Revenir en haut Aller en bas
Tu ne sais pas quel groupe rejoindre ?
Et bien sache que nous manquons cruellement de Summerbee et de Professeurs ! (a)
Partagez | .
 

 It feels good to be in your arms {{Adrilynn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Isalynn Fraser
♧》Family comes first《♧
›› parchemins postés : 1470
›› connexion : quotidienne, horaires variables
›› avatar : Jane Levy
›› crédits : ava: november, ae&sign: isis (moi)
›› multinick : la douce Grace & la froide Adèle
›› âge : 25 y.o.
›› situation : En couple
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
moodboard
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : options obligatoires
SACM
botanique
astronomie
options facultatives
potions
sortilèges et enchantements
DCFM
vol
›› profession : étudiante
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 501

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: It feels good to be in your arms {{Adrilynn   Dim 17 Sep 2017 - 15:24

It feels good to be in your arms
Tu m'avais tellement manqué...
ft. Ceilynn Fraser && Adrian O'Connor
Ca faisait un moment que nous n’avions pas pu nous retrouver en tête à tête. Depuis mi-aout, lorsque j‘étais partie dans ma famille pour les anniversaires du semestre, j’avais la sensation que je l’avais à peine vu. Et la vérité, c’était qu’il m’avait manqué. La vérité, c’était que j’avais compris pendant cette séparation que, si nous n’avions pas encore officialisé notre relation – et mon lâcher prise, surtout – je l’aurais fait à la rentrée. Mon cœur battait clairement uniquement pour lui, et ne pas avoir le temps de réellement voir Adrian depuis que j’étais rentrée était un peu crèvecoeur. Alors, ce soir là, je lui avais donné rendez-vous dans les jardins suspendus, pour que nous puissions passer un peu de temps ensemble. La moitié du mois de sepembre s’était écoulée, déjà. Plus qu’une quinzaine de jours et presques tous mes samedis seraient occupés par mon job étudiant. J’avais de plus en plus hâte que ce moment arrive, tout en redoutant la façon dont mon petit ami le prendrait. Je n’en avais, après tout, pas du tout discuté avec lui.

Poussant un soupir, j’achevais de me préparer. J’avais réellement envie de lui plaire, ce soir. J’avais envie qu’il oublie complètement s’il y avait quelque chose qu’il voulait me reprocher. Comme ma discussion avec sa sœur, par exemple… Je n’avais pas reparlé à la Summerbee depuis ce soir-là en Arizona. Et je devais bien admettre que ne pas savoir comment elle se sentait à mon sujet me perturbait quelque peu. Je me mordis l’intérieur de la lèvre, faisant face à mon miroir en me demandant si celle qui faisait partie de mes meilleures amies avant cette révélation m’en voulait beaucoup. Après tout, j’avais quand même baladé son frère pendant sept ans en refusant de sortir avec lui, mais en revenant très souvent vers lui. Même moi, je me rendais compte que si on avait fait ça à mon frère – si j’en avais eu eu, mais si on le faisait à mes cousins, je réagirais pareil – j’aurais très mal réagi. Pire encore s’il s’était agi d’une de mes amies. Oui… j’avais clairement l’impression d’avoir franchi les frontières de l’amitié, et maintenant, il me fallait gérer, et prouver à l’amie en question que je n’allais pas briser le cœur de son frère, que je n’allais pas lui faire de mal. « N’est-ce pas que tu ne vas pas lui briser le cœur… ? » demandai-je à mon reflet dans le miroir. Mon amie me manquait, mais je n’osais pas aller vers elle. Peut-être demanderais-je à Adrian comment elle allait, et s’il pensait que je pouvais aller la voir…

