Revenir en haut Aller en bas
Recensement de la rentrée
N'oublie pas de venir recenser ton/tes personnage(s) dans ce sujet avant le 21 octobre !
Tu ne sais pas quel groupe rejoindre ?
Et bien sache que nous manquons cruellement de Lufkin ! (a)
Toi aussi, tu aimes Hungcalf ?
Alors vote sur les top-sites et laisse un petit com' sur Bazzart et PRD !

Partagez | .
 
Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Ayden Tolkien
Flower Boy
›› parchemins postés : 286
›› miroir du riséd : Nils Allen Stewart Jr
›› crédits : /
›› multinick : Søren Erikson
›› dispo RP : Non dispo
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 24
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 6ème année
›› options obligatoires & facultatives : Obligatoires : botanique, SACM, astronomie
Facultative : sport (vol), défense contre les forces du mal
›› profession : étudiant
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 691

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Ven 13 Avr 2018 - 15:09 Sujet: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

Accoudé contre le mur de l'unique bureau de poste de la ville d'Inverness, Ayden vérifia une dernière fois que sa baguette était bien cachée dans l'une des poches de sa veste. Il aurait été malvenu qu'un moldu le surprenne à jouer avec; même s'il doutait fortement que ce dernier se doute de quoi que ce soit sur le monde magique avec un simple bout de bois, et qu'il le prenne plus pour un illuminé qu'autre chose. Il préféra néanmoins rester prudent.
Heureusement pour lui et son incapacité à être vigilant plus de dix minutes, il n'aura pas à rester longtemps sur le qui-vive. En effet, il comptait passer l'après-midi en compagnie d'Abigail Dowell dans le quartier sorcier de la ville : Myrddin Wyllt district.
En fait, cette sortie était plus un moyen de remercier la jeune fille d'avoir empêché un bébé dragon de le boulotter lors de leur voyage de classe en Bulgarie. Pourtant, Ayden s'était dit que c'était aussi une bonne occasion pour connaître un peu plus la jeune fille qui était sacrément discrète, et pourquoi pas s'en faire une amie. Et ça, c'était bien peu dire puisque malgré le fait qu'ils soient tous les deux dans le même club et qu'ils aient échangé quelques mots ensemble, il n'avait pu se souvenir que du début de son prénom "Abi" et s'était rendu compte qu'il ne connaissait rien d'elle, à part le fait qu'elle restait souvent en retrait.
 
Après l’événement "attaque de lézard", il s'était empressé de se renseigner sur le nom complet de la miss et Ayden avait sauté sur l'occasion pour lui proposer de boire un coup à la moufette enchantée en signe de dédommagement. La jeune fille avait semblé gênée au premier abord, mais le summerbee avait su se montrer persuasif et insistant, décrochant ainsi un rendez-vous le week-end suivant.
 
Au départ, il souhaitait simplement l'inviter à boire un coup dans un bar quelconque, mais après réflexion, il s'était rendu compte qu'il valait peut-être mieux choisir un endroit plus adéquat. Fort heureusement, il s'était souvenu avoir entendu certaines filles de sa maison vanter les mérites du salon de thé que représentait la moufette enchantée, et il s'était dit que cela irait sûrement mieux pour une fille qu'un bar remplit de poivrots.
Il avait aussi pensé faire un tour dans le quartier, et plus précisément chez Lacorne & fils, Madame Blansec ou encore Les trois corneilles, mais là encore c'était son côté éternel gamin joueur et curieux qui parlait. Il n'était pas sûr qu'Abigail soit friande de ce genre de fantaisie.
Le garçon se disait qu'ils verraient tout ça tous les deux quand ils auront fait un peu plus connaissance et qu'il connaîtrait plus clairement les goûts de la demoiselle.
 
C'était donc sous le typique ciel grisâtre d'avril qu'il attendait la principale intéressée, ayant mis un point d'honneur à ne pas être en retard pour une fois, surtout en sachant que c'était lui qui avait tenu à solliciter cette rencontre.
Peu après, une petite tête brunâtre reconnaissable entre mille vint à sa rencontre. N'attendant pas une seconde, Ayden vint la saluer avec un enthousiasme à peine voilé.
 
"Salut miss, tu es ravissante !" S'exclama-t-il tout sourire "Tu as pu trouver facilement ?"
 
De ce qu'il avait pu comprendre, Abi n'était pas du genre à beaucoup traîner en dehors de l'université, et Inverness pouvait s'avérer être un véritable labyrinthe avec ses nombreuses rues sinueuses pour quiconque ne connaissait l'endroit.



Voilà pour toi ma belle @Abigail Dowell 


   
A day without laughter is a day wasted
by lizzou.



Dernière édition par Ayden Tolkien le Sam 18 Aoû 2018 - 14:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Abigail Dowell
☙ Tiny Cute Dragonborn ❧
›› parchemins postés : 2925
›› miroir du riséd : Lauren Mayberry
›› crédits : mich
›› multinick : Vilagrippa
›› dispo RP : Disponible
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 25 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options Obligatoires :
Botanique, Soins aux créatures magiques, Astronomie
Options Facultatives :
Dragonologie, Sortilèges, Métamorphose, Défense contre les forces du mal
›› particularité : Animagus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 3878

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Ven 13 Avr 2018 - 20:09 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

J’avais été surprise d’être abordée par Ayden après notre brève conversation en Bulgarie. Là-bas j’avais agi uniquement dans l’intérêt du petit dragon qui se faisait secouer comme un prunier. Je ne pouvais pas rester sans rien faire. Au fond, je n’avais pas vraiment pensé à venir en aide au jeune homme, mais plutôt au bébé. Comme quoi chaque acte a ses conséquences. Ça m’apprendra à sortir de mon trou sans réfléchir. Enfin… même si le Sumerbee semblait bien vif, il semblait plutôt aimable et gentil. Si ça se trouve, j’allais passer une bonne journée finalement. Une fois la surprise passée j’avais réussi à sourire et à accepter son invitation.
C’était donc dans ma chambre, devant mon petit miroir que j’essayais de trouver une tenue à me mettre. Après tout je n’étais pas habituée à avoir des rancards… j’en avais même jamais eu. J’affaissais mes épaules après avoir essayé sûrement mon centième haut.
 
- Pfff… George, aide moi …
 
En entendant son nom le hibou ouvrait un œil sur son perchoir. Il essayait de dormir alors que je faisais l’hélice à côté de lui. Je ne savais pas trop comment me comporter en fait. Est-ce que ce n’était qu’un rendez-vous de courtoisie ou est-ce que c’était plus ? D’accord il voulait me remercier mais est-ce que c’était la seule raison ? Et pourquoi je me posais toutes ses questions moi ? Je haussais les yeux au ciel en poussant un gros soupir. Comme s’il avait deviné que j’étais en pleine galère, mon hibou s’agitait et s’envolait sur mon lit. Il venait d’atterrir sur mon long top blanc cassé. J’aimais bien le porter, je me sentais à l’aise dedans. Je souriais et venais déposer un bisou sur le sommet de la tête de mon volatile en le remerciant. Je l’enfilais sans hésitation et le reste suivait naturellement. J’enfilais un collant quelque peu épais puis mon mini short. J’aimais bien m’habiller de la sorte lorsque je n’étais pas en cours, et je voulais montrer que je voulais me détendre mine de rien. On m’avait invitée en dehors de l’université, j’allais être idiote de ne pas profiter quand même. D’un coup de baguette je rangeais tous les habits que je venais de sortir avec un sort, et j’attrapais ma jackette rouge. Elle était plus élégante que mon blouson en cuir.
 
Après m’être coiffée rapidement, je quittais ma chambre en saluant les Ethelred que je croisais dans la salle commune. Souvent j’étais discrète, mais lorsqu’ils me disaient bonjour, je leur répondais volontiers. Je les aimais bien, nous étions après tout comme une petite famille. À pas rapides je me rendais en ville sans trop d’hésitation. J’étais habituée au monde moldu puisque ma mère en était une, et même si je ne me promenais pas régulièrement à Inverness je connaissais tout de même quelques endroits. Ainsi, le bureau de poste était très simple à trouver. J’étais partie plus tôt pour être certaine d’être ponctuelle mais je voyais que je n’étais pas la seule à avoir eu ce réflexe. Je ne pouvais m’empêcher de sourire un peu en m’approchant et en constatant le petit enthousiasme mal camouflé du garçon. Je rougissais légèrement à sa remarque avant de hocher la tête.
 
- Merci du compliment. Oui j’ai trouvé sans problème.
 
C’est vrai que j’étais peut-être timide et réservée, ça ne m’empêchait pas de profiter de sortir et d’être renseignée sur ce qui m’entourais. Surtout que je me doutais qu’il voulait m’entraîner dans un endroit calme alors que les endroits un peu plus enfantins m’amusaient tout autant. C’est vrai que je ne m’étais pas beaucoup rendue au Myrddin Wyllt District alors j’avais hâte d’y retourner et d’avantage avec quelqu’un que je pourrai peut-être considérer comme un ami. Tout du moins je me doutais que nous y allions car une porte dans le bureau de poste y donnait accès. D’où le lieu de rendez-vous, mais peut-être que je me trompais. Glissant mes mains dans les poches de ma veste, légèrement nerveuse, je gardais mon petit sourire en le regardant.
 
- Alors, tu m’emmènes où aujourd’hui ?


(merci mon chou @Ayden Tolkien )




FicheLiens
PensineTableaux


Revelio:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t9691-c-est-beau-c-est-frais-c-est-transparent
avatar
Ayden Tolkien
Flower Boy
›› parchemins postés : 286
›› miroir du riséd : Nils Allen Stewart Jr
›› crédits : /
›› multinick : Søren Erikson
›› dispo RP : Non dispo
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 24
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 6ème année
›› options obligatoires & facultatives : Obligatoires : botanique, SACM, astronomie
Facultative : sport (vol), défense contre les forces du mal
›› profession : étudiant
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 691

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Dim 22 Avr 2018 - 22:13 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

Rassuré de savoir que sa camarade n'ait pas eu à tourner en rond pour venir le rejoindre au point de rendez-vous, Ayden se senti un peu moins coupable de ne pas lui avoir proposé directement de l'accompagner dès la sortie de l'école.  Mais après coup, il se dit que c'était peut-être mieux ainsi. Il ne voulait pas passer pour un gros lourdaud et ce, même si sa mère lui avait répété un nombre incalculable de fois qu'il fallait être gentil et avenant auprès des filles. Enfin, la question ne se posait plus à présent, mais il devait répondre à une tout autre interrogation tout aussi importante.
Le lieu du rendez-vous.
 
