Revenir en haut Aller en bas
Année scolaire 2018-2019
Viens recenser les changements de ton personnage dans ce sujet
Tu ne sais pas quel groupe rejoindre ?
Et bien sache que nous manquons cruellement de Lufkin ! (a)
Toi aussi, tu aimes Hungcalf ?
Alors vote sur les top-sites et laisse un petit com' sur Bazzart et PRD !

Partagez | .
 
[Les Licornes] L'annonce...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Holly De Launay
♠》Admin - hermine bretonne《♠
›› parchemins postés : 635
›› miroir du riséd : Lili Reinhart
›› crédits : GramUnion && ECK
›› multinick : Un leprechaun (Adrian O'C.) et un alligator (Aroha H.)
SORCIER SALARIE
›› âge : 25 ans, je suis parmi les plus vieux de la promo.
›› situation : C'est compliqué
›› années d'études : 7ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires :
Histoire de la magie,
Etude des moldus,
Sciences politiques magiques.
Options facultatives :
Sortilèges,
Littérature magique,
Musique.
›› profession : Organisatrice d'événements, styliste à ses heures perdues, et maman à temps plein en prime
›› particularité : Semi-vélane
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 1076

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Mar 21 Nov 2017 - 6:54 Sujet: [Les Licornes] L'annonce...

Dortoir des filles Summerbee - Fin octobre 2017

Comment les choses peuvent-elles dégénérer à ce point en si peu de temps ? Un an en arrière, je ne me serais jamais doutée que j'en serais là aujourd'hui, et je crois que personne autour de ne l'aurait imaginé non plus. Quelques jours supplémentaires ont passé, mais je ne sais toujours pas très bien où j'en suis. La seule certitude que j'ai, qui devient plus forte à mesure que les jours passent, c'est que cet enfant est le mien, et que je ne l'abandonnerai pas. Je n'ai aucune idée de comment je vais pouvoir gérer ça, et c'est une décision qui doit sembler bien légère, mais chaque fois que mes mains se posent sur l'arrondi naissant de mon ventre, elle me semble plus légitime et juste que la fois précédente. Sans doute qu'il faudra que je quitte l'université, sans doute qu'il faudra, à terme, que je trouve un emploi quelque part, un logement aussi, comme je doute fort que ma décision convienne à mes parents - ce qui n'étonnera certainement pas Vic et Gracie à qui j'ai fait la promesse que quoi qu'il arrive, je serai toujours leur grande soeur - mais... je me sens étrangement capable de gérer, alors que je navigue dans l'inconnu le plus total.

C'est l'inconnu aussi concernant ma relation avec Gideon... et si je ne sais pas ce qu'il va advenir, je ne peux pas ignorer mon coeur qui s'affole un peu - beaucoup - à chaque fois que je pense à lui, ou que j'aperçois sa tignasse au loin. Je ne suis pas allée vers lui depuis que je lui ai dit, depuis qu'il m'a retrouvée à la marina, depuis qu'il a vu la harpie. Je redoute un peu, je crois, ce qu'il adviendra à l'avenir, et je ne veux, surtout, pas le brusquer non plus. C'est une nouvelle des plus lourdes, après tout, et je ne veux surtout pas qu'il ne reste auprès de moi que par obligation. Même si je sais bien que c'est un peu ce qui doit lui trotter dans la tête,  parce que... ce ne serait pas lui, s'il ne se sentait pas responsable, n'est-ce pas ? J'esquive aussi les cours, prétextant être souffrante, et si jusque-là ça avait pu vaguement fonctionner, je doute que Prim et Zad y croient encore comme je suis passée au Vampire's Night hier... J'espère que je ne les ai pas trop inquiétés, tous, mais à vrai dire, je ne vois pas comment il pourrait en être autrement. J'ai encore pu dissimuler mon ventre, et si je porte aujourd'hui encore un large poncho sur les épaules, ça ne durera pas. Je leur ai demandé s'ils pouvaient passer, aujourd'hui, avec Sasha, dans la chambre que je partage avec Cassandre et Lexie Et je ne sais pas qui passera la porte en premier, mais c'est une question qui tourne en boucle dans ma tête, pourtant. Ca fait plusieurs jours que j'esquive les moments de déshabillage face à mes colocs, et j'imagine qu'elles doivent s'interroger même si on n'en a pas encore parlé ensemble... Pardon Lexie, j'aurais sans doute dû te le dire avant mais...

Un soupir m'échappe comme j'observe les murs de ma chambre pour la énième fois. Bientôt, je dirai adieu à cet endroit qui avait pris des airs de seconde maison depuis tant d'années, et j'ai encore du mal à le réaliser. Je n'ai pas eu le courage d'en parler, d'affirmer que j'allais devoir tout quitter, de voir la déception, le reproche peut-être, dans le regard de toutes ces personnes qui me tiennent tellement à coeur jusqu'à aujourd'hui, et pour cause. Imaginer un rejet de leur part me tétanise. Et à vrai dire, maintenant que j'ai donné rendez-vous aux licornes, j'ai l'impression que je n'arriverai jamais à dire quoi que ce soit...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] @"Breony Dyers" et @"Alexis Theirin" parce que coloc quoi =D
Ajout de @"Alec Gremlins" & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] & [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Dernière édition par Holly De Launay le Mar 28 Nov 2017 - 18:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t6820-holly-uc
avatar
Alexanne Blackwell
Fondapretty american queen ★
›› parchemins postés : 1328
›› miroir du riséd : josephine skriver
›› crédits : tearsflight (ava) tblr (gif)
›› multinick : le vilain perceval ♥
›› dispo RP : 0/2 (mp ★★).
FORCES PUBLIQUES
›› âge : vingt-cinq ans
›› situation : C'est compliqué
›› années d'études : 7ème année
›› options obligatoires & facultatives : ㅡ options obligatoires :
DCFM, sortilèges et métamorphose
ㅡ options facultatives :
dragonologie et sport (vol)

›› profession : serveuse à mi-temps au vampire's night - Myrddin Wyllt District.
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 1491

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Mar 21 Nov 2017 - 14:55 Sujet: Re: [Les Licornes] L'annonce...

L'annonce
licornes
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Après quelques mois d’exil en France, j’étais enfin revenue à Inverness. Pourtant, j’avais l’impression de ne pas y avoir mis les pieds depuis une éternité. Mais c’est sans doute ce que l’on ressent lorsque tout nous échappe et que notre monde s’écroule, pas vrai ? Après tout, tout ce à quoi je m’étais raccroché, mes petites habitudes, ma routine familière et rassurante, lui … Tout ça avait disparu du jour au lendemain, et je devais me reconstruire, réapprendre à vivre avec. Heureusement, je pouvais toujours compter sur eux. Mes licornes. Ma deuxième famille. Je secouais légèrement la tête et soufflais légèrement avant de regarder la petite horloge accrochée au-dessus de la porte de ma chambre. 20h00. Je penchais la tête sur le côté et me rappelai la visite d’Holly au vampire’s night hier soir. « Passez me voir dans ma chambre demain soir, après les derniers cours » avait-elle dit sans nous donner plus d’explications, à Zad et moi.

Sur le coup, ni l’un ni l’autre n’avaient pensé à lui demander pourquoi elle nous convoquait dans sa chambre à une heure pareille ; mais maintenant que j’y repensais, tout ça me paraissait de plus en plus louche. Holly était la plus réservée et la plus discrète d’entre nous. Elle n’était pas vraiment du genre à prendre ce genre d’initiative. D’habitude, c’était plutôt moi ou Zad qui lancions les invitations … Mais là, je ne sais pas, c’était différent. Lorsque j’avais regardé Zadig du coin de l’œil ce soir-là, j’ai tout de suite su qu’il avait pensé à la même chose que moi : Holly avait quelque chose à nous dire – et ça n’annonçait rien de bon. Du moins, c’est ce que ma conscience me criait puisque depuis quelques jours, si ce n’est des semaines, Holly était bizarre.

J’avais beau être moi-même dans le mal, j’avais bien vu que ma meilleure amie n’était pas dans son assiette. Les cernes qui bordaient ses yeux, son air fatigué, ses traits tirés … Tout indiquait que quelque chose n’allait pas. Alors pourquoi ne le remarquais-je vraiment que maintenant ? Prise d’un soudain sentiment de culpabilité, les larmes me montaient aux yeux. Comment pouvais-je être une si mauvaise amie ? Mon dieu, et si c’était grave ? Était-elle malade ? C’était-il passé quelque chose avec Gideon ? Je me mordais furieusement les lèvres. Obnubilée par mes propres problèmes, je n’avais même pas pris la peine de lui demander comment elle allait et si son histoire avec Gid s’était arrangée. « Merlin, Prim, t’es vraiment qu’une sale petite idiote doublée d’une sacrée égoïste ! » Pestais-je contre moi-même avant de me lever d’un bon de mon lit et de sortir de ma chambre.

Je traversai ma salle commune – sans prêter attention aux étudiants qui étaient là – avant de prendre la direction du rez-de-chaussée. Une fois arrivée en bas, je me précipitai dans le hall d’entrée et dépassai un petit groupe de filles en grande conversation avant de me retrouver nez-à-nez avec une lourde porte en bois que je connaissais bien. Je fermai les yeux un instant et la poussai doucement avant de me retrouver dans la salle commune des Summerbee. Là, une douce odeur de pain d’épice et de fleur vint me chatouiller les narines. Bon sang, ce que j’aimais leur salle commune ! Ne pouvais-je m’empêcher de penser avant d’arborer un petit air satisfait. Il était clair que si je n’avais pas été envoyée chez les Pokeby, j’aurais certainement atterri ici …

J’hochais la tête et me ressaisissais avant de prendre la direction des dortoirs. Je savais qu’Holly nous attendait dans sa chambre. Ce que je ne savais pas, par contre, c’était si elle serait seule ou non. Les autres étaient-ils déjà arrivés ? Breo était-elle avec elle ? J’arrêtai de me poser toutes ces questions idiotes lorsque ma main se posait sur la clenche de sa porte. « Holly ? » J’entrais dans la chambre et m’avançais à pas feutré avant de remarquer la jolie blonde sur son lit. « Hey ! » M’exclamais-je avant de la rejoindre et de la prendre dans mes bras. « Ça va ? Tu as mangé quelque chose ? Tu as l’air pale … » M’inquiétais-je avant de prendre son visage entre mes mains et de lui sourire. « Je suis la première arrivée on dirait » Finissais-je par lui dire au bout d’un moment, les yeux parcourant la pièce à la recherche d’âmes qui vivent.
electric bird.


lumos maxima :
 


Dernière édition par Primerose MacNaughton le Mar 21 Nov 2017 - 20:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t10612-alexanne-on-a-frole-la-vie
avatar
Zadig Crowley
admin - mercutio with burning heart
›› parchemins postés : 1318
›› miroir du riséd : Jackson Wang
›› crédits : kawaiinekoj + leli + Ilkpsh + oxymore (ava) ; mad'eyes (ae) ; astra (sign') ; sakiko ♥ (crackship)
›› multinick : hikobogoss kaneko & violette badasswell
›› dispo RP : Absence jusqu'au 10/08
FORCES PUBLIQUES
›› âge : vingt-quatre ans depuis le premier avril
›› situation : C'est compliqué
›› années d'études : 7ème année
›› options obligatoires & facultatives : options obligatoires ; DCFM, Sortilèges, Métamorphose.
options facultatives ; Dragonologie, Potions , Soin aux créatures magiques.
›› profession : barman et service d'ordre à temps partiel au Vampire's night ; stagiaire au bureau des aurors
›› particularité : Légilimens
›› nature du sang : né-moldu
›› gallions sous la cape : 1498

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Mar 21 Nov 2017 - 18:01 Sujet: Re: [Les Licornes] L'annonce...

