Bienvenue
Où : Inverness City (Scotland) Quand : Année 2017. Qui : Étudiants, professeurs, personnel et sorciers venus de tous horizons. Le Comment du Pourquoi : Après avoir terminé leurs études à Poudlard, certains sorciers ne s’arrêtent pas là. Soit parce qu'ils n'ont pas envie d'entrer dans la vie active (tout de suite), soit parce que leurs parents souhaitent les voir continuer leurs études. Les cours sont donc encore loin d’être terminés, certes, mais heureusement pour vous petits veinards, l’ambiance n’est plus du tout la même qu'a Poudlard. Débauches, folies, beuveries, sorts à gogo, kiss à tire-larigot, le monde des jeunes sorciers n’a jamais été aussi rock’n’roll ! ♥
Liens utiles
Informations
Hungcalf est sur Topic'it ! Toi aussi, télécharge l'application mobile gratuite (iOS et Android) qui te permettra de consulter et participer à ton forum de façon simple et conviviale. Pour ce faire, rdv sur https://topicit.net/fr
C'est avec grand plaisir que nous accueillons Cordelia Warrington et Malcom MacNaughton / Sullivan Phelps dans le staff ! Nous tenons également à remercier tous ceux d'entre vous qui ont postulé, ça fait chaud au cœur ! *--* Merci de vouloir vous investir autant sur Hungcalf ! ♥
Cours
MÉTAMORPHOSE (1)
THÉÂTRE (1)
ASTRONOMIE (1)
SPM (1)
Sorcière-Hebdo
Emma
Blackwood

Profil
Evangeline
Rosebury

Profil
Revenir en haut Aller en bas
ATTENTION
Merci de ne pas encombrer vos profils avec plusieurs gifs (il y une case prévue à cet effet).
Merci de réduire vos signatures au maximum (en mettant vos images/gifs divers sous spoiler).
Pensez à ceux et celles qui ont une connexion à la noix

QUIDDITCH CUP | THE GAME IS ON !
Participez à l'event de novembre et remportez des gallions ! (a)


Tu ne sais pas quel groupe rejoindre ?
Et bien sache que nous manquons cruellement de Pokeby et Summerbee ! (a)

Partagez | .
 

 If I forgive your mistakes, will you forgive mine ? - sapphelia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Sapphire McBee
sweet irish starlight
›› pseudo : Chloé / MmeMaitresse
›› parchemins postés : 546
›› avatar : Gabriella Wilde
›› © : ailahoz (avatar) ; jumanji (crackship) ; astra (code signa) ; violatharmon (gif signa)
›› double-compte : nurse anastasia
ARCHITECTURE ENCHANTEE
this little light of mine
›› âge : 23 ans (avril 94).
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 6ème année
›› options obligatoires & facultatives : Arithmancie, étude des runes, astronomie + sortilèges et histoire de la magie.

(Rp bilingues acceptés et recherchés !)
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 451

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: If I forgive your mistakes, will you forgive mine ? - sapphelia   Dim 12 Nov 2017 - 11:32

Sapphelia

Hey, do you feel my pain and walk in my shoes ? Are you some kind of freak who lives to raise the ones who fall ? How do you do, how does it feel to be so high, and are you happy ? Do you ever cry ? You've made mistakes well that's ok 'cause we all have, but if I forgive yours will you forgive mine ?



Tout le monde avait besoin d'un ange. D'une âme sœur, quelqu'un qui est un autre soi, une partie de sa personne incarnée dans un autre corps, quelqu'un qui apaise rien que par sa présence, qui éclaire rien que par son regard. Ce lien céleste, Sapphire y croyait fortement et elle considérait que cela n'avait pas forcément de rapport avec un lien amoureux. Elle l'avait trouvé en la personne d'Elia Muller, dès l'instant où elle l'avait accueillie à Poudlard, dix ans auparavant. Elia était son double, son reflet aux cheveux bruns. Elles avaient développé très vite une amitié folle, celle des enfants innocentes, fusionnelle, évidente, indestructible. La vie leur avait laissé la chance de ne jamais être séparées. Amies et camarades à Poudlard, elles étaient restées aussi proches à Hungcalf, en plus de partager la même maison. Il était évident qu'elles soient toutes les deux des Lufkin : leur passion des livres et leur sérieux pour les études étaient similaires. Leur douceur aussi, leur naïveté, leur sensibilité. C'était probablement pour cela que le frère d'Elia considérait aussi Sapphire comme une petite sœur. Sapphire restait une amie secrète, pudique. Elle manifestait son amour par des câlins, par une présence quotidienne, par des regards complices, des éclats de rire spontanés, des mots chuchotés tendrement. Mais elle se confiait peu, restait réservée. Elia était peut-être la plus extravertie des deux. Elles n'avaient pas du tout choisi la même filière, elles n'avaient d'ailleurs pas de cours en commun, excepté celui d'histoire de la magie que Sapphire avait pris en option. Elles ne comprenaient pas l'attrait de chacune pour sa filière, mais elles n'en avaient pas besoin. Elles se retrouvaient toujours pour lire, pour travailler côte à côte, pour parler parfois d'histoire, et surtout pour rien, pour rire de futilités, pour savourer le vent dans leurs cheveux, les silences complices entre elles.

