Revenir en haut Aller en bas
Tu ne sais pas quel groupe rejoindre ?
Et bien sache que nous manquons cruellement de Summerbee et de Professeurs ! (a)
Partagez | .
 

 I've been silent for too long ¤ Coleen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Adrian O'Connor
♣》Modo - petit lutin irlandais《♣
›› parchemins postés : 865
›› avatar : Tyler Blackburn
›› crédits : Miss Pie && ECK
›› multinick : L'hermine (Holly De L.) et l'alligator (Aroha H.)
›› âge : 27 ans
›› situation : En couple
ARCHITECTURE ENCHANTEE
Bród Éireannach
›› années d'études : 10ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires
• Arithmancie
• Étude des Runes
• Astronomie
Options facultatives
• Sport
• Soins aux Créatures Magiques
• Étude des Moldus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 172

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: I've been silent for too long ¤ Coleen   Ven 24 Nov 2017 - 22:30

Novembre 2017 - après la coupe de Quidditch

Je n'en suis pas forcément fier, mais quand elle est partie, je n'ai pas osé aller vers Coleen, Sapphire, ni vers leurs frangins. A vrai dire, c'était d'elle dont j'étais le plus proche, et même si je connaissais les autres McBee au moins de vue, même si nous nous étions adressé la parole quelques fois, je n'avais pas forcément les mêmes affinités avec eux. J'aurais sans doute dû faire plus d'effort à ce niveau-là, tout comme j'aurais dû aller les voir, après qu'elle a mis fin à ses jours, pour leur apporter mon soutien autant que possible. La vérité, c'est que je me suis senti coupable de ne rien avoir vu venir. C'était ma meilleure amie, et je n'ai rien soupçonné de ce qui a pu la mener à cet acte irréversible. 

Je suis resté en retrait à son enterrement, mais ça ne m'a pas empêché de les observer. Ni de ressentir quoi que ce soit, bien au contraire. Mais ce n'est qu'une fois à l'écart, prêt à rentrer chez moi que j'ai craqué, seul. Et ça a été la seule fois. Pas que sa mort ne m'ait pas touché, tout au contraire une fois encore, mais je crois qu'on a tous des façons différentes d'y réagir. La mienne a été, en partie, de feindre l'indifférence. Et peu étaient ceux qui savaient l'affection qui nous unissait, de toute façon. Peut-être pas même ma soeur, à qui je ne cache pourtant rien - ou presque. 

Je suis resté en retrait trop longtemps, en fait. Pas seulement ce jour-là, mais tous ceux qui ont suivi, depuis. Sans doute parce que croiser les regards des autres jeunes femmes de la fratrie me rappelait un peu trop les yeux de Sofia. Parce que je n'étais pas vraiment certain de la façon dont j'aurais pu réagir, si j'avais été les voir juste après. Et ensuite... ensuite il m'a semblé qu'il était trop tard, qu'un pas vers elles si tardif allait sembler dénué de tout sens, factice. Et ça n'était pas ce que je voulais, bien loin de là. 

Alors pourquoi, ce soir, me décidé-je à m'approcher de Coleen, comme je me trouve à l'entrée de leur salle commune ? Sans doute un peu parce que le hasard l'a voulu, parce que je viens d'y quitter ma cadette, et qu'elle approche de leur antre. Sans doute aussi, parce que ça fait un moment que je me fais la promesse de le faire, que l'état de Dolly sonne comme une répétition morbide d'un schéma douloureux que je n'ai pas envie de voir aboutir, et que la voir approcher, seule, a des airs de fait exprès que je me refuse à laisser passer. Je me doute que si je ne vais pas vers elle maintenant, il peut encore se passer des jours, des semaines, des mois, même, sans que je ne fasse la démarche... Et je ne crois pas que Sofia aurait apprécié ça.

- Coleen ? 

Ma voix ne retentit pas de façon aussi assurée qu'elle le devrait, comme si j'étais un petit garçon pris en faute, en quelque sorte. Pourtant, je ne suis pas certain d'en avoir réellement commis une, quand bien même la culpabilité m'étreint chaque fois que je pense à sa soeur. 

- Est-ce que tu aurais un peu de temps à m'accorder ?  

Elle a toujours eu des airs de ministre, et, à mes yeux, l'emploi du temps qui va avec. Et peut-être qu'elle n'acceptera pas de me voir, mais je m'en voudrais de ne pas au moins tenter, pour une fois que nous nous retrouvons seuls. La conversation que je prévois ne s'accommode pas vraiment d'oreilles indiscrètes, pas si je veux pouvoir lui parler à coeur ouvert... et qu'elle le fasse elle aussi, éventuellement...


Most important women in my life...
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Oui c'est à toi que je parle :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t6678-adrian-soon-you-will-see-you-were-meant-for-me
 

I've been silent for too long ¤ Coleen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Croisé pékinois poil long 5/6 ans orphelin Béthune (62)
» Sujet a long terme: ork sauvage.
» Un combat long....très long !!
» La vie n'est qu'un long fleuve tranquille (ou pas)
» Quand la vie est un long fleuve tranquille.... (Libre)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
HUNGCALF UNIVERSITY
 :: Quatrième étage
-