Des courbatures comme agrippées du dos, tu t’étires avec une légère grimace de douleur, la peau encore brûlante de la douche et de tes efforts. Au moins, tu as enfin retrouvé tes sensations sur un balai, tu n’aurais pas supporté quelques mois de plus de limitation de vol. Ton oreille interne a été ce qui a le plus dégusté, mais tu avais encore une belle cicatrice à la jambe et des éraflures sur les bras. Tu commences à rassembler tes affaires, le nez plongé dans tes pensées en attendant Sasha, ton entraîneur personnel. Ou simplement un excellent ami qui a eu la patience de rester avec toi pour que tu te reprennes en main après ton accident. Oui, tu as eu de la chance d’avoir ce type comme parrain, comme tu as eu la chance d’avoir chacune des licornes à tes côtés.
C’est d’ailleurs pour retrouver une de ces licornes que vous vous pressez de finir de ranger vos affaires. Un mantra d’inquiétude tourne en boucle dans ta tête depuis hier soir, depuis que tu as vu Holly, le visage pâle et le regard fuyant vous convier à la rejoindre dans son dortoir. Tu n’as même pas eu l’occasion de la prendre dans tes bras, coincé entre deux commandes. Dire vous voyez si peu ces derniers temps, tu as à peine le temps de parler à Prim qui travaille pourtant à tes côtés. Cette dernière aussi te semble parfois terne et perdue dans ses pensées, et tu t’en veux de ne pas être le meilleur ami que tu prétends être. Tu t’es promis de trouver un instant pour vous puissiez vider votre sac et vous confiez comme vous avez appris à le faire l’un à l’autre.
Cette invitation d’Holly, tu n’arrives pas à la prendre à la légère, à te dire que ça pourrait juste être une petite réunion être potes comme vous en avez fait tant. Un simple regard vers Prim t’a fait comprendre que vous étiez sur la même longueur d’onde. Tu en as parlé à Sasha, déjà pour le mettre au courant, ne sachant pas si Holly était allée le voir personnellement, mais aussi pour lui faire part de tes doutes. Tu sais que tes amis ont des problèmes, tout le monde en a, mais tu ne peux taire ton instinct qui te répète que leurs problèmes ne sont pas ordinaires. Sasha aussi, d’ailleurs, t’inquiète. Tu ne sais pas comment aborder le problème, ne voulant pas faire remonter des émotions qu’il essayerait de cacher, tu peux comprendre, tu fais pareil. Tout ce que tu arrives à faire, c’est d’essayer de l’éloigner de ses idées noires, en espérant qu’il se confie un jour. Justement, le voilà. Tu vérifies une dernière fois que la boite de chocolats que tu as achetée entre deux cours ce matin est bien là, puis tu mets ton sac dans ton dos et sort Brutus, ta salamandre, de la poche de ton manteau où elle dormait. Aussitôt, elle va se réfugier dans le creux de ton cou alors que tu demandes à Sasha :

« T’es prêt à y aller ? »

Tu le laisses passer devant et avance à son rythme, tu caches ton air inquiet et essayes de faire taire cette petite voix qui te dit égoïste en faisant la discussion. Entre les histoires avec Roméo, ton accident de voiture au Brésil et ce nouveau lien avec Alexander, tu as l’impression d’avoir mis les autres au second plan. Pourtant, si tu le pouvais, tu sauverais tout le monde. Mais tu ne peux pas Zad, tout ce que tu peux faire, c’est être là pour eux quoi qu’il arrive. Et ce soir, tu seras là pour Holly. Même si tu as eu assez peu de moment seul avec elle, mais son côté maternel avec vous t’a tout de suite touché et tu as appris à l’apprécier comme une grande amie. Après tout, les Licornes sont un vrai pilier dans ton existence, et même avec toutes ces inquiétudes qui pèsent sur tes épaules, au fond, tu es content de les retrouver ce soir. L’union fait la force, adage un peu vieux et peut-être un peu cliché, mais tu trouves que ça vous va bien.
Quand vous arrivez au niveau de la salle commune des Summerbee, tu accroches à tes lèvres ce sourire qui te caractérise tant et te tournes vers Sasha :

« T’es prêt à jouer les ninjas, grand-père ? »

Zadig, Sasha est à peine plus âgé que toi, tu sais ? Mais tu t’en fous, tu veux juste détendre l’atmosphère. Tu es presque sûr que vous ne devriez pas être là, mais tu pousses quand même le lourd battant de bois. L’odeur de cette salle commune te donne aussitôt fin et tu entends ton estomac gronder contre ton grès. Oups. Essayant de ne pas trop vous faire remarquer, vous vous dirigez vers les dortoirs des filles. Vous allez tellement morfler si vous vous faîtes prendre, ça te rappelle ces nuits passées à Poudlard, à voguer de salle commune en salle commune, manquant de vous faire choper plus d’une fois. À ces doux souvenirs, se superpose celui de Lucas et ton cœur gémit un instant de douleur. Ça fait pourtant plusieurs années, mais ça te fait toujours aussi mal.
Tu pousses la porte que tu sais être la chambre d’Holly et laisses passer Sasha avant tout pour refermer derrière vous.

« Infiltration réussie » murmures-tu à toi-même, avec une fierté de gosse, avant de te tourner vers les autres licornes, un sourire chaleureux en guise de bonjour.

Prim est déjà là, sur le lit avec Holly. Tu ne vois personne d’autre, à part Sasha, bien sûr, dans la chambre. Tu enlèves rapidement ton manteau et le pose sur le premier support à porter de main avant de t’avancer vers Holly :

« Salut les filles, ça va un peu mieux Holly ? »

Tu sors maladroitement de ton sac la fameuse boite de chocolats, tu ne sais pas trop pourquoi tu les as achetés ; peut-être pour te faire pardonner d’avoir été un ami pas très présent ces derniers ou juste pour le plaisir de faire un cadeau. Tu lui tends la boite en t’asseyant sur le coin du lit, un peu à distance des filles :

« Je… Je me suis dit que ça te redonnerait un peu de couleurs. Et ça fait toujours du bien, le chocolat. »

Pas convaincu de ton propre discours, tu jettes un coup d’œil amusé à Prim et Sasha puis rajoute :

« Bien sûr je te donne le droit te partager avec toutes les licornes ici présentes ! Tu fais une petite pause puis rajoutes, te voulant rassurant. On t’écoutera quand tu seras prête. »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
.even if it hurts.
Mercutio's dream ☠ I’ve dreamed of becoming a hero like Superman, I jumped hard, jumping high up in the sky, I’m not afraid of bruising my knees, A delusion of my innocent childhood.
♛:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t8426-zadig-smile-again-mercutio
Invité
Invité
DATE: Mar 21 Nov 2017 - 20:59 Sujet: Re: [Les Licornes] L'annonce...

Habituellement, Alexis ne s'inquiétait pas pour des broutilles. Pour tout dire, elle détestait royalement se prendre la tête avec des choses futiles et sans importance. Holly lui avait demandé de la rejoindre dans leur chambre après les cours. Ce rendez-vous la rendait pas anxieuse mais plus ou moins inquiète. Puis le mutisme de son amie rendait Alexis complètement folle...

Cela faisait maintenant très longtemps qu'Alexis et Holly se connaissaient. À vrai dire, Alexis n'aurait pu dire avec précision quand avait commencé leur amitié. Probablement à Poudlard, ou peut-être avant, en France... Non, Alexis ne se souvenait plus. Tout ce qu'elle savait, c'était qu'Holly était l'une des personnes les plus importantes pour elle, sinon LA plus importante. Pourtant, leur association était des plus improbables tant les deux jeunes femmes étaient différentes. Parfois, après une énième querelle à propos d'un détail insignifiant, Alexis se demandait pourquoi elle et Holly continuaient de se fréquenter. Ce n'est que lorsqu'elles se retrouvaient, comme si rien ne s'était vraiment passé, qu'Alexis comprenait que leurs différences ne faisaient que renforcer cette amitié établie entre elles. Pourtant, la brunette était plutôt indépendante et clamait haut et fort n'avoir besoin de personne. Ce n'était pas faux, dans un sens. Sauf qu'Alexis savait, au fond, que la vie sans personne autour d'elle serait d'une platitude infernale. Elle avait constaté plus d'une fois à quel point la blonde avait pris une place importante dans sa vie. Meilleure amie? Jamais Alexis ne se serait abaissée à la qualifier ainsi, voyons. Holly était bien plus que ça.