Un peu moins sûr de lui à présent sur ce qui pourrait faire plaisir à la miss, il se gratta distraitement l'arrière du crâne en affichant une mise hésitante.
 
"Ben… Je pensais à la Moufette enchantée. C'est une espèce de salon de thé avec plein de gâteaux ! Et puis c'est un endroit plutôt tranquille aussi, enfin, je sais pas trop, je n'y suis jamais allé. Mais des filles de ma maison en ont dit du bien, alors…"
 
Il était vrai que se baser uniquement sur les dires de ses camarades, bien qu'il les adorait, sans être venu se rendre compte par lui-même de la chose, n'était pas l'action la plus intelligente qu'il ait pu avoir. De plus, ne connaissant pas ses goûts et s'étant juste basé sur le fait qu'Abigail était une fille, les probabilités pour qu'il fasse un gros flop étaient plutôt grandes. Le summerbee essaya  de rectifier le tir.
 
"Après, on peut tout aussi bien aller ailleurs si tu le souhaites ! Je suis ton obligé aujourd'hui !"
Ajouta-t-il directement après, tout sourire et les mains légèrement relevées, paumes en direction du ciel afin de prouver sa bonne foi.
 
Surtout que certes, l'idée de possible gâteaux plein de sucres résultant d'un possible diabète à la clé était alléchante, mais s'il devait se retrouver dans un salon tout rose plein de coussins, de mièvreries, et autres conneries dans ce genre, il allait vite se sentir très inconfortable. Mais là encore, il ne pouvait juger avant d'avoir vu l'intérieur de la chose, et surtout ce n'était pas à lui de choisir dans l'instant présent.
Remercier la jeune fille était son objectif premier, et pour cela il se plierait en quatre pour satisfaire la demoiselle !
 
"Bon. Au pire on verra ça sur place, ne restons pas plantés là comme des cerbères, on bouge !"
 
Lui prenant gentiment la main, il l'emmena à sa suite dans la poste. A cette heure-ci, l'endroit grouillait de moldu pas vraiment heureux de se retrouver à faire la queue
 
"Après toi"
Le garçon ouvrit la porte, se décala sur le côté et lui indiqua l'entrée d'un geste de la main, n'ayant pas perdu une seule seconde son sourire plein de vie.


   
A day without laughter is a day wasted
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Abigail Dowell
☙ Tiny Cute Dragonborn ❧
›› parchemins postés : 2925
›› miroir du riséd : Lauren Mayberry
›› crédits : mich
›› multinick : Vilagrippa
›› dispo RP : Disponible
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 25 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options Obligatoires :
Botanique, Soins aux créatures magiques, Astronomie
Options Facultatives :
Dragonologie, Sortilèges, Métamorphose, Défense contre les forces du mal
›› particularité : Animagus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 3878

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Dim 22 Avr 2018 - 23:44 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

Je regardais le jeune homme un peu prit au dépourvu par ma question. Je trouvais presque ça mignon, sans trop savoir pourquoi. Je baissais un peu le menton mais je levais mes yeux vers lui. De toute façon, je ne pouvais que lever les yeux puisque j'étais plus petite. Mais c'était pour souligner que j'attendais sa réponse avec curiosité, sans toutefois me défaire de cette timidité qui me caractérisait. Après tout, en 7 ans d'études ici, c'était mon premier rendez-vous avec un garçon en dehors de l'université… Non c'était mon premier rendez-vous tout court de ma vie avec un garçon en fait. Alors forcément je n'étais de base pas très à l'aise, mais le but était de passer une bonne journée, alors pourquoi s'en faire ? Pourtant à l'instant je le semblais aussi gêné que moi alors qu'il me décrivait sa première idée. Je ne pouvais pas m'empêcher de sourire en coin. Je trouvais son attention touchante, mais je devais être sincère avec lui.
 
- Si ça peut te rassurer, je n'y suis jamais allée non plus. Je ne peux pas juger.
 
C'était vrai. Je n'étais déjà pas le genre de fille à sortir en ville, je préférais me perdre dans la nature, ce qui, connaissant la forêt à côté de l'université, était très con. Mais pour le coup, je reconnaissais ne pas être bien maligne et je me trouvais chanceuse de ne pas avoir encore subi de mauvaises rencontres.
Néanmoins, pour le coup, je me fichais un peu de l'endroit où il allait me mener, tant que je pouvais passer du temps avec lui. C'était le but de notre sortie après tout… Bon OK, s'il allait m'emmener dans un bar à putes je risquerai fortement de tourner les talons et de m'enfuir en courant. Quoiqu'il en soit, il n'avait pas l'air d'être le genre de garçon à aller dans ce type d'endroit. Je me rassérénais un peu et élargissait mon sourire alors que je posais une main sur ma hanche en clignant des yeux, soulignant ce côté enfant de mon apparence malgré moi.
 
- On va faire plus simple. Emmène-moi là où tu veux.
 
Heu ouais là c'était peut-être un tantinet trop direct comme invitation. Le réalisant, je me reprenais immédiatement en fermant les yeux et en me crispant.
 
- Je veux dire… là où tu es à l'aise et que …
 
Non plus… rah bordel, pourquoi je ne trouvais pas les bons mots ? Je sentais mes joues rosir alors que je rouvrais les yeux.
 
- Là où tu as quelque chose à me faire partager.
 
Mauvaise réponse… encore… mais j'avais l'impression que tout ce que j'allais prononcer allait être mal compris et déformé. J'abandonnais donc là mes explications foireuses. Je laissais mes bras tomber le long de mon corps, désespérée par ma propre attitude. Non et puis c'était quoi ce comportement débile que j'avais avec lui ? Je n'arrivais pas vraiment à rester naturelle et je ne savais pas trop pourquoi. Ce n'était qu'un mec parmi tant d'autres, il fallait que je me calme moi…
Pourtant, tout ce que je venais de dire là, je le pensais. J'avais véritablement envie de mieux le connaître. Il me semblait vraiment être un garçon intéressant à la discussion et au savoir passionnant. Il ne semblait pas rustre ni imbécile comme peuvent l'être une grande partie du genre masculin. Certes, je m'avançais peut-être vite, pourtant je me plaisais à le croire à cette image. C'était celle que je recevais en tout cas. Ainsi, s'il pouvait m'emmener dans les endroits qu'il préférait, je pourrais apprendre à en savoir plus sur lui sans paraître indiscrète et trop curieuse. Je ne voulais pas non plus sembler intrusive.
 
Je le laissais me prendre la main et me guider jusqu'à la Poste. Son contact ne me dérangeait pas et je me surprenais à ne pas le fuir. Mais de manière générale le contact tactile avec les autres ne me dérangeait peu, à contrario de ma timidité. Une fois à l'intérieur avec tous ses moldus je n'étais donc même pas surprise de me rapprocher un peu de lui et de lui presser les doigts de crainte. Je n'aimais pas spécialement ce genre de foule et j'utilisais mon premier et seul réflexe : me cacher. Collée contre lui, essayant de passer inaperçue à l'instar d'un caméléon je nous guidais jusqu'au passage. J'ouvrais la porte sans hésitation et m'y engouffrais en entraînant le Sumerbee avec moi. Une fois de l'autre côté je me sentais déjà plus à l'aise. Je retournais dans le monde qui me convenait le mieux, même si le monde moldu était l'autre parti de moi-même de par ma mère, je me sentais d'avantage sorcière que moldue. Un peu confuse, je regardais autour de nous en essayant de me détendre. Je me décollais alors un peu du jeune homme tout en inspirant un grand coup en remuant les épaules. Aller, cool ma grande, tout ira bien.
Voilà bien longtemps que je n'étais pas revenue ici, pourtant c'était comme dans mes souvenirs, à peu de choses près. Je commençais alors à marcher dans les rues et à déambuler d'un pas touristique jusqu'à ce que mon regard s'arrête sur la boutique de farces et attrapes Lacorne et fils. Ça, ça me ressemblait davantage malgré ma timidité, et c'était sans m'en rendre compte que je fixais la vitrine avec plus d'insistance que les autres.




FicheLiens
PensineTableaux


Revelio:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t9691-c-est-beau-c-est-frais-c-est-transparent
avatar
Ayden Tolkien
Flower Boy
›› parchemins postés : 286
›› miroir du riséd : Nils Allen Stewart Jr
›› crédits : /
›› multinick : Søren Erikson
›› dispo RP : Non dispo
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 24
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 6ème année
›› options obligatoires & facultatives : Obligatoires : botanique, SACM, astronomie
Facultative : sport (vol), défense contre les forces du mal
›› profession : étudiant
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 691

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Jeu 3 Mai 2018 - 10:30 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

Ce qui surprit le plus Ayden, ce fut la manière dont Abigail lui proposa de l'emmener où il voulait. Simple, concis et efficace, surtout avec une posture qui se voulait probablement confiante, mais qui faisait plutôt enfantine. Son visage sûrement... Mais sa nature timide sembla reprendre le dessus juste après, ce qui rendit la chose adorable et amusante ; la preuve en étant qu'il ne put réprimer un petit rire avant de rétorquer dans la foulée :
« Très bien ! Laisse-moi juste y réfléchir quelques secondes ! »
 
Et pendant qu'il avançait distraitement entre les moldus, accompagné de sa camarade qui semblait être devenue un bébé koala à la manière dont elle s'était rapprochée de lui, le jeune homme cogitait à toute vitesse sur les lieux où il voulait l'emmener.
Son premier choix de salon de thé n'était pas si mauvais que ça, mais ne sachant pas à quoi s'en tenir, tout comme Abi, il préféra s'abstenir. Surtout en sachant que c'était plus pour la nourriture et le sucre qu'il était tenté d'y aller que pour l'ambiance générale. Pour ce qui était des lieux où il était à l'aise … c'était plus compliqué puisqu'il était bien partout ! Quoique, il devait bien avouer que ces endroits préférés dans Inverness se résumaient simplement à la serre et la forêt, là où il pouvait y avoir plein de plantes en fait. Yellowstone était justement un des ses endroits favoris, mais un peu loin dans l'instant présent. Surtout qu'aller se rouler dans la terre ce n'était sûrement pas l'endroit idéal pour un premier rendez-vous avec une fille. Par contre, des choses à faire partager, il en avait des tas ! A commencer par la culture de son pays ! Il y en avait des choses à montrer. Son penchant pour les bêtises, l'amusement et le karaoké prenaient une bonne partie de ses loisirs aussi. Ou encore  tous ces trucs moldus qu'il connaissait de sa mère ! Il ne savait pas si Abigail était de parents sorciers, ou si comme lui il avait baigné dedans quand il était petit, mais c'était toujours excitant de pouvoir montrer aux autres tous ces petits gadgets que les non-sorciers pouvaient être amenés à fabriquer.
 
