Revenir en haut Aller en bas
LES AWARDS SONT DE RETOUR
Venez faire vos choix juste ici !
Tu ne sais pas quel groupe rejoindre ?
Et bien sache que nous manquons cruellement de Sorciers ! (a)
Toi aussi, tu aimes Hungcalf ?
Alors vote sur les top-sites et laisse un petit com' sur Bazzart et PRD !

Partagez | .
 

 niawell ◘ open your mind Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Niamh Walsh
Dancing queen
›› parchemins postés : 661
›› connexion : 7/7
›› avatar : Sarah Hyland
›› crédits : ava : maimihina. gif: SB
›› multinick : Caleb && Sasha
›› âge : 26 ans
›› situation : Célibataire
ARTS DU SPECTACLE

›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : ★ Options obligatoires
Danse, Littérature Magique, Théâtre et Musique

★ Option facultative
médias moldus et sorciers


›› nature du sang : née-moldu
›› gallions sous la cape : 440
MessageSujet: niawell ◘ open your mind Terminé   Dim 11 Fév 2018 - 15:36

Where words fail, music speaks.
Samwell & Niamh
Music is the greatest communication in the world. Even if people don't understand the language that you're singing in, they still know good music when they hear it. ▬ Lou Rawls



L'heure n'a pas d'importance pour toi, après une journée rondement menée tu as décidé qu'il était temps de faire un peu de musique. C'est une véritable obsession chez toi, comme si le fait de ne pas pratiquer l'une de tes si précieuses disciplines quelques heures pouvait être nuisible. Comme si tu avais peur de cesser d'exister sans cette rigueur, sans cette passion. Après tout, tu le sais Niamh, ton art est ton oxygène, mais tu te rends bien compte aussi qu'il est tout ce que tu possèdes. Tu n'as pas de réelles attaches, tu ne possèdes pas d'amis sincères, personne ne sait qui tu es réellement, personne ne connait tes terreurs, tes erreurs. Tu fais fis des rumeurs, tu sembles imperméables aux remarques désobligeantes et pourtant chaque soir lorsque tu te couches, tu es totalement vide.

Tu occupes tes journées sans pause, tu es une boulimique du travail et au fond peut-être essaies-tu de combler ce vide en toi ? C'est une tentative veine, mais tu continues malgré tout parce que quand tu chantes, quand tu danses, quand tu joues, tu es toi. Tu n'as pas besoin de faire semblant, c'est un moment de plénitude, tu peux enfin libérer les sentiments qui t'oppressent, tu arrives à faire passer des émotions parce que tu les vis, parce que tu as une sensibilité à fleur de peau mais qu'elle est refoulée jusqu'à ce que tu montes sur une scène ou bien que tu pianotes sur un clavier. Peut-être est-ce finalement ce besoin d'être seule, d'exprimer une certaine mélancolie qui t'a fait prendre la direction de la salle de musique. Tes pas sont feutrés et ils s'approchent de la salle, quelques notes de piano parviennent à tes oreilles et déjà tu pestes. Qui ose utiliser ton piano ? Quel est cet individu qui se permet de venir dans une salle de musique à une heure aussi avancée de la soirée ? Tu t'apprêtes à entrer, lui faire remarquer que tu as un droit légitime sur cette salle et ses instruments, mais au moment où tu pousses la porte les notes t'emportent. Tu cesses ta progression, tes sens bien trop épris de ce qu'ils entendent que pour interrompre cette musique. Les notes flottent dans l'air, elles viennent t'envelopper. Tes yeux sombres se pose sur une silhouette haute, celle d'un homme, ses doigts fins frôlent délicatement les touches et tu restes là, quelques minutes dans l'embrasure de la porte à profiter de ce moment privilégié.

Moment suspendu, tu profites de ce que tu vois et prends le parti de t'approcher doucement, sur la pointe des pieds presque, pour ne pas lui faire peur. C'est ridicule tu t'en rends bien compte, aucun un homme ne saurait avoir peur de toi, tu le saurais depuis le temps. Délicatement tu t'accoudes au piano et souris enjoignant le joueur de ne pas s'arrêter, sa mélodie douce te plait, c'est agréable d'écouter. C'est très beau, c'est un murmure qui s'échappe de tes lèvres, il accompagne un sourire et un regard tendre, étrangement tendre pour quelqu'un comme toi. La musique adoucit les mœurs, ce soir tu en as la confirmation.




©️ Gasmask



I'll never  surrender 
nothing but a victory
This is a battle I must win
to want my share is not a sin
 


revelio:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Samwell Hamilton
modo - La flamme ardente du dragon
›› parchemins postés : 2101
›› connexion : ◼◼◼◼◻
›› avatar : Liam Hemsworth
›› crédits : gainsboro - martinacyman - quiet riot
›› multinick : BB Beautiful Helga
›› âge : 27 ans
›› situation : En couple
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE

›› années d'études : 9ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires:
Botanique, SACM et Astronomie.
Options facultatives :
Dragonologie et DCFM.
›› profession : Rêveur
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 2686

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   Lun 12 Fév 2018 - 19:56

Normalement, il faut que tu remplaces un musicien dans quelques jours, Penelope t’as prise un peu au dépourvu en te demandant cette faveur que tu n’as pas mis longtemps à accepter, c’est drôle comme tu peux être doux quand il s’agit de la famille Blackwell et plus particulière d’un membre de la famille à Primerose. Alors que ton esprit n’accepte toujours pas certaines choses, il est évident qu’un jour ou l’autre, tu vas devoir affronter ton destin et surtout ce que te dit ton propre cœur. Une chose que tu ne sais plus faire depuis longtemps, sûrement à cause de cette vipère d’Avril qui n’a pas une meilleure idée que de faire de toi un véritable pantin, aujourd’hui, incapable d’aimer à nouveau. Du moins, c’est ce que tu penses, mais tu sais au fond de toi que c’est entièrement faux et que l’amour ne se résume pas à une expérience, il est partout chaque seconde de la journée. Il est impossible de l’ignorer et surtout de se mentir à soi-même, car il représente absolument tout dans ce monde, que ce soit dans les yeux d’une mère qui n’arrive plus à vivre ou dans ceux d’une sœur bien trop grande pour être nommé petite sœur. Pourtant, elle reste la cadette, tu veux lui dire que tu l’aimes, mais tu as ta petite fierté de mec. Les hommes sont des imbéciles parfois, tu le penses, mais c’est dans ta nature et tu ne peux rien faire contre ça. Tu arrives dans la salle de musique en pensant y trouver Penelope pour avoir plus de détails concernant la représentation à venir, connaître la chanson en question pourrait aider dans un premier temps. Mais faut dire que la jeune femme avait l’air plutôt pressée la dernière fois, bien entendu, tu ne lui en veux pas une seule seconde, ça arrive à tout le monde d’être débordé. Toi le premier.

Tu entres dans la pièce en remontant légèrement ton sac sur ton épaule, un petit tour du regard pour se rendre compte que c’est entièrement vide, apparemment, tu es venu pour rien. Pourtant, tes yeux se posent une seconde sur le piano en fond, il n’attend qu’une chose et tu le sais, qu’une âme joyeuse vienne faire connaissance avec lui. Un sourire apparaît alors, tu n’as pas touché à cet instrument depuis les dernières vacances. Le même jour ou Lily t’a annoncé ses fiançailles avec son abrutie de petit copain, comment elle peut vouloir épouser cet homme qui n’a aucune valeur et qui ne sait même pas se laver. D’ailleurs, il n’a pas tellement aimé la bouteille de déodorant que tu lui as acheté à son anniversaire, ce jour-là, il faut avouer que tu as vraiment bien rigolé. Tu rigoles encore quand tu y penses.Tu entres dans la pièce en remontant légèrement ton sac sur ton épaule, un petit tour du regard pour se rendre compte que c’est entièrement vide, apparemment, tu es venu pour rien. Tu es plus soigneux que ça. Tes mains seules viennent se marier au clavier, les touchent s’enchaînent doucement et tu fermes doucement les yeux pour te laisser bercer par la mélodie en prennent soin d’oublier aucune note. Tu sais que la vie est loin d’être simple, mais quand tu fais du piano ou que tu es devant une créature magique, le temps s’arrête et enfin, tu prends conscience de la chance que tu as d’être venu au monde. Tu peux te laisser faire, et respirer, vivre tout simplement comme tout le monde devrait le faire. Pourquoi presque personne ne le fait ? Tu n’arrives pas à comprendre.

 
C’est alors que tu aperçois la jeune femme qui te regardes avec un léger sourire pour écouter la prestation, tu n’avais pas la moindre idée qu’une personne pouvait débarquer au même moment, la surprise amenant quelques fausses notes. Pourtant, tu reprends l’avantage rapidement et ne t’arrêtes pas de jouer pour autant, tu as l’habitude d’avoir un public, simplement, tu ne connais pas cette personne. Un léger sourire apparaît au coin de tes lèvres et tes yeux se posent dans ceux de la demoiselle qui semble murmurer quelque chose, mais tu n’arrives pas à entendre. Ta concentration est trop élevée pour que tu le puisses. Tu arrêtes enfin, tes mains se retirent seules du clavier le refermant par la même occasion et l’une d’elle vient se placer dans tes cheveux. Tu es gêné d’une certaine façon. « Excuse-moi. Je pensais être seul. » Tu te mets sur tes jambes l’instant d’après et replace à ton épaule ton sac à bandoulière marron en souriant à la jeune femme, tu lui tends amicalement une main pour la saluer. « Samwell. » Tu recules légèrement d’un pas et par politesse ne tourne pas le dos tout de suite, tu veux quand même qu’elle se présente et tu ne peux pas dire non plus que tu as beaucoup de choses à faire tout de suite, les cours sont terminés. Tu vas rentrer à l’appartement et sûrement dormir après une bonne série comme tu as l’habitude de faire, pas de beuverie de prévu pour le moment, vu que Tobias est de garde. Ce n’est pas ton seul ami, mais le seul à qui tu peux absolument tout dire, peut-être Zeph qui d’ailleurs depuis quelques temps donne moins de nouvelles. Il va falloir que tu commences à lui tirer un peu les oreilles. « Je suis là pour voir une amie, mais je vais repasser un peu plus tard. » Tu tournes légèrement la tête, tu n’as pas le temps pour être dans un club, mais si tu pouvais en choisir un, ça serait sûrement ici que tu passerais le plus clair de ton temps. Perdu dans des mélodies à ne plus savoir quoi en faire, nageant pleinement dans le bonheur, mais tu as d’autres ambitions et les dragons passent avant tout le reste.



my way
Regrets, I've had a few, but then again, too few to mention. I did what I had to do, and saw it through without exemption. • sheepirl.


SINS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Niamh Walsh
Dancing queen
›› parchemins postés : 661
›› connexion : 7/7
›› avatar : Sarah Hyland
›› crédits : ava : maimihina. gif: SB
›› multinick : Caleb && Sasha
›› âge : 26 ans
›› situation : Célibataire
ARTS DU SPECTACLE

›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : ★ Options obligatoires
Danse, Littérature Magique, Théâtre et Musique

★ Option facultative
médias moldus et sorciers


›› nature du sang : née-moldu
›› gallions sous la cape : 440
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   Mar 13 Fév 2018 - 23:05

Where words fail, music speaks.
Samwell & Niamh
Music is the greatest communication in the world. Even if people don't understand the language that you're singing in, they still know good music when they hear it. ▬ Lou Rawls



D'ordinaire tu aurais probablement fait des pieds et des mains pour que l'intrus disparaisse de ta salle et te laisse seule, mais il y a quelque chose de spécial dans sa manière de jouer et c'est très agréable pour toi de l'écouter. Discrètement tu t'approches, t'accoudes au piano et l'homme te découvre. Il fait quelques fausses notes qui ne gênent pas la minutieuse que tu es, car il se reprend de suite. La beauté des notes te porte, tu murmures que c'est très beau, il sourit et cela aussi tu trouves que c'est très beau. Les dernières notes sonnent à tes oreilles avec une petite saveur de trop peu, tu aurais pu continuer à l'écouter encore et d'ailleurs tu grimaces quand il referme le clavier, tu fais une petite moue déçue qui ne doit pas lui échapper. Il s'excuse pour sa présence et chose assez rare de sourit en haussant les épaules, ne t'excuse pas, tu joues très bien. Après tout, il n'y a rien de grave n'est-ce pas ? Il se lève et remet son sac à l'épaule tout sourire avant de te tendre une main sympathique que tu saisis, te présentant à ton tour Niamh, enchantée. Les relations sociales ne sont pas ton fort, mais tu travailles sur toi-même pour remédier à ce problème qui parfois est un fardeau. Le-dit Samwell devait voir une amie, tu hausses un sourcil interpellée et curieuse, qui ? Si-tôt tes paroles ont-elles passées tes lèvres, tu te rends compte de la brutalité de ta question. Tu te reprends en souriant, replaçant une mèche de cheveux derrière ton oreille pardon, je voulais simplement voir si je pouvais t'aider, on est toujours les mêmes dans la salle de musique donc ... Tu ne termines pas ta phrase, inutile de t'enfoncer, ton pose ton sac à côté du piano avant de reposer ton regard sur Sam, un regard curieux tu joues uniquement du piano ou tu as d'autres talents ?.

