Revenir en haut Aller en bas
Tu ne sais pas quel groupe rejoindre ?
Et bien sache que nous manquons cruellement de Sorciers ! (a)
Toi aussi, tu aimes Hungcalf ?
Alors vote sur les top-sites et laisse un petit com' sur Bazzart et PRD !

Partagez | .
 
Is this the end? ¤ Adrilynn [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Isalynn Fraser
♧》Family comes first《♧
›› parchemins postés : 1743
›› miroir du riséd : Jane Levy
›› crédits : ava&ae&sign: isis (moi)
›› multinick : la douce Grace & la froide Adèle
›› dispo RP : topic libre 0/4
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 25 y.o.
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : options obligatoires
SACM
botanique
astronomie
options facultatives
potions
sortilèges et enchantements
DCFM
vol
›› profession : étudiante
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 203

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Jeu 8 Mar 2018 - 10:10 Sujet: Is this the end? ¤ Adrilynn [Terminé]



Is this the end?
ft. @adrian o'connor


Ca ne pouvait plus durer… Le week-end précédent avait été une véritable torture. Le voir le vendredi à l’anniversaire de Sasha, la façon dont il n’avait pas su quoi lui dire avant de s’éloigner d’elle… Le cœur d’Isalynn s’était brisé. Elle ne pouvait pas rester comme ça, il fallait qu’elle sache, à tout prix. Si elle pouvait faire quelque chose pour sauver leur amour, il fallait qu’elle agisse. Mais elle ne pouvait pas lui donner rendez-vous, ce n’était pas possible. Il ne viendrait pas… songea-t-elle. En même temps, elle se voyait mal le surveiller pour l'attirer dans un coin comme elle faisait avant. Cette époque révolue lui manquait. Tout était simple, et facile, avant. Pas de sentiments à gérer. C’était… Mieux. Elle poussa un soupir, chassant de son esprit l’autre solution qui lui venait en tête : demander à quelqu’un de lui donner rendez-vous. Un rendez-vous où elle serait elle. Mais… Non. Elle ne pouvait pas mêler une tierce personne à cette histoire. Leur histoire. Alors, elle s’était résolue à la première solution : lui écrire un message pour lui donner rendez-vous.
 
« Cher Adrian,
Je crois que nous avons besoin de parler entre nous, d’éclaircir enfin les choses.
Retrouve-moi, s’il te plait, à la pointe Est des murailles mardi 20 février à 18h30.
Ton Isalynn »

 
Elle relut son message, raya le ton. Elle ne savait plus si elle était son Isalynn. L’avenir ne tarderait pas à lui apporter la réponse. S’il venait, peut-être qu’il y aurait encore un avenir. S’il ne venait pas… C’était qu’il aurait définitivement tiré un trait sur leur histoire, qu’elle avait raison dès le départ, que l’amour n’était pas pour elle. Ne pense pas à ça. Pas maintenant, pas tout de suite.. Attends de voir s’ordonna-t-elle.
 
***
 
La journée du mardi s’écoula dans une lenteur qui lui laissa amplement le temps de paniquer. Elle eut beau passer une grande partie de la journée avec Reggie qui tenta de la faire sourire, rien n’y fit. Plus l’heure du rendez-vous approchait et plus elle paniquait au point de frôler la crise de panique lorsqu’elle prit la direction du parc, avec près d’une heure d’avance, voulant être sûre, cette fois, qu’elle ne se ferait pas arrêter en chemin par une Grymm aux mauvaises intentions. De fait, elle ne croisa personne sur le trajet et arriva bientôt en vue du point de rendez-vous. Personne… Il n’était pas là ! De nouveau, la panique s’empara de la rousse avant qu’elle ne se souvienne qu’il n’était que 17h30 et qu’elle avait donné rendez-vous à Adrian à 18h30. Respire… s’encouragea-t-elle. Mais c’était difficile. Son regard alternait entre son montre à son poignet et le parc. D’où elle se trouvait, dans l’angle de la muraille, elle ne risquait pas de rater le brun, s’il venait




Dernière édition par Isalynn Fraser le Lun 12 Mar 2018 - 10:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t8630-isalynn-la-contradiction-faite-femme
avatar
Adrian O'Connor
♣》Admin - petit lutin irlandais《♣
›› parchemins postés : 1002
›› miroir du riséd : Tyler Blackburn
›› crédits : Patsy && ECK
›› multinick : L'hermine (Holly De L.) et l'alligator (Aroha H.)
ARCHITECTURE ENCHANTEE
›› âge : 28 ans
›› situation : Désespéré(e)
›› années d'études : 10ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires
• Arithmancie
• Étude des Runes
• Astronomie
Options facultatives
• Sport
• Soins aux Créatures Magiques
• Étude des Moldus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 731

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Jeu 8 Mar 2018 - 22:33 Sujet: Re: Is this the end? ¤ Adrilynn [Terminé]

20 février 2018

« Cher Adrian,
Je crois que nous avons besoin de parler entre nous, d’éclaircir enfin les choses.
Retrouve-moi, s’il te plait, à la pointe est des murailles mardi 20 février à 18h30.
Ton Isalynn »
 
Ca doit faire vingt cinq fois que je relis ce parchemin en l'espace de cinq minutes. Trente fois que je le retourne dans tous les sens pour m'assurer qu'il existe bien entre mes doigts. Et cinquante, au moins, que je me demande pourquoi il n'est pas arrivé avant. Je me demande aussi si je dois répondre, m'y rendre, ou... je rejette l'idée de faire le mort, ça n'arrangera rien pour elle ni pour moi mais... Mais je sais pas si quoi que ce soit peut encore arranger tout ça.