Emmitouflée dans son épais manteau en laine et le visage quasiment enseveli dans une énorme écharpe en cachemire toute douce, Alexis était équipée pour affronter le froid. Dès qu'elle put quitter le cours d'astronomie, elle se dépêcha de se rendre, à pieds, à la salle commune des Summerbee, puis à leur dortoir. Elle poussa la porte de leur chambre et glissa son regard directement sur Holly, accompagné de ses deux camarades qui semblaient autant inquiets qu'elle. « Qu'est-ce qu'il s'est passé ? C'est Gideon c'est ça ? Est-ce qu'il a fait encore une de ses blagues débiles ? » La serrant dans ses bras, Alexis se dit que cette fois-ci, c'était décidé : elle allait lui faire la peau. Alexis salua les deux camarades avant d'attraper un chocolat disposé dans la petite boite que Zadig avait gentiment offert pour l'occasion. « Merchi, » finit-elle par dire la bouche pleine, avant de s'installer à côté d'Holly. Elle avait l'air si soucieuse.  « Bon pourquoi ce rassemblement ? Tu as besoin de parler ? » Quelque chose dans le regard d'Holly sembla la mettre sur la voie et elle se tut aussitôt. Sa main glissa sur la sienne, Alexis ne voulait pas la forcer à dire quoi que ce soit. Surtout si elle n'était pas prête.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Sasha Muller
(bigbro) over protective
›› parchemins postés : 1836
›› miroir du riséd : matt daddario
›› crédits : ava : mockingbird [bb rea] ;
›› multinick : Caleb et Niamh
›› dispo RP : ◼◼◼◼◼ (full)
JUSTICE MAGIQUE
›› âge : 28 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 10ème année
›› options obligatoires & facultatives : options obligatoires
★ Histoire de la magie
★ Étude des moldus
★ Sciences politiques magiques
options supplémentaires
★ Défense contre les forces du mal
★ sport [vol]

›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 1814

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Mer 22 Nov 2017 - 17:36 Sujet: Re: [Les Licornes] L'annonce...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"when friends became family"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Holly demande à nous voir ! Voilà une chose peu ordinaire, si Holly demande à nous voir c'est qu'elle doit avoir une bonne raison et les licornes ne se tournent jamais le dos, Zadig m'avait donné l'information avant notre entrainement et une fois notre session terminée et surtout une fois que nous sommes prêts (c'est-à-dire douchés et changés, il ne faudrait pas brusquer le nez si fin des demoiselles) nous prenons la direction de la salle commune des bee, presque silencieux, je me demandes ce qui arrive à Holly pour qu'elle nous réquisitionne de la sorte !. Je ne fais pas trop attention à la réflexion de Zadig trop perdu dans mes pensées, mais quand je comprend qu'il me traite de grand-père je lui met une claque derrière la tête en riant non mais oh ! Papy te met une raclée quand tu veux, morveux va ! C'est ça aussi l'amitié, s'envoyer des vannes tout en sachant qu'on est prêt à tout l'un pour l'autre. On entre sur la pointe des pieds dans la magnifique salle des summerbee et l'odeur douce d'épices qui y règne me donne aussitôt envie d'un chocolat chaud devant le feux de cheminée, je repère d'ailleurs une très jolie jeune fille qui est emmitouflée dans un épais plaid je peux la réchauffer si ... 'tain Sha t'es pas là pour ça right !!!  

Zad et moi pénétrons dans la chambre de blondie et on y trouve déjà la principale intéressée et Primette, je pose ma veste sur une chaise et embrasse mes deux amies laissant Zad faire la causette. Je suis légèrement inquiet par la mine sérieuse, fatiguée, pâle d'Holly. Son sourire d'habitude si présent est aujourd'hui très discret et ça ne présage rien de bon. Je m'installe dans un coin en face des filles toujours silencieux, préoccupé moi-même par ces histoires avec Nevaeh et notre récente déclaration de guerre. J'écoute les trois autres discuter en me contentant de sourire par moment quand une espèce de furie brune entre dans la chambre, mon cerveau part à la recherche de son identité dans mon incroyable listing de conquête et elle est inconnue, peut-être une bonne nouvelle ? Puis finalement je me rends compte qu'elle me zappe totalement et j'hausse un sourcil avec un petit sourire à la fois narquoi et vexé, c'est probablement la première fois de ma vie qu'on m'ignore de la sorte, mais elle semble très inquiète pour Holly alors je laisse tomber la petite remarque que j'avais en stock et me lève pour faire le tour, m'installant au pied du lit en tailleur, bras croisés sur le lit, menton sur les mains, quelque chose d'enfantin dans le regard, un sourire sincère adressé à Holly qu'est-ce qu'il ce passe Lyly, c'est pas dans tes habitudes ce genre de réunions...



Code by Sleepy


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Holly De Launay
♠》Admin - hermine bretonne《♠
›› parchemins postés : 635
›› miroir du riséd : Lili Reinhart
›› crédits : GramUnion && ECK
›› multinick : Un leprechaun (Adrian O'C.) et un alligator (Aroha H.)
SORCIER SALARIE
›› âge : 25 ans, je suis parmi les plus vieux de la promo.
›› situation : C'est compliqué
›› années d'études : 7ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires :
Histoire de la magie,
Etude des moldus,
Sciences politiques magiques.
Options facultatives :
Sortilèges,
Littérature magique,
Musique.
›› profession : Organisatrice d'événements, styliste à ses heures perdues, et maman à temps plein en prime
›› particularité : Semi-vélane
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 1076

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Jeu 23 Nov 2017 - 7:22 Sujet: Re: [Les Licornes] L'annonce...

- Hey !

C'est Prim qui m'a rejoint la première, et je n'en attendais pas vraiment moins d'elle. C'est elle qui est à l'origine de ma rencontre avec les autres, sans doute elle dont je me sens la plus proche, même si l'écart n'est pas vraiment flagrant. Ses bras autour de mon corps me réconfortent un peu, et si l'angoisse se lit sur mes traits, je savoure un bref instant l'étreinte qu'elle me donne avant de croiser à nouveau son regard.

- Ça va ? Tu as mangé quelque chose ? Tu as l’air pâle…
- Je suis un peu... fatiguée.

Il paraît que c'est normal, dans mon étant, mais je ne peux pas encore lui en parler. Pas tant que les autres ne sont pas là. J'ai déjà toutes les peines du monde à me faire violence pour leur faire l'annonce de façon globale, je sais que je ne parviendrais pas à le faire plusieurs fois... Ses mains sur mon visage me donnent l'impression d'être une petite enfant couvée par sa mère, alors que c'est moi qui vais le devenir, et qui en est un peu endossé le rôle sans vraiment m'en rendre compte dans notre petite groupe.

- Je suis la première arrivée on dirait...
- Oui... Les autres ne devraient plus tarder...

N'est-ce pas ? L'attente me semble interminable pourtant, si bien que c'est un soulagement de voir la porte s'ouvrir à nouveau, sur Sasha, puis Zadig.

- Infiltration réussie.

Euh... D'accord. Zadig s'est délesté de son manteau pour me tendre une boîte de chocolats, dont mes mains s'emparent doucement.

- Salut les filles, ça va un peu mieux Holly ? Je… Je me suis dit que ça te redonnerait un peu de couleurs. Et ça fait toujours du bien, le chocolat.
- C'est gentil, Zad, merci...

J'occulte volontairement la question quant à mon état. Je ne ferais que répéter que je suis un peu fatiguée, mais l'envie de rompre le silence à ce sujet se fait plus forte. Je n'aime pas leur cacher la vérité, mais je crains tout autant leur réaction. Un sourire fleurit cependant sur mes lèvres comme Zad reprend la parole, fidèle à lui-même.

- Bien sûr je te donne le droit te partager avec toutes les licornes ici présentes !
- J'y comptais bien...

Un sourire, moins lumineux que le sien, et je suis du regard 'Sha qui vient s'installer près de nous, les coudes sur le lit.

- Qu'est-ce qu'il ce passe Lyly, c'est pas dans tes habitudes ce genre de réunions...
- On t’écoutera quand tu seras prête.

Je hoche doucement la tête, le regard à nouveau fixé sur la boîte de chocolats... jusqu'à l'arrivée en fanfare de Lexie, emmitouflée des pieds à la tête pour lutter contre le froid hivernal - un attirail dont elle ne tardera sans doute pas à se délester sous peine de mourir de chaud dans notre chambre.

- Qu'est-ce qu'il s'est passé ? C'est Gideon c'est ça ? Est-ce qu'il a fait encore une de ses blagues débiles ?

Un rire nerveux m'échappe. Elle a oublié qu'on n'était plus ensemble, ou bien ?...

- Non ça n'est pas ça... Tu sais, on ne se voit plus beaucoup lui et moi...

Sauf que je l'ai vu. Je lui ai annoncé. Et maintenant c'est à leur tour. Pour me donner une contenance et gagner quelques minutes, j'ouvre la boîte, et la tend à chacun d'eux, sans pour autant manger le bonbon que je prends entre mes doigts.

- Merchi... Bon pourquoi ce rassemblement ? Tu as besoin de parler ?
- Oui... Il y a quelque chose que je dois vous dire mais...

Mon regard se relève vers la porte comme la main de Lex' se pose sur la mienne, mais pas de trace de Cassandre pour le moment.

- Je voulais attendre les autres, mais je crois que je ne vais pas réussir à patienter plus...

Une seconde de silence pourtant, mais le battant ne s'ouvre pas et je croise rapidement le regard de mes amis présents.

- Je... Je sais pas trop comment dire ça...

Pourtant je devrais être rodée, après l'avoir annoncé à Gideon et à mes frangins... mais non, c'est toujours aussi difficile.

- Ca fait quelques temps que je me sens pas tout à fait comme d'habitude, et... Il y a un peu plus d'une semaine, j'ai pas vraiment été faire du shopping...

Regard désolé vers Lexie qui m'a vue revenir ici avec deux nouveaux ensembles en guise d'alibi ce jour-là.

- J'ai passé une bonne partie de la journée à Ste Mangouste, en fait...

Et je me rends compte que je vais les faire paniquer, si bien que je reprends aussitôt.

- Mais je vous rassure, je vais bien !

Ce qui est vrai, en soi. Juste la fatigue et les hormones qui me terrassent un peu, mais ça n'est rien de dramatique.

- Nous allons bien, même...

Ca n'est sans doute pas la plus belle façon de l'annoncer, mais je n'ai pas mieux en stock.

- Je... Je suis enceinte... J'ai fait un déni de grossesse, si bien que je viens juste de le découvrir, mais ça commence à se voir, et ça ne devrait plus tarder à être vraiment visible, parce je suis à plus de six mois...

Et je sens mes yeux s'embuer, sans que je parvienne à faire quoi que ce soit pour l'empêcher.

- Je suis un peu perdue... Je sais pas trop comment je vais gérer... Je sais juste que je me vois pas l'abandonner, et que ça signifie que tout va devoir changer...

Mais tout était déjà en train de changer. Et tout ce que j'espère c'est que ce qu'on a, tous, là, ça ne changera pas, parce que je ne suis pas sûre de pouvoir le supporter en plus du reste. Et non, je ne cite pas le père, mais je ne doute pas un instant que la question fuse à un moment ou à un autre. Mais je suis à six mois de grossesse, je pense qu'ils sont tous conscients de ce que ça signifie à ce niveau-là... et puis ça n'est pas comme s'ils m'avaient jamais vus avec qui que ce soit d'autre que lui.