Dans tous les cas, ça faisait un paquet de choses qu'il pouvait échanger avec la miss. Pourtant, il n'était pas sûr de retrouver ça dans le quartier sorcier qu'ils commençaient tous deux à arpenter.
Jetant un coup d'œil vers sa camarade pour s'assurer qu'il ne la faisait pas trop attendre, Ayden se rendit compte que celle-ci fixait quelque chose de bien spécifique et avec énormément d'attention. Suivant son regard, il tomba pile sur la boutique de farces et attrapes.
Esquissant un petit sourire en coin, il ne put se retenir de penser qu'elle venait de faire consciemment ou non un excellent choix !
Se penchant vers Abi, il proposa d'un ton amusé et le sourire aux lèvres :
"On y va ?"
 
En fait, ce n'était pas une question. Se postant derrière elle, il posa ses mains sur ses épaules, lui fit faire un quart de tour et hop hop hop ! Roulez-jeunesse ! Le voilà qu'il poussait gentiment sa camarade vers l'entrée du magasin.
Ce qui était bien avec les boutiques de farces et attrapes, c'est qu'on ne savait jamais à quoi on pouvait s'attendre, sur quelle petite merveille on pouvait tomber. Et puis surtout, voir tous ces objets et prototypes, ça donnait au summerbee un nombre incalculable d'idées pour faire des petites blagues à ses amis. Et à Thomas aussi. Il fallait d'ailleurs qu'il se venge de s'être fait mener par le bout du nez pendant tout ce temps parce que ce dernier trichait depuis le début à leur petit jeu de "découvre qui je suis". C'te sale chauve-souris vicieuse. Il perdait rien pour attendre.
Enfin, le moment n'était pas aux représailles, mais à l'amusement !
 
Entrant avec sa camarade dans l'établissement, il ne put s'empêcher d'avoir l'air d'un gamin dans un magasin de jouets. Des objets volants de partout, des bruits d'explosions ci et là, des modèles en libre-service pour satisfaire la curiosité du client; tout était réuni pour passer un bon moment et dépenser tous ses gallions.
 
"On commence par quoi ?" 

HRP:
 


   
A day without laughter is a day wasted
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Abigail Dowell
☙ Tiny Cute Dragonborn ❧
›› parchemins postés : 2925
›› miroir du riséd : Lauren Mayberry
›› crédits : mich
›› multinick : Vilagrippa
›› dispo RP : Disponible
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 25 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options Obligatoires :
Botanique, Soins aux créatures magiques, Astronomie
Options Facultatives :
Dragonologie, Sortilèges, Métamorphose, Défense contre les forces du mal
›› particularité : Animagus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 3878

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Jeu 3 Mai 2018 - 17:23 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

Je lui laissais tout le temps dont il avait besoin pour réfléchir à un endroit où m'emmener. Après tout, ça m'était parfaitement égal. Je n'étais pas vraiment dans un endroit inconnu et je ne le craignais pas non plus. Enfin si, mais, dans le bon sens du terme. S'il était possible de craindre quelqu'un dans le bon sens du terme évidemment… Ainsi, je le laissais se pencher sur moi, se poster derrière moi et poser ses mains sur mes épaules sans rechigner ni réagir outre mesure, ce qui pouvait paraître surprenant avec ma nature timide. Pourtant il ne me dérangeait pas. Alors ainsi déplacée par le Sumerbee, je pouffais un peu en poussant la porte du magasin en entrant un peu malgré moi. En général je faisais des entrées discrètes mais avec Ayden dans mon dos, c'était difficile.
J'aimais particulièrement ce genre d'endroit, ça me rappelait plein de souvenirs, et en lorgnant mon compagnon du coin de l'œil, je pouvais remarquer que ça lui plaisait aussi. C'était un bon début. Je souriais, de plus en plus à l'aise et prenait les devants en déambulant dans les rayons. J'esquivais les objets volants qui nous fonçaient dessus et m'arrachaient à chaque fois un petit rire amusé. En observant une étagère avec divers objets, je tendais la main vers l'un d'eux pour en attraper un délicatement entre mes doigts et le fixer, pensive.

- J'aime bien ce genre d'endroit. Ça me rappelle des souvenirs.

Je tournais la tête pour regarder le jeune homme non loin, un petit sourire aux lèvres.

- Avec ma sœur.

Nous avions fait les 400 coups ensemble elle et moi, et à dire vrai, on n'était pas loin des 500 maintenant. Nous étions très proches et nous le sommes toujours même si nos rencontres étaient amoindries par nos occupations respectives. Le plus amusant était qu'elle soit mon parfait opposé. J'étais petite, elle était grande. J'avais l'air d'une enfant, elle était une femme à présent. Elle était extravertie, j'étais introvertie. Bien qu'elle soit la cadette, lorsque nous étions l'une à côté de l'autre c'était moi qui passait pour l'enfant. Ça avait donné des situations plutôt intéressantes et très amusantes lors de nos sorties en famille. Nos parents devenaient souvent chèvre, mais au moins, il y avait de la joie de vivre et c'était un foyer aimant.

Je reposais le petit objet que j'avais pris en main et me tournait pour me diriger vers ceux qui étaient en libre-service pour les tests. C'était ceux que je préférais le plus. Passant mes mains derrière moi je les joignais dans mon dos sans perdre mon petit sourire amusé et mon air enfantin qui s'était sensiblement développé avec mon émerveillement. Je n'en étais pas moins sage et calme pour le moment, bien que je me retienne beaucoup.
Détournant le regard sur les autres clients, j'en voyais certain prendre des boîtes à Flemme, d'autres électrocuter leurs amis en leur serrant la main, et bien d'autres idioties encore. Je ricanais doucement dans mon coin sans défaire mes mains l'une l'autre dans mon dos tout en reportant mon attention sur le libre-service. Au hasard, je prenais le premier petit objet volant qui s'échappait alors pour venir s'agripper à mes cheveux et les englober pour les teindre en bleu.
Mon visage déformé par une grimace d'horreur, je regardais mon reflet dans un miroir non loin. Mes cheveux bordel !!

- Aaaaaaahhh !!!

Je n'y tenais pas non plus comme à la prunelle de mes yeux mais là quand même, en bleu… un bleu bien flash en plus, impossible de me louper, moi qui avait de la facilité pour me fondre dans le décor là je pouvais marquer dommage. J'avais l'air d'un clown en fuite d'un cirque médiocre. Je prenais une petite mèche dans mes mains laissant échapper ma surprise et mon désarroi. Et aller… pour combien de temps j'allais en avoir moi avec cette tronche ? Si les autres à l'université me voyaient ça allait jaser dans les couloirs. Pfff… c'était bien ma veine…
Néanmoins, je ne perdais pas un instant et je ne me laissais pas abattre. Je savais que ce n'était que temporaire, et après tout, j'étais ici pour m'amuser. En connaissance de cause qui plus est. Je cédais donc  pour me plonger dans l'ambiance. Je ne laissais donc pas le temps à Ayden de vouloir se moquer de moi malgré ma réaction désespérée. J'attrapais une petite boule rose volante. Celle-là, je la connaissais, et je connaissais ses effets. Je l'enfermais dans la paume de ma main et me tournais vers mon camarade.

- Hey ! Ayden !

Plaçant mon poing devant ma bouche, j'ouvrais les doigts et soufflait en direction du Sumerbee, comme si je lui envoyais un baiser. Pourtant c'était la boulette que je visais, et qui vint alors virevolter devant le visage du jeune homme jusqu'à lui exploser à la figure, lui noircissant un peu la peau tout en y ajoutant quelques jolies paillettes qui seyait bien à son teint. Je ne pouvais m'empêcher de laisser échapper un rire sincère et amusé en regardant sa tête, comme si j'avais l'air plus intelligente avec ma tignasse bleue.

HRP:
 




FicheLiens
PensineTableaux


Revelio:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t9691-c-est-beau-c-est-frais-c-est-transparent
avatar
Ayden Tolkien
Flower Boy
›› parchemins postés : 286
›› miroir du riséd : Nils Allen Stewart Jr
›› crédits : /
›› multinick : Søren Erikson
›› dispo RP : Non dispo
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 24
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 6ème année
›› options obligatoires & facultatives : Obligatoires : botanique, SACM, astronomie
Facultative : sport (vol), défense contre les forces du mal
›› profession : étudiant
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 691

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Ven 11 Mai 2018 - 18:45 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

Ayden avait un petit peu joué à la roulette russe en traînant Abigail dans la boutique sur un coup de tête juste après voir vu son regard se poser dessus, mais en remarquant le large sourire qui épousait ses lèvres, ainsi que le rire cristallin qu'elle émettait en évitant les objets volants, il sut qu'il avait fait le bon choix.
Rassuré que tout se passe bien et que chacun y trouve son compte, le garçon se permit de lâcher sa camarade dans l'arène tout en gardant ses distances. Il ne voulait pas passer pour un type pot-de-colle et relou, même si c'était son cas pour la plupart du temps. Une vraie boule d'amour en recherche d'affection et d'amusement ce summerbe.
Abigail évoqua rapidement le fait qu'elle avait l'habitude étant jeune de trainer dans ce genre d'endroit avec sa soeur. Néanmoins, le jeune homme ne demanda pas plus de détails, de peur de mettre les pieds dans le plat. Après tout, pour les trois quarts de ses amis, la famille était un sujet sensible qui s'était dégradé au fil des années. Donc motus et bouche cousue.
Il attendrait un autre moment plus propice pour la connaitre un peu plus personnellement, et amener ce sujet sur le tapis.
 
"Ce doit être de bons souvenirs alors. En tout cas, on va en faire pleins d'autres tous les deux !"
 
D'un petit hochement de tête, ils déambulèrent chacun de leur côté en quête de la trouvaille du siècle.
Mais, entre deux allées, Tolkien crut entendre une espèce de râle d'agonie mélangé à un cri d'épouvante; comme si Rosebury venait de se prendre 10 ans dans les dents. Curieux de savoir qui avait pu émettre un tel son, il se dirigea vers la source du bruit avec un intérêt à peine dissimulé. Et quelle ne fut pas sa surprise lorsqu'il se retrouva nez à nez avec sa camarade, qui venait semble-t-il de fricoter avec un pot de peinture quand il aperçu sa tignasse. Esquissant un sourire en coin face à la scène, il n'eut pourtant pas le loisir de sortir une petite plaisanterie des familles puisque son rendez-vous lui envoya une petite boulette qui lui explosa au visage dans une pluie d'étincelles brillantes.


