connaissais la capacité de mon directeur à tourner les situations à son avantage et à imaginer des plans improbables, j’étais toujours impressionnée par le nombre de coups d’avance qu’il avait sur le monde entier. Il me tendit les papiers.

« Voilà toutes les informations que nous avons récolté sur elle. Tu peux aller la voir à Askaban si tu en as besoin, ne serais ce que pour prendre le contrôle de sa baguette. Nous avons engagé un nouveau legilimens, il pourra t'accompagner si tu souhaite. Tu as deux mois pour te faire à son identité. Fais toi suffisamment discrète pour ne pas mettre ta couverture en danger mais montre toi suffisamment pour qu’on sache où tu es. On ne sait jamais, tu pourrais taper dans l’œil de l’association avant même de mettre un pied à Hungcalf. Mais je ne doute pas une seconde que notre recruteur s’intéresse à Tallulah Ogarah très rapidement. Après tout, c’est une guerrière hors pair, qui a toutes les raisons du monde d’en vouloir au ministère. Et puis, la guilde a beaucoup souffert de l’instauration du secret magique, le ministère a commencé à être beaucoup plus sur leur dos à ce moment-là. Alors, attends-toi à ce que tout aille très vite. »

Je hochai la tête, prête à endosser une nouvelle identité, pour la énième fois.



comment as-tu connu le forum : J’y suis déjà.   ton pseudo/prénom : Cookie. ton âge : 24 ans. ta présence sur le forum : le plus possible   . un dernier petit mot pour la fin ?  :licorne .

RÉSERVE TON AVATAR

Code:
<bottin><span class="pris">●</span> <b> tracy ifeachor</b> ━ Tallulah Ogarag</bottin>
Code:
<bottin><span class="pris">●</span> <b> keira knightley</b> ━ Alice Donovan</bottin>




Dernière édition par Tallulah Ogarah le Lun 3 Juil 2017 - 19:51, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ceilynn Fraser
♧》petit piaf écossais attachiant《♧
›› pseudo : Isis
›› parchemins postés : 1311
›› connexion : quotidienne, horaires variables
›› avatar : Ashley Benson
›› © : ava: Isis (moi); gif signa: Isis; aesthetic: Miss Pie
›› double-compte : Grace
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
tranches de vie
›› âge : 25 y.o.
›› situation : En couple
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : options obligatoires
SACM
botanique
astronomie
options facultatives
potions
sortilèges et enchantements
DCFM
›› profession : étudiante
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 979

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: l’identité est une façon de se gagner un passeport pour le monde ~ Tallulah   Mer 28 Juin 2017 - 15:21

bienrevenue! j'ai tellement hâte de savoir comment tu vas t'en sortir avec cette demoiselle!



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t6676-ceilynn-j-ai-une-carte-de-chocogrenouille-vierge-vous-voulez-bien-m-aider-a-la-remplir#126156
avatar
Alarik Reinhold
♠》Oldie - petit têtard baveux《♠
›› pseudo : harizon.
›› parchemins postés : 3099
›› connexion : présence réduite.
›› avatar : dominic sherwood.
›› © : .nephilim (ava) ; astra (signa)
JUSTICE MAGIQUE

›› âge : vingt-cinq ans.
›› situation : Célibataire
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 1179

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: l’identité est une façon de se gagner un passeport pour le monde ~ Tallulah   Mer 28 Juin 2017 - 15:30

Wow, rien qu'en lisant le début de ta fiche tu es très courageuse de te lancer dans ce genre de personnages (niveau réel et couverture) En tout cas, c'est une super idée que tu as eu là et j'ai vraiment hâte de découvrir la suite des aventures d'Alice !
Tu connais la maison mais on reste là si jamais



≈ ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t7924-nothing-burns-like-the-cold-alarik
avatar
Maxine Theirin
✝ e v i l d o l l ✝
›› pseudo : rhumanesque
›› parchemins postés : 99
›› connexion : always
›› avatar : adelaide kane
›› © : moony (ava) noxy (sign) rhumanesque (ae)
›› double-compte : not yet
ARTS SPORTIFS