Dernière édition par Holly De Launay le Mar 28 Nov 2017 - 18:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t6820-holly-uc
avatar
Alexanne Blackwell
Fondapretty american queen ★
›› parchemins postés : 1328
›› miroir du riséd : josephine skriver
›› crédits : tearsflight (ava) tblr (gif)
›› multinick : le vilain perceval ♥
›› dispo RP : 0/2 (mp ★★).
FORCES PUBLIQUES
›› âge : vingt-cinq ans
›› situation : C'est compliqué
›› années d'études : 7ème année
›› options obligatoires & facultatives : ㅡ options obligatoires :
DCFM, sortilèges et métamorphose
ㅡ options facultatives :
dragonologie et sport (vol)

›› profession : serveuse à mi-temps au vampire's night - Myrddin Wyllt District.
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 1491

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Jeu 23 Nov 2017 - 16:50 Sujet: Re: [Les Licornes] L'annonce...

Une ou deux minutes s’étaient écoulées avant que Sasha et Zadig ne nous rejoignent. Nos deux ninjas en herbe étaient entrés chez les Summerbee sans se faire repérer et avaient déposé leurs affaires avant de nous saluer, moi et Holly. « Salut les filles, ça va un peu mieux Holly ? Je… Je me suis dit que ça te redonnerait un peu de couleurs. Et ça fait toujours du bien, le chocolat » Un sourire étira mes lippes tandis que mes yeux se posaient sur l’élégante petite boîte de chocolats que tenait Zadig. Dieu merci, y’en a au moins un qui à penser à la bouffe ! Ne pouvais-je m’empêcher de penser cependant qu’un « Coooool » s’échappait de mes lèvres. En cas de crise, les confiseries étaient indispensables. Et mon petit doigt me disait qu’on était plein dedans – même si j’espérais de tout mon cœur le contraire. Je jetai un coup d’œil à Sasha et lui faisait un clin d’œil en guise de bonjour. J’étais heureuse de le voir, au même titre que Zad. Ces deux loustics m’avaient (terriblement) manqués – même si nous nous étions vus récemment. En fait, ils m’avaient tous manqué. Mais au fait, où était Breo ? J’arquai un sourcil et m’apprêtai à poser la question lorsqu’une tornade brune déboula dans la chambre avant de se poser sur le lit, de l’autre côté d’Holly. Whaouw ! J’écarquillai les yeux et dévisageai – sans m’en rendre compte – la fille qui se trouvait à nos côtés. Lexie. C’était la coloc d’Holly et une de ses amies d’enfance si je ne me trompais pas, mais … Je la connaissais très mal – pour ne pas dire pas du tout. « Qu'est-ce qu'il s'est passé ? C'est Gideon c'est ça ? Est-ce qu'il a fait encore une de ses blagues débiles ? » Demanda-t-elle à la principale intéressée cependant que ma mâchoire se décrochait. Une de ses blagues stupides ? Je regardai Sasha – qui s’était réfugié dans un coin de la pièce – avant de reporter mon attention sur elle et Zadig lorsqu’elle nous salua. Euh … j’avais loupé un épisode ? Je croyais qu’Holly et Gideon n’étaient plus ensemble ? Je fronçai les sourcils et saisissais un chocolat dans la boite qu’on me tendant avant de l’engloutir et d’en reprendre un autre. Merlin, le stress ne me réussissait vraiment pas. « Bon pourquoi ce rassemblement ? Tu as besoin de parler ? » Continua la brune avant de prendre la main d’Holly dans la sienne.

Je repoussai la boite du bout des doigts tandis que Sasha nous rejoignait au pied du lit. « Qu’est-ce qu'il ce passe Lyly, c'est pas dans tes habitudes ce genre de réunions ... » Dit-il calmement – comme à son habitude – avant de planter son regard dans celui de notre mum de substitution. Les lèvres pincées, je m’apprêtai à l’encourager à mon tour avant de me raviser. Bon sang, elle devait sûrement être aussi stressée que moi (si ce n’est plus). Je la couvai un bref instant du regard avant de passer une main dans sa crinière afin de remettre une de ses mèches en place. Il ne fallait pas la brusquer. Elle devait prendre son temps. J’hochai la tête comme pour confirmer mes dires avant de tendre la main vers Zadig qui était resté debout, près du lit. « On t’écoutera quand tu seras prête » Affirma-t-il, l’air bienveillant. « Viens là toi » Lui ordonnais-je d’un ton faussement autoritaire avant de l’attirer à moi et de le pousser sur le lit. Lorsqu’il fut assis à ma place, je me calais entre ses jambes et attrapai la boite de chocolat qui était toujours dans la main libre d’Holly. « Oui ... Il y a quelque chose que je dois vous dire, mais ... Je voulais attendre Breo, mais je crois que je ne vais pas réussir à patienter plus ... » Chuchota la blonde avant de garder le silence. Oh merde … À l’ instant où elle avait prononcé ces mots, je comprenais que j’avais vu juste. Nous étions bien dans une sorte de crise d’ordre intergalactique : Holly avait un (très gros) problème et elle souhait nous en fait part à tous. Tout ça n’annonçait rien de bon …

Je reprenais un chocolat et le fourrai dans la bouche de Zad – qui se tenait derrière moi – avant d’en mettre un autre dans ma bouche. « Je ... Je sais pas trop comment dire ça ... Ca fait quelque temps que je me sens pas tout à fait comme d'habitude, et... Il y a un peu plus d'une semaine, j'ai pas vraiment été faire du shopping ... J'ai passé une bonne partie de la journée à Ste Mangouste, en fait … » Avoua t’elle l’air penaud à Lexie tandis que mes yeux s’écarquillaient. Oh non, pitié pas ça ! Pensais-je avant de déglutir. Était-elle malade ? Avait-elle une maladie incurable ? Je voulais lui poser la question, mais ma gorge s’était soudainement nouée. « Mais je vous rassure, je vais bien ! » « Oh putain ! » Lâchais-je avant de souffler et d’avaler entièrement le chocolat qui était resté au fond de ma gorge. « Nous allons bien, même ... » « Ok, super. J’ai eu peur … » Soufflais-je avant de hoqueter de surprise. Hein ? Mes mains se refermaient violemment sur les cuisses de Zadig tandis que mon regard croisa celui de Sasha (aussi désarçonné que moi). Nous ? Avais-je bien entendu un … Nous ? Je reportai mon attention sur Holly qui semblait ne plus savoir où se mettre. « Je ... Je suis enceinte ... J'ai fait un déni de grossesse, si bien que je viens juste de le découvrir, mais ça commence à se voir, et ça ne devrait plus tarder à être vraiment visible, parce je suis à plus de six mois ... Je suis un peu perdue ... Je ne sais pas trop comment je vais gérer ... Je sais juste que je me vois pas l'abandonner, et que ça signifie que tout va devoir changer ... » Déclara t’elle les larmes aux yeux tandis que mon cœur faisait un raté et que je suffoquai sur le coup de la surprise. Merlin tout-puissant, avais-je bien entendu ? Holly, ma meilleure-amie, enceinte ? La bouche entrouverte, je la regardai l’air complètement désemparé avant de fondre en larmes. Mais comment avais-je pu ne rien remarquer ? Comment avais-je fait pour être si peu présente pour elle ? Elle devait être morte de trouille ! Je secouai la tête et essuyai mes larmes d’un revers de main avant de lâcher un petit rire. « Si on s’attendait à ça » Bredouillai-je avant de lui attraper la main. « Bon sang, je vais être tata ! » M’exclamai-je avant de prendre réellement conscience de ce qu’impliquait toute cette grossesse. Je savais que tout cela allait être très compliqué à gérer. Mais une chose était sûre : ni moi ni aucune autre licorne ne la laisserait tomber. Holly faisait partie du gang. Elle était l’un des piliers de notre deuxième famille.  


lumos maxima :
 


Dernière édition par Primerose Blackwell le Lun 29 Jan 2018 - 14:42, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t10612-alexanne-on-a-frole-la-vie
avatar
Zadig Crowley
admin - mercutio with burning heart
›› parchemins postés : 1318
›› miroir du riséd : Jackson Wang
›› crédits : kawaiinekoj + leli + Ilkpsh + oxymore (ava) ; mad'eyes (ae) ; astra (sign') ; sakiko ♥ (crackship)
›› multinick : hikobogoss kaneko & violette badasswell
›› dispo RP : Absence jusqu'au 10/08
FORCES PUBLIQUES
›› âge : vingt-quatre ans depuis le premier avril
›› situation : C'est compliqué
›› années d'études : 7ème année
›› options obligatoires & facultatives : options obligatoires ; DCFM, Sortilèges, Métamorphose.
options facultatives ; Dragonologie, Potions , Soin aux créatures magiques.
›› profession : barman et service d'ordre à temps partiel au Vampire's night ; stagiaire au bureau des aurors
›› particularité : Légilimens
›› nature du sang : né-moldu
›› gallions sous la cape : 1498

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Mar 28 Nov 2017 - 15:29 Sujet: Re: [Les Licornes] L'annonce...

Holly te sourit quand tu tendis la boite et tu sens ton cœur se réchauffer. C’est bon de la voir sourire. Ce n’est pas la seule à profiter des chocolats que tu as apporté, une tornade nommée Lexie entre dans la pièce alors qu’Holly va pour expliquer les raisons de cette réunion. Tu restes un instant interdit, ne sachant pas si elle devrait être là ou non, puis tu vois que ça ne gêne pas Holly alors tu adresses un sourire à la nouvelle arrivante en guise de bonjour. Tu dois te mordre la lèvre pour ne pas rire quand elle ignore Sasha, qui semble vexé malgré son sourire. Mais elle parle de Gideon et ça t’interpelle, ils sont plus ensemble, c’est bien ça ? Tu ne connais pas bien les tenants et les aboutissants de cette histoire, tu as préféré aider la blonde à aller mieux que poser trop de questions, de peur de remuer le couteau dans la plaie. Tu regardes la sienne, essayant de ne pas avoir l’air trop perdu et de ne pas rire en voyant Prim engloutir deux chocolats d’affilés. Discrètement, tu lui glisses « hé toi, ne vas pas t’étouffer » discrètement, ne voulant pas interrompre la discussion.
Quand tu dis à Holly que vous l’écouterez quand vous serez prêt, Prim t’ordonne de venir à elle et joint le geste à la parole en te poussant sur le lit. Tu la regardes, amusé, se caler entre tes jambes et tu refermes tes bras sur elle, profitant du calme avant la tempête.

Puis Holly parle, et tu ne sais pas si c’est ton cœur ou celui de Prim que tu entends. Tu regardes Sasha, alors au pied du lit, pour voir sa réaction. Tu sens l’inquiétude se peindre sur ton visage, alors tu ressers ta prise sur Prim même si cette dernière tente de t’étouffer avec un morceau de chocolat (absolument délicieux au passage, tu as l’instinct pour ça).

