Bienvenue
Où : Inverness City (Scotland) Quand : Année 2017. Qui : Étudiants, professeurs, personnel et sorciers venus de tous horizons. Le Comment du Pourquoi : Après avoir terminé leurs études à Poudlard, certains sorciers ne s’arrêtent pas là. Soit parce qu'ils n'ont pas envie d'entrer dans la vie active (tout de suite), soit parce que leurs parents souhaitent les voir continuer leurs études. Les cours sont donc encore loin d’être terminés, certes, mais heureusement pour vous petits veinards, l’ambiance n’est plus du tout la même qu'a Poudlard. Débauches, folies, beuveries, sorts à gogo, kiss à tire-larigot, le monde des jeunes sorciers n’a jamais été aussi rock’n’roll ! ♥
Liens utiles
Informations
Hungcalf est sur Topic'it ! Toi aussi, télécharge l'application mobile gratuite (iOS et Android) qui te permettra de consulter et participer à ton forum de façon simple et conviviale. Pour ce faire, rdv sur https://topicit.net/fr
C'est avec grand plaisir que nous accueillons Cordelia Warrington et Malcom MacNaughton / Sullivan Phelps dans le staff ! Nous tenons également à remercier tous ceux d'entre vous qui ont postulé, ça fait chaud au cœur ! *--* Merci de vouloir vous investir autant sur Hungcalf ! ♥
Cours
MÉTAMORPHOSE (1)
THÉÂTRE (1)
ASTRONOMIE (1)
SPM (1)
Sorcière-Hebdo
Emma
Blackwood

Profil
Evangeline
Rosebury

Profil
Revenir en haut Aller en bas
ATTENTION
Merci de ne pas encombrer vos profils avec plusieurs gifs (il y une case prévue à cet effet).
Merci de réduire vos signatures au maximum (en mettant vos images/gifs divers sous spoiler).
Pensez à ceux et celles qui ont une connexion à la noix

QUIDDITCH CUP | THE GAME IS ON !
Participez à l'event de novembre et remportez des gallions ! (a)


Tu ne sais pas quel groupe rejoindre ?
Et bien sache que nous manquons cruellement de Pokeby et Summerbee ! (a)

Partagez | .
 

 I need to understand ¤ Landace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Grace de Launay
Souris amoureuse d'un Renard
›› pseudo : Isis
›› parchemins postés : 1111
›› connexion : quotidienne
›› avatar : Chloé Grace Moretz
›› © : ava:wazza; sign: astra ; aesthetic: Miss Pie
›› double-compte : Ceilynn & Adèle
ARTS DU SPECTACLE
who I am
›› âge : 18 ans
›› situation : Désespéré(e)
›› années d'études : 1ère année
›› options obligatoires & facultatives : options obligatoires
Danse
littérature magique
théâtre
options facultatives
SACM
musique
sortilèges et enchantements
Histoire de la magie
›› profession : étudiante
›› particularité : Semi-vélane
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 786

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: I need to understand ¤ Landace   Dim 8 Oct 2017 - 0:18




I need to understand...
ft. Grace de Launay & Landry Mormont

“Quand à la fin d'une journée de merde, tu rentres dans le lard de la première personne que tu croises...”


Je repensais souvent à cette soirée. A la méchanceté verbale de Malcom à mon encontre. Avec le recul, j’étais de plus en plus persuadée que j’avais bien fait de lui faire tout oublier. Alors pourquoi, dans mon cœur continuait à résonner un « et si » ? Et si je lui avais laissé une chance de se souvenir. Si je m’étais contentée de me sauver, ce jour là, sans revenir en arrière ? Etait-il sincère dans ses aveux ? Ou bien cela était-il simplement un mensonge ? Se serait-il moqué de moi, me brisant le cœur, ou se serait-il montré digne de ma confiance ? Je n’en savais rien, au fond, et je devais bien admettre que cela me minait. Assez pour me faire faire des conneries, en cours de danse. Assez pour que le professeur me demande de rester à la fin du cours pour refaire les mouvements. Des mouvements faciles, que je connaissais depuis des années, qui ne me posaient aucun soucis en temps normal. Mais nous n’étions pas en temps normal et j’étais distraite. Trop, clairement. « Grace ? On reprend. Ne fais pas attention aux autres qui sortent. » J’acquiesçais, qu’aurais-je pu faire d’autre, mais malgré tout mon amour pour la danse, après deux heures de cours, j’étais fatiguée, déjà. Surtout que j’avais eu théâtre le matin, et que j’avais beaucoup donné sous la tutelle de mon directeur de maison. Néanmoins, je fis de mon mieux pour me concentrer et exécuter les mouvements indiqués. « Grace, je ne sais pas ce que tu as, depuis quelques semaines, mais ces mouvements, tu les faisais parfaitement la première semaine… Allez. Reprends-toi, un peu ! Secoue-toi ! » Ce que je tentais de faire, pendant plus d’une heure, avant de tomber, littéralement épuisée. « Bon…. C’est loin d’être parfait, mais on va arrêter là avant que tu ne te blesses. Vas te doucher, et vas profiter un peu de la lumière du jour avant qu’il fasse nuit. Et essaye de laisser tes soucis à la porte, la prochaine fois. » Silencieuse, piteuse, même, je me contentai de hocher la tête avant de passer dans les vestiaires pour me doucher, et me changer.