›› âge : vingt-cinq années à la vitesse de la lumière, sans prendre le temps de s'arrêter un instant, pour n'en perdre aucune seconde
›› situation : C'est compliqué
›› années d'études : 7ème année
›› profession : étudiante, tu rêves de faire partie d'une équipe de quidditch professionnelle.
›› particularité : Semi-vampire
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 81

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: l’identité est une façon de se gagner un passeport pour le monde ~ Tallulah   Mer 28 Juin 2017 - 15:41

je suis déjà amoureuse de toi
vivement la suite de ta fiche ! bienvenue ici



t r ou b l e



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t7230-m-a-x-the-bittersweet-between-my-teeth#136658
avatar
Elwin Burgess
♠》Oldie - petit têtard baveux《♠
›› pseudo : l.mactans
›› parchemins postés : 340
›› connexion : regulière
›› avatar : tarjei sandvik moe
›› © : l.mactans (vava) + tumblr (gif) + pando & letalestrange (icons) + bat'phanie (sign)
JUSTICE MAGIQUE

›› âge : dix-neuf ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 2ème année
›› options obligatoires & facultatives : histoire de la magie, étude des moldus, sciences politiques magiques, droit magique & littérature magique, étude des runes.
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 395

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: l’identité est une façon de se gagner un passeport pour le monde ~ Tallulah   Mer 28 Juin 2017 - 15:46

rebienvenue sur le fofo ♥️
bonne chance pour ta fiche


i'm on top of the world
If you love somebody ▬ Better tell them why they're here 'cause they just may run away from you.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t7182-elwin-take-care-of-all-the-love-you-spend#135989
Invité
Invité
MessageSujet: Re: l’identité est une façon de se gagner un passeport pour le monde ~ Tallulah   Mer 28 Juin 2017 - 16:56

Ta fiche promets 
Rebienvenue ici et bonne chance pour ta fichette :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hungcalf University
Δ PNJ - Temple du Savoir Δ
›› parchemins postés : 6284
›› avatar : castel hungcalf
›› © : gainsboro. (ava)
ARCHITECTURE ENCHANTEE
›› âge : Fondée en 1312
›› situation : C'est compliqué
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 10886

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: l’identité est une façon de se gagner un passeport pour le monde ~ Tallulah   Mer 28 Juin 2017 - 18:01

Rha, je suis amoureuse de ton personnage !
Mais tu le sais déjà !
J'ai hâte de lire ta fiche ! *--------------*
Bon courage chaton !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: l’identité est une façon de se gagner un passeport pour le monde ~ Tallulah   Mer 28 Juin 2017 - 22:23

reBienvenue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tallulah Ogarah
♠》Newbee - petit poisson lune《♠
›› parchemins postés : 36
›› avatar : Tracy Ifeachor
›› © : arté
›› double-compte : Leandre
SORCIER SALARIE
›› âge : 35 ans
›› situation : Divorcé(e)
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 84

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: l’identité est une façon de se gagner un passeport pour le monde ~ Tallulah   Mer 28 Juin 2017 - 22:30

Pfiou, vous êtes toujours autant des amours vous

Ceilynn : Moi aussi j'ai hâte de voir comment je vais m'en sortir ... j'avoue que jsais pas trop dans quoi je m'embarque mais je suis sûre que ça sera très cool

Gid' : Promis, avec ce perso là, je ruinerais pas la vie de Gideon . J'espère que la manière dont j'ai fait ma fiche est assez claire, hésitez pas à me dire si c'est pas compréhensible ou si il y a quoi que ce soit

Maxine : Bah viens, on fait des bébés alors /sbaff/ Merci beaucoup à toi

Elwin : merci m'sieur

Corneille : Contente que le début te plaise.    (ça me rappelle, faut que jte demande un lien avec Leandre, je crois qu'on est coloc nan ?)

Prim' : Merciii ma beauté. Et encore merci de ton aide, et d'ailleurs merci au staff d'avoir accepté ce perso légèrement compliqué à mettre en place sur un fo'.