Tu saisis une guitare et prends quelques secondes pour l'accorder, si tu aimes beaucoup la délicatesse du piano, ses sons à la fois puissants et délicats, ton instrument de prédilection reste la guitare. Tu as appris à jouer avec ton père. Il avait une guitare que tu n'as jamais pu retrouver après sa mort, tu soupçonnes ton grand-frère de l'avoir fait disparaître. Aujourd'hui tu joues cet instrument avec passion et tendresse. Délicatement, tu t'installes sur le siège du piano et enchaîne quelques accords avant de relever ton regard foncé vers lui ça te dis de m'accompagner ?. Ta spontanéité t'étonnes, tu ne vois pas pourquoi ce soir c'est différent, mais tu apprécies l'instant et souhaites qu'il dure encore un peu.






©️ Gasmask



I'll never  surrender 
nothing but a victory
This is a battle I must win
to want my share is not a sin
 


revelio:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Samwell Hamilton
modo - La flamme ardente du dragon
›› parchemins postés : 2101
›› connexion : ◼◼◼◼◻
›› avatar : Liam Hemsworth
›› crédits : gainsboro - martinacyman - quiet riot
›› multinick : BB Beautiful Helga
›› âge : 27 ans
›› situation : En couple
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE

›› années d'études : 9ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires:
Botanique, SACM et Astronomie.
Options facultatives :
Dragonologie et DCFM.
›› profession : Rêveur
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 2686

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   Mer 14 Fév 2018 - 20:53

C’est drôle, mais alors que tu n’as jamais eu besoin de la moindre reconnaissance, il se trouve que ce compliment sur ta façon de jouer, ça te fait beaucoup de bien même si tu dois t’en douter un peu vu qu’on demande souvent à ce que tu montes sur scène pour des remplacements. Créer ton propre groupe avec des amis ? Tu n’as jamais vraiment eu envie de le faire, il faut dire que tu vas sûrement partir pour toujours dans une année, alors à quoi bon monter un groupe qui de toute façon va terminer par se dissoudre, d’une façon ou d’une autre et dans pas si longtemps que ça. Tu vois la jeune femme se présenter à son tour, Niamh, c’est un beau prénom. Tu le penses réellement. « C’est un honneur. » Tu baisses légèrement le visage et ne perds pas pour autant ton sourire alors que tu viens de faire la connaissance de la jeune femme, tu n’as pas besoin de plus pour sentir une véritable connexion. Comme si vous étiez presque destiné à devenir camarade tous les deux, la musique peut rapprocher beaucoup de personnes et tu ne l’ignores pas une seule seconde, ce n’est d’ailleurs pas la première fois que ce genre de chose se produit. Le Qui fait lever un sourcil interrogateur, il faut avouer que tu n’as pas l’habitude de voir autant d’énergie dans une personne, peut-être ta meilleure amie, mais en ce moment, ce n’est pas forcément la grande forme et tu le sais. Impossible de trouver un moyen de lui faire retrouver le sourire, ça te fait vraiment du mal, mais tu ne peux pas faire grande chose sur ce coup. Tu observes la jeune femme pour répondre à sa question, ce n’est vraiment pas un secret et tu n’as aucune raison de cacher ce genre d’information, c’est même une bonne idée dans le sens ou elle doit sûrement la connaître et pourra t’éclairer sur sa position actuelle. Ça va t’éviter de chercher pendant des heures et de t’énerver pour un rien comme tu as l’habitude de faire. « Je cherche Penelope. » Tu hausses légèrement les épaules comme pour te demander s’il faut aussi que tu sortes son nom de famille, tu ne connais qu’une seule Penelope dans toute l’école de toute façon. « Je dois remplacer un membre de son groupe la semaine prochaine. » Tu souris un instant en entendant la suite de la conversation, tes yeux se posent dans ceux de la jeune femme et tu prends le même air charmeur que tu as l’habitude de jouer devant les jeunes femmes. « J’ai plusieurs talents. » Tu rigoles un instant avant de faire un rapide tour de salle, quant à nouveau, tu te mets à observer la jeune femme, elle tient une guitare dans les mains. Les accords commencent alors à s’enchaîner, tes oreilles aiment ce moment en particulier, alors que la jeune femme te demande de l’accompagner, c’est comme si vous étiez sur la même longueur d’onde. Tu avais presque déjà pris place à nouveau sur le dossier qui devient très vite ta place ; tes mains frôlent à nouveau le clavier alors que laisse la musique prendre possession de tes sens. Un large sourire authentique sur le visage alors que tu prends un plaisir fou en jetant quelques regards amusés à la jeune femme que tu connais à peine. Pourtant, tu as réellement l’impression de créer un lien avec elle sans vraiment y faire attention, cette passion commune pour la musique sera sûrement le point de départ d’une très belle amitié. Tu n’avais pourtant pas envie au départ de rester longtemps, en plus il commence à se faire tard et Naïa va encore se demander ce que tu fais, même si d’une certaine façon, elle doit royalement s’en moquer. Tu n’as pas spécialement de compte à rendre de toute façon, du moment que tu fais ton possible pour ne pas réveiller la jeune femme en rentrant à l’appartement. Tu voudrais passer plus de temps avec elle pour apprendre à la connaître depuis qu’elle est arrivée en colocation, le temps va faire les choses, pour le moment, c’est une tout autre rencontre que tu viens de faire. Tu vas de plus en plus vite pour voir si la jeune femme va faire son possible pour te suivre, tu aimes jouer et taquiner les personnes autour de toi, ça a toujours été ainsi . Un nouveau regard en direction de Niamh, c’est quand plus d’être douée, elle est mignonne.



my way
Regrets, I've had a few, but then again, too few to mention. I did what I had to do, and saw it through without exemption. • sheepirl.


SINS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Niamh Walsh
Dancing queen
›› parchemins postés : 661
›› connexion : 7/7
›› avatar : Sarah Hyland
›› crédits : ava : maimihina. gif: SB
›› multinick : Caleb && Sasha
›› âge : 26 ans
›› situation : Célibataire
ARTS DU SPECTACLE

›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : ★ Options obligatoires
Danse, Littérature Magique, Théâtre et Musique

★ Option facultative
médias moldus et sorciers


›› nature du sang : née-moldu
›› gallions sous la cape : 440
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   Ven 16 Fév 2018 - 19:57

Where words fail, music speaks.
Samwell & Niamh
Music is the greatest communication in the world. Even if people don't understand the language that you're singing in, they still know good music when they hear it. ▬ Lou Rawls


Tu souris, un honneur ? Carrément ! L'exagération te fais sourire, mais tu ne relèves pas, son sourire semble sincère et ça te suffit pour l'instant. Tu estimes pour une raison qui t'es encore inconnue à cet instant qu'il est digne de ton intérêt. Peut-être est-ce sa discrétion ? Sa retenue une fois la musique arrêtée ? Il y a quelque chose chez lui, qui fait écho en toi bien que tu saches d'avance que tu es un exemplaire unique, heureusement diront certaines mauvaises langues, mais tu as toujours su ce que tu valais Niamh et contrairement à ce que beaucoup pense, tu n'es pas aussi superficielle que tu ne le laisses paraître. Ta curiosité te pousse à lui demander l'identité de la chanceuse qu'il devait retrouver ici et tu sais de qui il parle quand il prononce son prénom. Pénélope est une jeune femme que tu connais de loin, c'est l'une des amies de Zadig, mais elle est également et surtout dans le groupe rival tu es donc un futur Wicked and Demons alors ? Ton regard se pose sur lui et tu le toises avec un air de défis et d'amusement je ne devrais pas fraterniser avec l'ennemi dis-tu avec un petit rire dans la voix. La rivalité entre les WD et les KD, ton propre groupe - si on peut dire ça vu qu'il s'agit d'un duo que tu as créé avec Scylla - est récente et principalement avec Finnley. C'est un jeu autant qu'une rivalité bien réelle, vous êtes tous les deux déterminés à briller sur le devant de la scène, même si pour ça il faudra faire des petits coups bas par moment, c'est le jeu ma pauvre Lucette ! Tu l'interroges sur ses talents, ton regard est curieux, le sien malicieux avec une petite lueur qui te plait bien, sa réponse t'amuse et tu le prends au mot en lui demandant s'il veut t'accompagner. Toi qui aime la solitude de tes répétitions, te voilà invitant le premier pianiste venus.

Tu tends les cordes, tu prends le temps, tes doigts glissent délicatement sur l'instrument et puis tu enchaînes les premiers accords, Samwell te suit avant de visiblement se lancer dans une petite course, la difficulté ne t'a jamais effrayée, tu le suis autant que faire ce peu, la guitare n'étant pas la tienne tu ne lui trouves pas ton son, mais tu es une très bonne musicienne et tu gère le défi avec aisance. Vous échangez des regards et tu te surprends à sourire, il y a bien longtemps que tu ne t'es pas amusée de la sorte avec un parfait inconnu. Continue ! Tu te lèves, va déposer la guitare sur son pied avant de revenir t'installer à ses côtés, tu places tes mains dans l'alignement des siennes et tu le rejoins au piano. Le quatre-mains est quelque chose de compliquer, surtout quand on ne connait pas son acolyte, mais étrangement il y a une alchimie qui se crée. Tu ne réfléchis pas, tes doigts frôlent le clavier délicatement et ton regard croise celui de Samwel, tu t'amuses et c'est quelque chose de rare. Tu ne peux t'en prendre qu'à toi-même tu le sais, tu as fait le vide autour de toi une fois que tu es entrée à Hungcalf, tu t'es concentrée sur tes études, laissant progressivement tomber toutes les personnes qui ne l'avaient pas déjà fait avant toi. La solitude avec laquelle tu avances pourrait dérouter plus d'une personne, mais elles ne sont pas toi. Tu sens son regard sur toi et sans prévenir tu le pousses d'un coup d'épaule en riant, provoquant pas la même occasion quelques fausses notes les Dolls n'ont aucun soucis à se faire, si le pianiste des Wicked ne sait pas tenir sur son siège Tu reprends la musique, pianote quelques notes d'un dessin animé de ton enfance avec un sourire enfantin et le regard brillant, cette chanson tu la connais par coeur, de même que ce dessin animé qui était de loin ton préféré. À nouveau, sans cesser de jouer tu regardes Sam avec un air de défis, te suivra-t-il toujours sur ton terrain ? Et sinon ... tu fais quoi ici ? A Hung je veux dire ...




©️ Gasmask



I'll never  surrender 
nothing but a victory
This is a battle I must win
to want my share is not a sin
 


revelio:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Samwell Hamilton
modo - La flamme ardente du dragon
›› parchemins postés : 2101
›› connexion : ◼◼◼◼◻
›› avatar : Liam Hemsworth
›› crédits : gainsboro - martinacyman - quiet riot
›› multinick : BB Beautiful Helga
›› âge : 27 ans
›› situation : En couple
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE

›› années d'études : 9ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires:
Botanique, SACM et Astronomie.
Options facultatives :
Dragonologie et DCFM.
›› profession : Rêveur
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 2686

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   Lun 19 Fév 2018 - 20:17

Alors, il se trouve que Niamh est membre d’un groupe en quelque sorte en concurrence avec celui de Penelope que tu intègres de temps en temps pour lui rendre service, quand un membre ne peut pas être présent, tu sais parfaitement pratiquer le rôle d’assistant. C’est un rôle qui va à merveille à un homme comme toi qui sait écouter, appréhender et surtout s’habituer à toutes les situations avec beaucoup de calme et de sagesse. Il faut croire que l’âge, ça ne fait pas tout surtout quand il est question de gagner de l’argent pour pratiquer une passion. Il s’agit pour toi des créatures magiques, mais pour beaucoup ici, il est question de la musique et tu n’as pas vraiment besoin de demander à la jeune femme pour savoir qu’elle est de ces personnes à vivre d’une passion. Elle a la musique dans le sang, c’est une évidence. « Alors, nous sommes rivaux. » Tu rigoles légèrement et lui fait un clin d’œil pour accentuer ce que tu viens de dire à l’instant, ce n’est pas une mauvaise chose un peu de rivalité après tout. Elle commence alors à jouer de la guitare et te demande de l’accompagner, ce que tu fais assez rapidement en fait, tu écoutes seulement un peu la douce mélodie, complètement sous le charme du nouveau talent que tu viens de rencontrer aujourd’hui. Chaque nouvelle journée peut très vite devenir une très bonne surprise, Niamh est la preuve vivante de ce que tu viens d’avancer, c’est impressionnant, on dirait même qu’elle sait jouer comme ça depuis toujours. Tu aimerais vraiment tout à coup apprendre à la connaître un peu mieux, cette jeune fille t’intrigue énormément et tu viendras sûrement lui rendre visite à nouveau pour en savoir plus sur son passé, ses motivations et sur elle tout simplement.