« Je ... Je sais pas trop comment dire ça... Ca fait quelque temps que je me sens pas tout à fait comme d'habitude, et... Il y a un peu plus d'une semaine, j'ai pas vraiment été faire du shopping... J'ai passé une bonne partie de la journée à Ste Mangouste, en fait… »

Un frisson te parcourt le dos et tu te tournes pour faire face à Holly, tu as l’impression de revivre une scène que tu aurais préféré oublier. Cette scène où ta mère t’a avoué être malade à en devoir subir de lourds traitements. Mais tu te contrôles et essayes de ne pas penser à ça maintenant. Peut-être que ce n’est, faites que ce soit pas ça.

« Mais je vous rassure, je vais bien ! »

Hallelujah ! pensas-tu, « Oh putain ! » lâcha Prim.

« Nous allons bien, même... »

Ouf, dire que pendant un instant tu… Pardon ? Tu sursautes en sentant les mains de Prim se refermer sur tes cuisses, mais si tes yeux sont si écarquillés, c’est parce que tu es à présent perdu dans une mer d’hypothèse. Tu regardes Holly, terriblement curieux, mais aussi attendrit en la voyant chercher ses mots.

« Je... Je suis enceinte... J'ai fait un déni de grossesse, si bien que je viens juste de le découvrir, mais ça commence à se voir, et ça ne devrait plus tarder à être vraiment visible, parce je suis à plus de six mois... »

Sous le choc, tu ne comprends pas tout de suite ce qu'elle vient de dire. Le monde tourne au ralentit autour de toi, puis les yeux de la jeune femme se gorgent de larmes et tu sens ta lèvre inférieure trembler légèrement sous l’émotion. Tu sens que Prim commence elle aussi à laisser des larmes couler, et après un appel à l’aide d’un regard à Sasha et Lexie, tu te dégages de l’emprise de ta licorne pour te placer entre les deux jeunes femmes et les prendre chacune par les épaules.

« Je suis un peu perdue... Je sais pas trop comment je vais gérer... Je sais juste que je me vois pas l'abandonner, et que ça signifie que tout va devoir changer... »

Tu as tellement de questions à poser Zadig, ça te brûle les lèvres, mais la situation est si délicate que tu arrives à te taire. Tu t’en veux, de ne pas avoir été là, mais pas question que tu laisses tomber Holly maintenant. Plus jamais elle n’aura à faire face à ces épreuves celles, paroles de licornes. Tu resserres ta prise sur ses épaules, avec toute la délicatesse du monde.

« Tu seras une super maman, Holly. »

C’est tout ce que tu trouves à dire sur l’instant, et c’est sincère. Tu la regardes, mais tu vois un peu floues avec cette larme dans l’œil. Hé, ce n'est pas toi qui vas devenir maman Zadig, ravale cette larme !

« Si on s’attendait à ça » Tu te tournes vers Prim qui bredouille et lui sourit. « Bon sang, je vais être tata ! »

Tu ris, mais quand tu parles de nouveau, tu essayes d’être un peu plus sérieux :

« On sera là toujours d’accord ? On va t’aider du mieux que l’on peut, tu n’as pas à avoir peur, beaucoup de choses vont changer, mais nous, on sera là pour toi et le bébé. »

Puis tu lui fais un clin d’œil et ajoute avec un sourire en coin :

« Je peux poser ma candidature pour être le parrain ? »


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
.even if it hurts.
Mercutio's dream ☠ I’ve dreamed of becoming a hero like Superman, I jumped hard, jumping high up in the sky, I’m not afraid of bruising my knees, A delusion of my innocent childhood.
♛:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t8426-zadig-smile-again-mercutio
avatar
Adrian O'Connor
♣》Admin - petit lutin irlandais《♣
›› parchemins postés : 1072
›› miroir du riséd : Tyler Blackburn
›› crédits : Patsy && ECK
›› multinick : L'hermine (Holly De L.) et l'alligator (Aroha H.)
ARCHITECTURE ENCHANTEE
›› âge : 28 ans
›› situation : Désespéré(e)
›› années d'études : 10ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires
• Arithmancie
• Étude des Runes
• Astronomie
Options facultatives
• Sport
• Soins aux Créatures Magiques
• Étude des Moldus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 924

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Mer 29 Nov 2017 - 6:43 Sujet: Re: [Les Licornes] L'annonce...

J'ai aperçu les gars quittant le stade alors que j'avais encore quelques petites choses à y régler pour les prochains entraînements... Et c'est de les voir se presser vers le domaine qui m'a rappelé notre rendez-vous impromptu.

« Et merde... »

Je saurais pas dire quand j'ai été intégré au cercle d'amis de Primerose. Je sais qu'on s'est rapprochés grâce au vol, et que naturellement, j'ai rencontré ses potes - en même temps, la moitié est dans mon équipe - et... je suppose que c'est ça : les choses se sont faites naturellement, et la blonde qui a demandé à nous voir fait désormais partie de ma famille, clairement, tout comme celle qui m'a permis de faire sa connaissance. Ce que je sais en revanche, c'est que je vais me faire attendre, et je n'aime pas ça.

D'autant moins que ce que j'ai à régler me prend plus de temps que je ne l'aurais souhaité comme je me retrouve un moment coincé avec un professeur sur le chemin. C'est toujours dans ces cas-là, quand on est déjà à la bourre, que le monde entier se décide à tout faire pour vous ralentir... C'est quand je vois passer la tête brune d'un pote que je trouve une échappatoire et il me sert clairement d'excuse pour prendre congé.

« Mec ! Tu tombes bien ! »

Je l'ai rattrapé en quelques enjambées, ravi de pouvoir m'éclipser et éviter de rendre des comptes au professeur d'arithmancie - avec qui j'aurais été ravi de discuter des heures en d'autres circonstances, mais pas là -, et de l'avoir, aussi, comme alibi pour entrer chez les jaunes.

« J'espère que je ne vais pas trop les avoir faits attendre... »

J'abandonne mon pote et arrive rapidement à la porte de la chambre des deux licornes et de leur amie, et je toque deux coups rapides à la porte avant de l'ouvrir sans trop attendre de réponse et de rester bloqué sur les premiers mots que j'entends de la bouche de Holly.

« Nous allons bien, même...
- Ok, super. J’ai eu peur... »

Wait, what ?
Il y a un moment de flottement comme je crois que tout le monde est en train de réaliser ce que ça signifie, et que la nouvelle, pour ma part, m'assomme. Et pendant qu'elle reprend la parole, je lance un regard perdu à la cantonade, achève le mouvement que j'ai entamé, à savoir entrer et refermer la porte derrière moi.

« Je... Je suis enceinte... J'ai fait un déni de grossesse, si bien que je viens juste de le découvrir, mais ça commence à se voir, et ça ne devrait plus tarder à être vraiment visible, parce je suis à plus de six mois... Je suis un peu perdue... Je ne sais pas trop comment je vais gérer... Je sais juste que je me vois pas l'abandonner, et que ça signifie que tout va devoir changer...
- Tu seras une super maman, Holly.
- Si on s’attendait à ça. Bon sang, je vais être tata !
- On sera là toujours d’accord ? On va t’aider du mieux que l’on peut, tu n’as pas à avoir peur, beaucoup de choses vont changer, mais nous, on sera là pour toi et le bébé. »

Je suis venu m'accroupir devant elle, tandis que Zadig a passé un bras autour de ses épaules et pose les mains sur ses doigts noués. La voir les yeux plein d'eau me fend le coeur.

« Zad a complètement raison, tu seras une super maman licorne, et on est tous là pour t'aider, pour vous aider tous les deux... »

Je pose pas de question concernant le père, j'ai pas posé de question concernant sa rupture, mais un couple aussi populaire que le sien qui vole en éclats, ça ne passe pas vraiment inaperçu, quoi qu'on fasse pour ne pas se montrer indiscret. D'autant moins que Gideon n'est pas revenu à la rentrée. Et il y a six mois, elle était encore clairement avec lui.

« Je peux poser ma candidature pour être le parrain ? »

Un sourire à l'attention de l'asiatique au-dessus de moi comme je suis accroupi face à notre petite maman - pourtant plus jeune que moi - et je poursuis dans le même registre, histoire de détendre l'atmosphère et de, peut-être, voir un nouveau sourire sur son visage.

« Je crois que cet enfant va avoir douze parrains et douze marraines. Au moins. Parce que je mets mon nom sur la liste, hein ! Bon courage pour faire ton choix !... »

Comme nous tous ici, je suppose, j'ai pas besoin d'une seconde de plus pour savoir que je suis prêt à m'engager ad vitam aeternam pour eux deux. Sans la moindre hésitation. Comme je le ferais pour ma soeur, comme je le ferais pour les triplettes, May, Wyatt et sa soeur, Caem, Killian, Ever... Ma famille. C'est ce qu'il y a de plus important au monde, indéniablement...



Spoiler:
 


Dernière édition par Adrian O'Connor le Lun 26 Fév 2018 - 12:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t6678-adrian-soon-you-will-see-you-were-meant-for-me
avatar
Sasha Muller
(bigbro) over protective
›› parchemins postés : 1836
›› miroir du riséd : matt daddario
›› crédits : ava : mockingbird [bb rea] ;
›› multinick : Caleb et Niamh
›› dispo RP : ◼◼◼◼◼ (full)
JUSTICE MAGIQUE
›› âge : 28 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 10ème année
›› options obligatoires & facultatives : options obligatoires
★ Histoire de la magie
★ Étude des moldus
★ Sciences politiques magiques
options supplémentaires
★ Défense contre les forces du mal
★ sport [vol]

›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 1814

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Mer 29 Nov 2017 - 18:29 Sujet: Re: [Les Licornes] L'annonce...


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

"when friends became family"

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Les regards s'échangent, Holly semble mal à l'aise, je n'aime pas ça. Prim s'installe entre les jambes de Zad et je souris, ils sont mignons. La boite de chocolat fait le tour, mais je passe. Préférant me rapprocher d'Holly, nous sommes rapidement rejoins par Adri qui vient se mettre près de moi sur le pied du lit et Alec. Il ne manque plus que Breo pour être au complet, je me demande où est-ce qu'elle peut bien encore traîner. On s'inquiète tous pour Holly qui nous rassure, cependant le nous employé dans sa phrase me fait tiquer, comme la majorité de mes camarades. Mon coeur - si si il y en a un je vous jure ! - fait un raté dans ma cage thoracique, je regarde Holly abasourdi, comment est-ce possible ?