Parce que je suis en direction de la pointe est des murailles bien une heure avant le rendez-vous, à me demander si c'est une bonne idée d'être là, si je ne ferais pas mieux de repartir, et je me suis arrêté une douzaine de fois en cours de route, pour me remettre en chemin cinq minutes plus tard. Et quand je parviens au point de rendez-vous, presque une heure en avance, je me rends compte qu'elle est déjà là, et plus encore que les douze fois précédentes, je me dis qu'il vaudrait mieux que je reparte dans l'autre sens.

Sauf que c'est faux.

Que s'il y a bien une chose de vraie dans les mots qu'elle a couchés sur ce petit morceau de papier froissé dans ma poche, c'est qu'il faut qu'on parle enfin. Même si je sais d'avance que ça va être difficile pour elle comme pour moi.

J'ai traversé les quelques mètres qui nous séparaient encore les poings serrés au fond de mes poches, inquiet de la façon dont cette conversation qui s'annonce houleuse va se terminer, à envisager un peu tout et n'importe quoi - surtout n'importe quoi - en sachant parfaitement à présent que ça ne sera pas de la façon qu'elle espère.

Ton Isalynn. Il y a quelques semaines, j'aurais été réjoui de voir cette mention, parce que ce seul petit mot manifestait de l'attachement. Mais elle l'a rayé, ce qui témoigne sans doute qu'elle s'attend à l'issue de notre entrevue. Elle se doute certainement que mon discours ne sera pas forcément celui qu'elle espère, que je vais la décevoir. Parce que je ne suis plus son Adrian. Je ne suis plus celui qui l'attend, désespérément, pour grappiller quelques heures de douceur, au milieu d'une montagne de doutes et de rancoeurs. Je n'en ai plus la force. Et ça me tue d'avance de savoir que, finalement, je vais faire ce qu'elle craignait que je fasse à l'origine en quelque sorte : lui briser le coeur. Ca me tue tout autant de me rendre compte que, consciemment ou non, elle a brisé le mien avant ça.

Et je ne sais pas, donc, comment je vais repartir de ces murailles, ni comment je vais finir la soirée. Autrement que face à un cocktail corsé de l'autre côté du bar de Zadig ou Primerose, s'entend...



Spoiler:
 


Dernière édition par Adrian O'Connor le Lun 12 Mar 2018 - 16:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t6678-adrian-soon-you-will-see-you-were-meant-for-me
avatar
Isalynn Fraser
♧》Family comes first《♧
›› parchemins postés : 1743
›› miroir du riséd : Jane Levy
›› crédits : ava&ae&sign: isis (moi)
›› multinick : la douce Grace & la froide Adèle
›› dispo RP : topic libre 0/4
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 25 y.o.
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : options obligatoires
SACM
botanique
astronomie
options facultatives
potions
sortilèges et enchantements
DCFM
vol
›› profession : étudiante
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 203

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Lun 12 Mar 2018 - 10:51 Sujet: Re: Is this the end? ¤ Adrilynn [Terminé]



Is this the end?
ft. @adrian o'connor


Elle était là à attendre. Attendre qu’il lui rende la pareille du Blue Love’s Day, attendre qu’il vienne et la prenne dans ses bras pour qu’elle oublie tout, attendre qu’il ne la quitte… Au fond, Isalynn n’avait pas la moindre idée de ce qu’elle attendait. Mais elle attendait de savoir quel serait son sort, faisant les cent pas comme un lion en cage, son cœur battant de façon désordonnée dans sa poitrine. Et puis finalement, elle le vit arriver, là, en face d’elle. Un instant, elle oublia de respirer. C’était comme si elle le voyait pour la première fois. De nouveau, elle fut frappée par les traits de son visage, par sa carrure. Comme avant, elle avait envie de glisser ses doigts dans ses cheveux et poser ses lèvres sur les siennes. Elle fit, d’ailleurs, un pas vers lui, puis un deuxième, et quelques autres encore, plus rapide avant de se stopper net. Cette raideur dans ses épaules, les mains fourrées dans ses poches… cela ne lui ressemblait pas. Pas plus que cet air fermé sur son visage. Le cœur de la rousse se brisa. Si comme elle, il avait une heure d’avance, ce n’était pas pour tenter de sauver les choses entre eux. Pour lui, la décision était prise. « A… Alors c’est vrai, ce qu’on m’a dit… » fut tout ce qu’elle trouva à dire. Pas de bonjour, ou comment ça va. Rien… Juste une question qui n’en était pas vraiment une, un cœur qui se brisait : le sien tandis qu’elle se disait que au fond, Niamh avait raison… Il m’a remplacée… Elle voulut demander comment allait son enfant, et son autre copine, mais les mots refusaient de sortir. Même ses excuses pour le mercredi précédent ne parvenaient pas à franchir la barrière de ses lèvres. Elle finit par reculer, jusqu’à butter contre la muraille où elle resta adossée comme pour tenir debout.