Pendant quelques secondes, il resta interdit, trop surprit par cette attaque en traître pour réagir. Il passa la main sur son visage pour en découvrir ses doigts noircis et brillant de milles-feux.
Il ressemblait maintenant à une espèce de drag-queen bien bronzé, avec toutes ses paillettes. Et ses cheveux longs d'aidaient pas vraiment à améliorer le tableau. Mais il devrait bien avouer que l'image qu'il reflétait dans un petit miroir non loin  l'amusait au plus haut point. D'ailleurs, il grava dans un coin de sa tête qu'il devait absolument immortaliser leurs bouilles respectives avec des photos avant la fin de la journée. Puis, lentement, il prit un air faussement menaçant en esquissant un large sourire carnassier.
 
"Alors c'est comme ça, tu veux jouer…~"
 
D'un geste rapide, le jeune homme saisit un petit sac en toile et y plongea la main à l'intérieur sans plus de cérémonie. Pourtant, il n'attrapa rien, et lorsqu'il retira sa grosse patte de là, cette dernière semblait recouverte d'une fine poudre blanche, comme s'il venait de plonger sa main dans de la farine. Pourtant, il n'en était rien, et les effets de cette poudre étaient bien plus intéressants quand utilisés correctement.
Sans attendre une seconde de plus, et impatient de se venger de cet affront plein de paillettes, le summerbee fit un pas en direction de la demoiselle et claqua des mains juste sous le nez de cette dernière, créant ainsi un large nuage de poudre blanche qui enveloppa la jeune fille.
Ce qui était le plus drôle, en plus de faire éternuer dans un premier temps, étaient les propriétés qu'apportait cette poussière une fois inhalée. En effet, ce petit joujou pouvait altérer la voix de n'importe qui, un peu à la manière de l'hélium pour les garçons, et donner un timbre grave et caverneux pour les filles, le tout à des échelles de sons différents. Tout était possible mais une chose était sûre, le résultat en était ridicule.
Ayden avait hâte de savoir quel type de son allait pouvoir produire sa camarade désormais, et avec sa coupe de cheveux actuelle, ça allait valoir le détour !


   
A day without laughter is a day wasted
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Abigail Dowell
☙ Tiny Cute Dragonborn ❧
›› parchemins postés : 2925
›› miroir du riséd : Lauren Mayberry
›› crédits : mich
›› multinick : Vilagrippa
›› dispo RP : Disponible
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 25 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options Obligatoires :
Botanique, Soins aux créatures magiques, Astronomie
Options Facultatives :
Dragonologie, Sortilèges, Métamorphose, Défense contre les forces du mal
›› particularité : Animagus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 3878

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Dim 13 Mai 2018 - 11:31 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

Je souriais amicalement au Summerbee lorsqu'il signifiait vouloir faire pleins de bons souvenirs avec moi. On ne m'avait jamais dit ce genre de chose, j'étais donc touchée et je me sentais rougir légèrement. Je n'avais pas l'habitude de me faire des amis, que ce soit garçon ou fille ça m'était égal, mais à chaque fois pour moi c'était une aventure, parce que je passais un cap. Je me faisais violence sur ma timidité pour pouvoir profiter et me sentir davantage libérée. Après tout il n'y avait pas de raison que je me sente mal en sa présence. Une personne qui faisait partie des Dandelions, qui semblait donc aimer les animaux, et qui s'était fait croquer par un dragon qui plus est, ne pouvait pas être mauvaise. En tout cas à mes yeux. Ainsi, petit à petit, dans cette boutique, moi aussi j'avais envie d'avoir de jolis souvenirs avec lui.

M'exécutant immédiatement avec mes cheveux bleus, je ne pouvais pas m'empêcher de rire en voyant la tête d'Ayden après l'explosion du pétard dans sa figure. Ce que j'appréciais d'autant plus c'était qu'il n'était pas vexé, bien au contraire, je voyais son œillade sur son reflet, puis son sourire. Mon hilarité fut pourtant de courte durée en le voyant proférer des menaces avec un sourire carnassier. Je perdais aussitôt un peu mon sourire en prenant un faux air effrayé, mimant le tout avec un pas en arrière et mes mains se relevant devant moi.
J'hésitais à faire volte-face et m'enfuir en le voyant plonger sa main dans un sac tout en s'approchant de moi. Mais il fallait être sport et bonne joueuse, alors je ne bougeais pas, et à son clap sous mon nez, je me contentais de fermer les yeux de surprise. Je remuais alors que j'inspirais, et sentais les particules s'engouffrer dans mon nez. Ah purée ça chatouille ça ! C'était horrible ! Je sentais une larme me monter à la commissure de mon œil gauche.

- Atchoum !

Je me tordais en avant à l'éternuement tandis que le nuage autour de moi se dissipait lentement. Je ne connaissais pas cette poudre, j'étais venue dans cet endroit il y a trop longtemps. Les produits avaient changé depuis.
Avec mon index, je venais me frotter le nez et je baissais les yeux sur moi pour me regarder. Rien. Je tournais le regard vers un miroir en reconnaissant mon reflet, pas de gros boutons dégueulasses, ma tignasse était toujours bleue… je n'avais rien ? J'étais donc immunisée contre cette farine ? Haha parfait !! Je me redressais, bombant le torse, du haut de mon mètre soixante, pointant le jeune homme de l'index et le regardais avec un air victorieux.

- HAHA ! Raté !!

Mais en entendant ma voix, je perdais toute ma superbe. Ma petite voix enfantine qui avait refusé de se muer en celle d'une femme de mon âge, était devenue à présent celle d'un homme, grave avec une belle consonance de basse. Pour donner un exemple concret de ce que je connaissais, j'avais l'impression d'entendre Christopher Judge, l'acteur qui incarnait Teal'c dans la série Stargate SG-1.
Je m'arrêtais en plein rire en remarquant ma nouvelle voix. J'écarquillais de grands yeux d'un air interdit tout en baissant mon index pointé vers Ayden. Je me raclais ensuite la gorge en levant les yeux au ciel.

- C'est ma voix ça ?

En entendant la nouvelle consonance de ma voix, je toussais en louchant un peu.

- C'est ma voix ça ???

Je regardais Ayden un instant en silence puis je haussais les épaules.

- Bon, d'accord.

Comme un petit tigre, je me ramassais sur moi-même, prête à bondir, une lueur taquine dans les yeux. Calmement, je me rapprochais du jeune homme tout en attrapant discrètement un objet que je venais cacher dans mon dos. Un peu sensuelle, je venais lui attraper la main, comme si j'étais en couple avec lui. De ma superbe voix bien virile, je me penchais vers son visage.

- Tu vas me le payer.

Et de ma main libre, cachée dans mon dos, je venais claquer des doigts devant ses yeux, créant un flash avec la pâte que j'avais saisie furtivement un instant plus tôt. Elle vint l'éblouir un instant, puis se coller devant ses yeux. Ça n'allait pas déranger sa vision le moins du monde, en revanche, s'il voulait être discret pendant la nuit, c'était raté, car à présent il avait de magnifiques lampes torches roses devant les yeux. Encore une fois, je riais, mais m'interrompais immédiatement, toujours surprise par ma nouvelle voix. Je m'esclaffais, encore plus amusée en venant lui agripper le bras amicalement en le regardant de son nouvel air de luciole. Mes mots étaient interrompus par des spasmes de rire.

- On va arrêter là… Sinon… on va nous refuser …dans toutes les prochaines boutiques…




FicheLiens
PensineTableaux


Revelio:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t9691-c-est-beau-c-est-frais-c-est-transparent
avatar
Ayden Tolkien
Flower Boy
›› parchemins postés : 286
›› miroir du riséd : Nils Allen Stewart Jr
›› crédits : /
›› multinick : Søren Erikson
›› dispo RP : Non dispo
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 24
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 6ème année
›› options obligatoires & facultatives : Obligatoires : botanique, SACM, astronomie
Facultative : sport (vol), défense contre les forces du mal
›› profession : étudiant
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 691

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Dim 20 Mai 2018 - 20:20 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

Un index moqueur se pointa vers lui. Abigail, qui arborait un air sacrément fier, ne semblait pas avoir connaissance de cette poudre. Parfait, se dit le garçon, la surprise de la découverte n'en serait que plus amusante !
Et c'est alors qu'elle parla. Une voix bien grave comme il le fallait, contrastant totalement avec l'allure frêle de son propriétaire. Ayden ne regrettait décidément pas une seule seconde de s'être vengé de la sorte, le spectacle en valait la chandelle. Retenant à grand peine son hilarité pendant que son acolyte découvrait de nouvelles vocalises, il ne pouvait néanmoins pas cacher ce grand sourire de satisfaction sur son visage.
 
Toutefois, la jeune fille sembla se faire rapidement à sa nouvelle condition. Dommage. La voir ainsi interloquée rendait la scène très drôle à regarder. Pourtant, le jeune homme n'eut pas vraiment le temps de se désoler de l'instant puisqu'Abi se rapprocha de lui de façon gracile et sensuelle tout en venant lui attraper amoureusement la main. Ce changement drastique de comportement surprit le garçon au point de le figer sur place, mais eut aussi le mérite de le faire rougir légèrement. Ce rougissement s'accentua lorsqu'elle se pencha vers son visage. Ce n'était pas tous les jours qu'on lui faisait du rentre-dedans.
Allait-elle l'embrasser ? Comme ça ? Ici ?
Une myriade de questions du même genre traversa son esprit simplet, tandis qu'il restait droit comme un i.
Néanmoins, l'occasion était trop belle pour ne pas la saisir, et Ayden ferma les yeux pour accueillir les douces lèvres d'Abigail.
Pourtant, rien ne vint hormis un "Tu vas me le payer".
 
Wait. What ?
Rouvrant les yeux aussitôt pour fixer la jeune fille, il ne vit pas arriver le claquement de doigts au niveau de ses mirettes et se prit un grand flash en pleine face.
Clignant des yeux face à cette attaque surprise qu'il jugeait déloyale de par la tactique frauduleuse qui avait été employée, et encore un peu aveuglé, Ayden se tâta rapidement le visage afin de vérifier que tout était bien en place. Heureusement pour lui, rien ne semblait manquer, ou avoir été ajouté. Pourtant, il savait que quelque chose avait été fait.
Ce ne fut que quand il recouvrit la vue qu'il se rendit compte que la jeune fille en face était un peu trop bien éclairée pour que ça paraisse normal. Lentement, il avança sa main à hauteur de ses yeux et ne put que constater que la lumière éblouissante venait de lui. Fermant un oeil, une partie de l'éclairage s'évapora. Il fit de même avec son autre oculaire et obtint le même résultat.
Ok. Il était devenu un phare ambulant. Ajouté à ça sa peau qui faisait office de boule à facettes, et vous obtenez un résultat des plus éclatants.
 
