Revenir en haut Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Le contexte d'été est en place
Rejoignez la villégiature de Plodda Falls Camps par ici !


Ils sont de retour !
Venez participer aux défis fraîchement relancés !
Celui du mois de juillet vous attend dès à présent.



Tu ne sais pas quel groupe rejoindre ?
N'hésite plus ! Les étudiants de la maison Wright n'attendent que toi ! *---*

Partagez | .
 

 loubardes (whiladaleo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Whilelmina Wheeler
Modo - what does the fox say ☾
›› pseudo : les hautes lumières
›› parchemins postés : 357
›› connexion : 4/7
›› avatar : maia mitchell
›› © : la femme de ma vie (avas) bat'phanie (sign) tumblr (gifs)
›› double-compte : agata, la vengeance dans la peau
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE

›› âge : vingt-quatre ans que tu as soufflé récemment.
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 5ème année
›› particularité : Animagus
›› nature du sang : sang-mêlé

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: loubardes (whiladaleo)   Sam 1 Juil 2017 - 23:31



j'suis un loubard
pas un ringard
leonie, adaline et whilelmina, le trio infernal des totally spies / loubardes / mafiosettes de 120 ans, si vous les croisez dans les couloirs, partez en courant ou advienne que pourra.

l'âme sœur c'est un concept stupide, une idéologie débile visant à rassurer les personnes concernant l'amour qu'ils éprouvent envers d'autres. l'âme sœur certains y croient pas, certains pensent que ça existe pas, et p'têt qu'ils ont raisons, p'têt ouais, p'têt que ça existe pas. mais toi while, tu l'as trouvé, ton âme sœur. en fait, t'en as même trouvé deux. deux nanas aussi radieuses que le jour, deux filles pour qui tu vis, littéralement, tu les aimes d'un amour profond et tu n'en doutes pas. vous êtes des âmes sœurs, leonie, adaline et toi. ça serait impensable pour toi d'en douter, après tout depuis votre rencontre, à hungcalf, vous n'avez jamais vraiment pu vous séparer. une amitié un peu hors norme, disons que c'était comme un coup de foudre amical. et maintenant, tu vois plus ta vie sans ces deux connasses. d'toute façon même si tu l'voulais, tu pourrais pas. vous avez trop de choses en communs, que ça soit les beer flops, le quidditch pour leonie, vos amis également. même si t'essayais, tu serais toujours trop proches d'elles, tu pourrais pas t'en défaire. alors autant profiter de leur présence un maximum, non ? c'est bien c'que t'as l'intention de faire, la preuve étant donnée que ce soir, vous allez toutes les trois vous retrouvez pour une soirée improvisée. t'as pas mal de choses à raconter à tes meilleures amies, ne serait-ce que ta nuit passé avec gideon — et non, tu n'entends pas "nuit" dans ce sens-là. t'as besoin d'évacuer, d'poser toutes les questions qui te traversent l'esprit, puis en plus de ça on est à la fin de l'année, et qui dit fin d'année dit vacances d'été, donc pas de vous trois durant deux mois. quoique, tu pourrais p'têt les inviter à belfast, tiens. qu'elles profitent de l'irlande avec toi. bref. en tout cas t'étais prête à rejoindre tes bffs, t'avais précédemment passé la journée avec maxine histoire de glander un bon coup dans votre dortoir, et finalement t'avais rejoins le grenier, marie-jeanne dans ton sac à dos ainsi que quelques bouteilles d'alcool moldu. le grenier, c'était un peu votre repère secret, là où vous vous retrouviez quand vous vouliez juste vous poser. pourtant le lieu était souvent habité et tout le monde connaissait sa présence. les beer flops avaient d'ailleurs déjà organisé une ou deux soirées, là bas, à l'époque où tu venais tout juste d'arriver à hungcalf. toujours est-il que vous y aviez vos habitudes, et chaque fois que vous arriviez dans la pièce, vous fermiez celle-ci à clé, chose qui était avec le temps devenu un code tacite entre les étudiants de l'université : ne pas déranger. si vous étiez pour beaucoup des êtres qu'on considérait comme irrespectueux, entre vous, vous étiez solidaires, et tu n'avais jamais rencontré quelqu'un qui ne respectait pas cette tradition hungcalfienne. comme souvent, t'étais la dernière à arriver, et ce fut donc tout naturellement à toi de jeter un collaporta afin de s'assurer de votre intimité. « yo les gonzes. » que tu lâches finalement, t'installant à même le sol avant de sortir de ton sac les bouteilles pour les poser entre vous. « merci merlin, cette semaine est enfin finis. tiens, d'ailleurs, vous avez prévu quoi pour les vacances ? »
CODE BY MAY



écoute pauvre conne, j'suis pas quelqu’un de bien, j'suis pas une belle personne, j'suis une sale bête, une bouteille de gaz dans une cheminée et je vais finir par te sauter au visage si tu t’approches trop comme ça a fait avec les autres.