Enfin, je pus sortir de la salle et je m’empressai de suivre les conseils de mon professeur de danse et de sortir. Le temps n’étant malheureusement pas au plus beau, je me contentai de me rendre dans la cour intérieure pour profiter de la lumière tout en étant à l’abri de la pluie. Je resserrai sur moi les pans de ma veste, pour me couper du vent venu du noir, annonciateur de froid en ce début de mois d’octobre. Frissonnante, j’envisageais de rentrer au chaud lorsque j’aperçus un peu plus loin ce garçon. Je ne le connaissais absolument pas, mais son manège m’intriguait. Je voyais bien que, dès qu’il m’apercevait, il partait dans une autre direction, comme s’il m’évitait à dessein. Mais aujourd’hui, sans savoir pourquoi, j’avais pas envie de laisser passer. Peut-être parce que j’étais trop frustrée après mon dernier cours. Peut-être parce que du coup, j’étais de mauvais poil. Un peu, beaucoup, carrément, même. Alors, aujourd’hui, stop. Il n’allait pas partir comme un voleur, pas sans m’avoir expliqué pourquoi il faisait demi tour dès qu’il me voyait. Et le fait qu’il soit carrément beaucoup plus vieux que moi, en cet instant, j’en avais rien à faire. Et encore… Heureusement que ce n’était pas mon Ethelred préféré, sinon, c’était la gifle direct…

« Hey ! Je peux savoir ce que je t’ai fait pour que tu fasses demi-tour dès que tu me croises dans un couloir ? J’ai pas la gueule de travers, que je sache ! Je t’ai rien fait, non plus ! Donc, tu t’expliques et tu pars pas comme si tu m’avais pas entendue ! » C’était plus fort que moi, en disant cela, j’imaginais Othello Lovingblow avec des pompoms de cheerleader, fier de me voir me comporter comme sur scène, lui qui passait son temps à m’encourager à m’extérioriser davantage, comme je l’avais fait lors du premier cours sur l’improvisation en tant que Blue Diamond…



revelio:
 

awards:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t7371-grace-laissez-moi-danser#138740
avatar
Landry Mormont
Fonda - Le grand corbeau
›› pseudo : gainsboro.
›› parchemins postés : 970
›› connexion : always in the darkness
›› avatar : iwan rheon
›› © : nephilim & miss pie & tblr
›› double-compte : primerose ♥
FORCES PUBLIQUES
Aesthetic by Eliott Darling ♥
›› âge : vingt-sept hivers
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 10ème année
›› options obligatoires & facultatives : DCFM, Sortilèges, Métamorphose, Potions.
›› particularité : Animagus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 975

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: I need to understand ¤ Landace   Mar 7 Nov 2017 - 18:09

I need to understand
tomorrow is another day
and you won’t have to hide away.
you’ll be a man, boy.
but for now it’s time to run.



Fort souvent les gens n'ont pas besoin d'être provoqués, ni persuadés, ni induits en erreur pour commettre le péché, par simple bêtise ou enfantillage, incapables de surmonter leurs faiblesses, leurs appétits et leurs basses convoitises.

« N’oubliez pas de réviser tout ce que nous avons vu depuis le début de l’année. Vous aurez un devoir de deux heures la semaine prochaine ! » Concluait rapidement Campbell dans le brouhaha incessant qui régnait dans la petite salle de métamorphose. « Et je vous ferais pas de cadeaux … » Ajouta-t-il un peu plus bas – sans doute pour lui-même – avant de se rasseoir sur sa chaise usée et de se plonger dans le tas de copies qui l’attendait sagement sur son bureau en désordre. « Et merde ... » Pestas-tu avant de ranger rapidement tes affaires dans ton sac et de prendre la direction de la sortie – en même temps que le flot incessant d’étudiants qui se précipitaient déjà vers la seule issue menant vers la liberté. Mais pourquoi fallait-il que ce vieux renard vous colle un devoir sur tout ce que vous aviez étudiez depuis le début de l’année ? N’avait-il rien de mieux à faire ? Tu te posais vaguement la question avant de te rappeler qu’Iain avait toujours pris un malin plaisir à torturer ses élèves dès qu’il en avait (la moindre petite) occasion. Merlin … Ce qu’il pouvait être con quand il le voulait !