M’éloignant de mon reflet, j’allais enfiler des chaussures et une veste, les nuits étant froides, déjà, en Ecosse et gagnais les jardins suspendus où nous avions rendez-vous. Le soleil n’était pas encore couché, et c’était tant mieux. Sinon, cela aurait signifié que j’étais en retard, puisque j’avais donné rendez-vous à Adrian pour le coucher du soleil. Mais il était déjà là à m’attendre et je ne pux m’empêcher d’oublier, l’espace d’un instant, tous mes soucis pour me jeter dans ses bras, comme si je ne l’avais pas vu depuis des siècles au moins.  « Adrian ! Tu m’as manqué ! » murmurai-je, mes lèvres contre les siennes avant d’échanger un baiser profond avec lui. Ca faisait du bien d’être là avec mon compagnon et de pouvoi partager avec lui un moment rien qu’ nous. Nous en avions eu, pendant l’été, trois ou quatre petites escapades en amoureux que nous avions pu faire lorsque j’avais deux jours de repos d’affilée au travail. Ce n’était, certes, pas assez, mais c’était un avant-goût de la vie que nous pourrions avoir lorsque nous aurions fini nos études. Je m’interrompis brutalement pendant notre baiser et penchai un peu la tête en arrière pour l’observer tandis que mes pensées revenaient me frapper : avais-je vraiment envisagé un futur éloigné entre lui et moi ? Je fus soudainement prise d’un terrible frisson à cette prise de conscience qui eut pour résultat de me pousser à me couler un peu plus dans son étreinte pour ne pas m’effondrer.
© ECK


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t8630-isalynn-la-contradiction-faite-femme
avatar
Adrian O'Connor
♣》Modo - petit lutin irlandais《♣
›› parchemins postés : 871
›› avatar : Tyler Blackburn
›› crédits : Miss Pie && ECK
›› multinick : L'hermine (Holly De L.) et l'alligator (Aroha H.)
›› âge : 27 ans
›› situation : En couple
ARCHITECTURE ENCHANTEE
Bród Éireannach
›› années d'études : 10ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires
• Arithmancie
• Étude des Runes
• Astronomie
Options facultatives
• Sport
• Soins aux Créatures Magiques
• Étude des Moldus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 193

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: It feels good to be in your arms {{Adrilynn   Dim 22 Oct 2017 - 6:35

It feels good to be in your arms
00.09.2017 • Les jardins suspendus
ft. Ceilynn Fraser && Adrian O'Connor
Cinq mois. Cinq mois qu'on est réellement ensemble. J'ai encore du mal à y croire, parfois, mais je mentirais si je disais que ça me laissait indifférent. Eli peut se moquer de mon air niais quand je regarde ma petite amie, il n'empêche que je suis heureux, réellement, de pouvoir enfin être avec elle. Même si j'arrive à  me demander parfois si je n'ai pas rêvé tout ça, notamment quand il se passe plusieurs semaines sans que nous puissions réellement nous retrouver. Autant dire que ce rendez-vous ce soir, je l'ai attendu avec impatience - et ça aussi, ça pouvait valoir l'hilarité de mes potes mais... J'en ai rien à battre, et je sais que ce n'est pas méchant. Et puis c'est surtout une façon de parler, parce qu'Eli ne va clairement pas bien, et je ne peux que le comprendre. J'essaie d'ailleurs de pas trop parler de Lynn en permanence, histoire de ne pas afficher mon bonheur outre mesure alors qu'il vient de se séparer de son petit ami, mais je doute d'être très efficace sur ce point. Particulièrement aujourd'hui, donc.

Et le fait que Siobban refuse d'aborder son sujet n'empêche en rien, même si je déplore clairement cet état de fait. J'ignorais qu'elle s'était confiée à elle, auparavant, et j'imagine très bien la réaction de ma soeur quand elle a appris que ce garçon dont elle lui parlait, c'était moi. J'aurais pas réagi très différemment, je pense, si la situation avait été inversée. Mais j'en suis malgré tout désolé, et si j'ai essayé une fois d'aborder le sujet, je me suis heurté à un mur. Elles sont adultes, je les laisse gérer ça entre elles - ça ne ferait sans doute qu'empirer les choses si j'essayais de faire du forcing - mais ça me tue de savoir que ma soeur et ma petite amie sont en froid. Surtout qu'elles étaient très proches, et que c'est à cause de moi.

Ca n'empêche que ce soir, ce sujet reste en arrière-plan, et que c'est le sourire aux lèvres que j'ai gagné le lieu du rendez-vous : les jardins suspendus. Dans le soleil couchant, l'endroit a des airs irréels qui collent plutôt bien à mon état d'esprit comme j'ai encore parfois du mal à réaliser que tout ça est bien vrai, et que j'ai réellement le droit de la serrer dans mes bras comme elle me rejoint et s'y jette aussitôt.