Lyly explique avoir fait un déni de grossesse, je déglutis légèrement mal à l'aise. Les autres sont déjà occupés à lui assurer leur présence, le fait qu'elle sera une super maman, je suis juste capable de les observer comme si j'étais totalement étranger à la scène, je passe une main sur mon visage pour vérifier que je suis bien éveillé avant de me rendre compte que notre petite Hermine va avoir un bébé. Un mince sourire s'affiche sur mes lèvres, rongé par le souvenir de ce qu'un enfant à fait de Nevaeh je suis bien déterminer à ne pas laisser Holly affronter ça seule, elle qui est si douce. Je reprend le train en marche et rigole même à l'allusion d'Adrian sur le nombre de parrains et marraines Tonton Sha, ça me va très bien moi J'essaie de rattraper mon silence, de retrouver un minimum de présence auprès d'eux et je souris à Holly tu sais qu'on sera tous là pour toi Lyly, qu'importe ce dont tu auras besoin, tu pourras compter sur nous ! Les licornes c'est la famille et la famille passe toujours avant tout. Je souris et sors ma baguette bon, faut fêter ça non ? D'un geste gracieux je fais apparaître un plateau avec du chocolat chaud, des marshmallow, des cookies avec ou sans chocolat, des scones, bref, de quoi faire une orgie ou simplement reprendre des forces ... Je connais mes amis, je sais que nous sommes tous faibles une fois qu'il s'agit de nos estomacs et j'avoue que j'ai besoin de sucre pour assimiler l'information sans trop paraître étrange. Ces filles vont me tuer !


Code by Sleepy


Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Holly De Launay
♠》Admin - hermine bretonne《♠
›› parchemins postés : 635
›› miroir du riséd : Lili Reinhart
›› crédits : GramUnion && ECK
›› multinick : Un leprechaun (Adrian O'C.) et un alligator (Aroha H.)
SORCIER SALARIE
›› âge : 25 ans, je suis parmi les plus vieux de la promo.
›› situation : C'est compliqué
›› années d'études : 7ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires :
Histoire de la magie,
Etude des moldus,
Sciences politiques magiques.
Options facultatives :
Sortilèges,
Littérature magique,
Musique.
›› profession : Organisatrice d'événements, styliste à ses heures perdues, et maman à temps plein en prime
›› particularité : Semi-vélane
›› nature du sang : sang-pur
›› gallions sous la cape : 1076

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Sam 2 Déc 2017 - 13:48 Sujet: Re: [Les Licornes] L'annonce...

« Coooool...
- Hé toi, ne va pas t’étouffer... »

Le chocolat fait plaisir à la licorne en chef, et bizarrement, je me raccroche à cette idée pourtant futile. Je suppose que j'ai besoin de ça, aussi dérisoire cela soit-il, pour ne pas sombrer. Le chocolat entre les doigts, je le fixe comme si je craignais de croiser le regard de mes amis, ce qui est un peu le cas. Non pas que je craigne leur jugement, seulement je ne sais pas si j'arriverai à tenir le coup selon ce que je pourrais lire dans leurs yeux.

« Viens là toi. »

Un sourire effleure mes lèvres quand je vois Prim ordonner à Zadig de s'asseoir avant de s'installer entre ses genoux. Ainsi entourée, les licornes près de moi bien qu'il en manque encore quelques-unes, et ma meilleure amie à mes côtés, j'inspire pour me donner du courage, pas très certaine de l'efficacité. Je bredouille, tâtonne dans mes explications, qui les alarment sans doute plus qu'il ne faudrait.

« Oh putain ! »

Le soulagement de Prim est sans doute partagé par tous quand j'indique que je vais bien, tente de minimiser l'impact de ce que je suis en train de dire

« Ok, super. J’ai eu peur… »

Il faut une seconde pour que tout le monde intègre ce que je suis en train de sous-entendre, juste comme Adrian pénètre à son tour dans la chambre, pour qu'on comprenne ce que j'explicite ensuite, mais lorsque l'information est intégrée, ce sont des sursauts et hoquets de surprise qui l'accueillent. Ca n'a rien d'étonnant cela dit, j'étais la première abasourdie quand je l'ai appris. Et quand Prim fond en larmes, je ne peux plus retenir les miennes, pourtant restées au coin de mes yeux jusque-là. Zadig est venu me prendre dans ses bras autant que Prim, pour nous réconforter. Et j'avoue que si je ne suis pas forcément la plus expansive des licornes en temps normal, ce contact me fait le plus grand bien à cet instant.

« Tu seras une super maman, Holly.
-  Si on s’attendait à ça... Bon sang, je vais être tata !
- On sera là toujours d’accord ? On va t’aider du mieux que l’on peut, tu n’as pas à avoir peur, beaucoup de choses vont changer, mais nous, on sera là pour toi et le bébé. »

Les mains d'Adrian sont venues rejoindre celles de Lexie sur les miennes.

« Zad a complètement raison, tu seras une super maman licorne, et on est tous là pour t'aider, pour vous aider tous les deux... »

Les encouragements de tous, leur soutien, c'est sans doute ce qui me manquait ces derniers jours comme je n'en avais pas parlé autour de moi. Subitement, la réaction probable de mes parents n'a plus d'importance. Les murmures sur mon passage qui ne manqueront pas de se multiplier dès que mon ventre se sera arrondi non plus. Ils sont là, les jumeaux sont près de moi, et c'est tout ce qui compte. C'est comme si un poids énorme venait d'être retiré de mes épaules. Je ne sais pas s'ils s'en rendent compte, mais leur présence est un tel soulagement !

« Je peux poser ma candidature pour être le parrain ?
- Je crois que cet enfant va avoir douze parrains et douze marraines. Au moins. Parce que je mets mon nom sur la liste, hein ! Bon courage pour faire ton choix !... »

J'ai ri. Pour la première fois depuis un bon moment je crois.

« Tonton Sha, ça me va très bien moi.
- Vous êtes tous ses tontons et tatas, ça c'est certain ! »

Et ça ne sont pas des paroles en l'air, bien loin de là. On est une famille, au même titre à mes yeux que celle du sang. C'est ce qui nous unit, ce qui nous lie depuis le départ et qu'aucun de nous n'est prêt à sacrifier.

« Tu sais qu'on sera tous là pour toi Lyly, qu'importe ce dont tu auras besoin, tu pourras compter sur nous ! Les licornes c'est la famille et la famille passe toujours avant tout. »

Je hoche simplement la tête, comme il attrape sa baguette et fait apparaître nombre de victuailles d'un mouvement agile - l'habitude, je suppose ?

« Bon, faut fêter ça non ? »

Je me rends compte que c'est une idée qui ne m'a pas traversé l'esprit depuis que je le sais. Pourtant nombre de futurs parents y penseraient sans doute en premier lieu mais... Mais c'est sans doute moins le cas des mères célibataires, je suppose.

« Je... suppose... J'avoue que ce n'est pas vraiment comme ça que j'imaginais devenir maman un jour alors... »

Alors célébrer ne m'est pas vraiment apparu comme une nécessité, non. Et même si l'initiative de mon ami me réchauffe le coeur, il reste un goût amer au fond de ma gorge comme je ne peux m'empêcher de penser qu'on ne fêtera pas son arrivée avec son père... et sans doute pas plus avec ses grands-parents.


Family ties

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Former life:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t6820-holly-uc
avatar
Alexanne Blackwell
Fondapretty american queen ★
›› parchemins postés : 1328
›› miroir du riséd : josephine skriver
›› crédits : tearsflight (ava) tblr (gif)
›› multinick : le vilain perceval ♥
›› dispo RP : 0/2 (mp ★★).
FORCES PUBLIQUES
›› âge : vingt-cinq ans
›› situation : C'est compliqué
›› années d'études : 7ème année
›› options obligatoires & facultatives : ㅡ options obligatoires :
DCFM, sortilèges et métamorphose
ㅡ options facultatives :
dragonologie et sport (vol)

›› profession : serveuse à mi-temps au vampire's night - Myrddin Wyllt District.
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 1491

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Lun 29 Jan 2018 - 15:35 Sujet: Re: [Les Licornes] L'annonce...

Tes yeux n’ont pas quitté Holly une seule seconde depuis qu’elle vous a annoncé la grande nouvelle et tu peines à retrouver ta respiration lorsque tu prends pleinement conscience de ce que tout cela implique. Bien entendu, tu sais que ta meilleure amie sera une super maman, mais toi ? Seras-tu à la hauteur pour ton neveu ou ta nièce ? Seras-tu une bonne tata ? Car oui, même si vous ne partagez pas les mêmes liens du sang, tu considères la blonde et l’enfant qu’elle porte dans son ventre comme de ta famille. Tu regardes le ventre arrondi d’Holly et te pinces les lèvres avant d’opiner du chef. Oui, tu seras à la hauteur. En tout cas, tu feras tout pour l’être – comme toutes les licornes.

« Je peux poser ma candidature pour être le parrain ? » « Je crois que cet enfant va avoir douze parrains et douze marraines. Au moins. Parce que je mets mon nom sur la liste, hein ! Bon courage pour faire ton choix ! » « Tonton Sha, ça me va très bien moi » Tu regardes les garçons se battre pour être le parrain du bébé et tu ne peux t’empêcher de sourire. Cela ne t’étonne pas d’eux et tu es heureuse de voir qu’ils prennent tous leurs rôles très à cœur. Tu te concentres à nouveau sur Holly lorsque tu entends son rire cristallin. La voir d’aussi bonne humeur te fais un bien fou, car ces derniers temps, elle paraissait tellement triste et préoccupée …

« Vous êtes tous ses tontons et tatas, ça c'est certain ! » S’exclame-t-elle tandis que tu souris davantage. « Tu sais qu'on sera tous là pour toi Lyly, qu'importe ce dont tu auras besoin, tu pourras compter sur nous ! Les licornes, c'est la famille et la famille passe toujours avant tout » renchéri Sasha avant d’ajouter : « Bon, faut fêter ça non ? ». Tu lui lances un regard intéressé et le regardes agiter gracieusement sa baguette pour faire apparaître un plateau rempli de merveilles. Oh merlin … Lorsque tu aperçois les chocolats chauds au milieu des scones et des marshmallows, ton ventre se met à grogner. « Je ... suppose ... J'avoue que ce n'est pas vraiment comme ça que j'imaginais devenir maman un jour alors ... » Concède Holly alors que Sasha installe rapidement le petit plateau au milieu des licornes. « Alors raison de plus pour fêter ça ! » T’exclames-tu, un large sourire aux lèvres avant d’attraper une tasse fumante et une pâtisserie – que tu dévores avant même que les autres puissent attraper quoi que ce soit sur le plateau. Il était clair que la jolie blonde n’avait pas prévue d’avoir un enfant dans ces conditions. À dire vrai, vous ne l’aviez pas prévu non plus … Mais quoi qu’il en soit, vous étiez tous bien décidés à lui venir en aide. « Ma chérie, on sait tous que ça va pas être facile mais t’en fais : on sera toujours là pour toi ! Et tu n’es pas tout seule, même si tu penses l’être … » Dis-tu entre deux bouchées – tout en déglutissant avec difficulté. Tu ne sais pas trop comment aborder le sujet qui te taraude depuis quelques minutes, mais tu sais que vous devez en parler. Mine de rien, votre maman licorne n’avait pas fait ce bébé toute seule …

« Mais Holly … Concernant le père du bébé … » Commences-tu avant de te tourner vers les autres pour te donner du courage. « Est-ce bien celui à qui je pense ? » Tu n’oses pas prononcer le nom de Gideon. Tu sais à quel point leur relation est extrêmement compliquée et tu as peur de la mettre mal à l’aise. Néanmoins, il est important que vous sachiez à quoi vous en tenir.


lumos maxima :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t10612-alexanne-on-a-frole-la-vie
Invité
Invité
DATE: Sam 3 Fév 2018 - 19:30 Sujet: Re: [Les Licornes] L'annonce...