Tes doigts pianotent alors que ton esprit est totalement concentré sur le moment présent, tu aimes énormément ce que tu fais en cet instant et si tu n’avais pas les créatures magiques dans le cœur depuis toujours, tu voudrais sûrement bosser dans la musique comme pianiste professionnel. C’est même une certitude. Tu échanges à nouveau un regard avec la demoiselle, vous êtes complices et pourtant votre rencontre remonte à seulement dix minutes, tout au plus. C’est fantastique. Elle arrête un moment de jouer alors que tu continues, tu lèves un sourcil interrogateur dans sa direction, mais très vite, tu obtiens une réponse à ta question. Elle arrive à ta hauteur et commence à jouer du piano avec toi, tu rigoles une nouvelle fois et ouvres de grands yeux quand elle te bouscule légèrement pour amener des fausses notes. Elle est joueuse. Tu passes tes mains le long du clavier et bouscules doucement celle de Niamh pour l’empêcher de pouvoir jouer correctement, tu nargues la jeune femme avec un regard et arrêtes de jouer un moment. Tu passes une main dans tes cheveux, un nouveau TIC que tu viens t’inventer, en ce moment, tu en as pleins. Le petit haussement des épaules ou encore le fait de devoir faire le plus souvent tout par trois, c’est assez agaçant, mais ça fait partie de toi et tu ne peux rien y changer.

Tu réfléchis un instant à sa question, ce que tu fais dans cette école, tu le sais, mais en revanche, tu ne sais pas pourquoi tu perds ton temps pour des choses que tu sais déjà parfaitement. En soi, tu pourrais déjà pratiquer et apprendre sur le terrain, mais tu n’as pas le choix, il faut encore tenir pendant un peu plus d’un an. « Je veux devenir dragonologiste en Roumanie. Je suis en 9ème année, en Botanique et Magizoologie. » Tu souris et regardes la jeune femme, ce n’est pas un secret et toutes les personnes que tu connais dans cet établissement sont au courant de tes projets futurs. « Et toi ? » Tu lui poses la question, même si tu penses avoir déjà d’une certaine façon la réponse.



my way
Regrets, I've had a few, but then again, too few to mention. I did what I had to do, and saw it through without exemption. • sheepirl.


SINS:
 


Dernière édition par Samwell Hamilton le Mar 20 Fév 2018 - 22:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Niamh Walsh
Dancing queen
›› parchemins postés : 661
›› connexion : 7/7
›› avatar : Sarah Hyland
›› crédits : ava : maimihina. gif: SB
›› multinick : Caleb && Sasha
›› âge : 26 ans
›› situation : Célibataire
ARTS DU SPECTACLE

›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : ★ Options obligatoires
Danse, Littérature Magique, Théâtre et Musique

★ Option facultative
médias moldus et sorciers


›› nature du sang : née-moldu
›› gallions sous la cape : 440
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   Mar 20 Fév 2018 - 22:02

Where words fail, music speaks.
Samwell & Niamh
Music is the greatest communication in the world. Even if people don't understand the language that you're singing in, they still know good music when they hear it. ▬ Lou Rawls


Ton frère ne cesse de te dire que tu devrais profiter plus de la vie, sortir, t’amuser, il ne comprends pas l’implication de ton choix de vie. Tu es multi-tâches, tu n’arrives pas à décrocher de tes répétitions, il y a toujours tellement de chose à faire, tu ne supporte pas la médiocrité et tant que tu n’es pas proche de la perfection, tu ne t’arrêteras jamais. Ce soir, pourtant, ce n’est pas une session très productive, Ian serait fier de toi. Tu t’amuses, étrangement alors que tu ne connais pas cet homme, ce n’est pas dans tes habitudes. Toi qui es prudente, méfiante, tu l’accueil dans ton monde, tu te prends même à le taquiner quand à son implication dans les WD, bien qu’au fond, tu ne t’inquiètes pas de la concurrence, vos styles étant bien différents. Sam te fais un clin d’œil auquel tu réponds par un sourire avant de l’inviter à rester, à te rejoindre pour partager un moment entre musiciens.

Tu observes ses doigts sur le clavier, il est doué, une certaine dextérité qui démontre une pratique régulière de l’instrument. Tu prends plaisirs à jouer avec lui, tu décides cependant de laisser ta guitare sur le côté pour le rejoindre au piano. Tu places tes doigts et délicatement tu te laisse entraîner par la mélodie, avant de le bousculer, gentiment, joueuse, presque candide. Sam entre dans ton jeu, il fait glisser ses mains le long du clavier, jusqu’à ce qu’elles rencontrent les tiennes, les fausses notes s’enchaînent et probablement qu’il faudrait inscrire ce moment dans les annales, mais ces fausses notes te font rire.  Tu ne saurais dire si c’est sa simplicité ou la chaleur qu’il dégage, mais tu es à l’aise, tu es toi et c’est quelque chose qui te fais du bien. Il te nargue, il te sourit et malgré qu’il s’arrête, ce n’est pas ton cas, tu continue de jouer tout en l’observant passer une main dans ses cheveux, un tic de fille ça non ? Ta réflexion silencieuse te tire un sourire, mais tu ne la partage pas avec ton nouveau camarade, préférant en apprendre plus sur lui, après tout, ce n’est pas tous les jours que tu rencontres quelqu’un qui attise ta curiosité. Il prend le temps de réfléchir, la question ne te semblait pourtant pas compliquée. Tu pose tes mains sur tes genoux, plongeant la pièce dans le silence. Tu écoutes sa réponse avec attention, un dragonologiste ? Le choix est audacieux, la carrière promet d’être dangereuse et palpitante. Sans t’en rendre compte, tu hoche la tête, tu réfléchis à la différence d’âge qu’il y a entre vous minimes en réalités, tu n’arrivais pas à lui donner un âge, te voilà fixée. Comme tu pouvais t’y attendre, la question t’es retournée et tu te lève en souriant   art du spectacle … je suis en huitième année, je ne sais pas ce que je veux faire, mais je sais que je ne pourrais pas vivre sans l’art, que ce soit la danse, le chant, le théâtre ou le dessin, c’est plus qu’une passion, c’est ma raison de vivre … tu souris en levant les yeux vers le plafond de pierre de la salle, avant d’ajouter   je peut paraître excessive par moment. Excessive n’est pas vraiment le mot, psychorigide, obsessionnelle, bourreau de travail, il y a bien des choses qui détermine ta personne, mais aucunes qui n’est réellement adaptées à la passion dévorante qui est née en toi voilà plus de quinze ans. Tu ne cesses de te perfectionner, tu ajoutes de nouvelles disciplines dès que tu en as l’occasion, la dernière en date fut le tissus aériens, tu aimes la délicatesse, l’élégance, la force et la concentration qu’exige la discipline.





©️ Gasmask



I'll never  surrender 
nothing but a victory
This is a battle I must win
to want my share is not a sin
 


revelio:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Samwell Hamilton
modo - La flamme ardente du dragon
›› parchemins postés : 2101
›› connexion : ◼◼◼◼◻
›› avatar : Liam Hemsworth
›› crédits : gainsboro - martinacyman - quiet riot
›› multinick : BB Beautiful Helga
›› âge : 27 ans
›› situation : En couple
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE

›› années d'études : 9ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires:
Botanique, SACM et Astronomie.
Options facultatives :
Dragonologie et DCFM.
›› profession : Rêveur
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 2686

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   Ven 23 Fév 2018 - 9:23

C’est peut-être un peu rapide et léger pour l’affirmer, mais cette jeune femme, tu l’aimes bien et tu n’as pas besoin de plus de minutes pour t’en rendre véritablement compte, en fait elle a un naturel et une authenticité que tu admires. Elle n’est pas fausse et tu le vois à sa façon de sourire, de répondre ou encore de se tenir, une chose que tu partages en commun avec Niamh et dont tu as toujours été assez fier. C’est pour ça que c’est aussi simple, vous êtes pareils tous les deux, mais vous ne le savez sûrement pas totalement encore, après tout ce n’est que le début d’un lien solide. Quand tu n’arrives pas à perdre ton sourire, c’est que tu passes un bon moment et c’est exactement le cas en ce moment même, tu as même oublié ce pour quoi tu es venu dans cette pièce, si Penelope arrive, tu ne saura même pas quoi lui dire. La musique est un anesthésiant puissant. Une lueur dans les yeux au moment où tu parles de ton avenir et de la filière que tu étudies dans cette université, il se trouve que c’est le sujet qui peut être une source de conversation pendant plusieurs heures à la suite avec toi. Tu ne comprends pas que certaines personnes puissent ne pas aimer les créatures magiques, mais tu ne comprend encore moins ceux qui ne regardent même pas les dragons. Ils sont pourtant tellement parfaits. Même dans la famille, personne ne comprend vraiment cet amour et cette passion pour ce genre de monstres, c’est comme ça que ta petite sœur Lily nomme les dragons. Des monstres. Tu n’arrives pas à être sympa avec elle dans ce genre de situation, elle ne cherche même pas à te comprendre et préfère batifoler avec son idiot de fiancé, tu as d’ailleurs oublié son prénom à ce rigolo de service. Un jour, il faudra que tu ailles lui casser les dents.

Tu lèves légèrement un sourcil quand la jeune femme se met sur ses jambes pour faire les présentations, une véritable artiste qui touche un peu à tout ce qui est remarquable. Tu ne perds pas ton sourire habituel et relèves la tête pour la regarder dans les yeux. « Belle et talentueuse, si j’ai bien compris. » Tu ne dissimules pas ton regard et portes ton attention sur le clavier à nouveau sans jouer, tu as toujours été considéré comme un véritable génie par ton entourage, mais tu n’arrives pas à te considérer comme tel. Tu es peut-être comme la jeune femme, un artiste qui grâce à sa passion passe pour une véritable tête, ce n’est pas ta faute si tu sais faire le plus grand nombre des activités que tu commences. Il suffit d’un peu de motivation et de volonté pour réussir dans la vie, ce n’est pas plus complique que ça en réalité. « Je ne pense pas, que tu sois excessive. » Tu lèves la tête à nouveau et ferme les yeux en souriant sincèrement, en fait, tu as vraiment l’impression de comprendre la jeune femme et ça te fait un bien fou. « Tu aimes simplement ce que tu fais. » Tu hausses les épaules et te mets sur tes deux jambes en plaçant les mains dans les poches, heureux de ce moment passé avec la jeune femme. Tu ne peux pas tellement rester longtemps, il va se faire tard, mais tu ne veux pas en rester là, tu veux pouvoir rencontrer Niamh encore une nouvelle fois, mais avec tous les élèves présent dans cette école vos chances de vous voir à nouveau sont presque nuls si tu ne viens plus dans cet endroit, pourtant, il est impossible que tu puisses vouloir intégrer un club. Tu ne penses qu’aux études et tu as bien raison. 



my way
Regrets, I've had a few, but then again, too few to mention. I did what I had to do, and saw it through without exemption. • sheepirl.


SINS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Niamh Walsh
Dancing queen
›› parchemins postés : 661
›› connexion : 7/7
›› avatar : Sarah Hyland
›› crédits : ava : maimihina. gif: SB
›› multinick : Caleb && Sasha
›› âge : 26 ans
›› situation : Célibataire
ARTS DU SPECTACLE

›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : ★ Options obligatoires
Danse, Littérature Magique, Théâtre et Musique

★ Option facultative
médias moldus et sorciers


›› nature du sang : née-moldu
›› gallions sous la cape : 440
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   Mer 28 Fév 2018 - 18:38

Where words fail, music speaks.
Samwell & Niamh
Music is the greatest communication in the world. Even if people don't understand the language that you're singing in, they still know good music when they hear it. ▬ Lou Rawls


Les choses simples sont rares, autant que les moments authentiques et ici, ce soir dans cette salle tu as cette impression peu commune que c'est un de ces moments-là qui se dessine. Alors que les échanges sont banals, tu ne saurais dire pourquoi mais tu te plais à jouer avec lui, tu aimes être cette enfant qui taquine et cette jeune femme qui parle de sa passion, qui vit sa passion. Lui aussi semble possédé ce feu sacré, ce feu qui consume les âmes vraies, les passionnés et ceux qui savent d'avance que rien n'est jamais acquis. Le travail est dur, quotidien, mais tu ne doutes pas une seconde qu'il te comprend alors que quelques minutes encore auparavant vous étiez de parfaits inconnus. La lueur dans son regard fini de te convaincre, si tu en avais encore besoin, tu aimes les créatures magiques - ou non d'ailleurs, même les plus repoussantes pour certains, tu leurs trouves un certain charme. C'est comme ça que tu t'es retrouvée un nombre incalculable de fois avec Jingzi, le serpent de Gavin, enroulé autours de tes épaules. Cette sensation de fraîcheur dégagée par le reptile, tu te demandes si le dragon la possède, si malgré la puissance de feu dont il est capable, si sa peau, ses écailles sont fraîches comme la rosée du matin. Secrètement tu rêves d'approcher l'une de ces créatures majestueuses, mais ce n'est pas dans ton cursus et encore moins dans tes possibilités, tu te contentes donc d'en rêver simplement.