« Adrian ! Tu m’as manqué ! »

Je n'ai pas le temps de répondre que ses lèvres rencontrent les miennes, et nous échangeons un baiser témoignant sans doute du manque qu'on a pu ressentir l'un comme l'autre ces dernières semaines. Parce que je ne suis, clairement, pas en reste à ce niveau-là. Elle a retrouvé sa famille cet été, moi de même, et c'est tout naturel. Elle a travaillé, aussi, et je n'ai rien à redire là-dessus, mais ne pas la voir, et ne faire que la croiser depuis la rentrée, ça n'a pas été si facile que ça à supporter. Alors mes bras resserrent leur étreinte sur ses frêles épaules comme pour répondre silencieusement à ce qu'elle vient de dire.

Je ne peux évidemment pas lire dans ses pensées, mais son frisson ne m'échappe pas, et comme j'en ignore la cause, c'est sur le compte du soleil couchant et des nuits fraîches d'Ecosse que je mets ça.

« Tu as froid ? »

Question presque rhétorique : je suis déjà en train de retirer ma veste pour la poser sur ses épaules, avant de la reprendre dans mes bras. Elle m'a manqué, terriblement, et je suis pas près de la lâcher ce soir, pour une fois qu'on a un moment ensemble...
©️ ECK


Most important women in my life...



Oui c'est à toi que je parle :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t6678-adrian-soon-you-will-see-you-were-meant-for-me
avatar
Isalynn Fraser
♧》Family comes first《♧
›› parchemins postés : 1470
›› connexion : quotidienne, horaires variables
›› avatar : Jane Levy
›› crédits : ava: november, ae&sign: isis (moi)
›› multinick : la douce Grace & la froide Adèle
›› âge : 25 y.o.
›› situation : En couple
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
moodboard
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : options obligatoires
SACM
botanique
astronomie
options facultatives
potions
sortilèges et enchantements
DCFM
vol
›› profession : étudiante
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 501

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: It feels good to be in your arms {{Adrilynn   Jeu 26 Oct 2017 - 20:01

It feels good to be in your arms
Tu m'avais tellement manqué...
ft. Ceilynn Fraser && Adrian O'Connor
Malgré le temps qui s'était déjà écoulé depuis que nous étions ensemble, lui et moi, j'avais encore du mal à réaliser que j'avais fini par craquer et par admettre que j'étais amoureuse de lui. J'avais résisté à mes sentiments le plus longtemps possible, au final, mais était arrivé un moment où je n'avais plus pu. Il avait fallu que je me dévoile quelles qu'en soient les conséquences. Je m'étais attendue à ce qu'il me repousse. A ce que pour lui, ce soit trop tard, à présent, mais il n'en avait rien fait et j'avais encore do mal à y croire. Je me disais encore régulièrement le matin en me levant qu'il allait finir par se rendre qu'il avait fait une erreur, que j'avais eu raison, pendant toutes ces années de ne vouloir qu'un plan cul régulier. Mais, jusque là, il n'en était rien, et nous avions repris les cours, lui en dernière année et moi en huitième année. J’essayais clairement de ne pas trop penser à l’année prochaine, mais il n’empêchait que j’avais peur. Quand il arriva, pourtant, je me jetai dans ses bras lui avouant qu’il m’avait manqué. Je l’embrassai avec passion et tendresse à la fois, profitant à fond de ces retrouvailles. Depuis deux semaines, nous n’avions fait que nous croiser. C’avait été assez dur, je devais bien le reconnaître, mais ça m’avait confortée dans mes sentiments pour lui. Je me blottis un peu plus dans ses bras, refusant de penser à ce qui nous attendait, même si c’était plutôt difficile.