« Je… t’ai vu le soir du gala… Mes parents ont décidé d’y aller. Je voulais te faire la surprise… Je vous ai vus, main dans la main, ta table. En face de Sio… » finit-elle par réussir à prononcer d’une voix atone après un silence qui lui avait semblé durer une éternité. « J’ai appris qu’elle avait eu son enfant, votre enfant quelques jours après… » Finalement, ils étaient sortis, ces mots. Ces mots qui lui faisaient si mal. Et, déjà, elle sentait ses yeux s’embuer. « Je ne… J’ai essayé de… Mais… » sa voix s’étrangla dans sa gorge et elle fut incapable de continuer. Incapable, même, de continuer à regarder vers lui. Vers quoique ce soit, d’ailleurs qui n’était pas ses propres pieds.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t8630-isalynn-la-contradiction-faite-femme
avatar
Adrian O'Connor
♣》Admin - petit lutin irlandais《♣
›› parchemins postés : 1002
›› miroir du riséd : Tyler Blackburn
›› crédits : Patsy && ECK
›› multinick : L'hermine (Holly De L.) et l'alligator (Aroha H.)
ARCHITECTURE ENCHANTEE
›› âge : 28 ans
›› situation : Désespéré(e)
›› années d'études : 10ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires
• Arithmancie
• Étude des Runes
• Astronomie
Options facultatives
• Sport
• Soins aux Créatures Magiques
• Étude des Moldus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 731

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Mer 14 Mar 2018 - 1:55 Sujet: Re: Is this the end? ¤ Adrilynn [Terminé]

Elle a fait quelques pas vers moi en me voyant arriver et si elle ne prononce pas un mot encore, je vois bience temps d'arrêt, son regard changer, et tout ce que son langage corporel exprime. Elle sait. Elle a compris ce que ma propre attitude rigide laisse deviner.

Elle se fourvoie pourtant et ses premiers mots me font froncer instantanément les sourcils.

« A… Alors c’est vrai, ce qu’on m’a dit…
- Comment ça ? »


J'avais pas l'intention d'être impoli mais ça m'a tellement pris au dépourvu que j'ai répondu de façon automatique. Elle a reculé comme frappée de plein fouet, avant de se décider à reprendre la parole bien qu'elle ne me réponde pas directement.

« Je… t’ai vu le soir du gala… Mes parents ont décidé d’y aller. Je voulais te faire la surprise… Je vous ai vus, main dans la main, ta table. En face de Sio… »

Les pièces du puzzle commencent à s'emboîter et mon regard s'élargit, horrifié. Holly. C'est de Holly qu'elle parle...

« J’ai appris qu’elle avait eu son enfant, votre enfant quelques jours après…
- Notre enfant. »


Je répète ses mots, incrédule un instant, puis passe une main nerveuse, agacée, sur mon visage.

« C'est donc là toute la confiance que t'as en moi... »

J'entends pas ses balbutiements, ses mots précédents tournant en boucle dans ma tête.

« J'en peux plus Lynn... J'en peux plus de tout ça... Presque un an ensemble, des années à t'attendre et t'espérer, et t'arrives réellement à croire ça ? C'est ce torchon de chineur qui t'a mis cette idée dans la tête ? »

Je me fais violence pour rester calme pourtant je sens bien que même pour moi qui ai les conflits en horreur, c'est particulièrement difficile. Et comme des tas de détails se ravivent à mon bon souvenir, que ses mots se répètent dans mon esprit, je sens que la colère me gagne.

« Comment tu peux croire une chose pareille ? Comment tu peux imaginer une seconde que j'aie pu mener un double jeu tout ce temps ? Par le Sidh, Lynn ! Je vois pas ce que j'aurais pu faire de plus pour te prouver que tu pouvais me faire confiance ! »

Je m'emporte, je le sens. Je crie pas, c'est plutôt de l'agacement, mais ça n'empêche...

« C'est le monde à l'envers... c'est toi qui passes ton temps à flirter avec mon meilleur pote... et tout ça... »

Le froid ambiant, l'évitement, le lapin du 14 février, même, prennent soudain sens.

« Tout ça c'est parce que j'ai soutenu une de mes meilleures amies, quelqu'un que je considère comme ma soeur, presque au même titre que Sio, dans l'épreuve à laquelle elle a dû faire face seule ?... »

Je suis furieux.

« Holly a eu son bébé, oui. Peu après Noël. Qu'elle a passé à la clinique où j'ai dû l'emmener en urgence comme elle a commencé à ressentir des contractions. Et je l'ai accompagnée parce qu'elle ne voulait alerter personne pas même le père de Faolán qui n'était pas prêt à le reconnaître ! »

Je secoue la tête, dépité, me met à faire nerveusement les cent pas, me forçant au silence pour ne pas laisser des mots venimeux dépasser ma pensée...