Luce : Merci choupie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
MessageSujet: Re: l’identité est une façon de se gagner un passeport pour le monde ~ Tallulah   Jeu 29 Juin 2017 - 3:57

Rebienvenue
J'avoue que le perso à l'air ouf
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Breony Dyers
♠》Oldie - petit têtard baveux《♠
›› pseudo : weasley.
›› parchemins postés : 644
›› connexion : 5/7j
›› avatar : isabelle cornish.
›› © : glass skin.
ARTS SPORTIFS

›› âge : Vingt-deux ans.
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 4ème année
›› options obligatoires & facultatives : obligatoires ━ sport (vol), médias moldus et sorciers, sortilèges.
options ━ botanique, sacm, astronomie.
›› profession : future joueuse de quidditch.
›› particularité : Voyant
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 100

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: l’identité est une façon de se gagner un passeport pour le monde ~ Tallulah   Jeu 29 Juin 2017 - 12:47

mais cette idée de fou
j'aime beaucoup le début de ta fiche
rebienvenue parmi nous


above the clouds.
Milles Rêves en moi font de douces brûlures.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t7907-le-coeur-elephant-breony
Invité
Invité
MessageSujet: Re: l’identité est une façon de se gagner un passeport pour le monde ~ Tallulah   Jeu 29 Juin 2017 - 13:40

polala je me mélange déjà ! chapeau bas à toi qui te lance dans ce genre de personnage
re-bienvenue parmi nous alors
et bonne continuation pour ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Tallulah Ogarah
♠》Newbee - petit poisson lune《♠
›› parchemins postés : 36
›› avatar : Tracy Ifeachor
›› © : arté
›› double-compte : Leandre
SORCIER SALARIE
›› âge : 35 ans
›› situation : Divorcé(e)
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 84

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: l’identité est une façon de se gagner un passeport pour le monde ~ Tallulah   Ven 30 Juin 2017 - 20:16

Merci à vous trois, contente que l'idée vous plaise alors

Ca surprend personne si je vous dis que j'ai galéré avec cette fiche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ceilynn Fraser
♧》petit piaf écossais attachiant《♧
›› pseudo : Isis
›› parchemins postés : 1311
›› connexion : quotidienne, horaires variables
›› avatar : Ashley Benson
›› © : ava: Isis (moi); gif signa: Isis; aesthetic: Miss Pie
›› double-compte : Grace
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
tranches de vie
›› âge : 25 y.o.
›› situation : En couple
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : options obligatoires
SACM
botanique
astronomie
options facultatives
potions
sortilèges et enchantements
DCFM
›› profession : étudiante
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 979

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: l’identité est une façon de se gagner un passeport pour le monde ~ Tallulah   Ven 30 Juin 2017 - 21:11

bienvenue
dans ta nouvelle famille ♥️



Welcome petit muffin !

★ Le Staff de Hungcalf a l'immense plaisir de te compter parmi ses barjots de membres ! Maintenant que tu es validé(e), nous t'invitons à recenser ton métier - si tu es un sorcier ou un professeur. Si tu as la moindre question, le moindre doute ou si tu ne sais pas quoi te faire à manger à midi, n'hésite surtout pas à aller poster dans la section prévue à cet effet ou bien à envoyer un petit mp à l'un des membres du staff ! ♥️ On ne mord pas, c'est promis !

★ Lorsque la paperasse sera enfin bouclée, tu pourras enfin commencer tes rps, faire ta fiche de liens, lire quelques annexes ou bien développer l'histoire de ton personnage dans ta bibliothèque personnelle.

★ Si le quidditch est ta passion, n'hésite pas à agrandir les rangs de l'équipe de ta maison. Tu souhaites t'investir dans un club ou une association ? Alors viens donc en rejoindre un, c'est de ce côté. Tu peux également faire un tour du côté de notre marché aux liens pour te faire des amis ! *-*

★ Si tu te cherches un copain ou une idée de RP, n'hésite pas à passer dans notre roulette ! Et quand tu auras amassé plein de points, une boutique avec plein d'objets est à ta disposition ! *--*

Have fun sur Hung !

PS: OH... PUTAIN... CETTE... FICHE... Je savais que j'allais adorer cette perso! Dès que tu as fait la demande de DC! franchement, je suis fan! Littéralement! J'adore la façon dont tu as rédigé son caractère et tout et tout! C'est donc avec un énoooooooooooooooooooooorme plaisir que je te valide Tallulalice
Juste pour être sûre d'avoir tout bien compris: même si tu indiques l'épouvantard et le patronus de Tallulah, tu gardes ceux d'Alice

Et puis par contre, juste remettre de l'ordre dans le siècle:

Tallulah a écrit:
Elle sert de Quartier Général à la guilde des mercenaires depuis le XIIVe siècle et accueillait la famille Ogarah à l’insu de tous.