En cette journée d'automne, Sapphire sortait de son cours de sortilèges. La matinée touchait à sa fin. Les pas de l'Irlandaise descendirent les escaliers qui menaient au rez-de-chaussée. Le chemin était instinctif, rituel. Elle n'avait aucune raison de se rendre dans cette partie du château, si ce n'était qu'elle savait qu'Elia se trouvait en général dans la cour intérieure du rez-de-chaussée. Guidée par son amitié et son expérience de dix années aux côtés de la jeune Muller, elle ne se posait pas de questions : elle savait qu'elle allait la trouver là. Ses livres et parchemins serrés contre sa poitrine, sa robe longue flottant au-dessus de ses bottines fourrées, Sapphire foulait le sol de la cour, jonché de feuilles oranges, jaunes, rouges et brunes. Le temps était refroidi depuis quelques semaines, et elle portait toujours ses robes d'un ancien temps, ses robes de mormonne comme disaient les mauvaises langues. La cape, les collants et les jupons lui tenaient suffisamment chaud, d'autant plus que sa peau était couverte des poignets aux chaussures. Ce jour-là, le col de la robe montait même jusqu'à la naissance de son cou, entouré de dentelle. Sapphire ressemblait vraiment à une noble dame du XVIIIe siècle. Son bonnet bleu sur la tête et ses longs cheveux platine étaient ses seuls ornements. Sobriété, poésie et élégance. Le regard sautillant autour d'elle, la jeune sorcière finit par repérer le dos de sa meilleure amie, assise sur un banc, probablement pour lire. Sans s'annoncer, parce qu'elle n'en avait pas besoin, elle s'assit à son côté. En douceur, elle se pencha vers elle pour voir ce qu'elle faisait, tout en posant sa tête sur son épaule en guise de bonjour. Tout était simple entre elles. Tu fais quoi ? Toujours curieuse de savoir ce qui l'intéressait, elle attendit sa réponse avec dévotion. Se redressant ensuite, elle posa ses affaires de cours à côté d'elle, sur l'autre partie du banc. Pour s'installer plus confortablement, elle posa les pieds et les genoux joints sur le banc, toujours tournée vers Elia. Ce genre de pause entre les cours pour se retrouver toutes les deux, à révasser sur un banc ou se montrer des bouquins, était une habitude depuis qu'elles se connaissaient. Seulement aujourd'hui quelque chose était différent. Sapphire était agitée. Elle changeait de position sur le banc, se collait à son amie, se détachait, jouait avec les cheveux bruns de son autre, tapotait la couverture de son livre de sortilèges. Quelque chose la troublait, quelque chose qui n'arrivait pas à franchir ses lèvres. Sous sa chaste poitrine, son coeur soupirait pour que celui d'Elia l'entende.


#3C459D
a sky full of stars

≈ I'm gonna give you my heart because in a sky full of stars I think I saw you, you're such a heavenly view, you light up the path.
   
revelio:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t7548-sapphire-mcbee-starlight-and-weirdness#143391
 

If I forgive your mistakes, will you forgive mine ? - sapphelia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» I can't forgive myself, how can you forgive me?
» Calls on U.S., IMF to forgive debt
» please, please forgive me, cléa.
» LILY-ROSE ► never forget. never forgive.
» Please, forgive me ♣ Ambre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
HUNGCALF UNIVERSITY
 :: Rez-de-chaussée :: La cour intérieure
-