Ne voulant pas prendre la parole pour gâcher la magie du moment, je tournai la tête vers le ciel pour regarder le soleil qui baissait doucement à l’horizon. Je frissonnai alors, mes pensées m’emmenant malgré moi vers ce futur incertain qui était le nôtre, et Adrian, parfait gentleman l’interpréta de la mauvaise façon, pensant visiblement que j’avais froid. Je n’eus pas le temps de lui dire que ça n’avait rien à voir avec la température, il avait déjà ôté sa veste pour me la passer sur les épaules. J’esquissai un petit sourire nostalgique alors que son parfum emplissait mes narines et me reblottis contre lui. « Non… Ca n’avait rien à voir. Mais c’est gentil… » répondis-je, l’oreille la joue contre son torse en écoutant les battements réguliers mais rapides de son cœur. « Je pensais à l’avenir, en fait… » murmurai-je, espérant presque qu’il n’entendrait pas. Mais je voulais être honnête avec lui, même si je parlais trop bas pour qu’il puisse saisir ce que je disais.

Relevant finalement la tête et posant le menton contre son torse pour le regarder en parlant, j’ajoutai : « C’est tellement apaisant, les jardins suspendus, à cette heure-ci… » On aurait pu s’attendre à croiser d’autres couples ici, eux aussi désireux de profiter du coucher de soleil en amoureux, mais il n’en était rien. Nous avions l’endroit pour nous seuls. A moins que les autres ne soient de l’autre côté des jardins. « Comment va ta sœur, au fait… » finis-je par demander, sachant très bien que je risquais de gâcher le moment. Mais j’avais besoin de savoir, même si mon regard se para d’un léger voile de tristesse à l’évocation de Siobban.
©️ ECK


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t8630-isalynn-la-contradiction-faite-femme
avatar
Adrian O'Connor
♣》Modo - petit lutin irlandais《♣
›› parchemins postés : 871
›› avatar : Tyler Blackburn
›› crédits : Miss Pie && ECK
›› multinick : L'hermine (Holly De L.) et l'alligator (Aroha H.)
›› âge : 27 ans
›› situation : En couple
ARCHITECTURE ENCHANTEE
Bród Éireannach
›› années d'études : 10ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires
• Arithmancie
• Étude des Runes
• Astronomie
Options facultatives
• Sport
• Soins aux Créatures Magiques
• Étude des Moldus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 193

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: It feels good to be in your arms {{Adrilynn   Jeu 9 Nov 2017 - 6:00

It feels good to be in your arms
00.09.2017 • Les jardins suspendus
ft. Ceilynn Fraser && Adrian O'Connor
Elle a frissonné et presque par réflexe, j'ai posé ma veste sur ses épaules, qu'elle n'a pas refusée, bien que mes suppositions s'avèrent fausses. Sa tête contre mon torse, je savoure l'étreinte, mes bras enserrant sa taille, et finis par déposer un baiser sur sa chevelure blonde.

« Non… Ca n’avait rien à voir. Mais c’est gentil… Je pensais à l’avenir, en fait… »

La mention de notre futur accélère les battements de mon coeur, mais elle a parlé tellement bas que je ne suis pas certain d'avoir bien compris. Ca n'empêche qu'ainsi blottie contre moi, elle entend sans doute mon rythme cardiaque s'élever. Est-ce ce qui la pousse à changer de sujet ? Je l'ignore, mais pour l'heure, je n'en dis rien.

« C’est tellement apaisant, les jardins suspendus, à cette heure-ci… »

C'est vrai, mais je ne crois pas que cette remarque nécessite de réelle réponse. Je serre un peu les bras autour de son corps frêle, savourant sa présence tout contre moi, observe le couchant. Il y a six mois, je n'aurais pas imaginé que je pourrais me retrouver là aujourd'hui. Elle avait été claire, elle ne voulait pas d'une relation de couple, et elle m'avait même expliqué pourquoi. Et pourtant... Un sourire étire mes lèvres avant qu'elle ne reprenne la parole, l'effaçant aussitôt.

« Comment va ta sœur, au fait… »

Je me détache un peu, cherche son regard.