Spoiler:
 


Dernière édition par Adrian O'Connor le Lun 19 Mar 2018 - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t6678-adrian-soon-you-will-see-you-were-meant-for-me
avatar
Isalynn Fraser
♧》Family comes first《♧
›› parchemins postés : 1743
›› miroir du riséd : Jane Levy
›› crédits : ava&ae&sign: isis (moi)
›› multinick : la douce Grace & la froide Adèle
›› dispo RP : topic libre 0/4
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 25 y.o.
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : options obligatoires
SACM
botanique
astronomie
options facultatives
potions
sortilèges et enchantements
DCFM
vol
›› profession : étudiante
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 203

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Mer 14 Mar 2018 - 15:18 Sujet: Re: Is this the end? ¤ Adrilynn [Terminé]



Is this the end?
ft. @adrian o'connor

Isalynn n’aurait jamais pensé qu’il finirait par lui briser le cœur. Enfin… Elle en avait été persuadée avant de craquer, et avait finalement envoyé ses peurs au diable. Et pour quoi ? Le résultat était là, en face d’elle. Elle voyait tout ce en quoi elle avait voulu croire se déliter sous ses yeux. La rousse avait la sensation de souffrir de mille morts en cet instant. Elle releva la tête vers lui lorsqu’il commença à parler, souhaitant ne l’avoir jamais fait. Dans le fond, il aurait peut-être mieux valu pour elle qu’elle n’écoute pas Sasha. Qu’elle ne parle pas de vive voix à Adrian si c’était pour en arriver là. A ce moment où il retournait la faute contre elle, disant que lui n’en pouvait plus, elle aurait souhaité pouvoir s’enfoncer dans le mur qui était la seule chose qui lui permettait de tenir debout. Elle voulut ouvrir la bouche, argumenter, mais il ne lui en laissa pas le temps, continuant à parler. Voilà ce qu’il se passait quand on restait presque deux mois sans s’expliquer. La rousse se contenta de serrer les poings, détournant le regard jusqu’à ce qu’enfin, il se taise, que le silence s’installe entre eux. Alors, enfin, elle prit la parole, laissant éclater ce qu’elle retenait depuis Noël. « J’avais confiance en toi, oui… Tu sais ce que j’ai vécu avec Zach. Et tu crois quoi ? Que j’allais sauter de joie ? J’ai voulu te faire une surprise le soir de Noël… Mais non. C’est moi qui ai eu droit à une surprise… A deux mains jointes, à une main qui s’échappe, coupable sous le regard de ta sœur. Car oui, j’ai vu ce moment, Adrian. Et j’ai pris sur moi de ne pas venir te chercher à cet instant-là. J’ai pris sur moi de ravaler les craintes que ça faisait remonter en moi. Et j’ai eu besoin de temps, pour digérer. Et derrière, il y a eu les ragots, les rumeurs, les on-dit. Les gens qui se moquaient de moi. Et oui, l’article du Chineur. J’ai essayé de ne pas y porter de crédit. Je suis même allée voir Sasha. Qui est aussi mon ami, pas que le tien. Il m’a conseillé de parler avec toi. C’était avant le Blue Love’s Day… »

La rousse secoua la tête, sentant les larmes monter à ses yeux et sa gorge s’enrouer. Mais elle reprit, le ton montant au fur et à mesure que sa voix s’éraillait : « Et j’étais entrain de venir, mercredi dernier. Je ne voulais pas te poser un lapin. Mais… » Sa voix s’étrangla et, pendant un instant, elle fut incapable de poursuivre, ressentant le même malaise que ce jour-là face à Niamh. « Mais je suis tombée sur quelqu’un. Qui m’a rappelé le pire. Qui a appuyé, qui a rappelé que tu étais tout le temps avec elle cette amie qui t’es si chère… Plus que moi, visiblement… Et tu veux que je te dise ? Après l’avoir vue, j’étais malade. Littéralement, malade. Incapable de te faire face, de me faire plaquer le jour du Blue Love’s Day. Je… Je… Je pouvais juste pas. » Isalynn secoua la tête, presque comme une folle avant de reprendre : « Et comment oses-tu dire que je flirte avec lui ? Si réellement j’avais flirté avec lui, j’aurais couché avec lui bien avant qu’on ne soit ensemble. Tu dis que ta s… » commença-t-elle avant de ravaler l’insulte qui lui montait à la bouche « que tu la considères comme une sœur, c’est ça ? Alors… Pourquoi tu me l’as jamais présentée, si tu n’avais rien à cacher ? Hein ? Et pour info… J’étais encore plus proche d’Eliott que de Sasha avant qu’Eliott ne parte à la rentrée. Et pourtant, ça ne t’a jamais inquiété… Pourquoi ? Parce qu’Eli préfère les garçons ? Parce que Sasha est du genre coureur de jupons ? Ou parce que jusqu’à toi je ne faisais tellement confiance à personne que j’allais voir ailleurs ? Oui, tu vois, je l’admets. Sauf que toi, tu étais différent. Je ne voulais pas te faire ça.