MARY JANE

look here:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t6994-mina-coming-back-from-death
avatar
Adaline Brocklehurst
♧》Admin - american gangsta《♧
›› pseudo : harizon.
›› parchemins postés : 247
›› connexion : connexion régulière, réponse aux rps aussi vite que possible.
›› avatar : suki waterhouse.
›› © : myszkaminnie (ava) ; beerus (signa)
›› double-compte : gigi l'amoroso ✿
ARCHITECTURE ENCHANTEE

›› âge : vingt-trois ans.
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 5ème année
›› profession : étudiante, future architecte.
›› nature du sang : née-moldu

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: loubardes (whiladaleo)   Dim 2 Juil 2017 - 0:41

les loubardes
TOTALLY SPIES / LOUBARDES / MAFIOSETTES DE 120 ANS
Ce que tu attendais ça avec impatience. Tu vivais pour ces instants, Adaline, ces instants volés, si précieux, où tu t'époumonais à rire et où les seules larmes que tu versais étaient dû à la joie. Ceux que tu passais avec tes meilleurs potes, évidemment. Mais pas n'importe lesquels. Pas ceux qui partageaient les soirées des Beer Flops avec toi, pas ceux qui pensaient te connaître après t'avoir côtoyé quelques instants. Parce que t'es pas une fille compliquée ou prise de tête, ça, c'est clair. T'es un peu dans ton monde, t'es ce genre de nana, un peu trop, parfois. Mais celles dont tu parles, c'est celles dont t'es le plus proche, celles avec qui tu partages tout, qui te jugeront jamais et que tu jugeras jamais en retour. Celles que tu considères comme tes sœurs et celles que tu peux pas t'empêcher de voir au moins une fois par jour pour pas finir dingue. Celles qui partagent tes vices et tes coups fourrés, celles qui sont d'un soutien sans faille envers la moindre de tes idées saugrenues. Leonie et Whilelmina. Vous êtes les loubardes, et ça changera pas. Jamais, tu l'espères. Parce que tu peux pas faire sans elles. Tu sais même plus comment vous vous êtes trouvées, le club d'alcoolos, sans aucun doute. Parce que rien ne prédisait que vous finiriez un jour par devenir des siamoises. C'était le destin, sans doute. Putain, que ça pouvait être beau, le destin.

Celui-là même qui vous réunit ce soir dans ce vieux grenier, ce vieux grenier usé par les soirées ou par ces amants sauvages qui viennent s'y réfugier. Tant pis s'il y en a cette nuit, parce que pour cette nuit, il est votre, rien qu'à vous, rien qu'à vos confidences et vos envolées lyriques vers un futur un peu plus radieux. Grâce à l'alcool, grâce aux petites perles joyeuses qui trônent ostensiblement entre vos doigts agiles. Mais surtout grâce à vous-mêmes, car c'est ça, votre véritable addiction. Votre amitié.

Tu t'y trouves déjà, au troisième étage du château, en compagnie de la Grymm de votre team. La Summerbee se fait attendre, mais ça t'étonne pas trop, quand c'est pas l'une, c'est l'autre, de toute façon. T'as pas attendu Mina pour ouvrir une bouteille et te la passer avec Leo pour en boire le contenu à même le goulot. Vous vous embarrassez pas vraiment des futilités, entre vous. Finalement, un collaporta lancé contre la porte du grenier t'indique que votre copine manquante vient de faire son apparition.

- Mina !, tu la salues, les yeux brillants, collant un baiser sur sa joue pour l'accueillir. Elle s’assoit au sol, tandis que tu t'escrimes avec la vieille radio qui traîne là depuis plus longtemps que ton arrivée à Hungcalf. Après plusieurs grésillements, tu tortilles finalement des fesses en entendant un air adapté pour la soirée, s'échapper des baffles. Tu continues à te mouvoir un peu au ralenti en prenant une nouvelle gorgée d'alcool alors que la brune vous demande ce que vous avez prévu pour les vacances. Deux mois sans tes loubardes, ça va pas être possible. J'aimerais trop retourner à New-York cet été, ça fait bien trop longtemps... Merlin, venez avec moi, on s'amusera tellement ! Faut trop que je vous fasse découvrir les States.
code by bat'phanie


A girl (yeah-yeah, yeah)
Dream lover, until then I'll go to sleep and dream again that's the only thing to do till all my lover's dreams come true.
curieux va:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t7072-poudre-de-perlimpinpin-dali
avatar
Leonie Vautier
♠》Oldie - petit têtard baveux《♠
›› pseudo : weasley.
›› parchemins postés : 248
›› connexion : 5/7j
›› avatar : Lily Collins
›› © : timeless
ARTS JOURNALISTIQUES

›› âge : Vingt-trois ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 5ème année
›› profession : future journaliste spécialisée dans les potins sorciers.
›› particularité : Animagus
›› nature du sang : sang-mêlé