« Elle va bien. Il lui faut simplement un peu de temps pour... digérer tout ça. »

J'essaie de rassurer ma petite amie et en même temps, je crois que je cherche aussi à me convaincre. Mais je n'imagine réellement pas ma soeur garder un grief infini contre Lynn, même si elle n'a pas apprécié ce qu'il s'est passé entre la blonde et moi. Pour moi c'est du passé, je veux profiter de ce qu'on a aujourd'hui, et c'est ce que j'ai tenté de faire comprendre à ma cadette. Et j'espère que ça fera son petit bonhomme de chemin dans son esprit, et qu'elles se retrouveront comme avant. Elles étaient très amies avant tout ça, ça me tue d'être à l'origine du froid entre elles.
©️ ECK


Most important women in my life...



Oui c'est à toi que je parle :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t6678-adrian-soon-you-will-see-you-were-meant-for-me
avatar
Isalynn Fraser
♧》Family comes first《♧
›› parchemins postés : 1470
›› connexion : quotidienne, horaires variables
›› avatar : Jane Levy
›› crédits : ava: november, ae&sign: isis (moi)
›› multinick : la douce Grace & la froide Adèle
›› âge : 25 y.o.
›› situation : En couple
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
moodboard
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : options obligatoires
SACM
botanique
astronomie
options facultatives
potions
sortilèges et enchantements
DCFM
vol
›› profession : étudiante
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 501

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: It feels good to be in your arms {{Adrilynn   Ven 29 Déc 2017 - 22:06



It feels so good to be in your arms

C’était bon, d’être là, dans ses bras. Et pourtant, tout ce à quoi la rousse parvenait à penser en cet instant, c’était à ses craintes. Celle de sa fidélité à elle, de sa fidélité à lui, celle de ne pas être la fille qu’il lui fallait, ainsi qu’à tout ce que le futur pouvait leur réserver de mauvais. Si elle avait envie de bien faire les choses, de profiter au maximum de cette petite bulle de bonheur, elle ne pouvait s’empêcher d’y voir le moment où tout ça volerait en éclat. Isalynn tacha de reléguer cette pensée au mieux dans le fin fond de son esprit, mais c’était plus facile à dire qu’à faire. Bien qu’elle n’en dise rien à Adrian, ses pensées étaient devenues bien sombres. La rouquine fit de son mieux pour parler de sujets plus joyeux que l’avenir bien sombre qui s’annonçait, parlant de la quiétude des lieux à cette heure-ci, mais Adrian ne répondit pas, se contentant de la serrer un peu plus fort dans ses bras. Isalynn le laissa faire, même si, devant ce silence, elle se sentit un peu plus mal à l’aise encore.

Finalement, la jeune femme s’écarta un peu de son petit ami pour prendre des nouvelles de la sœur de celui-ci. « Oui… Je me doute… Je… J’essayerai d’aller la voir. » répondit-elle au brun en levant la tête vers lui. Lui-même ne semblait pas très convaincu par le fait que Siobhan avait juste besoin de temps. J’espère juste qu’elle pourra me pardonner et comprendre… Après tout, Isalynn n’avait jamais eu dans l’intention de leur faire du mal. Ni à l’un, ni à l’autre. L’une des raisons pour lesquelles elle avait tant peiné à se laisser aller et à sortir avec lui. Elle ne connaissait que trop bien ses travers. Depuis Hiroana elle n’était jamais restée fidèle à personne. Pourtant, là, cela faisait déjà cinq mois. Peut-être avait elle, enfin, trouvé chaussure à son pied après tout. Peut-être avait-elle enfin rencontré l’homme qui était fait pour elle… Elle ne pouvait que s’accrocher à cet espoir en laissant de côté ses craintes sur le futur. « Tu as passé un bon été ? » finit-elle par demander, faisant référence aux deux dernières semaines d’août qu’elle avait passé dans sa famille et où elle ne l’avait pas vu du tout.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t8630-isalynn-la-contradiction-faite-femme
avatar
Adrian O'Connor
♣》Modo - petit lutin irlandais《♣
›› parchemins postés : 871
›› avatar : Tyler Blackburn
›› crédits : Miss Pie && ECK
›› multinick : L'hermine (Holly De L.) et l'alligator (Aroha H.)
›› âge : 27 ans
›› situation : En couple
ARCHITECTURE ENCHANTEE
Bród Éireannach
›› années d'études : 10ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires
• Arithmancie
• Étude des Runes
• Astronomie
Options facultatives
• Sport
• Soins aux Créatures Magiques
• Étude des Moldus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 193