Et en attendant, moi, je n’ai pas eu d’enfant… Tu dis que le père n’était pas prêt à reconnaitre le bébé ? Peut-être qu’il n’était pas certain d’être le père… Parce qu’avoir un enfant en plein milieu de ses études… »
A furieux, furieuse et demi. Si au départ, c’était l’abattement qui l’avait fait réagir, cette fois, c’était la rage pure. Parce qu’il l’avait accusée de flirter avec Sasha. Leur ami à tous les deux. Si Sasha n’était pas notre ami, je lui montrerais ce que c’est que de vraiment flirter… songea-t-elle avec rancune, les jointures de ses mains blanches. D’autant que c’était Adrian qui l’avait poussée à ce qu’elle craque. Parce qu’Isalynn ne voulait pas, au départ, sachant comment ça allait se finir : par des larmes, de la rancœur et de la colère.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t8630-isalynn-la-contradiction-faite-femme
avatar
Adrian O'Connor
♣》Admin - petit lutin irlandais《♣
›› parchemins postés : 1002
›› miroir du riséd : Tyler Blackburn
›› crédits : Patsy && ECK
›› multinick : L'hermine (Holly De L.) et l'alligator (Aroha H.)
ARCHITECTURE ENCHANTEE
›› âge : 28 ans
›› situation : Désespéré(e)
›› années d'études : 10ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options obligatoires
• Arithmancie
• Étude des Runes
• Astronomie
Options facultatives
• Sport
• Soins aux Créatures Magiques
• Étude des Moldus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 731

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Lun 19 Mar 2018 - 23:10 Sujet: Re: Is this the end? ¤ Adrilynn [Terminé]

J'arrive pas à croire qu'on en soit là à cause de ça. Et en même temps les faits sont là, et je crois que je suis tellement déçu que j'ai toutes les peines du monde à ne pas partir complètement en vrille. Je savais que cette conversation allait être difficile. Je savais que ça risquait de me faire autant de mal qu'à elle, mais ça ?... Non ça, je ne l'avais pas vu venir. Et comme je défends mon amie - et mon honneur au passage - je me retrouve face à une rousse braquée et sur la défensive qui m'attaque en retour. Pour ce qui est du dialogue, on repassera. Mes poings se serrent à mesure qu'elle reprend la parole, je me suis arrêté pour l'observer, mais plus ça va, et plus mon regard passe par une série d'émotions négatives diverses.

« J’avais confiance en toi, oui… »

Permets-moi d'en douter vu la teneur de cette conversation - dispute serait plus juste.

« … Tu sais ce que j’ai vécu avec Zach. Et tu crois quoi ? Que j’allais sauter de joie ?… »

J'ai aucune foutue idée de ce à quoi elle est en train de faire allusion, et mon regard se plisse, comme si ça pouvait me permettre d'y voir plus clair.

« J’ai voulu te faire une surprise le soir de Noël… Mais non. C’est moi qui ai eu droit à une surprise… A deux mains jointes, à une main qui s’échappe, coupable sous le regard de ta sœur. »

Nom d'un changelin, je suis pas en train d'entendre ça. Je viens pas juste d'entendre ça, achevez-moi.

« Car oui, j’ai vu ce moment, Adrian. Et j’ai pris sur moi de ne pas venir te chercher à cet instant-là. »

Tu vois pas qu'au contraire, c'est exactement ce que t'aurais dû faire ? Que si t'avais réellement eu confiance en moi, tu serais venue me voir, pour en parler, tout de suite, plutôt que de rester avec des doutes aussi venimeux qu'infondés ?

« J’ai pris sur moi de ravaler les craintes que ça faisait remonter en moi. Et j’ai eu besoin de temps, pour digérer. Et derrière, il y a eu les ragots, les rumeurs, les on-dit. Les gens qui se moquaient de moi. Et oui, l’article du Chineur. »

Tout un tas de choses auxquelles tu as apporté plus de crédit qu'à moi, à qui tu n'as même pas accordé ni le bénéfice du doute, ni l'occasion de m'expliquer.

« J’ai essayé de ne pas y porter de crédit. Je suis même allée voir Sasha. Qui est aussi mon ami, pas que le tien. »

Est-ce que je viens juste de me prendre dans les dents que j'ai aucun droit d'être jaloux de mon best, là ? Est-ce que je suis vraiment limite en train de me faire engueuler d'avoir pu être blessé de leur petit jeu ?

« Il m’a conseillé de parler avec toi. C’était avant le Blue Love’s Day… »

Mon pote est de bon conseil parfois. Malheureusement, elle ne l'a visiblement pas écouté. Je vois bien les larmes qui montent à ses yeux, sa voix qui déraille. Je mentirais si je disais que ça ne me touchait pas, mais je me suis pris trop de trucs dans la gueule pour être capable de venir vers elle et tâcher de la consoler. Mes poings sont toujours serrés dans mes poches, je pense que mes phalanges sont devenues blanches à force, mais aucun de nous n'a possibilité de le voir, et ça n'est sans doute pas plus mal.

« Et j’étais entrain de venir, mercredi dernier. Je ne voulais pas te poser un lapin. Mais… »

Mais tu l'as fait quand même. Et pendant près d'une semaine, je n'ai eu droit à aucune explication. Jusqu'à maintenant et à des attaques que je ne peux que trouver injustifiées. J'ai mal de la voir dans cet état, mais j'ai morflé aussi, et je suis pas capable à cet instant de dépasser mes propres douleurs pour encaisser les siennes.