Un loooong bâillement à lui en décrocher la mâchoire. Cassie battit des paupières pour dissiper le voile invisible de fatigue qui avait, l’espace d’un instant, brouillé sa vue. Dur dur de réviser cette semaine. C’était p’t’être le contrecoup de la rentrée. Ou alors le manque de sommeil cumulé pour s’octroyer le luxe d’entretenir une vie sociale. Ou les deux, qui sait. Sa montre digitale émit un tintement discret pour lui signaler un rappel. Bon, c’était pas hyper sorcier comme Rapeltout, mais ça fonctionnait tout aussi bien. Tout en s’étirant, la Jaune lu machinalement l’heure affichée en gros chiffres bâtons sur son poignet. C’était quoi déjà, le truc à pas oublier ? Le souvenir s’écrasa dans son esprit avec autant de délicatesse qu’un étron canin sur l’asphalte des trottoirs écossais. Et mer… lin ! L’annonce d’Holly. De toute façon, elle serait en retard.

Et puis pourquoi elle avait pas mis ce rappel plus tôt ? Cette question la tarauda un moment, le temps de remballer ses affaires sans retourner toute la salle d’étude. Sans doute parce que fallait aller à la salle commune, endroit où elle se rendrait de toute façon. On dirait pas comme ça, mais être pressé en étant silencieux, c’était un exercice foutrement complexe. Pourtant, par talent ou par chance, elle réussit à tout ranger dans son sac. Vous sentez venir la douille, non ? La mise sur l’épaule de son sac résulta en un échec total. Dans son élan, Cassie cogna le dossier d’une chaise qui, par réaction gravitationnelle, se renversa en percutant le sol. Bruyamment. Tous les yeux des étudiants rivés sur elle balançaient des Bombarda, elle pouvait les sentir. A raison de deux yeux par étudiant en moyenne, ça faisait beaucoup. Tant pis ; l’objectif, c’était de décamper, et vite. D’abord parce qu’elle devait rejoindre les autres. Ensuite, parce que l’idée de se faire lapider au grimoire l’enchantait pas plus que ça.

Essoufflée et rougissante encore de sa légendaire maladresse, Vandret finit par atteindre sa destination. Fort heureusement, aucun autre obstacle s’était dressé sur son chemin. D’habitude, la patience était une vertu ; pas là. Elle aurait été capable de transformer un prof’ en citrouille s’il avait eu la joyeuse idée de lui tenir la jambe. Littéralement et physiquement, entendons nous sur ce point. Bref, c’était plus la question, fallait passer à autre chose. Comme un ouragan souriant, la jeune femme entra dans la chambre déjà bien remplie. Ah okay, elle était la dernière arrivée, super l’entrée. Avec une petite moue désolée et enfantine sur les bords, elle se mit en tailleur par terre, pile en face d’Holly. Après tout, c’était pour elle qu’ils étaient tous réunis aujourd’hui. 

« - Désolée du r’tard, une histoire de sac et de chaise en étude… Son visage s’illumina en balayant de son esprit cet événement désastreux. Concentre-toi sur Holly. Mais du coup, j’ai manqué quoi ? » interrogea-t-elle avec un ton plus enjoué.

Une ombre sembla teindre les yeux de chacun d’un demi-ton en dessous de leur couleur naturelle. Sans que ça reflète la gravité, y avait la notion d’une solennité commune. Quelque chose d’important, de crucial même, avait été partagé. Elle croyait pas si bien dire. Et elle avait loupé ça. Déjà, elle s’en voulait intérieurement ; répéter des choses difficiles à sortir, c’était chiant. D’un regard plus sérieux, elle signifia à l’assemblée des licornes qu’elle était prête à recevoir l’info. Quoi que ce soit.


« - Je suis enceinte, lâcha la concernée du bout des lèvres. Elle se redressa avant de rajouter, pour que ce soit bien clair : J'ai fait un déni de grossesse et... Je vais être maman. »

A mi-chemin entre la stupeur et… la stupeur, Cassie ouvrit la bouche. Aucun son n’en sortit ; simple grimace réflexe signifiant que le message était passé. Et quel message. Après s’être répété approximativement 46 fois la nouvelle, elle crispa une main sur son propre ventre. Histoire de s’assurer qu’elle, elle l’était pas. Si elle avait pu, la Frenchie aurait plongé la main dans son utérus jusqu’à ses ovaires pour s’assurer de leur état. Limite ça la stressait plus que la future maman, à la fois abattue par le poids du changement, des responsabilités, du partage de sa condition. Mais pourtant affirmée dans ce nouveau rôle qu’elle s’apprêtait à découvrir. Impressionnant. Cassie lui prit la main, à genou tout près d’elle :

« - J’pense bien que les autres ont d’jà dit tout ça d’une façon plus sympa, mais… L’émotion lui serrait la gorge, de façon incontrôlable. Tu vas gérer, Holly. Une pause pendant laquelle elle appuya son regard dans le sien, pour ancrer ces trois mots dans sa tête. Et puis t’sais qu’on sera tous là pour toi. Sauf si tu me demandes de faire du baby-sitting, moi j’assume pas, t’as vu déjà comment j’galère à m’occuper d’moi… »

La sorcière émit un petit rire, soutenu ou pas par les autres, elle saurait pas dire. C’était histoire de détendre l’atmosphère, de libérer un peu le drama que pouvait créer la situation. Et à raison. Une pensée en arrière-plan dans sa tête germa, doucement. Pas assez vite pour être lisible immédiatement, pas assez lentement pour être rebalancée dans l’ignorance de l’inconscient. Comment avait-elle pu ne rien voir ? Merde, elles étaient colocs quand même. Ouais y avait eu déni de grossesse, et alors ? Ça diminuait pas la pointe de culpabilité au tintement lugubre qui s’ajoutait au medley des sentiments. Pour l’instant, c’était Holly qui importait. On verrait plus tard.



« - S’tu veux ce soir, je t’invite au resto. Petit air de chien battu faussement battu. Pour m’faire pardonner du retard. »

Et même si elle refusait pour préférer se reposer, Cassie la lâcherait pas d’une semelle.

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Zadig Crowley
admin - mercutio with burning heart
›› parchemins postés : 1318
›› miroir du riséd : Jackson Wang
›› crédits : kawaiinekoj + leli + Ilkpsh + oxymore (ava) ; mad'eyes (ae) ; astra (sign') ; sakiko ♥ (crackship)
›› multinick : hikobogoss kaneko & violette badasswell
›› dispo RP : Absence jusqu'au 10/08
FORCES PUBLIQUES
›› âge : vingt-quatre ans depuis le premier avril
›› situation : C'est compliqué
›› années d'études : 7ème année
›› options obligatoires & facultatives : options obligatoires ; DCFM, Sortilèges, Métamorphose.
options facultatives ; Dragonologie, Potions , Soin aux créatures magiques.
›› profession : barman et service d'ordre à temps partiel au Vampire's night ; stagiaire au bureau des aurors
›› particularité : Légilimens
›› nature du sang : né-moldu
›› gallions sous la cape : 1498

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Lun 12 Fév 2018 - 22:09 Sujet: Re: [Les Licornes] L'annonce...

C’est étrange, quand on y pense. Holly vient d’annoncer un événement qui bouscule sa vie entière, ainsi que plusieurs autres, et pourtant, vous voilà autour de chocolats chauds que Sasha a fait apparaître comme si rien n’avait vraiment changé. Vous vous soutiendrez, comme vous le faites toujours, comme eux t’ont soutenu dans tes tourments. Tu es étrangement calme, les yeux légèrement voilés, te contentant de garder ta chaleur près d’Holly, la protégeant d’un éventuel courant d’air alors que tu mâchonnes le premier bout de gâteaux qui te tombe dans la main avec un sourire rassurant. Les autres licornes la rassurent encore une fois, mais toi, tu ne sais pas trop quoi ajouter. Tant que tu as ta place dans la longue liste de parrain, ça te va. Tu marmonnes quelque part dans la conversation, un peu dans ta barbe certes « tant que tu me le ou la laisses l’initier aux joies des jeux vidéo et des comics… » Cette remarque te rappelle quelqu’un, Gideon. C’est un peu ce qui vous lie, tous les deux, et quelque part, tu sens des sentiments se mélanger au fond de toi, tu ne sais pas ce que tu es supposé penser de lui, avec tout ce qu’il s’est passé. Il reste ton ami et tu l’aiderais du mieux que tu le peux, mais tu refuses de voir souffrir Holly et le bébé à cause de lui. Que ferais-tu à sa place, Zadig ? Saurais-tu t’engager pour la vie, toi, celui qui refuse la moindre dépendance ? Tu chasses tes pensées quand Prim parle, ce n’est pas le moment de l’introspection, étrangement les paroles de ton amie font écho au fil de ta réflexion :

« Mais Holly… Concernant le père du bébé… Ta prise se resserre doucement sur le bras d’Holly, pour la soutenir quand tu envoies un regard encourageant à Primerose. Est-ce bien celui à qui je pense ? »