Son état actuel semblait pourtant en amuser une qui ne se gêna pas pour lui rire au nez ,au point même d'en perdre le souffle. Et en plus elle voulait arrêter leur petite gueguerre amicale à cause du bazar qu'ils faisaient. Tolkien voyait plutôt ça comme un moyen détourné de ne pas subir de vengeance de sa part, mais se contenta juste de dire :
 
"Oh… D'accord"
 
Feignant l'abdication, il prit l'air le plus triste qui soit pour parfaire ses dires. Mais au fond, il n'en avait pas terminé avec la demoiselle, pas depuis cette dernière agression qui ne devait pas rester impuni.
Attendant qu'elle lui tourne le dos, il saisit discrètement dans le panier à disposition une petite boulette molle qu'il garda précieusement entre ses doigts. Il attendit patiemment deux petites minutes afin qu'il soit exempté de tout soupçon. Après ce court laps de temps, il s'approcha d'elle et posa sa main sur le crâne de cette dernière, faisant éclater la boule au passage, répandant ainsi son intérieur liquide sur les cheveux de la miss. Et, affublé d'un large sourire, il lança :
 
"Sache Abi, que j'ai toujours le dernier mot"
 
Au moment où il retira sa main, les cheveux de sa camarade se mirent à pousser, pousser, et encore pousser jusqu'à presque atteindre le sol, le tout en gardant leur joli teinte azur.
La voilà qui ressemblait maintenant au cousin machin de la famille Adams, qui aurait fait la rencontre d'un pot de peinture. Extrêmement fier de lui, le garçon laissa échapper un "héhé" sonore. Puis, sachant pertinemment qu'il venait de jeter de l'huile sur le feu auprès de la jeune fille et qu'ils attiraient de plus en plus les regards dans la boutique,  le jeune homme décida qu'il était grand temps de prendre la poudre de cheminette.
Tirant la langue à Abigail avec une tête d'enfant satisfait de sa connerie, Ayden tourna les talons et s'enfuit en direction de la sortie. Ainsi, il se saurait à l'abri d'autres farces de sa collègue.


   
A day without laughter is a day wasted
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Abigail Dowell
☙ Tiny Cute Dragonborn ❧
›› parchemins postés : 2925
›› miroir du riséd : Lauren Mayberry
›› crédits : mich
›› multinick : Vilagrippa
›› dispo RP : Disponible
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 25 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options Obligatoires :
Botanique, Soins aux créatures magiques, Astronomie
Options Facultatives :
Dragonologie, Sortilèges, Métamorphose, Défense contre les forces du mal
›› particularité : Animagus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 3878

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Lun 21 Mai 2018 - 16:59 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

Alors que j'approchais mon visage du sien, je le voyais fermer les yeux, naïvement. Il était presque mignon, et le voir ainsi me touchait… mais franchement… à quoi s'attendait-il ? Je devais pourtant bien admettre que j'eus un instant d'hésitation, tentée moi aussi, et je me sentais rougir. Après tout, j'étais flattée qu'un garçon puisse me trouver à son goût puisque ça ne m'était jamais arrivée. Quoiqu'il en soit, je ne me laissais pas amadouer malgré la tentation et je revenais à mon idée première.
J'étais plutôt fière de mon coup, même si je devais admettre avoir usé un peu lâchement de mes pouvoirs de séduction. Voilà pourquoi je m'éloignais du jeune homme ensuite, pour reprendre un peu de cet espace que nous avions perdu un court instant, et pour lui laisser le temps de remettre de l'ordre dans ses idées. Pourtant, malgré l'hilarité dont je faisais preuve en le voyant avec ses yeux brillants comme des torches, je ne pouvais pas totalement effacer sa bouille de garçon désirant un baiser. Ça ne faisait qu'accentuer mon hilarité, par gêne, et non pas par moquerie. Un rire qui me faisait monter les larmes aux yeux alors que j'entendais ma voix grave qui ne m'allait pas du tout. En ce moment, je devais être la femme la plus sexy de la ville. Et j'étais avec le garçon le plus lumineux de tous. Quel duo de choc.

Néanmoins, j'étais contente qu'il se résigne à arrêter nos pitreries, nous commencions à attirer les regards dans le magasin, et je n'étais pas certaine que se servir ainsi dans les étales allait être impuni encore longtemps, même si ce n'était que des échantillons. Connaissant la réputation des tenanciers de ce genre de magasin, ils seraient capables de nous demander quelque chose en retour pour notre utilisation abusive. Je joignais donc mes mains dans mon dos et allait continuer mon errance dans les rayons jusqu'à ce que je sois rejointe à nouveau par le Summerbee. Il semblait s'être calmé, et c'était tant mieux. En le regardant du coin de l'œil j'élargissais un peu ce sourire qui semblait ne pas vouloir disparaître de mon visage. En cet instant, je me sentais légère, malgré cette voix terriblement lourde et grave que je possédais. Pourtant, il me prit en traitre. Je sentais quelque chose se briser au-dessus de mon crâne, comme un œuf alors qu'il reprenait la parole, voulant avoir le dernier mot. À son geste, j'enfonçais ma tête dans mes épaules comme une tortue, sentant la substance gluante prendre possession de mes cheveux.
Bizarrement, je sentais ma tête prendre de plus en plus de poids, et s'est en voyant une mèche de cheveux bleus me pousser entre les deux yeux que je comprenais ce qu'il venait de faire. J'attrapais mes protubérances capillaires entre mes mains en me crispant, une grimace d'effroi venant déformer mon visage d'enfant.

- EEUUUWWWAAAAHHHH !!!

Alors que je laissais mon hurlement d'épouvante raisonner dans toute l'échoppe, je voyais Ayden s'esclaffer devant moi, me tirer la langue puis sortir de la boutique comme un lapin en chasse. Mes cheveux bordel !!! Encore que, le bleu, je pouvais le supporter, mais ressembler au Cousin Machin…. ! Bon, c'était toujours mieux que La Chose mais quand même ! Pour un rendez-vous galant, c'était raté. De ma voix grave, je criais.

- Ayden Tolkien !! Reviens ici !!

Ma main se posait sur la porte qui était en train de se rabattre et me voilà dans la rue, accoutrée de ma burqa de cheveux bleus, cherchant le Summerbee du regard. Je voyais un petit cul s'enfuir à ma droite, et je me lançais à sa poursuite.
Je courrai aussi bien que mes petites jambes me le permettaient, sans compter les kilos que j'avais gagné avec cette tignasse. Je me sentais ankylosée. Je me voyais ralentir alors que le jeune homme gardait ses distances pour éviter mon courroux… et il avait bien raison. Je finissais par laisser tomber, je n'étais pas une sportive de renom et courir dans ces conditions c'était comme sprinter en robe de mariée… j'allais forcément me casser le nez par terre à un moment donné, c'était d'ailleurs miraculeux que je ne sois pas encore les 4 fers en l'air actuellement.
Posant une main sur le mur à ma gauche, me penchant légèrement en avant, je m'arrêtais pour reprendre mon souffle, non sans arrêter de rire. Voilà longtemps que je n'avais pas passé une journée aussi intense, et je devais admettre que ça faisait du bien.
Lorsque je pouvais respirer à nouveau normalement, j'attrapais ma masse de cheveux et les écartais de devant mon visage pour me libérer la vue. J'entamais alors de les rassembler pour essayer de les nouer tant bien que mal. Cependant je ressemblais davantage à une araignée autiste qui se prenait dans sa propre toile. Les passants me regardaient de travers mais je ne leur portais aucune attention, trop occupée à essayer d'arranger ce que j'avais sur la tête en marmonnant dans ma barbe à la Christopher Judge.




FicheLiens
PensineTableaux


Revelio:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t9691-c-est-beau-c-est-frais-c-est-transparent
avatar
Ayden Tolkien
Flower Boy
›› parchemins postés : 286
›› miroir du riséd : Nils Allen Stewart Jr
›› crédits : /
›› multinick : Søren Erikson
›› dispo RP : Non dispo
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 24
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 6ème année
›› options obligatoires & facultatives : Obligatoires : botanique, SACM, astronomie
Facultative : sport (vol), défense contre les forces du mal
›› profession : étudiant
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 691

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Sam 2 Juin 2018 - 22:15 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

Un puissant "Ayden Tolkien !!  Reviens ici !!" raisonna derrière lui.
Toujours hilare et bougrement fier de sa petite vengeance, il prit le temps de se retourner et de scander à l'attention de la touffe de poils azur :
 
"Attrape-moi si tu peux !"
 
Et sur ces belles paroles, le garçon franchit le pas de la porte pour vite rejoindre l'extérieur exempt de tout artefact magique sensible de provoquer une autre catastrophe physique à son encontre. Il ne manquerait plus qu'il est des appendices qui lui poussent sur le corps pour parfaire sa panoplie de truc bizarroïde ambulant.
Enfin dans l'étroite rue marchande, le summerbee regarda des deux côtés afin de savoir par où il pourrait continuer son chemin afin de prendre un peu de distance avec la tempête bleutée qu'il entendait s'approcher en pestant. La gauche les faisait revenir vers l'entrée menant à la poste, tandis que la droite les faisait s'enfoncer un peu plus dans le quartier magique. Le choix fut vite fait et il préféra s'enfoncer un peu plus dans l'avenue.
 
Se retournant fréquemment, Ayden faisait bien attention à ce qu'il ne perde pas de vu sa camarade qu'il avait trainé ici-même. Heureusement, avec sa couleur des plus inhabituelles, et la longueur de ces derniers, elle était plutôt facilement repérable. Néanmoins, malgré le fait qu'il n'allait pas trop vite, le jeune homme faisait bien attention à ne pas se faire rattraper non plus ! En effet, après avoir fait un coup pareil à la miss, il savait pertinemment que l'outrage ne serait pas oublié de sitôt. Donc autant garder ses distances juste le temps que cet épisode soit "oublié" et que les esprits se soient apaisés.
Ouais. Bizarrement il n'y croyait pas trop et il savait que le revers de bâton pour ses bêtises reviendrait tôt ou tard. Mais il devait bien avouer qu'il ne regrettait pas une seconde son choix, et que le spectacle en valait le détour !
 