« Mais je suis tombée sur quelqu’un. Qui m’a rappelé le pire. Qui a appuyé, qui a rappelé que tu étais tout le temps avec elle cette amie qui t’es si chère… Plus que moi, visiblement… Et tu veux que je te dise ? Après l’avoir vue, j’étais malade. Littéralement, malade. Incapable de te faire face, de me faire plaquer le jour du Blue Love’s Day. Je… Je… Je pouvais juste pas. »

J'étais pas venu pour ça. Je t'avais pas invitée pour ça. Bien au contraire. Mais tu m'as lâché, et peut-être que tu l'as pas voulu consciemment, mais depuis deux mois, t'as fait que piétiner mon coeur. A cet instant, j'ai failli reprendre la parole, peut-être un peu plus calmement, ému par son mal-être... Mais elle a repris la parole, et toute la compassion dont j'aurais pu faire preuve s'est évanouie.

« Et comment oses-tu dire que je flirte avec lui ? Si réellement j’avais flirté avec lui, j’aurais couché avec lui bien avant qu’on ne soit ensemble. »

De la mauvaise foi pure, et cette attaque directe me crispe aussitôt. Tu pouvais bien faire ce que tu voulais avant qu'on soit ensemble, t'en avais tous les droits.

« Tu dis que ta s… »

Ne finis pas ce mot. N'insulte pas ceux que j'aime parce que ça, réellement, plus que tout le reste, je ne te le pardonnerai pas.

« …que tu la considères comme une sœur, c’est ça ? Alors… Pourquoi tu me l’as jamais présentée, si tu n’avais rien à cacher ? Hein ? Et pour info… J’étais encore plus proche d’Eliott que de Sasha avant qu’Eliott ne parte à la rentrée. Et pourtant, ça ne t’a jamais inquiété… Pourquoi ? Parce qu’Eli préfère les garçons ?
- Tais-toi. »


Ne mêle pas Eli à tout ça, il n'a rien à y voir.

« Parce que Sasha est du genre coureur de jupons ? Ou parce que jusqu’à toi je ne faisais tellement confiance à personne que j’allais voir ailleurs ? Oui, tu vois, je l’admets. Sauf que toi, tu étais différent. Je ne voulais pas te faire ça. Et en attendant, moi, je n’ai pas eu d’enfant…
- Par pitié, tais-toi. »


Ne dénigre pas mes amis. Sasha est ce qu'il est, et alors ? Et Holly... Par les lamentations de la Banshee, Holly...

« Tu dis que le père n’était pas prêt à reconnaître le bébé ? Peut-être qu’il n’était pas certain d’être le père… Parce qu’avoir un enfant en plein milieu de ses études…
- POUR TOUT L'OR DES LEPRECHAUNS ISALYNN FERME-LA. »


Je ne crie pas souvent. Je jure parfois, mais jamais à ce point. C'est tellement pas naturel pour moi que je suis presque essoufflé d'une simple phrase, et je reste immobile à la fixer comme elle est visiblement surprise de mon éclat - et à vrai dire, moi aussi. Sans doute que c'est ce qui fait que la pression retombe chez moi, peut-être temporairement cela dit comme elle a le don d'appuyer pile sur les points sensibles, les choses, les personnes, surtout, que je chéris suffisamment pour ne pas supporter qu'on les égratigne.

« Tu vois, ça, c'est pas moi. »

Et ce sont mes yeux qui s'embuent à cet instant, même si ma fierté masculine refuse de les laisser couler.

« Je suis pas ce type qui hurle au milieu de nulle part. J'aime pas me mettre en colère, je déteste les engueulades, je les évite comme la peste. Et regarde-moi maintenant ! Mais je peux pas te laisser dénigrer mes amis juste parce que t'as besoin de te défouler. Ca te suffit pas de m'en foutre plein la gueule comme si j'avais été le mec le plus odieux de la terre ? Laisse Eliott, Sasha et Holly en dehors de ça, ils ont rien demandé. »

J'inspire profondément, cherche quoi ajouter de plus, alors que j'ai qu'une envie, me barrer loin d'elle et de tout ce qu'elle pourrait encore me balancer à la gueule. J'aurais tant de choses à dire par rapport à tout ce qu'elle vient de m'asséner, je ne sais même pas par quoi commencer. Mais je suppose que pour une bonne part, ça ne vaut pas le coup.

« Je t'aurais pas plaquée au Blue Love's Day. J'aurais pas été cruel au point de faire une chose pareille : ça non plus, c'est pas moi. Mais là encore, visiblement, tu me connais encore plus mal que je pensais. Au contraire, j'espérais qu'on pourrait se retrouver. Que ce jour-là, on arriverait à recoller les morceaux. Que je pourrais mettre les choses au clair avec toi, parce que Holly a soulevé le fait que sa présence me nuirait peut-être, parce qu'elle a l'habitude qu'on la prenne pour ce qu'elle n'est pas, qu'on imagine que parce qu'elle a du sang vélane, elle va forcément séduire tous les mecs qui ont le malheur de l'approcher. Je trouvais ça con, mais je m'étais promis qu'on en parlerait, pour qu'il reste rien de nébuleux, pour qu'on puisse repartir sur de bonnes bases. Mais t'es pas venue, et ça a fini de tout détruire. Je veux bien te croire que ce quelqu'un t'aies retourné le cerveau mais... Mais t'as écouté des rumeurs, des médisances volontaires, et un torchon à scandale au lieu d'essayer de me faire confiance... Non... Même juste de m'accorder le bénéfice du doute. »

Je soupire, secoue la tête, ravale mes larmes.