La théâtralité de tes gestes est voulue, tu te présentes comme l'artiste le réclame, tu ne manques pas de notifier les différents talents qui sont tiens, avec une pointe de fierté mêlée à un peu de gêne. C'est là toute l'ambivalence de ta personnalité. A la fois fière, déterminée et parfois caustique, tu n'en demeures pas moins douce, réservée et presque honteuse de ton talent. Ses paroles te tirent un sourire sincère, le compliment te touche et tu hausses doucement les épaules tout en le regardant  je fais de mon mieux . S'il y a bien une chose que tu gères très mal – en plus des relations sentimentales -, ce sont les compliments. Tu n'arrives jamais à savoir s'ils sont sincères ou simplement dans le but d'obtenir quelque chose de ta part, c'est pour cela que tu n'y prêtes que très peu d'attention en général. S'il ne te trouve pas excessive, c'est qu'il ne te connaît pas encore, tu souris à nouveau amusée et le laisse poursuivre en hochant la tête en signe de confirmation, ce n'est même plus de l'amour, de la passion à ton niveau. C'est bien plus. L'art, ton art, c'est ton oxygène, c'est ce qui t'a permis de te libérer du joug de ton frère aîné. Sans cet amour de l'art – et probablement sans Ian- , tu ne sais même pas si tu serais face à Sam en ce moment. Tu as vécus des moments difficiles, des moments qui t'ont blessés, des moments qui ont fait de toi quelqu'un de différent. D'une jeune fille douce et insouciante, tu es devenue une femme parfois froide et méfiante. Sans la possibilité d'exprimer tes sentiments à travers la musique, la danse ou le théâtre, peut-être que tu n'aurais pas trouvé cette force de continuer.  Merci . Un simple mot, mais une émotion bien réelle derrière. C'est peut-être la première fois depuis des années qu'on ne te juge pas autrement que comme une artiste passionnée. Tu as l'impression qu'il te comprend, tu dois bien avouer que tu trouves le moment agréable, tu ne voudrais pas qu'il s'arrête et pourtant le lune monte dans le ciel, les aiguilles continuent de tourner et ton ventre fait soudain un bruit horrible qui te gène, mais qui te rappelle également que tu n'as rien avalé depuis la veille. Tu ne prends pas soins de toi comme tu le devrais, ton corps se rappel à ton bon souvenir et si tu veux continuer à performer, il va bien falloir te nourrir. Ton regard toujours dans le sien, tu grimaces avant de sourire, tu attrapes doucement son bras avec ta main et te surprends toi-même  tu as mangé dernièrement?  demandes-tu en prenant appuis sur le piano. Ce n'est pas la solitude qui te dérange, plutôt l'idée de devoir quitter sa présence à la fois apaisante et agréable.





©️ Gasmask



I'll never  surrender 
nothing but a victory
This is a battle I must win
to want my share is not a sin
 


revelio:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Samwell Hamilton
modo - La flamme ardente du dragon
›› parchemins postés : 2101
›› connexion : ◼◼◼◼◻
›› avatar : Liam Hemsworth
›› crédits : gainsboro - martinacyman - quiet riot
›› multinick : BB Beautiful Helga
›› âge : 27 ans
›› situation : En couple
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE

›› années d'études : 9ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires:
Botanique, SACM et Astronomie.
Options facultatives :
Dragonologie et DCFM.
›› profession : Rêveur
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 2686

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   Ven 2 Mar 2018 - 14:54

La jeune femme n’a apparemment pas tellement l’habitude de recevoir des compliments si tu peux en croire sa réaction, ou peut-être qu’elle est timide dans le fond et ne sait pas vraiment comment réagir. C’est naturel chez toi ce genre de remarque, alors tu ne fais pas tellement attention à ce que tu dis dans le sens où c’est sincère. Il faut dire ce que l’on pense, le cacher peut faire souffrir pendant longtemps et tu es plutôt bien placé pour le savoir. Un chapitre de ta vie à Ilvermorny que tu voudrais pouvoir laisser derrière toi, ça fait quelques jours que tu as l’impression que bientôt se sera enfin possible. Alors que la jeune femme te dit merci, tu lui envoies un nouveau sourire et acquise légèrement de la tête. « Ce n’est rien ». Tu aimes ce qu’elle dégage, que se soit dans ses gestes ou la lueur dans ses yeux, il demeure quelque chose chez cette femme qui réveille chez toi une attention toute particulière. Elle porte un charme en elle impossible à fusionner avec de simples mots, c’est comme si une rose avait déserté pour s’échouer dans cette pièce. Tu rigoles à cette idée, ce n’est pas tous les jours que tu fais ce genre de rencontre, le plus souvent, se sont des hypocrites qui ne mérite même pas un simple regard de ta part, tu mérites mieux. Beaucoup mieux qu’une brune américaine aux envies de jeux complètement tordu. Tu mords doucement l’intérieur de ta joue, tu as été un imbécile Sammy.

C’est alors que le bruit arrive jusqu’à tes oreilles, tu rigoles doucement sans te moquer, c’est quelque chose d’assez fréquent chez toi, surtout en pleins cours alors que tu es concentré sur ce que dit le professeur. Il arrive souvent que tu ne manges pas pendant plusieurs heures pour aller te faire plaisir dans une boutique du coin, c’est une véritable histoire d’amour les desserts et toi. Tu mangerais des tartes à chaque minute de la journée, sans pouvoir une seule seconde t’arrêter, c’est sûrement la plus belle des créations. Elle te demande si tu as mangé et attrape ton bras, elle est proche de toi, ce qui a pour effet de déstabiliser légèrement, tu dois dire qu’elle est assez entreprenante finalement. C’est une invitation ? Tu relèves le visage et pose une main chaude sur le bras de Niamh en continuant d’une voix chaleureuse. « Je connais un restaurant parfait. » Tu laisses le temps à la jeune femme d’avoir une réflexion et enchaînes ensuite. « C’est moi qui invite. » Tu es un parfait gentleman quand il le faut, tu le sais et tu aimes en jouer quand il est question de passer du temps avec une jeune femme, charmante par-dessus le marché.

Une fois sur les jambes, tu attrapes le bras de la jeune femme avec le tiens avant de te diriger vers la sortie, il faut dire que tu sais te mettre dans des situations toujours pas possible, certains de tes potes te demande même comment tu fais, le seul problème, c’est que tu ne sais même pas. Tu restes naturel, tout simplement. Content d’avoir une nouvelle connaissance, tu voudrais rapidement en faire une amie, Niamh est entièrement le genre de personne avec qui tu pourrais passer des heures sans arriver t’ennuyer pour autant. Tu as la semaine plutôt occupé, demain soir, tu dois retrouver Tobias à la taverne, ce week-end, tu passes la journée avec Primerose au parc, un rendez-vous. La semaine prochaine, si tu as de la chance, ta sœur pourra venir des USA pour faire un coucou pendant quelques jours, tu as demandé à ta colocataire Naïa avant si ça ne la dérange pas bien entendu.



my way
Regrets, I've had a few, but then again, too few to mention. I did what I had to do, and saw it through without exemption. • sheepirl.


SINS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Niamh Walsh
Dancing queen
›› parchemins postés : 661
›› connexion : 7/7
›› avatar : Sarah Hyland
›› crédits : ava : maimihina. gif: SB
›› multinick : Caleb && Sasha
›› âge : 26 ans
›› situation : Célibataire
ARTS DU SPECTACLE

›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : ★ Options obligatoires
Danse, Littérature Magique, Théâtre et Musique

★ Option facultative
médias moldus et sorciers


›› nature du sang : née-moldu
›› gallions sous la cape : 440
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   Lun 5 Mar 2018 - 10:13

Where words fail, music speaks.
Samwell & Niamh
Music is the greatest communication in the world. Even if people don't understand the language that you're singing in, they still know good music when they hear it. ▬ Lou Rawls

Il semble gentil, vraiment, pas le genre de gentillesse feinte, depuis les années tu as appris à reconnaître cette fausseté et Sam a quelque chose de différent. C'est probablement pour ça que tu te sens bien, à l'aise avec lui, depuis ton entrée dans cette salle. Son compliment te touche, mais tu ne sais pas comment réagir, c'est toujours compliqué pour toi Nini, mais il faudrait apprendre à accepter la critique positive, elle est essentielle pour ta progression et ton épanouissement. Son sourire dégage une chaleur rassurante, un brin de spontanéité qui te fais beaucoup de bien et malgré tes réserves, tu te surprends à lui rendre ce sourire. C'est impossible pour toi de comprendre, voilà bien des années que tu n'as plus laissé personnes entrer dans ton espace sans raison, sans prévision. En général tu calcule tout, tu millimètres tes relations, tu ne perds jamais de temps en badinage inutile. Il faut bien un début.

L'horrible bruit de ton ventre te tire un petit rire gêné, tu mordilles ta lèvre et sans t'en rendre compte engage un contact inattendu, ta main sur son bras, tu te surprends à lui demander s'il a mangé dernièrement. Il n'y a pas de doute, tu ne veux pas le quitter de suite, il est un archipel paisible dans l'océan agité qui constitue ta vie actuelle. L'idée de l'archipel te plait, te fais sourire intérieurement, il pourrait t'évoquer le sable chaud, le soleil, la tranquillité sans aucun effort, c'est l'aura qu'il te renvoi avec sa grande stature, son sourire et la chaleur de son corps. La main qu'il pose sur ton bras est chaude, ce qui contraste avec toi, princesse de glace qui ne sait comment te réchauffer. Parfait dans ce cas ...  vas pour le restaurant tu te laisses mener, toi qui contrôle toujours tout. C'est sûr que quand tu raconteras ça à ton frère, il aura du mal à te croire. Tu saisis ta veste sur la chaise quand tu l'entends dire qu'il t'invite, tu te retournes interpellée c'est gentil mais ...  en croisant son regard tu comprends qu'il ne sert à rien de tergiversé, tu hausses les épaules en souriant, inclinant légèrement la tête bon, allons-y. Sam attrape ton bras et si tu tends à te raidir, cela ne dure qu'une fraction de seconde rapidement rassurée par la chaleur qu'il dégage et le sourire qu'il t'offre une nouvelle fois. Tu ne sais pas où tu vas, tu ne sais pas ce que te réserve le reste de la soirée et pour la première fois depuis des années, tu n'as pas envie de le savoir, tu souhaites passer une bonne soirée avec quelqu'un d'agréable sur bien des plans. Ce soir tu devais aller en salle de musique pour travailler, pour évacuer des tensions, des sentiments refoulés et tu es tombée sur lui, ta main se porte sur la chaîne de ta mère, pendentif en forme de croix que tu caresses distraitement. Ta mère disait toujours que les choses n'arrivent pas sans raison, peut-être avait-elle raison ? Peut-être que ce soir vous ne vous êtes pas croisés pour rien ?



©️ Gasmask



I'll never  surrender 
nothing but a victory
This is a battle I must win
to want my share is not a sin
 


revelio:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Samwell Hamilton
modo - La flamme ardente du dragon
›› parchemins postés : 2101
›› connexion : ◼◼◼◼◻
›› avatar : Liam Hemsworth
›› crédits : gainsboro - martinacyman - quiet riot
›› multinick : BB Beautiful Helga
›› âge : 27 ans
›› situation : En couple
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE

›› années d'études : 9ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires:
Botanique, SACM et Astronomie.
Options facultatives :
Dragonologie et DCFM.
›› profession : Rêveur
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 2686

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   Jeu 8 Mar 2018 - 14:03

La jeune femme n’a sûrement même pas conscience que cette soirée marquera le début d’une grande et belle amitié, toi non plus d’ailleurs, il est compliqué de voir l’avenir et pourtant certaines personnes le peuvent tant sur le ressenti que sur la conviction. Tu n’as même pas eu le temps de pouvoir discuter avec la jeune Blackwell et tu n’y pense même plus en cet instant, il serait peut-être temps de t’en inquiéter, mais apparemment pas pour le moment. Tu es ce genre de personne à vivre dans l’instant présent, pourtant, tu arrives à toujours compléter tes devoirs et à obtenir des notes parfaites, impossible de savoir comment. Tu n’as même pas de réponse à apporter. Elle accepte facilement pour le restaurant, ce qui a pour effet de te faire plaisir, tu rigoles légèrement alors qu’elle refuse de se faire payer la soirée, mais tu sais qu’une fois la décision prise, il est hors de question de revenir en arrière. Tu invites. Tu attrapes le bras de la jeune femme et l’emmènes à l’extérieur en direction de l’endroit en question. « Tu aimes la nourriture américaine ? » C’est évidemment un restaurant cuisinant des plats de ton pays dont tu es si fier, c’est le lieu parfait pour faire découvrir ta culture à une personne qui n’a jamais mis les pieds là-bas.