Parce que ça fait bizarre: XII ? ou XIII ? ou XIV ? ou... Bref^^ j'ai pas compris de quel siècle tu parlais, mais c'est parfait!
Et je laisse même passer le fait que Keira a 32 ans (d'ailleurs, elle a juste 1 jours de moins que moi en vrai! Je suis du 25 mars, et elle du 26 mars! ) et Alice 38




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t6676-ceilynn-j-ai-une-carte-de-chocogrenouille-vierge-vous-voulez-bien-m-aider-a-la-remplir#126156
avatar
Tallulah Ogarah
♠》Newbee - petit poisson lune《♠
›› parchemins postés : 36
›› avatar : Tracy Ifeachor
›› © : arté
›› double-compte : Leandre
SORCIER SALARIE
›› âge : 35 ans
›› situation : Divorcé(e)
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 84

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: l’identité est une façon de se gagner un passeport pour le monde ~ Tallulah   Ven 30 Juin 2017 - 22:39

Bon alors ... déjà ... tu arrêtes ok. Parce que tu vas me faire pleurer
Nan sérieusement, ça me touche vraiment ce que tu me dis, c'est un vrai défi ce perso, alors ça me fais vraiment plaisir qu'elle ait autant de succès.

Sinon, pour tes questions :

- Oui, j'utilise le patronus et l'épouvantard d'Alice, j'ai mis ceux de Tallulah parce que j'avais envie mais effectivement, ils ne seront pas utilisés.

- Euh oui, en fait, c'était XVIIe siècle que je voulais mettre (ok, jsuis un boulet ), je modifierais ça dans le week end (parce que là jvais aller me coucher et j'ai la flemme quoi )

- Eeeeet ... merde, j'avais pas fais attention pour l'âge de Keira (Prim va me frapper, elle m'avait déjà reprit parce que à la base je voulais utiliser Zoé Kravitz qui pour le coup était un an trop jeune pour jouer Tallulah ... /patapé/) Je peux modifier l'âge si besoin, ça ne me dérange pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Ceilynn Fraser
♧》petit piaf écossais attachiant《♧
›› pseudo : Isis
›› parchemins postés : 1311
›› connexion : quotidienne, horaires variables
›› avatar : Ashley Benson
›› © : ava: Isis (moi); gif signa: Isis; aesthetic: Miss Pie
›› double-compte : Grace
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
tranches de vie
›› âge : 25 y.o.
›› situation : En couple
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : options obligatoires
SACM
botanique
astronomie
options facultatives
potions
sortilèges et enchantements
DCFM
›› profession : étudiante
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 979

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: l’identité est une façon de se gagner un passeport pour le monde ~ Tallulah   Ven 30 Juin 2017 - 22:41

si tu veux ;)

et c'est tout sincère ce que je dis! je suis fan et je l'étais dès le départ



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t6676-ceilynn-j-ai-une-carte-de-chocogrenouille-vierge-vous-voulez-bien-m-aider-a-la-remplir#126156
En ligne
avatar
Adrian O'Connor
♣》Modo - petit lutin irlandais《♣
›› pseudo : ECK/Cookie
›› parchemins postés : 680
›› avatar : Tyler Blackburn
›› © : ECK && Isis
›› double-compte : L'Hermine (Holly De L.)
ARCHITECTURE ENCHANTEE
Never let you go
›› âge : 26 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 9ème année
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 142

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: l’identité est une façon de se gagner un passeport pour le monde ~ Tallulah   Mar 4 Juil 2017 - 21:39


Mieux vaut tard que jamais, tout ça... Bon jeu parmi nous ! ♥️


Most important women in my life...



Oui c'est à toi que je parle :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t6678-adrian-soon-you-will-see-you-were-meant-for-me
 

l’identité est une façon de se gagner un passeport pour le monde ~ Tallulah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» vol d'identité
» [UPTOBOX] Identité Secrète [DVDRiP]
» Usurpation d'identité
» Nouvelle identité
» La fiche d'identité.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
LEAR TO KNOW US, THE BETTER WE TAME
 :: Commission d'enregistrement :: carte d'identité validée
-