« Je me doute que ce que je suis en train de te dire te brise le coeur, et j'aurais aimé, vraiment, qu'il en soit autrement mais... le truc c'est que t'as brisé le mien avant, mille fois. Et je peux plus continuer comme ça. »

Instinctivement, j'ai reculé d'un pas.

« Je suis désolé Lynn. Je suppose... que c'était pas moi qu'il te fallait. Et je suppose que tu le croiras pas mais j'espère sincèrement que tu trouveras quelqu'un qui te rendra heureuse, et à qui t'arriveras à faire réellement confiance. Ca sera... juste pas moi... »

Je m'attends à m'en prendre encore plein la gueule, alors pourtant que j'ai parlé le plus calmement du monde après mon coup d'éclat, justement parce que mon but a jamais été qu'on s'engueule à ce point. Je peux pas rester là, je peux pas en encaisser plus, j'ai déjà largement dépassé mon quota, et je commence à tourner les talons, en répétant le plus sincèrement du monde : « Je suis vraiment désolé ».

Mais ça non plus, je suis pas sûr qu'elle le croie.



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t6678-adrian-soon-you-will-see-you-were-meant-for-me
avatar
Isalynn Fraser
♧》Family comes first《♧
›› parchemins postés : 1743
›› miroir du riséd : Jane Levy
›› crédits : ava&ae&sign: isis (moi)
›› multinick : la douce Grace & la froide Adèle
›› dispo RP : topic libre 0/4
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 25 y.o.
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : options obligatoires
SACM
botanique
astronomie
options facultatives
potions
sortilèges et enchantements
DCFM
vol
›› profession : étudiante
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 203

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Mar 20 Mar 2018 - 11:39 Sujet: Re: Is this the end? ¤ Adrilynn [Terminé]



Is this the end?
ft. @adrian o'connor

Isalynn ne pouvait plus s’arrêter. Elle était lancée, il fallait que ça sorte. Tout comme les larmes qui roulaient à présent librement le long de ses joues. Sa voix, pourtant, ne s’élevait pas. Parce que s’il y avait un truc qu’ils partageaient encore, Adrian et elle, c’était bien le dégout du lavage de linge sale en public. C’était pour ça qu’elle lui avait donné rendez-vous à Adrian ici. Un endroit où personne ne venait en temps normal. «POUR TOUT L'OR DES LEPRECHAUNS ISALYNN FERME-LA.» Isalynn s’interrompit d’un coup, surprise et choquée par le haussement de ton d’Adrian. Le regard qu’elle ramena sur lui à cet instant montrait sa surprise mais également autre chose. En cet instant, elle avait presque un peu peur de sa violence verbale aussi. Si elle comprenait qu’elle avait dépassé les limites ? Oui. Elle n’était pas conne non plus. Mais elle avait aussi compris ce qui l’attendait à la fin de cette conversation. Si on pouvait appeler les choses ainsi. Le souffle de la rousse était même coupé par cet éclat de voix. Quand bien même elle aurait voulu reprendre la parole, évoquer les craintes qu’elle avait pu avoir sur l’avenir, elle ne l’aurait pas pu. Plus rien ne sortait.

« Je suis pas ce type qui hurle au milieu de nulle part. J'aime pas me mettre en colère, je déteste les engueulades, je les évite comme la peste. Et regarde-moi maintenant ! » Justement, elle le regardait. Et elle avait l’impression de le voir pour la première fois. Que c’était un étranger. Un bel étranger, diablement séduisant, mais un étranger quand même. « Mais je peux pas te laisser dénigrer mes amis juste parce que t'as besoin de te défouler. Ca te suffit pas de m'en foutre plein la gueule comme si j'avais été le mec le plus odieux de la terre ? Laisse Eliott, Sasha et Holly en dehors de ça, ils ont rien demandé. » Parce que moi, j’ai demandé quelque chose, peut-être… songea-t-elle, amère, en détournant le regard. A ce moment précis, elle regretta plus encore que jamais d’avoir cédé. Elle aurait mieux fait de tout laisser tomber lorsqu’il lui avait dit l’année précédente qu’il ne pouvait continuer comme ça… Et qu’il ne pouvait pas non plus être son ami. Ca aurait été tellement plus simple.