Une fois devant la porte d’entrée, tu l’ouvres et laisses la jeune femme pénétrer l’intérieur du lieu de restauration avant de refermer celle-ci derrière toi, tu observes les alentours, un léger sourire sur le coin des lèvres. Les hommes habituels au bar trinquant à l’Amérique, d’autres au stand de fléchettes et au billard pour rigoler, boire et s’amuser entre amis. Une musique d’ambiance venue tout droit du far west, cet endroit ressemble étrangement à un ranch en fait, tu aimes venir ici et surtout faire découvrir. « Bienvenue, dans mon pays. » Tu offres à la jeune femme un beau sourire et passe ton bras autour du sien en te déplaçant en direction du patron. « Salut, Chef ! » L’homme en question racle de la gorge, contemple la jeune femme avant de revenir sur toi avec la bouche grande ouverte, les bras accueillants. « Mon petit Samwell ! Viens par ici, mon grand ! » Il attrape ta main et la serre en déposant son autre rapidement sur ton épaule, amical comme à chaque fois, tu es un habitué et il est commun pour toi de venir parler avec cet homme pendant des heures d’une coutume et d’un pays que vous aimez tous les deux.

Il lâche prise alors que tu ne perds pas la joie dans ta voix et dans ton regard, il regarde la jeune femme et te donne un coup de coude dans le ventre. « Petit coquin ! » Tu lui tapes le dos en pouffant en lançant un regard complice à Niamh, elle ne doit pas être habituée à ce genre de situation, mais c’est comme ça au USA, la famille, c’est important, du moins dans beaucoup de familles. Pas la tienne malheureusement, ta famille n’est pas liées par le sang dans l’ensemble. « On aimerait une table pour deux. » L’homme reprend son sérieux et montre une table en fond de pièce, prêts de la cheminée alors qu’il replace son torchon sur son épaule. « Allez vous installer les jeunes. » Tu acquises légèrement pour remercier ton ami et accompagne Niamh jusqu’à sa place en retirant la chaise pour elle, un geste de pure galanterie. Tu prends place et attrapes l’une des cartes devant toi pour la donner à la jeune femme, tu connais le menu par cœur donc tu n’as pas besoin de le regarder. « Prend ce que tu veux. Le chef a un humour spécial, mais il cuisine comme un véritable dieu. » Tu regardes Niamh un instant et laisses la jeune femme faire son choix avant que le patron ne revienne pour prendre commande. Tout le monde est de bonne humeur, c’est l’endroit parfait pour se remonter le moral et pour passer une bonne soirée.



my way
Regrets, I've had a few, but then again, too few to mention. I did what I had to do, and saw it through without exemption. • sheepirl.


SINS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Niamh Walsh
Dancing queen
›› parchemins postés : 661
›› connexion : 7/7
›› avatar : Sarah Hyland
›› crédits : ava : maimihina. gif: SB
›› multinick : Caleb && Sasha
›› âge : 26 ans
›› situation : Célibataire
ARTS DU SPECTACLE

›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : ★ Options obligatoires
Danse, Littérature Magique, Théâtre et Musique

★ Option facultative
médias moldus et sorciers


›› nature du sang : née-moldu
›› gallions sous la cape : 440
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   Jeu 8 Mar 2018 - 18:49

Where words fail, music speaks.
Samwell & Niamh
Music is the greatest communication in the world. Even if people don't understand the language that you're singing in, they still know good music when they hear it. ▬ Lou Rawls


Tu t’es laissée emporté, ton enthousiasme à de quoi laisser perplexe tout qui te connais, en lui demandant s’il a mangé récemment tu ne t’attendais pas à ce qu’il t’invites à dîner. Tu pensais simplement que vous pourriez partager une table quelque part en toute simplicité. C’est une situation sans précédent pour toi. Son élégance, sa galanterie, t’étonne, toi qui n’a jamais été habituée à ce genre d’attention, comment toujours quand tu entres en terrain inconnu, tu prends un peu de recul  sans t’en rendre compte. Il prends ton bras pour te guider, ayant la délicatesse de te demander si tu aimes la nourriture américaine. Un sourire se pose sur tes lèvres et tu opines du chef tant que ça ce mange, je ne suis pas compliquée ! Tu n’es pas  difficile pour deux mornilles, tu es plutôt gourmande de nature malgré le fait que tu fais attention à ta ligne et qu’en générale tu oublies de te nourrir. D’ailleurs, tu es le genre de femme à cuisiner beaucoup, quand tu en as l’occasion ou quand tu as envie de te changer les idées. Ton point fort ? Ce que tu préfères : la pâtisserie, que ce soit des gâteaux crémeux, des tartes aux fruits ou des biscuits, aucun mets sucrés n’a de secret pour toi. Vous arrivez rapidement devant le restaurant et en parfait gentleman Samwell t’ouvre la porte, tu passes devant lui en le remerciant d’un signe de tête et d’un sourire. Tu observes le lieu dans lequel tu n’es jamais entrée, tu te demandes pourquoi d’ailleurs. L’endroit est sympathique, américain donc ? réponds-tu au jeune homme qui te souhaite la bienvenue dans son pays. Tu as l’habitude des étudiants venant du monde entier, mais maintenant que tu sais qu’il est américain, certaines choses te paraissent plus claires, comme sa facilité de contact, très propre aux étrangers, les anglais étant plus réservés.

Il t’entraîne dans son sillage et tu le suis de bonne grâce, d’ailleurs tu ne voudrais pas être ailleurs ou loin, tu es là pour être avec lui. Sam salue un homme d’un certain âge qui possède un sourire éblouissant, l’homme te jette un regard avant de saluer Samwell. Tu es interpellée par tant de familiarités, mais la chose semble naturelle pour eux. Tant de spontanéité, de gentillesse te paraissent étrange, mais pas désagréable pour autant. Les secondes passent, ton coeur s’allège progressivement, comme si être en compagnie de personnes souriantes étaient suffiante à ton plaisir. L’homme te regarde a nouveau adressant, ce qui pourrait être un compliment, à Samwell et tu arques un sourcil amusée par son côté badineur. Le jeune homme te lance un regard complice et tu t’accroches un peu plus a son bras en lançant un clin d’œil amusé au patron qui décide de vous placer près de la cheminée, la chaleur dégagée par l’âtre est très appréciable, le temps est encore frais à l’extérieur et tu es habillée de manière plutôt légère, tu ne pensais pas sortir ce soir et ton petit chemiser est léger, absolument pas de saison.

Galant jusqu’au bout, Sam tire la chaise pour que tu puisse t’y installer et tu le remercie à nouveau d’un sourire qui oserait dire que les américains n’ont pas de manière ? Tu mordilles ta lèvre en souriant, surprise et ravie par tant de bonnes intentions à ton égard. Les expériences que tu as eu auparavant ne t’ont jamais données une vision des hommes très … positives, tu es habituée au côté froid, manipulateur, narcissique, attentiste alors qu’il semble tout l’opposer. Même si c’est agréable, toute cette situation te paraît un peu étrange, ta méfiance originelle refait un peu surface. C’est comme si Sam ressentait ton léger malaise, il brise le silence, t’assurant que quelque soit ton choix le patron fait des miracles en cuisine. Ton sourire est léger bien que sincère, tu balaie la carte du regard, t’attardant sur certains intitulé et fini par revenir à la base pour moi ça sera un steak saignant avec des frites et… une eau gazeuse Tu relèves le regard et il coise celui de Sam, tu poses la carte, croise les mains devant toi en souriant tu es ici depuis longtemps ? Je ne pense pas t’avoir déjà vu beaucoup trainer à Hungcalf ? Tu inclines légèrement la tête, signe d’empathie et d’écoute, tu es très curieuse d’en apprendre plus sur ton nouvel ami … enfin, celui qui le deviendra, tu n’en doute pas une seule seconde.




©️ Gasmask



I'll never  surrender 
nothing but a victory
This is a battle I must win
to want my share is not a sin
 


revelio:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Samwell Hamilton
modo - La flamme ardente du dragon
›› parchemins postés : 2101
›› connexion : ◼◼◼◼◻
›› avatar : Liam Hemsworth
›› crédits : gainsboro - martinacyman - quiet riot
›› multinick : BB Beautiful Helga
›› âge : 27 ans
›› situation : En couple
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE

›› années d'études : 9ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires:
Botanique, SACM et Astronomie.
Options facultatives :
Dragonologie et DCFM.
›› profession : Rêveur
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 2686

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   Ven 9 Mar 2018 - 20:33

Apparemment la jeune femme aime un peu tous les genres de nourriture et elle n’est pas réellement compliqué, c’est une très bonne nouvelle quand on sait que peu de monde aime véritablement les légumes, même chez les adultes. Pourtant, ce sont les meilleurs dans un restaurant, hormis dans celui que tu as décidé de prendre pour emmener la jeune femme c’est plutôt la viande qui est au plat du jour. Cet homme fait les meilleurs Burgers de la planète. Elle pose la question, tu lui offres un autre sourire. « Et fier de l’être. » C’est certains que ça, pour être fier de tes origines, tu l’es à 200%, pas un jour sans que tu ne parles de la terre qui t’a donné la vie et que tu as été obligé de quitter pour terminer les études. Tu vas partir rapidement en Roumanie étudier les dragons, mais tu n’oublies pas qu’il faudra rentrer à la maison de temps en temps pour respirer à nouveau l’air américain qui te manque. Tu voudrais pouvoir rencontrer une personne capable de comprendre tout ça et surtout de suivre cette magnifique aventure tout en ayant des objectifs de son côté, tu penses à ton amie Primerose. Pourtant, tu sais qu’elle n’a pas du tout appréciée cette première fois avec un dragon pendant le cours de SACM, il a fallut que tu l’aides à se relever, elle n’avait pas l’air dans son assiette ce jour là et tu la comprend d’une certaine manière, c’est toujours impressionnante la première fois qu’on aperçoit ce genre de créature magique. Avril serait parfaite pour venir avec toi, ce n’est peut-être pas le moment de penser à cette personne qui a pris un malin plaisir à se jouer de toi et de l’amour que tu avais à offrir. Tout se passe très bien alors que la jeune femme avec toi prend déjà ses marques, vous êtes installés à table prêts à commander.

« Qui oserait dire que les Américains n’ont pas de manière ? » Tu rigoles un instant alors que la jeune femme plonge ses yeux dans les tiens se mordillant la lèvre en souriant comme un ange. C’est tellement sexy. « J’ai reçu une bonne éducation. » Tu avais envie de rajouter, de ma mère suicidaire et de mon père invisible, mais ce n’est pas tellement nécessaire. Tu as réussi à te forger toi-même avec le temps et tu es fier de la personne que tu es devenu. « Pour moi ça sera un steak saignant avec des frites et… une eau gazeuse » Tu acquisses légèrement, c’est quelque chose que tout le monde prend tout le temps, mais ça reste un véritable régal et surtout dans ce genre d’endroit ou tout est appris à la source. « Patron ? » L’homme arrive avec son calepin et son tablier, il bosse seul et pourtant arrive à faire tourner cet endroit merveilleux, cet homme se rapproche d’un père pour toi, il est beaucoup plus présent que le vrai ne l’a jamais été après tout. « Un steak saignant, des frites pour deux, un coca, une eau gazeuse et un burger spécial du chef ! » Tu offres un clin d’œil au bonhomme alors qu’il acquît et disparaît dans sa cuisine pour commencer sa préparation.

Tu observes la jeune femme alors que la conversation commence, vous avez tellement de choses à vous dire et toute la soirée pour le faire, tu ne pensais vraiment pas que tout se passerait comme ça. Il va falloir que tu racontes ça à Nana, Prim ou même Ayden. Personne ne va en revenir. « Tu es ici depuis longtemps ? Je ne pense pas t’avoir déjà vu beaucoup trainer à Hungcalf ? » Tu hausses rapidement les épaules, rempli le verre de la jeune femme avec de l’eau avant de venir servir le tiens. « Je suis en Écosse depuis moins d’un an. Je faisais des études en Zoologie à New York, puis j’ai vu le programme de dragonologie d’Hungcalf. Alors me voilà. » Tu hausses un sourcil et bois une gorgée d’eau avant de plonger tes iris à nouveaux dans ceux de la jeune femme. « Et toi ? Parle-moi de toi. » Tu poses les mains sous ton menton sans perdre la jeune femme du regard, tu veux tout savoir sur elle. La musique change sur un air à la Chuck Berry, tu passes une main dans tes cheveux, la jeune artiste a sûrement pleins de choses à te raconter.



my way
Regrets, I've had a few, but then again, too few to mention. I did what I had to do, and saw it through without exemption. • sheepirl.