Pourtant, voyant que la jeune fille ralentissait la cadence jusqu'à s'arrêter complètement pour reprendre son souffle, le summerbee arrêta sa course folle en fixant Abigail. Il ne voulait tout de même pas qu'elle se choppe un point de côté, juste pour une petite blague.
Revenant vers elle, il la trouva en train de s'embourber dans sa longue tignasse. Il fallait dire que sa coupe actuelle était tout sauf pratique. Aussi dans son altruisme naturel, et surtout parce qu'il se sentait un peu fautif de l'avoir mis dans cet état, il lui proposa un petit coup de main.
 
"Attends, je vais t'aider"
 
Passant derrière elle, il ramena comme il put toute cette masse de cheveux en arrière. Puis, d'une main experte, il entreprit de lui faire une tresse d'une longueur assez impressionnante. Heureusement pour lui qu'il avait un sacré savoir faire à force de s'entrainer sur sa propre tignasse. C'est donc au bout de deux bonnes minutes qu'il s'exclama triomphant :
 
"Et une tresse à la raiponce, une !"
Puis il resta silencieux quelques secondes, pensif, avant d'exprimer tout haut le fond de sa pensée
"Il ne manque qu'une chose…" Récupérant sa baguette dans la poche arrière de son pantalon, Ayden fit un petit mouvement circulaire pour faire apparaître tout plein de fleurs colorées dans la chevelure de la jeune fille, puis admira son travail avec contentement "Parfait ! Exactement comme l'héroïne !"
 
Venant prendre place en face d'Abigail afin de voir le rendu de face, il ne fut pas déçu du résultat. Ca lui allait bien ! Certes, le bleu était peu commun mais dans l'ensemble, ce n'était pas mal du tout !
Mais toutes les bonnes choses avaient une fin, et puis, ils n'allaient pas rester planté comme ça en pleine rue. Il fallait bouger !
 
"Je sais pas toi, mais ça m'a donné faim tout ça !"


   
A day without laughter is a day wasted
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Abigail Dowell
☙ Tiny Cute Dragonborn ❧
›› parchemins postés : 2925
›› miroir du riséd : Lauren Mayberry
›› crédits : mich
›› multinick : Vilagrippa
›› dispo RP : Disponible
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 25 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options Obligatoires :
Botanique, Soins aux créatures magiques, Astronomie
Options Facultatives :
Dragonologie, Sortilèges, Métamorphose, Défense contre les forces du mal
›› particularité : Animagus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 3878

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Dim 3 Juin 2018 - 8:19 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

Forcément, même si lui n'était pas à fond, il avait de plus grandes jambes que moi, c'était donc facile de me distancer sans trop s'épuiser. Moi je poussais dans mes derniers retranchements jusqu'à l'épuisement. J'avais signé pour faire une sortie avec un garçon, pas pour une journée sportive. Je n'étais pas une grande athlète, il suffisait de me regarder pour s'en rendre compte. Il était donc normal que je ne puisse en aucun cas rattraper le Summerbee Malgré tous mes efforts. J'aurai pu attraper ma baguette et l'immobiliser, mais ce n'était pas très fair-play, car j'estimais que nous l'avions été jusqu'à maintenant, même si j'avais un peu abusé de sa confiance précédemment.
Ainsi, une fois arrêtée contre le mur, je m'employais à essayer d'arranger ce qui me servait de cheveux, mais ce n'était pas chose aisée. Même si j'étais une femme et que je savais prendre soin de moi, je n'avais jamais eu une telle longueur… et encore, la définition du mot long n'était pas suffisante pour définir ce qui me servait de cheveux à présent. C'était sans grand succès que j'essayais de rassembler tout ce foutoir quand mon compagnon osait enfin se rapprocher de moi pour passer dans mon dos. J'acceptais son aide sans rien dire, le laissant attraper ma tignasse pour la rassembler.

Je lui laissais la liberté d'effectuer une tresse que je jugeais par avance bien trop abondante, mais je fus étonnée de l'expertise avec laquelle il faisait ça. Certes il avait les cheveux un peu longs, mais de là à maitriser à ce point l'art du tressage, j'en étais surprise et amusée. Il était rare qu'un garçon puisse le faire avec autant de brio. Ainsi, je lui faisais confiance, immobile, la tête légèrement penchée en arrière, j'oubliais que nous étions en pleine rue et que tout le monde pouvait voir ce que nous étions en train de fabriquer. Cela dit, ça pouvait donner une idée d'atelier. Atelier tressage de Cousine Machine. Et si ça se trouvait, certains pouvaient penser que c'était comme un dîner spectacle, ils allaient nous lancer des pièces car ils auraient trop pitié de nous. Enfin, surtout de moi en l'occurrence. Évidemment, personne ne venait prêter main forte à Ayden et c'était tant mieux, j'aurai sûrement refusé de toute façon. Si, présentement, quelqu'un pouvait toucher mes cheveux, ce n'était que lui. Et j'ignorais comment il s'y était pris, mais il avait tellement torsadé mes cheveux dans tous les sens qu'ils ne trainaient même plus par terre en finalité.
Je ne pouvais cacher ma surprise en devinant le résultat de ce que j'en voyais et je tournais sur moi-même pour essayer d'en voir la totalité. Évidemment c'était vain et ce fut son coup de baguette qui me fit m'arrêter. Je craignais une nouvelle plaisanterie de sa part, mais non. S'en était presque charmant, de si jolies fleurs dans ma tignasse. Il avait bon goût, finalement ce garçon était bien surprenant. Je lui souriais, amusée, alors qu'il revenait en face de moi.

- Moques-toi de moi… tu me dois un passage chez le coiffeur.

Rah et cette voix horrible qui n'était pas la mienne… j'avais hâte de la récupérer. D'accord je voulais que mon corps soit un peu plus mature, mais là c'était tout de même exagéré. Côté sexy je pouvais repasser. Décidément, je n'étais vraiment pas faites pour les rancards et me rapprocher sentimentalement de quelqu'un. Bien sûr, je me gardais bien de le faire remarquer au jeune homme devant moi, m'interrogeant sur le temps qu'il fallait encore pour que cette plaisanterie s'estompe. Encore que mes cheveux je m'en fichais, mais mes cordes vocales, je tenais à les récupérer en bon état. Sa suggestion néanmoins me faisait réaliser que j'avais en effet le ventre qui se mettait à gronder. Trop préoccupée par ce rendez-vous ce matin, j'avais passé tout mon temps à me préparer sans penser un instant à manger. J'étais donc à jeun et avec toutes ces émotions, il fallait que je prenne ma dose de sucre… ou de nourriture quelconque. Mais j'aimais le sucre. Je me raclais la gorge comme si j'espérais retrouver ma voix normale.

- Tu ne voulais pas m'emmener à la Moufette Enchantée ?

Cela dit, nous étions des jeunes gens honorables, et entre moi qui ressemblait à Raiponce et lui qui avait non seulement mis le doigt dans une prise et qui eut un pétard mouillé explosé sur la figure, je ne pouvais m'empêcher de craindre un refus dans le salon de thé. À mon tour je sortais ma baguette rosée et je la pointais devant le visage du jeune homme, le débarbouillant un peu. Je lui laissais les paillettes et les yeux lumineux, mais au moins il n'avait plus une tête de ramoneur.

- C'est mieux. Allons-y !

Dis-je en reprenant ma route. Je fis quelque pas avant de m'arrêter et de regarder autour de moi. Crotte, de là, c'était par où déjà la Moufette Enchantée ? Avec ma chance, j'étais partie dans le sens opposé. Je revenais alors vers Ayden en trottinant, le regard un peu fuyant tandis que je sentais mes joues rougir.

- Heu, c'est par où ?




FicheLiens
PensineTableaux


Revelio:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t9691-c-est-beau-c-est-frais-c-est-transparent
avatar
Ayden Tolkien
Flower Boy
›› parchemins postés : 286
›› miroir du riséd : Nils Allen Stewart Jr
›› crédits : /
›› multinick : Søren Erikson
›› dispo RP : Non dispo
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 24
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 6ème année
›› options obligatoires & facultatives : Obligatoires : botanique, SACM, astronomie
Facultative : sport (vol), défense contre les forces du mal
›› profession : étudiant
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 691

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Mar 12 Juin 2018 - 22:16 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

La voilà qui tournait à présent sur elle-même pour admirer le travail de l'artiste. Il devait bien se l'avouer, il était plutôt fier de ce qu'il avait fait. De plus, avoir un modèle aussi joli ne gâchait en rien la scène, bien au contraire !
Toutefois, cette dernière trouva quand même à redire de sa situation, ce qui ne manqua pas de faire réagir le summerbee.
 
"Je vois pas le souci, tu es très belle comme ça ! Et puis, je pourrai dire la même chose, tu me dois un rendez-vous chez l'ophtalmo !" railla-t-il en clignant des yeux, faisant des appels de phares avec ce qui lui servait d'oculaires.
 
Puis vint le moment de se remplir l'estomac, il était dans les alentours de 16h déjà. Et surtout, ça devenait de plus en plus vital après avoir entendu le ventre de sa comparse crier famine. La jeune fille lui proposa de bouger jusqu'à la Moufette Enchantée. Après tout, c'était ce qui avait été prévu au départ, tout du moins dans l'esprit du garçon lorsqu'il avait établi la liste des endroits où ils pouvaient passer leur journée.
 
Et pendant qu'il hochait la tête en signe d'accord, parce qu'il devait bien avouer que tout ce remue-ménage lui avait ouvert l'appétit, une baguette rosâtre pointa le bout de son nez juste au-dessous du sien.
Se crispant dans la seconde, le summerbee fixa le morceau de bois qui le désignait avec un brin d'inquiétude dans le regard.
Le jeune homme avait naïvement pensé qu'en sortant du magasin de farces et attrapes, ils avaient tous deux signé une trêve silencieuse de non-aggression, et qu'ils pouvaient sereinement continuer leur petite sortie.
Il fallait croire que la jeune Ethelred était plus rancunière qu'il ne l'aurait pensé.
Avalant sa salive, il attendit de savoir à quel sort il allait avoir droit.
Pourtant, rien ne vint. Enfin si, il reçut bel et bien un sort en plein visage, mais ce dernier ne semblait en aucun cas lui porter défaut. Au contraire, il se sentait moins… sale ? Un sort de nettoyage ! C'était exactement ce dont il avait besoin ! En plus de tous ce qui lui restait sur la tronche, mais ce n'était qu'un détail parmi tant d'autres. De plus, vu le temps qui c'était écoulé entre le début des hostilités et l'instant présent, ce n'était plus qu'une question de minute avant que les premières farces et attrapes ne disparaissent.
 