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: It feels good to be in your arms {{Adrilynn   Ven 29 Déc 2017 - 22:34

Peut-être que j'ai idéalisé ce moment. Je ne sais pas trop ce à quoi je m'attendais, mais j'imagine que j'espérais autre chose. Plus d'effusion, plus de complicité, plus de... Je ne sais pas. Et je me tais, parce que je ne sais de toute façon pas vraiment bien expliquer la sensation qui m'étreint. Je la sens distante, ailleurs, mais peut-être que je me fais des idées. Peut-être que c'est mon esprit qui divague, vagabonde dans des contrées que je n'ai pas envie pourtant de visiter, qui voit tout en noir, après avoir espéré trop longtemps et été déçu tellement de fois. Le fait qu'elles soient en froid avec ma cadette n'aide sans doute pas non plus, et quand elle me demande des nouvelles, je ne sais pas trop bien quoi lui répondre. Je suis sincère pourtant quand je dis qu'il lui faut sans doute juste un peu de temps, je le pense vraiment. Mais je ne suis, malgré tout, pas sûr à cent pour cent, et je ne suis pas dans la tête de Sio non plus. Ma soeur a son caractère après tout, et je sais qu'elle, comme moi, ne supporte pas qu'on fasse du mal aux siens.

« Oui… Je me doute… Je… J’essayerai d’aller la voir. »

Je hoche la tête, je pense que c'est effectivement la meilleure chose à faire, mais je ne veux pas m'immiscer davantage entre elles, et si elle prend le parti d'aller mettre les choses à plat avec Siobhán, je ne peux que valider. Autant laisser ce sujet de côté pour la peine, qui ternit quelque peu nos retrouvailles, et cette soirée qui n'était censée être que pour nous.

« Tu as passé un bon été ? »

Je souris comme elle détourne la conversation, comme si elle lisait dans mes pensées. Un détail qui balaie un instant mes inquiétudes précédentes.

« Mmmh mmmh... » fais-je pour répondre de façon affirmative. « J'étais en famille, ça va toujours dans ces cas-là. Et puis j'ai vu pas mal les Licornes... Et pas assez Eliott à mon goût, mais c'est sans doute logique. »

Il a sa vie, son couple, et je ne lui en veux pas. Ca n'empêche que je regrette de n'avoir pas pu passer plus de temps avec mon meilleur ami. Quant aux Licornes... Elles sont ma famille, en réalité, de coeur plutôt que de sang, mais ma famille malgré tout. Même si ça n'est pas quelque chose de concevable pour tout le monde, je le sais bien. Mais Holly ne va pas bien, sa rupture avec Gideon n'est pas chose aisée, et je vois bien que d'autres de notre groupe ne sont pas au mieux de leur forme. Je peux pas forcer les choses, je peux pas les forcer à en parler s'ils n'en ont pas envie. Mais je peux être là, montrer ma présence, mon soutien, et les laisser venir se confier s'ils en ressentent le besoin, l'envie, à un moment. Je serai là pour ça, pour quoi que ce soit dont ils pourraient avoir besoin, comme je le serai pour Sio, pour Caem, pour Killian et Ever, pour Eli, pour Sasha et tous mes proches. C'est dans ma nature, et je ne suis pas prêt à aller contre ça, pour rien au monde. Ni personne.

« Mais tu m'as manqué. »

Ce qui reste la stricte vérité. Et comme pour confirmer mes dires, je suis venu chercher un nouveau baiser.


Most important women in my life...



Oui c'est à toi que je parle :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t6678-adrian-soon-you-will-see-you-were-meant-for-me
avatar
Isalynn Fraser
♧》Family comes first《♧
›› parchemins postés : 1470
›› connexion : quotidienne, horaires variables
›› avatar : Jane Levy
›› crédits : ava: november, ae&sign: isis (moi)
›› multinick : la douce Grace & la froide Adèle
›› âge : 25 y.o.
›› situation : En couple
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
moodboard
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : options obligatoires
SACM
botanique
astronomie
options facultatives
potions
sortilèges et enchantements
DCFM
vol
›› profession : étudiante
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 501

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: It feels good to be in your arms {{Adrilynn   Lun 8 Jan 2018 - 19:48