Tu restes interdit, tu n’as pas vraiment envie de voir l’ambiance changer mais tu comprends parfaitement la démarche de la Pokeby. Vous devez savoir à quoi vous en tenir, même si tu ne doutes pas un instant de la paternité de Gideon. D’ailleurs, c’est drôle quand on y pense, son nom n’est pas prononcé comme on ne sait quel mage noir… Au moins ses oreilles ne siffleront pas (trop) ce soir. Mais avant que vous puissiez faire quoi que ce soit, une tempête débarque dans la chambre et tu lèves le nez pour voir Cassandre, le ton enjoué. Ah, tu es heureux de la voir, tu commençais à t’inquiéter et la voir souriante a au moins le don d’alléger l’ambiance qui s’était quelque peu alourdie. Tu lèves un sourcil amusé face à son histoire de retard, t’imaginant la scène que tu as (malheureusement) manqué. Cependant, elle comprend vite que quelque chose d’important est en jeu, et alors qu’Holly lui répète la nouvelle avant tout ton soutien tacite, tu peux observer sur le visage de Cassie toutes ses émotions défiler. Tellement de questions, le temps que tout se mette en place. Pendant ce laps de temps, tu donnes une dernière accolade à Holly puis quittes doucement le lit pour aller près de la fenêtre, laissant la place à Primerose ou à Cassie maintenant proche d’Holly. Tu ne veux pas monopoliser la future maman, et tu as peur de l’étouffer si tu laisses parler ton besoin de la réconforter, comme un petit frère ton encombrant. Au passage, tu donnes une légère tape complice sur l’épaule de la jeune française. Tu te postes près de Sasha, contre le mur près de la fameuse fenêtre, tu fumerais bien, mais pas question de laisser une femme enceinte inspirer les fumets toxiques de ton tube à tabac.
Tu ris avec Cassandre quand elle parle au sujet du baby-sitting, tu ajoutes sur le même ton :

« Tant qu’il ne sait pas tenir une manette entre les mains, je ne serai pas d’une grande utilité non plus ! »

En vérité, si, tu te demandes si Holly a besoin de passer du temps loin de tous ses soucis, si c’est le cas, tu sais que ta mère ne refusera jamais une invitée telle que ton amie dans votre demeure à la fois grande et isolée de tout problème. Il faudra que tu lui en glisses un mot quand tu le pourras. Cassandre invite Holly ensuite au restaurant, tu fais une mine faussement scandalisée :

« Je n’y crois pas, il faut donc tomber enceinte pour que tu daignes nous inviter à bouffer ? »

HRP:
 


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
.even if it hurts.
Mercutio's dream ☠ I’ve dreamed of becoming a hero like Superman, I jumped hard, jumping high up in the sky, I’m not afraid of bruising my knees, A delusion of my innocent childhood.
♛:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t8426-zadig-smile-again-mercutio
avatar
Adrian O'Connor
♣》Admin - petit lutin irlandais《♣
›› parchemins postés : 1072
›› miroir du riséd : Tyler Blackburn
›› crédits : Patsy && ECK
›› multinick : L'hermine (Holly De L.) et l'alligator (Aroha H.)
ARCHITECTURE ENCHANTEE
›› âge : 28 ans
›› situation : Désespéré(e)
›› années d'études : 10ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires
• Arithmancie
• Étude des Runes
• Astronomie
Options facultatives
• Sport
• Soins aux Créatures Magiques
• Étude des Moldus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 924

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Lun 26 Fév 2018 - 12:57 Sujet: Re: [Les Licornes] L'annonce...

Elle a ri, et c'est tout ce qui compte à mes yeux à cet instant.

« Tonton Sha, ça me va très bien moi.
- Vous êtes tous ses tontons et tatas, ça c'est certain ! »

J'ai souri, mais je crois qu'on n'en pense tous pas moins. Une famille, c'est ce qu'on est, c'est ce qu'on ressent, tous autant qu'on est, et rien ni personne ne nous enlèvera jamais ça, quoi qu'il arrive. Je n'ai pas entendu la remarque de Zadig, pourtant je crois que j'aurais sans doute fait le lien avec... lui. Peut-être est-ce aussi bien, pour le coup, que je n'ai pas été assez proche pour comprendre ses mots.

« Tu sais qu'on sera tous là pour toi Lyly, qu'importe ce dont tu auras besoin, tu pourras compter sur nous ! Les licornes c'est la famille et la famille passe toujours avant tout. Bon, faut fêter ça non ? »

Un grand sourire éclaire mon visage, Sha a toujours le don pour trouver une excuse pour célébrer, et à cet instant, je ne peux que valider l'idée.

« Je... suppose... J'avoue que ce n'est pas vraiment comme ça que j'imaginais devenir maman un jour alors...
- Alors raison de plus pour fêter ça ! »

La réaction de Holly est plutôt logique. Je m'abstiens de tout commentaire, préfère ne pas m’appesantir sur les difficultés probables qui l'attendent, mais mettre la main à la pâte pour alourdir les plateaux déjà en place sous les coups de baguette de Sasha d'autres douceurs et thé de toutes sortes - dont ce thé blanc à la rose qu'Holly affectionne particulièrement - et je ne peux pas m'empêcher d'éclater de rire quand le ventre de Prim se met à gronder.

« Je crois que tu viens d'avoir la meilleure idée du monde, là, 'Sha... »

Prim ne fait que confirmer en s'emparant d'une boisson et d'une pâtisserie avant même qu'on ait reposé nos baguettes.

« Dire que c'est moi qui ai une réputation de ventre sur pattes... »

Ceci prononcé avec un scone déjà attaqué dans les mains et un café fumant pas loin. On ne se refait pas.

« Ma chérie, on sait tous que ça va pas être facile mais t’en fais : on sera toujours là pour toi ! Et tu n’es pas tout seule, même si tu penses l’être … Mais Holly … Concernant le père du bébé … Est-ce bien celui à qui je pense ? »

Je sens comme une vague de froid envahir la pièce. Et ça n'a rien à voir avec la porte qui s'est ouverte pour enfin laisser voir la frimousse de notre bébé licorne.

« Désolée du r’tard, une histoire de sac et de chaise en étude… Mais du coup, j’ai manqué quoi ?
- Je suis enceinte. J'ai fait un déni de grossesse et... Je vais être maman.
- J’pense bien que les autres ont d’jà dit tout ça d’une façon plus sympa, mais… Tu vas gérer, Holly. Et puis t’sais qu’on sera tous là pour toi. Sauf si tu me demandes de faire du baby-sitting, moi j’assume pas, t’as vu déjà comment j’galère à m’occuper d’moi…
- Tant qu’il ne sait pas tenir une manette entre les mains, je ne serai pas d’une grande utilité non plus ! »

Il n'y a pas que le rire de Cassandre qui résonne dans la pièce, le mien s'y joint, mais il se tarit assez vite. Ouais on sait bébé licorne, mais c'est ce qui fait ton charme. Et t'inquiète, on est là pour prendre le relais. Sauf que les mots de Zad se fraient un passage dans mon esprit et renvoie à un certain rouquin... Au sujet duquel la future maman n'a pas encore répondu, et si j'ai besoin comme tous d'entendre la confirmation de ce que je crois être vrai, je me fais violence pour ne pas harceler Holly à ce sujet.

« S’tu veux ce soir, je t’invite au resto. Pour m’faire pardonner du retard.
- Je n’y crois pas, il faut donc tomber enceinte pour que tu daignes nous inviter à bouffer ? »

Une nouvelle fois, mon rire se mêle à celui des autres. Un frère et une soeur qui se chamaillent, voilà ce que j'ai sous les yeux. Et ça me conforte dans cette idée tenace et des plus rassurantes qu'on est tous une famille, tous autant que nous sommes dans cette petite pièce. Je regrette seulement l'absence de la dernière licorne, exilée au bout de l'Europe pour s'occuper de dragons...



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t6678-adrian-soon-you-will-see-you-were-meant-for-me
avatar
Alexanne Blackwell
Fondapretty american queen ★
›› parchemins postés : 1328
›› miroir du riséd : josephine skriver
›› crédits : tearsflight (ava) tblr (gif)
›› multinick : le vilain perceval ♥
›› dispo RP : 0/2 (mp ★★).
FORCES PUBLIQUES
›› âge : vingt-cinq ans
›› situation : C'est compliqué
›› années d'études : 7ème année
›› options obligatoires & facultatives : ㅡ options obligatoires :
DCFM, sortilèges et métamorphose
ㅡ options facultatives :
dragonologie et sport (vol)

›› profession : serveuse à mi-temps au vampire's night - Myrddin Wyllt District.
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 1491

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Mar 15 Mai 2018 - 19:44 Sujet: Re: [Les Licornes] L'annonce...

« Je n’y crois pas, il faut donc tomber enceinte pour que tu daignes nous inviter à bouffer ? » S’exclame Zadig, l’air franchement outré par la proposition de Cassie. Tu lèves enfin ton nez du plateau et continues de mâcher ce que tu as dans la bouche avant de jeter un coup d’œil à l’intéressée. Hein ? C’est quoi ce bordel ? Et nous alors ? Tu fronces les sourcils et pinces tes lèvres avant de déglutir. « Hey j’avoue ! C’est quoi ce favoritisme ! Si c’est ça, j’veux bien être maman moi aussi ! » Que tu renchéris avant d’éclater de rire et faire un clin d’œil à Holly. « Bon, et plus sérieusement ? » Que tu finis par demander en te tournant vers ta meilleure amie.

Cette fois, tu n’as plus du tout envie de rire Prim. La question du père est très importante. Vous devez savoir à quoi vous en tenir. Si c’est bien Gideon le père de cet enfant, vous devez être au courant – ne serait-ce pour ne pas commettre un impair. Et puis, où en sont t’ils tous les deux ? Vont-ils se remettre ensemble ? Va-t-il assumer sa progéniture ou tourner le dos à Holly ? Si c’est le cas, tu auras sans doute une discussion avec lui. Car il est hors de question qu’il fuit ses responsabilités. « Tu peux tout nous dire Holly-Chérie, tu le sais » insistes-tu gentiment en hochant la tête.

Bien entendu qu’elle le sait. Vous êtes sa famille. Ses frères et sœurs de cœur. Et elle n’a pas avoir peur de dire la vérité car chaque personne dans cette pièce est capable de tout entendre, sans émettre le moindre jugement.


lumos maxima :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t10612-alexanne-on-a-frole-la-vie
Contenu sponsorisé
DATE:  Sujet: Re: [Les Licornes] L'annonce...

Revenir en haut Aller en bas
 
[Les Licornes] L'annonce...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sous forum licornes sur RR
» L'amour et le sang tachèrent le pays des licornes [PV:Alvaro & Laara]
» J'aime les licornes et leurs jolies cornes
» Les Licornes, c'est trop bien !
» Galerie du roi des licornes martiennes.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
HUNGCALF UNIVERSITY
 :: Rez-de-chaussée
-