Mais déjà, il reprenait la parole, l’enterrant verbalement. « Je t'aurais pas plaquée au Blue Love's Day. J'aurais pas été cruel au point de faire une chose pareille : ça non plus, c'est pas moi. Mais là encore, visiblement, tu me connais encore plus mal que je pensais. Au contraire, j'espérais qu'on pourrait se retrouver. Que ce jour-là, on arriverait à recoller les morceaux. Que je pourrais mettre les choses au clair avec toi, parce que Holly a soulevé le fait que sa présence me nuirait peut-être, parce qu'elle a l'habitude qu'on la prenne pour ce qu'elle n'est pas, qu'on imagine que parce qu'elle a du sang vélane, elle va forcément séduire tous les mecs qui ont le malheur de l'approcher. Je trouvais ça con, mais je m'étais promis qu'on en parlerait, pour qu'il reste rien de nébuleux, pour qu'on puisse repartir sur de bonnes bases. Mais t'es pas venue, et ça a fini de tout détruire. Je veux bien te croire que ce quelqu'un t'aies retourné le cerveau mais... Mais t'as écouté des rumeurs, des médisances volontaires, et un torchon à scandale au lieu d'essayer de me faire confiance... Non... Même juste de m'accorder le bénéfice du doute. » Isalynn ouvrit la bouche pour parler, mais aucun son n’en sortit. Qu’aurait-il voulu ? Qu’après les souvenirs et les craintes que Niamh avait réveillés Isalynn, au bord du malaise débarque, et tombe dans les pommes devant lui voire pire ? Parce que quand elle était revenue à l’université avec sa rencontre avec la Grymm, la jeune femme avait passé un long moment littéralement malade. Raison pour laquelle elle ne lui avait même pas envoyé de hibou pour s’excuser. Parce que ce n’était pas son intention. Mais comment aurait-il pu la croire ? Elle entendait bien, dans ses propos que c’était fini, irrécupérable. Il avait choisi le camp de Holly. Celle qui ne voulait soi-disant pas être une briseuse de ménage, mais qui en était une néanmoins. Comme l’avait été Niamh en son temps.

Les jambes de la rousse flageolèrent sous son poids. Une fois de plus, le mur derrière elle était la seule chose qui la soutenait. Il ne comprenait définitivement pas à quel point les problèmes de confiance d’Isalynn étaient profonds. Ni que c’était là-dessus que Niamh s’était appuyée pour la faire douter. Parce que c’était avant tout en elle-même qu’Isalynn n’avait pas eu confiance. « Tu ne comprends pas… C’est pas en toi, que j’ai pas confiance… C’est en moi… » murmura-t-elle, trop bas pour qu’il puisse entendre.
Mais déjà, il reprenait la parole, pour achever de briser le cœur de la rousse. « Je me doute que ce que je suis en train de te dire te brise le coeur, et j'aurais aimé, vraiment, qu'il en soit autrement mais... le truc c'est que t'as brisé le mien avant, mille fois. Et je peux plus continuer comme ça. » Il recula alors, et elle n fit pas un geste pour le retenir. Déjà parce qu’elle n’aurait pas pu faire un pas. Même ses bras lui semblaient peser une tonne. « Je suis désolé Lynn. Je suppose... que c'était pas moi qu'il te fallait. Et je suppose que tu le croiras pas mais j'espère sincèrement que tu trouveras quelqu'un qui te rendra heureuse, et à qui t'arriveras à faire réellement confiance. Ca sera... juste pas moi... » Pas lui ? Ou personne ? Parce que pour la rousse, ça a toujours été clair. Et ce, depuis sa rupture avec Zach : l’amour, ce n’était pas pour elle. Elle a voulu y croire avec l’homme qui lui fait face en cet instant. Mais… C’est terminé, clairement. Il est entrain de faire demi-tour, et elle ne peut rien faire pour changer les choses. Lui dire que, si ces rumeurs ont été la goutte d’eau qui a fait déborder le vase, le vrai problème, c’étaient ses peurs. Que ces rumeurs n’ont été qu’un prétexte bien facile derrière lequel se cacher. Tout ce qu’elle put à nouveau murmurer, ce fut un : « C’est juste moi qui ne suis pas assez bien pour toi… Qui ne l’ai jamais été… » Je te l’avais dit, que c’était pas la chose à faire… avant que ses jambes ne s’écroulent sous elle et qu’elle se retrouve par terre, désespérée.

Il n’y avait rien qu’Isalynn pouvait faire pour le rattraper, pour changer les choses. Si elle avait pu garder le contrôle sur ses nerfs, lui dire qu’elle avait eu peur de l’avenir, peut-être… Peut-être que cela aurait pu s’arranger. Mais elle n’avait pas pu. Elle s’était retranchée derrière sa jalousie qui avait pris des proportions incontrôlables. Cachée derrière les propos pleins de venins d’un torchon qu’elle n’aurait jamais dû lire et derrière ceux de Niamh. Elle ne doutait pas un seul instant que la brune allait bien rire d’elle, encore, d’avoir réussi – une nouvelle fois – à briser l’avenir de la rousse. Et pourtant, Isalynn était incapable de se relever pour tenter de le rattraper. Incapable de s’excuser et d’essayer d’arranger les choses. Fierté mal placée ? Manque de confiance en elle ? Sentiment que c’était irréversible ? Sans doute un peu de tout ça. songea-t-elle alors qu’une pluie glaciale commençait à s’abattre sur l’université, et sur elle-même qui ne songeait même pas à se relever pour rentrer au sec.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t8630-isalynn-la-contradiction-faite-femme
Contenu sponsorisé
DATE:  Sujet: Re: Is this the end? ¤ Adrilynn [Terminé]

Revenir en haut Aller en bas
 
Is this the end? ¤ Adrilynn [Terminé]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)
» Azur, adorable petite boule de poils bleue. (Terminé. )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
HUNGCALF UNIVERSITY
 :: Domaine universitaire :: Les murailles
-