It feels so good to be in your arms
Elle était pleine de doutes, Isalynn. Concernant la sauvegarde de son amitié avec Siobhan, mais aussi concernant son couple avec Adrian. Si elle était bien avec lui, si elle en était amoureuse – ce qu’elle n’avait jamais avoué à quiconque – elle n’en oubliait pas moins la forme que revêtait son épouvantard. Peur qu’elle craignait de voir se réaliser. Parfois, elle regrettait d’avoir cédé à ses sentiments pour lui. De s’être mise en couple parce qu’un échec risquait de briser plus qu’un couple. Il y avait aussi en jeu des amitiés et l’équipe de Quidditch… Entre autres. Et la rousse ne voulait surtout pas causer de problèmes de ce côté-là.

Afin de penser à autre chose, l’étudiante en botanique et magizoologie décida d’aborder un sujet relativement neutre : celui des vacances. « J'étais en famille, ça va toujours dans ces cas-là. Et puis j'ai vu pas mal les Licornes... Et pas assez Eliott à mon goût, mais c'est sans doute logique. » La famille, comme elle pendant les deux dernières semaines du mois d’août, puis ses amis : les Licornes. Heureusement qu’elle savait que Zadig et Sasha en faisaient partie. Cela permettait de rééquilibrer un peu la dose d’oestrogènes avec de la testostérone, car l’évocation de ce groupe évoquait plutôt quelque chose de féminin pour Isalynn. Il fallait admettre que la jeune femme était d’un naturel plutôt jaloux, sans être pour autant possessive – heureusement. Elle n’avait pas toujours été ainsi, et savait que cela s’était accentué après qu’elle ait surpris Niamh et Zack ensemble dans le même lit. Elle ne faisait plus autant confiance aux amitiés homme femme qu’elle avait pu le faire auparavant. La jeune femme préféra cependant ne faire aucun commentaire, ne souhaitant pas gâcher leurs retrouvailles. D’autant qu’Arian enchainait sur Eliott. « Ca tombe plutôt bien, du coup, qu’il vous ait rejoint à la rentrée Sasha et toi, alors… » dit-elle faisant référence à la conversation qu’elle avait eue quelques jours plus tôt avec le concerné lorsqu’il était revenu, tout penaud avec ses affaires, ignorant qu’il n’était qu’à quelques jours de tout plaquer pour partir s’occuper de dragons.

« Toi aussi, tu m’as manqué » répondit-elle, remarquant tout de même qu’il ne lui avait pas retourné la question des vacances. Elle décida de passer outre et de faire comme s’il l’avait fait. « Pour ma part, à la fin de mon stage, je suis retournée sur mon île, en famille » commença-t-elle. « Ca fait du bien de retrouver un peu l’esprit de clan familial. Ca m’a permis de me ressourcer, un peu… » C’tait quelque chose de primordial, pour la rouquine qui y attachait réellement une grande importance. « On a fait un grand rassemblement, comme à chaque fois qu’on rentre, Gina et moi. »

Elle marqua un petit temps de silence avant d’ajouter : « Tiens ! Mon stage m’a proposé un job étudiant, le week-end, à partir d’octobre… A l’exception des week-end de match, bien entendu. Ils savent que je fais partie de l’équipe de Quidditch d’Ethelred. »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t8630-isalynn-la-contradiction-faite-femme
avatar
Adrian O'Connor
♣》Modo - petit lutin irlandais《♣
›› parchemins postés : 871
›› avatar : Tyler Blackburn
›› crédits : Miss Pie && ECK
›› multinick : L'hermine (Holly De L.) et l'alligator (Aroha H.)
›› âge : 27 ans
›› situation : En couple
ARCHITECTURE ENCHANTEE
Bród Éireannach
›› années d'études : 10ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires
• Arithmancie
• Étude des Runes
• Astronomie
Options facultatives
• Sport
• Soins aux Créatures Magiques
• Étude des Moldus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 193

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: It feels good to be in your arms {{Adrilynn   Jeu 18 Jan 2018 - 11:36