SINS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Niamh Walsh
Dancing queen
›› parchemins postés : 661
›› connexion : 7/7
›› avatar : Sarah Hyland
›› crédits : ava : maimihina. gif: SB
›› multinick : Caleb && Sasha
›› âge : 26 ans
›› situation : Célibataire
ARTS DU SPECTACLE

›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : ★ Options obligatoires
Danse, Littérature Magique, Théâtre et Musique

★ Option facultative
médias moldus et sorciers


›› nature du sang : née-moldu
›› gallions sous la cape : 440
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   Dim 11 Mar 2018 - 12:20

Where words fail, music speaks.
Samwell & Niamh
Music is the greatest communication in the world. Even if people don't understand the language that you're singing in, they still know good music when they hear it. ▬ Lou Rawls


Sa fierté résonne en toi, tu es fière de tes origines, du patrimoine culturel que tu as hérité de tes parents, tu le comprends et agis généralement de la même manière. Les États-Unis sont des contrées qui attisent ta curiosité, tu aimerais voyager plus, mais il faut te rendre à l'évidence Niamh, tu n'en as ni le temps, ni les moyens, pourtant un jour tu espères pouvoir visiter ce pays comme tant d'autres. Ton aisance avec cet homme est presque naturelle, tu le taquines du regard et il se comporte en parfait gentleman, à ton grand étonnement. Et bien... Félicitations à ceux qui t'ont élevé alors, tu aimerais pouvoir dire que tes parents t'ont bien élevés, mais ils ont disparu bien avant d'avoir terminé leur mission et ton frère ... on ne peut pas dire qu'Aaron ce soit impliqué dans ton éducation, tu t'es forgée seule et le résultat n'est pas trop mauvais. Enfin... Tu l'espères et si on fait abstraction de certaines erreurs de jeunesse. Ton compagnon appelle le chef et passe commande, tu remercies le patron d'un sourire avant de reporter ton attention sur Sam, essayant d'en apprendre plus sur lui. Tu es quelqu'un de physionomiste et il est fort probable qu'un mélomane avec cette dégaine ne serait pas passé inaperçu pendant huit ans, tu supputes qu'il n'est pas là depuis longtemps et tu vises juste, il vient d'une autre école. New-York ? Je rêve de travailler à Broadway ou du moins d'y aller ça serait un bon début.

Tu ne peux empêcher tes doigts de pianoter sur la table au rythme de la musique, avant de poser ton menton sur ta main, par mimétisme probablement et sans t'en rendre compte. Une odeur agréable parvient à tes narines, l'odeur de la viande qui rôti, des frites qui cuisent et ton appétit s'ouvre peu à peu. Le regard de sam se pose sur toi, il semble s'intéresser à qui tu es et tu réponds tout sourire je suis irlandaise, un vrai Leprechaun et je suis ici depuis huit ans, sinon je vis à Dublin. J'ai un groupe de musique, mais ça tu le sais déjà, j'ai également une petite troupe de danseurs avec qui on va débuter quelques concours. Je dessine aussi pour passer le temps... Je suis multitâche en ce qui concerne l'art, je ne veux avoir aucun regret, j'ai envie de faire le tour de tout ce qui existe... je suis gourmande...  Tu lui souris et ton regard est attiré par la main qu'il passe dans ses cheveux, tu trouves ce petit tic plutôt mignon, quel gâchis , c'est vrai, tu trouves ça dommage, mais ce n'est pas la première fois. Tu trouves injuste que les seuls gars intéressants, mignons et gentils soient gays, tu n'es pas née avec les bons attributs, c'est regrettable, tu aurais pu être ton frère, la vie aurait été plus simple. Le patron arrive avec vos deux assiettes et ton fait de grands yeux au vu de la quantité . Vu la sympathie du bonhomme tu le remercies par une boutade mais ... On n'avait pas commandé la vache !?  l'homme se retire en riant, te rappelant que l'Amérique est le pays de la démesure wow, heureusement que je n'ai rien avalé depuis ... Ah oui ... Hier midi ... Finalement, je pense que je vais pouvoir le manger ce steak et puis il a l'air super bon, tout comme ton hamburger d'ailleurs ! C'est étrange que je ne sois jamais venue ici en réalité ça ne l'est pas tant que ça, tu ne fréquentes pas ce côté de la ville. Tu sors peu en dehors du Lovingblow arts center et quand tu es en représentation quelque part , tu ne penses pas à manger seulement à ta performance et à aller te coucher ensuite. Bon appétit dis-tu en attaquants le morceau de viande qui fond littéralement dans ta bouche, tu laisses échapper un petit gémissement de plaisir suivi d'un rire léger mon dieu, c'est super bon !  Tu ne sais plus à quand remonte ton dernier vrai repas, installée à une table. Ces derniers temps tu te contentes d'un sandwich ou d'un bout de fruit, ce n'est pas conséquent, tu le sais et ton frère te réprimande suffisamment à ce sujet, mais tu as tellement plus important à faire que manger.



©️ Gasmask



I'll never  surrender 
nothing but a victory
This is a battle I must win
to want my share is not a sin
 


revelio:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Samwell Hamilton
modo - La flamme ardente du dragon
›› parchemins postés : 2101
›› connexion : ◼◼◼◼◻
›› avatar : Liam Hemsworth
›› crédits : gainsboro - martinacyman - quiet riot
›› multinick : BB Beautiful Helga
›› âge : 27 ans
›› situation : En couple
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE

›› années d'études : 9ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires:
Botanique, SACM et Astronomie.
Options facultatives :
Dragonologie et DCFM.
›› profession : Rêveur
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 2686

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   Lun 12 Mar 2018 - 14:01

En fait, se serait une très mauvaise idée de féliciter une personne qui n’a jamais pris la peine de faire ton éducation, même son visage est à l’heure d’aujourd’hui, une chose que maintenant tu as oublié depuis déjà bien longtemps. La femme qui t’a donné la vie, elle ne représente presque plus rien à cette heure-ci, pour toi, elle est absolument tout, mais en réalité, elle est déjà morte à l’intérieur depuis plusieurs années. Personne ne peut la ramener, même l’amour ça ne fonctionne pas, elle vivait pour ton père et elle va mourir pour lui sans prendre un seul instant le temps de profiter de sa propre existence. Ce n’est pas normal, mais tu ne peux rien faire contre cette fatalité qui pèse sur ta famille, tu n’es pas inquiet pour toi, mais pour ta petite sœur. Tu restes silencieux un moment alors que l’image de tes parents vint se coller dans ton esprit, tu voudrais chasser cette pensée de ta tête, mais tu n’y arrives tout simplement pas. C’est impossible. Tu arrives cependant à revenir, puisque la jeune femme fait son possible pour que se soit le cas sans même s’en rendre compte, elle a vraiment quelque chose que les autres ne possèdent pas. Primerose peut-être. Avril aussi. Non, ne commence pas à penser à Avril.

Tu relèves les yeux de ton assiette un instant, reprend ton souffle l’air de rien alors que Niamh parle du fait qu’elle aimerait aller à New York, c’est drôle le nombre de personnes qui aimerait se rendre en Amérique, même pendant quelques jours. Il faut dire que tu comprends cet enthousiasme. « Si tu veux, pour les prochaines vacances. Tu peux venir à la maison. » Personne ne vient jamais chez vous, ta famille n’est jamais à la maison et tu passes tes journées en ville, une personne en plus dans les bagages ça ne va rien changer à ton quotidien. Mais, c’est un peu rapide pour inviter quelqu’un que tu connais à peine dans ta maison à l’autre bout du monde, tu es pourtant ce genre de personne à ne jamais agir comme le ferrait quelqu’un de normal. C’est sûrement pour cette raison que tu es considéré comme un génie aux yeux du peuple. La jeune femme commence alors à parler d’elle comme tu l’as demandé plus tôt, tu arbores un sourire, intéressé d’en apprendre plus sur la jeune femme. Tu rigoles. « La gourmandise est un vilain péché. » Tu gardes le sourire, taquin et observes la jeune femme pendant qu’elle s’adresse à toi. Vos plats sur la table, la jeune femme commence enfin à comprendre que personne ne rigole aux USA surtout concernant la nourriture. Le chef disparaît alors dans la cuisine alors que de nouveaux clients passent les commandes, il est seul et terriblement occupé, mais il aime son boulot et c’est une très bonne chose.

« Tu n’as pas mangé depuis hier midi ? » Tu arques un sourcil rapidement alors que la surprise prend possession de toi, ce n’est pas humain d’attendre autant pour manger, c’est sacré la bouffe et ce n’est pas ta meilleure amie qui va dire le contraire. Il faut croire que ce n’est pas la jeune femme en face de toi la gourmandise, finalement. « Bon appétit. » Tu attrapes le burger spécial et commences à discuter avec le bonheur en personne, comme l’affirme Niamh, c’est délicieux et elle a bien raison. Tu n’as pas besoin de répondre, elle sait absolument que tu aimes cette nourriture plus que tout le reste. C’est dingue, cet homme fait l’unanimité à chaque fois, se sont des recettes familiales, mais il faut un certain talent pour arriver à le maîtriser pleinement. Le silence s’installe alors que le repas continue calmement, ce n’est pas une question de manque d’inspiration, simplement, il n’est pas question de parler pendant que tu manges, c’est alors que tu fais ce que tu nommes la pause stratégique. Tu relèves le visage. La jeune femme aussi semble en pleine pause, il faut manger en plusieurs fois sinon, c’est absolument impossible de tenir le coup jusqu’à la fin. Tu croises les couverts dans l’assiette et essuies le coin des lèvres avec la serviette délicatement. Une fois sur les jambes alors que la musique devient plus entrainante, tu contournes la table et tends une main ouverte vers la jeune femme tout sourire. « Tu veux danser ? » Tu attrapes la main de la jeune femme, celle-ci est chaude et ferme alors que tu aides le mouvement pour qu’elle puisse se lever. Tu as tout ton temps, tu voudrais la faire danser un moment.



my way
Regrets, I've had a few, but then again, too few to mention. I did what I had to do, and saw it through without exemption. • sheepirl.


SINS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Niamh Walsh
Dancing queen
›› parchemins postés : 661
›› connexion : 7/7
›› avatar : Sarah Hyland
›› crédits : ava : maimihina. gif: SB
›› multinick : Caleb && Sasha
›› âge : 26 ans
›› situation : Célibataire
ARTS DU SPECTACLE

›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : ★ Options obligatoires
Danse, Littérature Magique, Théâtre et Musique

★ Option facultative
médias moldus et sorciers


›› nature du sang : née-moldu
›› gallions sous la cape : 440
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   Lun 12 Mar 2018 - 23:36

Where words fail, music speaks.
Samwell & Niamh
Music is the greatest communication in the world. Even if people don't understand the language that you're singing in, they still know good music when they hear it. ▬ Lou Rawls


Son invitation te laisse perplexe, tu es surprise pas la spontanéité de sa proposition et tu ne sais pas trop s’il est sincère ou si c’est juste une chose  lancée comme ça à la légère si seulement, tu souris et fais mine de réfléchir avant d’ajouter avec un petit rictus sur le coin des lèvres je ne l’oublierais pas . Tu souris en imaginant la tête qu’il ferait si tu débarquais sur le pas de sa porte un beau matin. C’est fou comme une simple rencontre peut évoluer rapidement, il y a quelques heures de ça vous ignoriez l’existence l’un de l’autre et sans le lapin posé par Penny, vous ne seriez pas-là à faire connaissance, merci peneloppe . La discussion tourne vers toi, tu te prêtes au jeu et te dévoile un peu avant de faire une moue offusquée quand il te dit que la gourmandise est un vilain péché, avant de répondre en haussant les épaules désinvolte et taquine il y a bien des domaines où la gourmandise est une qualité , tu penses à la soif d’apprendre, la passion, l’épicurisme, l’amour aussi, bien des domaines où il ne faut jamais être avare ou regardant.  