Un sourire se dessinait sur ton visage aux traits tirés par la fatigue. Maintenant que les dés étaient jetés, il ne te restait plus qu’une chose à faire : te mettre le nez dans les bouquins et réviser assidûment si tu ne voulais pas te planter aux examens. À moins que tu ne réussisses à soudoyer ton mentor ? Mouais, bien que l’idée fût affreusement séduisante, tu savais que malgré votre relation particulière, c’était impossible. Le daddy n’était pas vraiment du genre à se laisser impressionner ou soudoyer (et ce, même si on lui proposait la meilleure came d’Hungcalf). Et puis, au fond, cela ne te rendrait pas service … Pas vrai ? Tu secouais la tête pour chasser tes idées alambiquées avant de marcher en silence dans le corridor menant à la cour intérieure. Tu avais une heure de pause à tuer avant ton prochain cours. Tu pouvais donc en profiter pour relire quelques parchemins …

Lorsque tu franchis l’arche de l’aile Est, ton regard se posa sur l’immense statue en marbre qui représentait Merlin, le plus grand sorcier de tous les temps. Ce dernier brandissait fièrement sa baguette vers le ciel et semblait défier les cieux avec son air sérieux et son livre sous le bras. Tu t’arrêtas un instant et contemplas l’œuvre d’un œil critique avant de te diriger vers un petit banc en pierre non loin de la fontaine. Malgré la fraîcheur ambiante et ses arbres nus, le parc n’avait pas perdu de son éclat. Bien au contraire ! Les feuilles qui tapissaient le sol d’une myriade de couleurs annonçaient (enfin) que l’été avait laissé place à ta saison préférée : l’automne. Et tu n’avais cure du froid qui mordait tes joues et commençait doucement à geler l’extrémité de tes doigts, Landry. Tu étais bien, là, loin de l’agitation bouillonnante qui régnait dans les couloirs du château.

Un soupir s’échappa de tes lèvres lorsque tu tiras ton livre de métamorphose de ton sac. Maintenant que tu étais là, autant t’y mettre tout de suite. Tes mains glissèrent le long de l’arête du bouquin et tu t’apprêtais à l’ouvrir au chapitre vingt-trois lorsqu’une voix féminine et étonnamment aigue t’interpella : « Hey ! Je peux savoir ce que je t’ai fait pour que tu fasses demi-tour dès que tu me croises dans un couloir ? J’ai pas la gueule de travers, que je sache ! Je t’ai rien fait, non plus ! Donc, tu t’expliques et tu pars pas comme si tu m’avais pas entendue ! ». Tu levais lentement la tête dans la direction de l’importune lorsque ton regard croisa le sien. Putain. Qu’est-ce qu’elle faisait là au juste ? Et pourquoi venait-elle t’agresser, comme ça, sans crier gars ? D’instinct, tu fis un mouvement de recul avant de retrousser tes lèvres en une grimace peu engageante. Depuis quand les fantômes étaient-ils aussi grossiers ? Une vague de frissons te parcourait l’échine tandis que tu scrutais (en silence) son doux visage dans les moindres détails. Merlin … Comment pouvait-elle autant lui ressembler ? À chaque fois que tu la voyais, elle te faisait irrémédiablement penser à elle …

« Josy … » Murmurais-tu tout bas avant de secouer la tête et de refermer ton bouquin d’un coup sec. « Je te demande pardon ? » Tu ne la quittais pas des yeux et étais toujours assis, mais très vite, tes jambes se mirent en mouvement pour mieux la dominer de toute ta hauteur. « Tu me demandes de m’expliquer ? Admettons un instant que j’ai quelque chose à me reprocher … Qui es-tu, gamine, pour me le demander ? » Ta bouche se fendait d’un rictus mauvais et tes yeux s’assombrissaient de plus en plus cependant que tu faisais un effort surhumain pour garder ton calme. Non mais quelle insolence ! Même si ce fantôme était sans nul doute le double de ta Joséphine, elle n’avait en rien son caractère doux et paisible. « Je ne te dois rien et c’est la dernière fois que tu me parles comme ça. Je t’aurais prévenu ... » Finis-tu par lui dire sèchement avant de ranger ton livre dans ton sac et de le balancer rudement ce dernier sur ton épaule. Nom d’un dragon, cette gamine avait réussi à te sortir de tes gonds en quelques secondes alors que tu étais venu ici pour te détendre et passer un agréable moment dans le parc. « Rhaaa … » Grognas-tu tout bas avant de serrer tes poings et de prendre la direction de l’arche Ouest qui menait vers le domaine et les remparts.




revelio:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t7518-landry-color-my-life-with-the-chaos-of-trouble
 

I need to understand ¤ Landace

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I've been dreaming for so long, to find a meaning to understand.
» AVERY # → « i am so clever that sometimes i don't understand a single word of what i am saying. » (ec.)
» ~Sixx ~They say it is too dangerous to risk my life. But they don't understand that this is my life. ~
» Euh.... I don't understand ! Ft Callie ♥
» There are some magic moments in life that we don't always understand... {Fe Remus}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
HUNGCALF UNIVERSITY
 :: Rez-de-chaussée :: La cour intérieure
-