Les doutes... le pire poison qui soit dans une relation, je crois. Je m'efforce de les effacer, de lui prouver - mais est-ce seulement faisable ? - qu'elle peut avoir confiance en moi, mais j'ai parfois le sentiment que rien n'y fait. Malgré les années à l'attendre, malgré tous mes efforts pour me montrer compréhensif, malgré les mois qui viennent de passer pendant lesquels je ne pense pas lui avoir donné de raison de douter de ma fidélité, je crois que je ressens toujours un peu la réserve qui la retient, celle-là même qui faisait qu'elle refusait qu'on puisse être ensemble avant le printemps. Mais tout ce que je peux faire, c'est me montrer patient, m'efforcer de continuer à lui montrer qu'elle n'a rien à craindre et profiter des moments qu'on passe ensemble. Je regrette parfois que les choses ne soient pas plus simples entre nous, mais ce n'est pas comme si je pouvais y faire grand chose de plus.

Alors nous évoquons nos vacances, ce qu'on a fait pendant ces quelques temps loin l'un de l'autre. Mon meilleur ami m'a manqué, Lynn m'a manqué, mais la rentrée a été synonyme de bonne surprise comme je les ai tous les deux retrouvés... enfin bonne...

« Ca tombe plutôt bien, du coup, qu’il vous ait rejoint à la rentrée Sasha et toi, alors…
- J'aurais préféré que les circonstances soient différentes cela dit... »


Mon ami ne va pas ien. Sa rupture le torture et je déteste le voir aussi malheureux. Instinctivement, comme si ça pouvait effacer son mal-être, ou atténuer ma tristesse de le voir ainsi, j'ai serré un peu plus Lynn dans mes bras. Et peut-être que ça me préoccupe plus que je ne veux bien l'admettre, comme j'omets totalement de lui demander ce qu'elle a fait pendant ces quelques semaines, sans doute passées auprès de sa famille.

« Toi aussi, tu m'as manqué. Pour ma part, à la fin de mon stage, je suis retournée sur mon île en famille. Ca fait du bien de retrouver un peu l’esprit de clan familial. Ca m’a permis de me ressourcer, un peu…
- Pardon Lynn, tout ça me préoccupe un peu trop... Ta famille va bien ?...
- On a fait un grand rassemblement, comme à chaque fois qu’on rentre, Gina et moi. »


Je souris, imagine les grandes tablées familiales que ça doit représenter, et les deux franginesau centre de toutes les attentions.

« Ca devait être sympa. Je suis surpris j'aipas trop eu les oreilles qui sifflent il me semble pendant ce temps... »

J'ai fini mon propos sur un ton taquin manifestant clairement qu'il s'agit d'une boutade et que je n'ai pas la prétention d'être au coeur de toutes leurs conversations. Heureusement d'ailleurs, je crois que ça m'inquiéterait un peu... même si j'imagine bien qu'elles ont un peu évoqué mon sujet tout de même, tout comme j'ai parlé d'elle à Eli.

« Tiens ! Mon stage m’a proposé un job étudiant, le week-end, à partir d’octobre… A l’exception des week-end de match, bien entendu. Ils savent que je fais partie de l’équipe de Quidditch d’Ethelred.
- C'est  cool ça ! Tu vas voir qu'ils vont bientôt te débaucher ! »


Je suis content pour elle sincèrement, mais je ne peux pas m'empêcher de penser que ça nous laissera moins de temps pour nous voir, et ça m'inquiète un peu. Je me promets pourtant mentalement qu'on arrivera à se ménager quelques moments, de temps à autre, comme ce soir. Entre nos cours respectifs, nos clubs, les entraînements, les matchs, son travail et nos familles... Subitement, la tâche ne me semble plus si simple que ça, et les événements d'octobre et novembre ne vont pas vraiment simplifier la donne...


Most important women in my life...



Oui c'est à toi que je parle :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t6678-adrian-soon-you-will-see-you-were-meant-for-me
 

It feels good to be in your arms {{Adrilynn

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» 1.06 All Good Things Must Come to an End
» Good Morning England - Demande de partenariat
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!
» Combat arms
» Heavy in your arms [Wyatt] -TERMINÉ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
HUNGCALF UNIVERSITY
 :: Quatrième étage :: Les jardins suspendus
-