Les assiettes posées devant vous sont énormes, tu n’as jamais vu un steak ou un hamburger de cet envergure, il y a de quoi lutter contre la faim dans le monde ici et tu le fais comprendre gentiment au patron sous le regard amusé de Sam qui se transforme en incompréhension quand il réalise qu’il y a plus de vingt-quatre heure que tu n’as rien avaler. Tu détournes le regard en souriant légèrement gênée, c’est ton habitude, tu es habituée à ne pas manger et non seulement ça aide au maintient de ta silhouette, mais ça fait également des économies fin du mois. Tu laisses fondre le morceau de viande sur ta langue, tu ressens chaque notes aromatiques, le poivre, la note noisette qu’apporte le beurre rôti, même la graisse qui persille la viande t’apporte une émotion, le souvenir des repas en famille, de ce que ta mère pouvait préparer dans votre cuisine. Tu profites en silence de ce repas, tu le savoure et pourtant tu stoppe un moment, ton estomac n’a plus l’habitude de recevoir autant de nourriture en une seule fois, tu sens la satiété qui se fait sentir. Une gorgée d’eau plus tard, tu te retrouves avec un américain tout sourire qui t’invite à danser et il danse en plus ! Comment dire non ? Danser, c’est un peu comme respirer, c’est naturel pour toi et surtout vital, tu considères comme inutile chaque journée passée sans danse ou chant alors bien entendu tu te laisses guider avec plaisir que tu lui réponds même avec un sourire heureux, tandis qu’il t’aide à sortir de ton siège. Sa main est plus fraîche que la tienne ou peut-être est-ce l’inverse ? Tu te contentes de le suivre et tout en te mettant en mouvement au rythme de la musique, tu sens les regards curieux se poser sur vous et … tu t’en fiche, parce que c’est ce que tu as toujours fait Niamh, tu ne t’es jamais occupée du regard ou de l’avis des autres, tu mènes ta vie comme tu l’entends, tu vis pour toi et ceux que tu aimes sans te soucier des mauvaises langues, des jaloux ou des personnes amères. Ce soir, tu danses dans un restaurant avec un homme qui t’es agréable, sans prise de tête, sans arrière pensée, tu accompagnes ses mouvements au rythme de la musique, tu laisses la danseuse au placard pour essayer de vivre sans t’inquiéter des pas de travers, des erreurs. Tu ris parce que tu trébuches un moment, tombant presque contre lui, tu relèves le regard avec ce sourire et cette petite étincelle si souvent éteinte pardon  lui dis-tu, c’est vrai que pour une professionnelle tu n’as pas assuré, mais tu sais qu’il s’en fiche, il n’est pas là pour juger tes aptitudes de danseuse, vous passez simplement un moment très agréable.




©️ Gasmask



I'll never  surrender 
nothing but a victory
This is a battle I must win
to want my share is not a sin
 


revelio:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Samwell Hamilton
modo - La flamme ardente du dragon
›› parchemins postés : 2101
›› connexion : ◼◼◼◼◻
›› avatar : Liam Hemsworth
›› crédits : gainsboro - martinacyman - quiet riot
›› multinick : BB Beautiful Helga
›› âge : 27 ans
›› situation : En couple
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE

›› années d'études : 9ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires:
Botanique, SACM et Astronomie.
Options facultatives :
Dragonologie et DCFM.
›› profession : Rêveur
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 2686

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   Mar 13 Mar 2018 - 16:31



Tu arrives encore à laisser le monde te surprendre, surtout quand tout ne se passe pas comme tu peux l’imaginer, alors comme ça elle vient d’accepter ton invitation d’une certaine façon, à moins que tu ne comprenne vraiment rien aux femmes. C’est d’ailleurs peut-être le cas. Elle sait utiliser les mots et c’est une des choses que tu aimes chez cette personne, beaucoup trop de monde ne prend pas la peine de peser les mots, leurs impôts peuvent faire mal et ça il faut un certain degré d’intelligence pour en avoir conscience. Tu es content de pouvoir converser avec Niamh, elle est très intéressante et possède à premier vu de grandes qualités, une certaine humilité. C’est du moins, ce qu’elle dégage. C’est comme dans une conversation avec l’une des cousines que tu possèdes dans cette école, Siobhan sait toujours quoi dire pour rendre le sourire et la puissance de ses phrases peut facilement être comparé à de la véritable magie. Ce n’est finalement pas avec une baguette qu’il est possible de pratiquer la magie la plus puissante, tu rigoles à cette simple idée, il faudrait sûrement écrire une thèse entière sur le sujet qui pourrait durer des années avant d’obtenir une réponse. Ton ambition est tout autre.

Elle accepte avec plaisir la danse que tu lui offres, une fois sur la piste, il est facile pour vous de rapidement trouver un terrain d’entente, tu n’es pas un mauvais danseur après toutes ses années à Ilvermorny ou tu avais une partenaire pratiquant la compétition. Tu serais sûrement danseur professionnel aujourd’hui si tu n’étais pas un sorcier, comme quoi il est peut-être plus simple d’être un non-maj. C'est souvent d’anciennes musiques dans ce restaurant originaire de ton pays, mais de quoi largement pouvoir bouger en prennent un plaisir fout, c’est drôle, mais aujourd’hui, tu as une véritable envie de vivre. Tu bouges sans même prendre le temps de regarder les personnes autour de vous, ils ne sont déjà plus là alors que la jeune femme avec son beau sourire vient caler ses yeux dans les tiens en bougeant au rythme de la musique. C’est un spectacle magnifique. L’instant d’après la jeune femme se retrouve dans tes bras alors que d’un simple reflex, tu enroules les bras autour d’elle et t’arrête un instant. En fait, tu ne t’attendais pas à ça. Tu attrapes ses épaules et approche ton visage pour qu’elle puisse t’entendre, même si la musique n’est pas du tout forte au point de couper toute conversation. « Tout va bien ? » Tu n’as même pas compris l’action, mais un rire s’échappe alors de ta bouche alors que tu viens attraper ses mains pour les poser sur tes épaules alors que tu viens attraper fermement sa taille. C’est une danse à deux maintenant.

C’est la musique de ton enfance, celle qui pendant des heures arrivait à te faire danser accompagné de ta jeune sœur devant les yeux de votre mère juste avant qu’elle ne décide d’arrêter d’être une personne heureuse. C’est une question de choix d’après toi, cet homme n’a en aucun cas tous les tords et il faut qu’elle puisse le comprendre, mais tu ne dois pas lui en vouloir, la haine est une chose qui ne va pas bien pour un homme aussi gentil que toi. Tu n’utilises rien de ce que le professeur de danse a enseigné quelques années avant, ce n’est pas important, il suffit juste de rigoler en contrôlant un maximum ses jambes. Tu manques de tomber, mais arrives à te reprendre avec l’aide de la jeune femme alors que vous percutez un couple. « Excusez-nous » Tu hausses les épaules rapidement alors que l’homme ne s’énerve pas, tout le monde est adorable ici, sauf peut-être sa compagne qui à l’air de bouder. Tu attrapes la main de Niamh et commences à la faire tourner sur la piste, tout est tellement plus simple en cet instant alors que tu ne sais même pas vraiment qui est cette personne, il y’a quelques heures, elle n’était qu’une inconnue parmi tant d’autres et maintenant elle se retrouve là à partager ton intime. Elle pose ses mains sur toi, se laisse guider et t’offres un sourire, comme si vous étiez proches depuis toujours. Tu n’as pas besoin de parler, cette danse est une conversation à elle toute seul, alors que tu viens par surprise attraper ses jambes pour la porte, la faisant tournoyer sur place. Quelqu’un qui ne vous connaît pas, doit sûrement penser que vous connaissez l’autre depuis des années.



my way
Regrets, I've had a few, but then again, too few to mention. I did what I had to do, and saw it through without exemption. • sheepirl.


SINS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Niamh Walsh
Dancing queen
›› parchemins postés : 661
›› connexion : 7/7
›› avatar : Sarah Hyland
›› crédits : ava : maimihina. gif: SB
›› multinick : Caleb && Sasha
›› âge : 26 ans
›› situation : Célibataire
ARTS DU SPECTACLE

›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : ★ Options obligatoires
Danse, Littérature Magique, Théâtre et Musique

★ Option facultative
médias moldus et sorciers


›› nature du sang : née-moldu
›› gallions sous la cape : 440
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   Jeu 15 Mar 2018 - 9:34

Where words fail, music speaks.
Samwell & Niamh
Music is the greatest communication in the world. Even if people don't understand the language that you're singing in, they still know good music when they hear it. ▬ Lou Rawls




L'espace d'un instant, la surprise s'est lue sur ton visage avant que tu ne saisisse sa main. Tu ne saurais pas tricher sur ton émotion quand tu danse, tout comme quand tu chantes d'ailleurs, ton sourire trahis ton bien-être, la joie d'être là en étant simplement toi, pour une fois. Un pas de travers ou un carrelage glissant, tu ne sais pas comment, mais tu sais désormais que l'américain possède d'excellents réflexes. Tu glisses et avant même d'avoir eu le temps de t'excuser en riant, ses bras étaient déjà autours de toi. Il s'arrête et s'approche pour te demander si tout va bien, tu fais un signe positif de la tête alors que ce sourire ne veut plus disparaître de ton visage. Sam se saisit de tes mains et les posent sur ses épaules tandis que les siennes prennent place sur ta taille. Tu es là, heureuse de vivre ce moment, c'est quelque chose de rare, d'unique pour toi, tu n'as jamais été projetée dans une situation comme celle-ci, tant de spontanéité et d'insouciance, ce n'est pas dans tes habitudes, mais ça fait du bien. Tu as l'impression de vivre ce soir... Tu ne connais pas ces musiques, elles ne font pas partie de ton répertoire, mais tu les trouves sympa, peut-être même que tu demanderas la playlist au patron, les KD pourraient probablement en faire quelque chose de vraiment original.  

Chacun son tours, c'est désormais ton cavalier qui fait un pas de recule, tu serre la main sur sa chemise afin de lui assurer un retour face à toi, mais vous entrez en collision avec un autre couple, Sam s'excuse tandis que toi tu te contente d'un sourire, après tout l'endroit est exigus, ça ne doit rien avoir d'étonnant d'entrer en contact après un moment. Sa main attrape la tienne, ferme et sûre, tu le laisses te faire tourner, tu accompagnes son geste dans une pirouette qui pour le coup est millimétrée et reviens finalement poser tes mains sur ses épaules et son torse. L'art est la communication universelle, on apprend plus de quelqu'un à sa manière de bouger, de se comporter lors d'une seule danse que dans une grande discussion animée. Les mots peuvent mentir, les gestes et le corps en sont incapables, du moins, dans une moindre mesure. Ce que tu entrevois de lui en cet instant te plaît beaucoup, il y a de la douceur bien sûr, mais aussi une certaine détermination, il te fait penser à une force tranquille, celle qui avance sans faire de bruit, mais que rien ne détournera de son chemin. Il y a quelque chose d'apaisant dans son sourire, de même que dans son regard que tu quittes difficilement. Sans même avoir eu le temps de comprendre tu te retrouves à quelques centimètre du sol, surprise, tu passes tes bras autours de son cou, chose que tu ne ferais pas nécessairement avec l'un de tes partenaires, mais tu ne connais pas suffisamment Samwell pour avoir cette confiance aveugle  que tu as en Zeno ou Gavin.  Malgré tout, tu t'amuses et tu souris tout en mordant ta lèvre quand vous tournez. Voir le décors tourner autours te donne un léger tournis, tu poses ton front sur son épaule en riant mon dieu, tu me donnes le vertige. Tu ouvres les yeux une fois la sensation de tournis disparue et dépose malicieusement un bisous sur sa joue avec un léger sourire sur le coin des lèvres avant de croiser son regard merci pour la danse, c'était très agréable  , mais il est temps que tes pieds retrouvent le sol et vos fesses leurs chaises, au risque de manger complètement congelé. Tu avales une gorgée d'eau et souris à Samwell curieuse tu as beaucoup de talents cachés ? Pianiste, danseur, charmeur de dragon de Niamh, la liste commence à s'étendre et ta curiosité est piquée, tu prends une frite froide et la glisse entre tes dents doucement, pensive.