Lui souriant chaleureusement tandis qu'Abigail apprécier le toilettage qu'elle venait de lui prodiguer, il la regarda s'empresser de reprendre la marche afin de se rendre au fameux salon de thé.
Pourtant, alors que la jeune fille était sur le bon chemin, cette dernière fit demi-tour pour revenir vers lui, les joues rosées et un petit air penaud sur le visage. Evitant soigneusement son regard, elle lui demanda dans quel sens elle devait se diriger.

Mignonne.
 
Chassant cette pensée de son esprit, il lui saisit gentiment la main pour l'entrainer à sa suite. Et puis surtout, avec l'avenue qui commençait à accueillir de plus en plus de monde, il était certain qu'aucun des deux ne se perdrait de vue ainsi. Voilà, c'était une très bonne raison ça ! Mais bref, partant sur la gauche pour s'enfoncer un peu plus loin dans le quartier magique, il finit par reprendre le fil de la conversation afin de ne pas laisser de blanc "gênant".
 
"Tu sais déjà ce que tu voudrais prendre ? Moi je dirais pas non à un bon gros cheesecake !" S'exclama-t-il en ayant déjà l'eau à la bouche en imaginant le dessert.


   
A day without laughter is a day wasted
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Abigail Dowell
☙ Tiny Cute Dragonborn ❧
›› parchemins postés : 2925
›› miroir du riséd : Lauren Mayberry
›› crédits : mich
›› multinick : Vilagrippa
›› dispo RP : Disponible
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 25 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options Obligatoires :
Botanique, Soins aux créatures magiques, Astronomie
Options Facultatives :
Dragonologie, Sortilèges, Métamorphose, Défense contre les forces du mal
›› particularité : Animagus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 3878

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Mer 13 Juin 2018 - 15:03 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

Je ne pouvais m'empêcher de pouffer à la remarque d'Ayden concernant ses yeux. J'y étais déjà habitué alors j'avais déjà oublié, mais il était vrai qu'avec son air de Barbie lumineuse, il était vraiment amusant… avec une petite allure mignonne… même si je ne savais pas vraiment si c'était le terme exact à utiliser pour un garçon. Est-ce qu'ils ne se vexent pas quand on leur dit qu'ils sont mignons ? Ça ne fait pas assez viril. Pourtant ce n'était pas ce dernier mot qui me venait à l'esprit alors que je le voyais me faire des appels de phare comme un chauffard perdu dans la brume. Néanmoins, je ne pouvais m'empêcher de rougir un peu à ses remarques. Je n'avais pas vraiment pour habitude qu'on me trouve mignonne. Je n'étais pas le genre de fille à me négliger et j'aimais bien prendre soin de moi et m'habiller de manière féminine, un minimum au moins. Mais voilà, j'étais tellement préoccupée par le fait que je voulais me faire discrète que du coup… et bien, personne ne me remarquait. Alors forcément, maintenant que j'étais à mon premier véritable rancard, j'avais du mal à contenir ma gêne sous tous ces compliments, car ils m'allaient droit au cœur. Je fixais mon interlocuteur avec amusement et tendresse, au bord d'un nouveau fou rire.

- D'accord, d'accord, on est à égalité.

Ricanant encore un peu, je passais une main délicate devant les yeux du jeune homme, les lueurs rendant ma peau davantage rosée. Cette fois, je me laissais aller à un rire franc, voyant du coin de l'œil que certaines paillettes étaient déjà en train de s'estomper sur sa peau.

- Ne t'inquiète pas, tu auras à nouveau ton regard de braise habituel dans peu de temps.

Mon regard se faisant taquin, je m'en allais donc pour rejoindre la Moufette Enchantée, en vain puisque je ne savais plus trop où je me trouvais à cause de la course poursuite. Même si je connaissais un peu les environs, je n'étais pas non plus une grande habituée, mes souvenirs commençaient à dater un peu. Penaude, je revenais donc vers le jeune homme qui, il me semblait, me fixais un peu d'un air d'autoroute.
Quoi ? J'avais quelque chose sur le nez ?
J'allais loucher pour vérifier mais il me prenait gentiment la main pour me guider. Je le suivais donc sans broncher, serrant doucement mes doigts contre les siens comme si je craignais de le perdre maintenant que la foule augmentait quelque peu. Observant autour de nous, je lui tenais la main naturellement, comme si je l'avais toujours fais, sans ressentir la moindre gêne ou une once de préoccupation. Pourquoi serai-je préoccupée après tout ? Je respectais le silence des quelques pas qui nous rapprochait de l'endroit de notre convoitise jusqu'à ce qu'il reprenne la parole. Je descendais alors de mon petit nuage. Après l'agitation à s'envoyer plein de saloperies dans la gueule, j'avais profité du calme pour m'évader en pensée quelques minutes. Non pas qu'être ici avec lui me dérangeait, je n'étais juste pas habituée à être si expressive avec une autre personne que ma sœur. Je le regardais alors, me collant contre son bras alors que je me faisais un peu bousculer par quelqu'un que nous croisions. Pas grave, j'avais l'habitude.

- Je t'en volerai une petite part alors ! Moi c'est un bon gros muffin au chocolat qui me donne envie là, tout de suite.

Chocolat, sucre, chocolat, sucre. C'était presque ma raison de vivre, j'adorais ça, pourtant, je savais ne pas en abuser, la preuve avec ma ligne qui était dans une moyenne parfaite. Pour continuer sur la lancée et ne pas laisser un nouveau silence s'installer, je reprenais, de ma voix grave. Décidément, j'avais du mal à m'y faire à celle-là...

- Et à boire ? Qu'est-ce que tu voudrais ?

Je le suivais encore quelques mètres, sans lui lâcher la main ou me décoller de lui, toujours sans ressentir la moindre gêne, jusqu'à arriver à la Moufette Enchantée. Allelujia, j'allais pouvoir poser mes petites fesses et soulager mes pauvres pieds meurtris à cause de la course poursuite. Et alors qu'il m'entraînait à l'intérieur, il me semblait que ses yeux revolvers et lasers roses avaient déjà un peu moins d'éclat. Après tout, ça n'avait été que des échantillons.




FicheLiens
PensineTableaux


Revelio:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t9691-c-est-beau-c-est-frais-c-est-transparent
avatar
Ayden Tolkien
Flower Boy
›› parchemins postés : 286
›› miroir du riséd : Nils Allen Stewart Jr
›› crédits : /
›› multinick : Søren Erikson
›› dispo RP : Non dispo
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 24
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 6ème année
›› options obligatoires & facultatives : Obligatoires : botanique, SACM, astronomie
Facultative : sport (vol), défense contre les forces du mal
›› profession : étudiant
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 691

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Ven 6 Juil 2018 - 18:49 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

Les deux étudiants avançaient à présent péniblement à travers les sorciers et sorcières qui commençaient à affluer de par et d'autres du quartier magique. Ayden se félicita mentalement d'avoir pris la main d'Abigail, sans quoi il l'aurait probablement perdu à l'heure qu'il était. Surtout qu'en plus il lui aurait été difficile de la retrouver, avec sa petite taille. Il ne critiquait en rien la hauteur de sa camarade, au contraire, il trouvait cela adorable mais.. Il fallait être réaliste : retrouver un proche dans la masse alors que ce dernier était plus petit que la moyenne de la foule rendait la tâche difficile; et un accio ne pouvait rien y faire malheureusement.
Mais ça ne risquait pas d'arriver de sitôt puisque sa camarade lui tenait fermement la main, et il lui sembla même qu'Abi se tenait plus étroitement contre lui. Et il devait bien avouer que ce n'était pas désagréable du tout, de sentir la poitrine d'une femme contre son bras.
 
Mais ça, c'était avant que la pauvre Elthred se fasse presque rentrer dedans par un passant qui passait à vive allure. Le Summerbee ouvrit la bouche pour demander des excuses à l'opportun, mais ce dernier traçait déjà son chemin, comme poursuivi par un lutin de Cornouaille en colère.
C'était dingue quand même ! Les gens de nos jours étaient bien trop pressés pour prendre le temps de faire attention à ce qui les entourait, au risque de faire du tort à autruit sans s'en rendre compte !
De son côté, Abigail ne semblait pas plus outrée que cela par le comportement de l'inconnu, ce qui surprit totalement le garçon. Mais, ne voulant pas poser de questions indiscrètes au risque d'emprunter un terrain glissant, Tolkien se permit juste de rapprocher un peu plus sa camarade de lui afin qu'un tel incident ne se reproduise plus, tandis que cette dernière lui faisait part de ces envies.
 
L'idée de se faire voler "une petite part" le fit sourire. Intérieurement, il se demanda si Abigail allait faire comme ces fameuses filles qui disent "juste une frite", pour ensuite engloutir la moitié du repas. Ce serait amusant à regarder ça !
Vint ensuite la question de la boisson. Ayden devait bien avouer que maintenant qu'elle le mentionnait, il faisait soif; la chaleur et leur petite bataille n'ayant pas aidé à conserver l'eau de son corps. Réfléchissant rapidement à ce qui pourrait lui plaire, la réponse apparu presque comme une évidence.
 
"Du granité, saveur tropicale. Y a rien de mieux quand il fait chaud ! Je te ferai goûter aussi si tu veux !"
 
Arrivant enfin devant la bâtisse, le jeune homme se décala pour laisser passer sa camarade en première, tout en lui tenant la porte. Sa maman serait fière de lui de voir qu'il agissait en gentleman.
Lorsqu'Abigail passa devant lui pour entrer dans le salon de thé, il remarqua que sa chevelure bleutée prenait une teinte plus foncée, comme étant moins vive. Le sort devait être en train de s'estomper, quel dommage, ça lui allait bien pourtant. Néanmoins, le summerbee se consola en se disant qu'elle garderait au moins sa longue tresse un petit moment, puisque c'était la dernière chose qu'il lui avait infligée.
Pourtant, il se garda bien de faire la moindre remarque à ce sujet. Il ne souhaitait pas finir avec un doloris au cul, même pour déconner.
 
Il attendit ensuite que tous deux soient installés confortablement aux places qui leur avaient été indiqué, puis posa the question qui lui trottait dans la tête depuis leur petite balade parmi les lézards en Bulgarie.
 
"Au fait, je voulais te demander, où tu as appris tout ça sur les dragons ? Parce que je ne me souviens pas qu'en cours on ait vu comment les manipuler. Sauf que quand tu m'as aidé, ça semblait… si naturel !"
 
Il était vrai que son expertise sur les dragons semblait bien plus étoffée que ce qu'ils avaient pu apprendre dans les livres scolaires. Certes il était vrai que de son côté il avait été là un peu en mode touriste, ayant rejoint le club plus pour le dandelion que le fur du fait de ces quelques problèmes avec les animaux de bases. Toutefois, il devait bien admettre que ce qu'avait fait Abi ainsi que ces connaissances étaient pour le moins impressionnantes !