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: loubardes (whiladaleo)   Lun 17 Juil 2017 - 1:37


whilelmina, adaline & leonie

LOUBARDES


Il y a des personnes sur qui tu peux compter, avec qui tu peux être toi-même, en te moquant des répercutions que cela pourrait avoir. Parfois même, ça dure pendant des années, c'est tellement rare que parfois, tu souhaiterais arrêter le temps pour les avoir toujours auprès de toi. Le jour où il arrivera une couille entre les loubardes, tu risques de sérieusement tomber en dépression. Vous êtes si bien lorsque vous êtes ensembles, c'est comme si vous pouviez terrasser n'importe quel obstacle qui se mettrait en travers de votre route, tous tes soucis semblent envolés, partis à des kilomètres. Si tu pensais que ta sœur était tout pour toi, ces deux filles complètement folles avec qui tu as rendez-vous au grenier ont rapidement rejoint les rangs dans ton cœur. Les bouteilles s'entrechoquent dans ton sac alors que tu lisses ton short vers le bas, ce dernier étant scandaleusement trop court. T'as été piqué dans la réserve de ta sœur, ces bouteilles que tu avais préalablement dérobées lors d'une soirée des beer flops. Tu prends ça comme une bonne action, comme un remboursement de dettes. De toute manière, si Adaline et Whilelmina t'avaient grillées plus d'une fois, elles ne t'ont jamais rien dit. Vous faites parti de la même mafia, au final. Ton casque moldu rose sur les oreilles, tu écoutes une chanson aux nuances dramatiques, qui contrastent avec ton humeur conquérante de façade. Depuis quelques temps, ton moral est mit à rude épreuve. Même si tu tentes de nier tous les problèmes que tu as créé, ils te rattrapent sans cesse et ton cœur, ce traître, ne manque pas de te le rappeler. Cette soirée va te permettre de ne plus penser à toutes ces conneries, tu vas pouvoir t'échapper pendant quelques heures. Alors que tu entres dans le grenier, tu t'aperçois qu'Adaline est déjà présente. Tu lèves ta bouteille en l'air dans un geste de victoire, en décollant ton casque du côté de ton oreille droite et ce dernier vient s'échouer dans ton cou.  « Toujours la même qu'on attend ? » que tu lances en riant avant de lui faire la bise. Tu déposes ta vodka pomme à côté des deux autres bouteilles qui jonchent le plancher. Adaline non plus n'est pas venue les mains vides. Vous commencez à discuter, puis ouvrez une bouteille que vous buvez à même le goulot, en vous la passant régulièrement. Tu sens ta gorge brûler doucement, au fur et à mesure des gorgées et cette douce sensation te fait retrouver ta bonne humeur, si ce n'est la présence de ton amie. Mina vous rejoint enfin, avec une bonne quantité d'alcool qui vient compléter votre petit stock. Tu t'installes en tailleurs à ses côtés et la serre dans tes bras en guise de salut. Bientôt la musique raisonne, tu remues la tête de droite à gauche au rythme des basses, tout câlinant un chaton qui passait par-là. Tout est réuni pour que vous passiez une bonne soirée. Mina évoque soudain les vacances, et tu te raidis un peu. Comme lorsque la moutarde rentre en contact avec ton palais et que son goût trop piquant te fais grimacer. Le retour à Montpellier allait être différent cette fois, il y aurait ton père et ta sœur, comme d'habitude, mais il n'y aura pas Xavier. Votre relation a bien changée depuis qu'il est venu te faire la surprise de s'inscrire en cours d'année à Hungcalf et t'as prise en flagrant délit, entrain d'embrasser un autre. Sans compter le rassemblement familial habituel entre les McBee, Vautier et les Brontë depuis quelques étés. Alors  tu prends une décision sur un coup de tête. « Je vais rester à Inverness cet été, sur le campus. » Tu lâches ça comme une bombe, avant de porter une bouteille au hasard à tes lèvres. Tu n'as jamais passé tes vacances à l'université, ce qui risque d'étonner tes deux meilleures amies. T'espères que ta sœur décidera de rester avec toi, ou que l'une de tes amies compte rester, t'es bien trop lâche pour affronter tous ces changements toute seule. Peut-être que c'est égoïste, ton père sera certainement déçu de ne pas te revoir. Puis soudain, comme si ton appel avait été entendu, quelques semaines d'échappatoire s'offrent à toi. Adaline vous propose de l'accompagner à New York. Tu l'écoutes les yeux brillants, emballée par son idée. « Les loubardes aux States, on dirait presque un titre de film. » que tu répliques avec un sourire en coin, après une petite minute de réflexion, pour donner ton approbation. T'espères que Mina sera partante aussi. Vous trois ensembles cet été, ça sent les conneries à plein nez, ce que c'est bon.
AVENGEDINCHAINS



who owns the throne.


squads:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

loubardes (whiladaleo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
HUNGCALF UNIVERSITY
 :: Troisième étage :: Le grenier
-