©️ Gasmask



I'll never  surrender 
nothing but a victory
This is a battle I must win
to want my share is not a sin
 


revelio:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Samwell Hamilton
modo - La flamme ardente du dragon
›› parchemins postés : 2101
›› connexion : ◼◼◼◼◻
›› avatar : Liam Hemsworth
›› crédits : gainsboro - martinacyman - quiet riot
›› multinick : BB Beautiful Helga
›› âge : 27 ans
›› situation : En couple
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE

›› années d'études : 9ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires:
Botanique, SACM et Astronomie.
Options facultatives :
Dragonologie et DCFM.
›› profession : Rêveur
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 2686

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   Ven 16 Mar 2018 - 21:48

Tu n’avais pas passé un moment aussi agréable depuis longtemps, en temps normal, c’est avec Primerose que tu ne vois pas les secondes s’écouler, des heures entières à ne rien faire, mais toujours dans la bonne humeur. Tu attrapes la main de la petite brunette et viens y déposer un baiser après celui qu’elle t’as offert sur la joue, c’est une certaine façon de rester gentleman même si d’une certaine façon, tu n’es pas au niveau du célèbre personnage de l’œuvre anglaise qui réussit à élucider des enquêtes sans faire le moindre effort. Niamh, elle sait danser, elle sait donner le sourire à sa façon, la piste n’est qu’à vous alors que la jeune femme pose sa tête sur toi, tu pouffes légèrement en t’arrêtant pour la faire se mettre à nouveau sur ses jambes. « C’était un plaisir. » Tu attrapes la main de la petite brunette et viens y déposer un baiser après celui qu’elle t’as offert sur la joue, c’est une certaine façon de rester gentleman même si d’une certaine façon tu n’es pas au niveau du célèbre personnage de l’œuvre anglaise qui réussit à élucider des enquêtes sans faire le moindre effort. Ce n’est pas de la danse de compétition et ton ancienne partenaire serait sûrement jalouse de voir ce genre de rapprochement alors que tu n’arrivais pas à être autant à l’aise pendant les répétitions. Il faut dire qu’elle avait un prit malin plaisir à faire des reproches à la moindre occasion, tu n’avais pas continué d’avantage à cause de ce genre de choses. Peut-être qu’un jour, tu voudras reprendre, mais pas la compétition. Il est temps de retourner à table.

Un verre d’eau se rempli rapidement, il se vide tout aussi vite alors que tu reposes l’objet de ton plaisir observant la jeune femme avec un léger sourire, elle sait poser les bonnes questions au bon moment, c’est une certitude. Que dirait Lily en ce moment même si elle voyait le sourire sur ton visage avec tous les malheurs qui encore en Amérique arrivent à te hanter quand tu te retrouves seul. Primerose est là seule personne de l’école à savoir ce qu’il se passe dans ta vie, et pourtant, tu ne connais cette personne que depuis quelques mois. Niamh pourrait rapidement rejoindre les cercles qui peuvent écouter ce qu’il se passe, tu as l’impression que ce soir ne sera pas le seul instant ou vous pouvez partager tout ça. Tu en as la certitude, il va y en avoir beaucoup d’autres comme celui-là. Tu poses une main ouverte sur ton menton sans perdre la jeune femme du regard. « C’est à toi de me le dire. » En fait, tu n’es pas le genre de personne à voir tes propres qualités autant que tes défauts, ce n’est pas une question que tu aimes te poser et impossible d’avoir un avis objectif sur la question. Une chose est certaine, tu as des notes largement suffisante pour réaliser ton rêve et c’est la seule chose qui compte vraiment. Un certain orgueil ? Tu ne penses pas. C’est la colère ton problème, le plus, récurant, mais pas besoin de le dire à Niamh. Elle le verra sûrement avec le temps. Tu continues ton repas sans perdre le fil de la conversation. « Tu dois faire tomber tous les garçons avec ce genre de danse. » Un léger rictus sur le visage, c’est un compliment quand on connaît le garçon que tu es, sûrement un peu trop dans la franchise, mais à a toujours le cas et ce n’est sûrement pas le moment pour commencer à vouloir changer. De toute façon, tu n’as pas besoin de ça.

Tu observes sa réaction en rigolant et viens lui voler une frite, c’est le genre de choses que tu aimes faire, être à l’aise et pouvoir être toi-même, rien est meilleure qu’une véritable bouffée d’oxygène, Niamh est un réel médicament à elle seule, peut-être qu’elle n’a même pas conscience de ça. Ce n’est pas humain d’avoir un sourire aussi adorable. « Patron ? » Tu observes sa réaction en rigolant et viens lui voler une frite, c’est le genre de choses que tu aimes faire, être à l’aise et pouvoir être toi-même, rien est meilleure qu’une véritable bouffée d’oxygène, Niamh est un réel médicament à elle seule, peut-être qu’elle n’a même pas conscience de ça. Les deux mains sur la table alors que tout est enfin réglé. « Bonne soirée les jeunes. » Tu lui accordes un clin d’œil, ce n’est qu’une question de jours avant que la porte de son établissement soit à nouveau poussée par tes soins, c’est comme une seconde maison ici. « Cette magnifique soirée touche bientôt à sa fin. »



my way
Regrets, I've had a few, but then again, too few to mention. I did what I had to do, and saw it through without exemption. • sheepirl.


SINS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Niamh Walsh
Dancing queen
›› parchemins postés : 661
›› connexion : 7/7
›› avatar : Sarah Hyland
›› crédits : ava : maimihina. gif: SB
›› multinick : Caleb && Sasha
›› âge : 26 ans
›› situation : Célibataire
ARTS DU SPECTACLE

›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : ★ Options obligatoires
Danse, Littérature Magique, Théâtre et Musique

★ Option facultative
médias moldus et sorciers


›› nature du sang : née-moldu
›› gallions sous la cape : 440
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   Jeu 22 Mar 2018 - 9:42

Where words fail, music speaks.
Samwell & Niamh
Music is the greatest communication in the world. Even if people don't understand the language that you're singing in, they still know good music when they hear it. ▬ Lou Rawls


Tu ressens son amusement, c'est physique, toi aussi tu t'amuses, même si pour l'instant c'est plutôt vertigineux, c'est agréable. Tes pieds foulent à nouveau le sol du restaurant, Sam dépose un baiser sur ta main et tu fais une petite révérence de remerciement avant d'aller retrouver ta place.  Curieuse, tu tentes d'en apprendre d'avantage sur lui, sur ses talents tout en le complimentant, d'une certaine manière du moins. La modestie de Sam semble prendre le dessus, quand il répond tu fronces les sourcils, comment pourrais tu le savoir, vous ne vous connaissez que depuis quelques heures seulement... Seulement ? Tu as pourtant l'impression que cela fait une éternité déjà. Toi qui est toujours si méfiante et réservée, tu as brisé bien des règles ce soir afin d'être avec lui et tu ne le regrettes absolument pas. Tu fais mine de réfléchir et puis d'un geste de fourchette tu répliques je ne sais pas encore, il faudra qu'on se revoit pour que je me fasse une meilleur idée de toi ! Donc, Niamh Walsh, reine de la distance entre être humain, tu viens sciemment de proposer une nouvelle sortie à un homme à peine rencontré ? Soit tu es fiévreuse, soit il te plaît vraiment beaucoup, ou peut-être un peu les deux mêmes ? Quelques bouchées plus tard tu avales de travers en réponse à sa remarque, une fois le morceau de steak remit dans le droit chemin tu ne sais pas trop quoi répondre, faire tomber tous les garçons t'intéresse peu à vrai dire, tu préférerais de loin n'en faire tomber qu'un, mais qu'il reste à tes côtés. Tu n'as jamais eu cette chance, alors oui, tu assumes et enchaînes les relations brèves, tu ne supportes pas la solitude, ce besoin de te sentir aimée, désirée par quelqu'un est vital. Tu soupires . C'est mon métier, les gens avec qui je danse sont des professionnelles aussi, je n'ai pas vraiment le temps de sortir, donc je ne peux pas vérifier ta théorie, mais ... si tu le pense, je devrais peut-être essayer ? Qui sait ? Peut-être que le prince charmant se trouvera dans un coin ? Tu restes romantiques malgré le temps qui passe, malgré tes souffrances et tes nombreux cœurs brisés parce que tu es une femme forte et résiliente, parce que tu as vu le vrai visage de l'amour durant toute ton enfance et que tu ne cesseras jamais de le chercher tant qu'il ne sera pas à tes côtés.

ehhhhhh ! fais-tu faussement outrée quand Sam vient piquer dans tes frites, mais ton sourire te trahis et puis de tu as terminé de toute manière. Tu l'aimes bien ce petit gars, sa spontanéité, son sourire, son humour, l'ensemble te fait un bien fou. Sam paie la note et intérieurement tu te promet que la prochaine fois ça sera pour toi, tu souris au patron en le remerciant et le félicite pour la qualité de son service avant de reposer ton regard son ton compagnon d'un premier mais pas dernier soir. Tu regardes ta montres et en effet, le temps passe vite, ton regard croise le sien oui, malheureusement et je n'ai pas encore trouvé comment ralentir le temps, dommage ... merci pour le dîner Sam, c'était non seulement délicieux, mais surtout charmant de ta part. Tu esquisses en sourire, espérant que Delilah ne sera pas déjà endormie, tu n'as pas envie de réveiller la demoiselle, sans quoi tu serais obligées de lui expliquer ta soirée et elle est bien trop merveilleuse que pour que tu ai envie de la partager avec qui que ce soit.



©️ Gasmask



I'll never  surrender 
nothing but a victory
This is a battle I must win
to want my share is not a sin
 


revelio:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Samwell Hamilton
modo - La flamme ardente du dragon
›› parchemins postés : 2101
›› connexion : ◼◼◼◼◻
›› avatar : Liam Hemsworth
›› crédits : gainsboro - martinacyman - quiet riot
›› multinick : BB Beautiful Helga
›› âge : 27 ans
›› situation : En couple
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE

›› années d'études : 9ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires:
Botanique, SACM et Astronomie.
Options facultatives :
Dragonologie et DCFM.
›› profession : Rêveur
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 2686

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
boutique de gallions:
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   Sam 24 Mar 2018 - 16:08

« Je ne sais pas encore, il faudra qu'on se revoie pour que je me fasse une meilleure idée de toi ! » Pas besoin de préciser que c’est une invitation plutôt claire à recommencer une nouvelle fois sûrement dans les jours ou les semaines à venir. Elle passe donc un bon moment, sinon elle n’aurait pas ce genre de propos, c’est une bonne chose puisque cette soirée a été pour toi très agréable également. « Avec plaisir. » Pas besoin de regarder a jeune femme, elle doit se douter d’une certaine façon que tu n’es pas le genre d’homme qui s’attarde quand il ne passe pas un bon moment, être gentil ça ne veut pas dire qu’il faut aimer perdre son temps, hors là, tu n’as pas perdu une seule seconde. Il faudra quand même que tu retournes rapidement en salle de musique pour avoir les informations que tu voulais au sujet du concert à venir, Penelope sera sûrement sur place cette fois pour te renseigner. Tu es d’ailleurs content de pouvoir lui rendre service, c’est une bonne personne qui mérite que tu lui portes de l’intérêt. « C'est mon métier, les gens avec qui je danse sont des professionnelles aussi, je n'ai pas vraiment le temps de sortir, donc je ne peux pas vérifier ta théorie, mais ... Si tu le penses, je devrais peut-être essayer ? Qui sait ? Peut-être que le prince charmant se trouvera dans un coin ? » Tu n’avais pas eu cette information, peut-être qu’elle a réussi à passer entre les mailles pendant vos discussions, mais du coup, il faut rajouter une nouvelle discipline à tout ce que sait faire Niamh. Tu espères qu’elle a au moins conscience de toutes les qualités qu'elle possède, c’est impressionnant. Tu lèves alors les yeux au plafond. « Le prince charmant doit être bien ennuyeux… Je serais une femme, il me faudrait un aventurier ou même un guerrier. » Tu sais que c’est souvent dans les films, mais après tout un prince charmant, ça ne se trouve aussi seulement que dans les films. C’est un détail qu’il ne faut pas négliger.

La soirée se termine avec le sourire et beaucoup de bonne humeur, tu aimes passer du temps avec cette jeune femme, tu aimes son humour et ce naturel dans chacun de ses gestes. Elle profite à sa façon et tu ne peux qu’approuver cette façon de faire, tu voudrais que tout soit plus simple concernant les tentatives de suicide de ta maman ou encore le fait que ta sœur n’a plus aucune envie de passer du temps avec toi pour aller voir son abruti de fiancé. Pourtant, enfants, vous étiez si proches, capable de tout et pas une seule seconde, tu ne pouvais imaginer que tu pouvais la perdre de cette façon, pourtant, c’est maintenant le cas. Tu ne peux absolument rien changer à cette fatalité. Heureusement, tu as retrouvé ton ancien meilleur ami, tu as rencontré une blondinette adorable avec qui passer pratiquement toutes tes journées et tu as même trouvé un cadet à protéger jouant à nouveau le rôle de grand frère. « J’ai passé un très bon moment. » Tu décides alors de te mettre debout en direction de la sortie, il commence à se faire tard et il faut réellement que tu préviennes Naïa la prochaine fois que tu vas dîner sans la prévenir, si elle a préparé quelque chose, tu es un homme mort. Une fois, dehors, tu lèves la main en direction de la brunette. « On se voit la semaine prochaine. Je viendrais te voir en salle de musique. » Tu souris et transplane l’instant d’après.

CLOS



my way
Regrets, I've had a few, but then again, too few to mention. I did what I had to do, and saw it through without exemption. • sheepirl.


SINS:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: niawell ◘ open your mind Terminé   

Revenir en haut Aller en bas
 

niawell ◘ open your mind Terminé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
HUNGCALF UNIVERSITY
 :: Troisième étage :: La salle de cours de théâtre & musique
-