   
A day without laughter is a day wasted
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Abigail Dowell
☙ Tiny Cute Dragonborn ❧
›› parchemins postés : 2925
›› miroir du riséd : Lauren Mayberry
›› crédits : mich
›› multinick : Vilagrippa
›› dispo RP : Disponible
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 25 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options Obligatoires :
Botanique, Soins aux créatures magiques, Astronomie
Options Facultatives :
Dragonologie, Sortilèges, Métamorphose, Défense contre les forces du mal
›› particularité : Animagus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 3878

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Dim 8 Juil 2018 - 14:45 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

Notre étroite proximité me plaisait, au moins, proche de lui, je me sentais en sécurité dans cette foule. Je n'avais pas spécialement l'habitude d'être en ces lieux, je n'y venais pas souvent, mais l'être avec lui était vraiment très plaisant. Je me félicitais d'avoir accepté son invitation et d'avoir voulu outre passer ma timidité, ça en valait la peine. Ayden en valait la peine, il me paraissait vraiment être un garçon gentil, qui pouvait tenir parole, et je n'avais pas envie de lui faire de la peine. Prenant alors conscience que cette proximité pouvait être ambiguë pour lui, je me crispais légèrement. Je l'appréciais énormément, mais je n'avais jamais ressenti d'autre sentiment que l'amitié envers quelqu'un et je doutais que ça change de sitôt… mais peut-être me trompais-je ?
Levant mon regard dans sa direction, intriguée par mes pensées, je pris quelques secondes pour l'observer plus en détail jusqu'à ce qu'il réponde à ma question. Fort heureusement, ma rapide contemplation était peut-être passée inaperçue puisque je semblais attendre sa réponse. Je lui souriais à sa proposition.

- Ho ben puisque tu me proposes je ne vais pas dire non.

Réfléchissant rapidement à ce que moi j'allais pouvoir prendre, je levais rapidement les yeux au ciel. J'étais une grande amatrice de thé, mais son idée de prendre quelque chose de frais me tentais aussi. J'allais plutôt attendre d'avoir la carte sous les yeux avant de me décider définitivement.
Une fois arrivés devant la bâtisse, je passais devant lui en le remerciant avant d'entrer. Instinctivement grâce à ma timidité, je parcourais rapidement les lieux du regard, constatant que c'était plutôt fréquenté. Perdant doucement mon sourire, ma crainte des gens reprenant lentement le dessus, je fus tirée de mes songes lorsqu'on venait nous indiquer nos places. M'y rendant discrètement, m'assurant que le Summerbee me suive, j'allais m'installer tranquillement, légèrement recroquevillée sur moi-même une fois assise. Ma longue tresse me gênant dans mon dos, bien trop épaisse, et surtout je n'étais pas habituée, je venais l'attraper par-dessus mon épaule pour la ramener devant moi, constatant alors que la couleur bleue commençait à s'estomper. Pourtant, mes yeux marron s'arrêtèrent un instant sur les fleurs qu'Ayden y avait ajouté.

Me rendant compte que je souriais, sûrement un peu bêtement, pensive, je revenais à moi en attrapant la carte et en la levant devant moi pour me cacher. Je me sentais rougir et je voulais éviter d'être prise en flagrant délit. Allons, inutile de me faire tourner la tête pour rien. Me concentrant sur ce qui était écrit devant moi, je me rassurais en voyant que les muffins aux chocolats étaient sur la liste. Je cherchais ensuite quelle boisson choisir, hésitante. Sentant que j'avais repris le contrôle de moi-même, je baissais la carte, révélant à nouveau mon visage tandis que je me mordais la lèvre inférieure alors que je réfléchissais.

- Mmmh… Je pense que je vais prendre un thé glacé à la pêche.

Une grand classique, mais puisque c'était la première fois que je venais ici je préférais prendre une valeur sûre dans mon choix. J'explorerai la carte à mes prochaines visites. Ressortant un peu ma tête de mes épaules en essayant encore une fois de chasser ma timidité, j'allais enchaîner sur une nouvelle conversation, sans doute peu intéressante, alors qu'il reprenait la parole juste avant. Un peu gênée par son compliment, je rougissais une nouvelle fois, baissant les yeux sur la table quelques instants avant de revenir sur lui, manquant de rire.

- Et bien… c'est vrai que nous n'apprenons pas comment les manipuler aux cours de Soins Aux Créatures Magiques, mais je l'ai vu en Dragonologie… et je voyage beaucoup à côté des cours, dans les réserves, comme celle que nous avons visitée en Bulgarie. J'y apprends bien plus que derrière les bancs d'école, et c'est important si j'ai envie de devenir une dragonologiste digne de ce nom.

Souriant, sans perdre ma légère gêne, je fixais sa réaction. Car oui, un petit bout de femme timide comme moi qui souhaitait devenir dragonologiste ça pouvait être surprenant et très drôle. Pourtant, depuis petite c'était la voie que je voulais embrasser, et Ayden avait pu lui-même constater que j'étais douée dans ce domaine. Peut-être allait-il me surprendre ? Et maintenant qu'il avait abordé un sujet qui me mettait fatalement à l'aise, je venais m'accouder à la table en joignant mes mains, posant mon menton sur mes doigts entrelacés.

- Et toi… Tu as des talents cachés ? En dehors de celui d'envoyer des échantillons de farces et attrapes sur la tête des filles ?




FicheLiens
PensineTableaux


Revelio:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t9691-c-est-beau-c-est-frais-c-est-transparent
avatar
Ayden Tolkien
Flower Boy
›› parchemins postés : 286
›› miroir du riséd : Nils Allen Stewart Jr
›› crédits : /
›› multinick : Søren Erikson
›› dispo RP : Non dispo
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 24
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 6ème année
›› options obligatoires & facultatives : Obligatoires : botanique, SACM, astronomie
Facultative : sport (vol), défense contre les forces du mal
›› profession : étudiant
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 691

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Lun 16 Juil 2018 - 18:45 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

Maintenant que les deux étudiants étaient correctement installés et prêt à prendre commande, Ayden en profita pour poser la fameuse question à la miss tout en la fixant sans arrière-pensées. Cette dernière venait tout juste de se cacher derrière l'un des menus, toute recroquevillée sur elle-même, et il lui semblait apercevoir du rouge sur le bout de ses oreilles, comme de la gêne.
On aurait dit une petite tortue. C'était mignon à observer.
Néanmoins, le garçon se garda bien de faire la moindre remarque. De ce qu'il avait compris, même s'il n'avait pas vraiment eu l'occasion de voir cela, la jeune fille était d'une nature plutôt timide et n'aimait pas la foule. Et il était vrai qu'à cette heure-ci, la population d'Inverness était de sortie. Ce qui ne devait pas arranger la pauvre Ethelred.
 
Pourtant, Abigail reprit du poil de la bête et osa sortir de sa petite carapace en abaissant le menu pour laisser entrevoir sa frimousse, sans pour autant perdre ce petit teint rougeâtre qu'arborait son minois. Et c'était encore plus adorable quand elle se retint de rire. Il aurait pu la regarder ainsi pendant des heures, le sourire aux lèvres.
Mais il fallait bien répondre à sa question précédente, et il devait bien avouer être sacrément content d'être déjà assis, et de ne pas avoir encore de boisson auquel cas il aurait tout recraché de surprise. Il fallait dire que la révélation était des plus surprenantes.
 
".. Dragonologiste ? Ben tu m'étonnes que tu saches y faire avec ces bêtes-là ! En tout cas je t'avoue que je m'y attendais pas du tout. Enfin, je veux pas te vexer ni rien hein ! Mais de l'image qu'on se fait d'un dragonologiste, c'est plutôt quelqu'un taqué comme Rambo ou crocodile dundee avec des cicatrices partout et qui fait du catch contre les lézards !"
 
Ou tout du moins, c'est un peu comme ça qu'il s'imaginait la chose. Très romancé, certes, mais ça valait son pesant de cacahuètes dans sa tête.
Abigail en profita pour se mettre plus à son aise et lui renvoya la question en le titillant un peu. Forcément, si elle s'aventurait sur ce terrain-là, Ayden ne pouvait que lui emboiter le pas !
 
"Oh, bien sûr ! J'ai le talent d'envoyer les échantillons aussi sur la tête des garçons "
 
Fier de sa bêtise, l'étudiant laissa échapper un rire sonore mais bref, sans pour autant perdre le sourire, et enchaîna.
 
"Plus sérieusement. Je suis plutôt doué comme détective et espion (big up @Thomas Cioban ), ou encore le fait que je suis assez un bon coiffeur - à cette remarque, il lui fit un clin d'œil amical, puis continua- Mais pour les talents les plus inavouables, je pense qu'il me faudrait au moins deux verres de whisky avant de tous déballer !"
 
Il en plaisantait, mais intérieurement il n'avait toujours pas l'assurance d'assumer aux yeux de tout son amour pour les plantes et les fleurs, qu'elles soient magiques ou non. La preuve en était que dès son entrée à Hungcalf, il avait choisi en matière optionnelle le vol et les défenses contre les forces du mal histoire de faire un peu "bonhomme" et de dissiper tous soupçons si jamais il n'avait gardé que ces matières facultatives. C'était stupide et il le savait, mais son expérience personnelle lui avait appris à ne pas révéler certains détails de sa vie s'il ne voulait pas le regretter plus tard.
Il savait aussi qu'Abigail semblait être une fille géniale et que jamais elle ne pourrait se moquer de lui. Mais tout au fond de lui, il y avait toujours cette petite voix anxieuse qui lui chuchotait tous les pires scénarios possibles et inimaginables qui pouvaient découler de ces paroles.
 
Fuck*** cerveau.
 
Tout ce qu'il espérait, c'était de ne pas mettre sa camarade mal à l'aise en détournant le sujet ainsi. Peut-être que l'arrivée de la nourriture apaiserait sa conscience ?


   
A day without laughter is a day wasted
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Abigail Dowell
☙ Tiny Cute Dragonborn ❧
›› parchemins postés : 2925
›› miroir du riséd : Lauren Mayberry
›› crédits : mich
›› multinick : Vilagrippa
›› dispo RP : Disponible
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 25 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options Obligatoires :
Botanique, Soins aux créatures magiques, Astronomie
Options Facultatives :
Dragonologie, Sortilèges, Métamorphose, Défense contre les forces du mal
›› particularité : Animagus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 3878

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Lun 16 Juil 2018 - 20:39 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

La réaction du Summerbee m'arracha un sourire, et je ne pouvais m'empêcher de reprendre la carte du menu dans les mains pour me la mettre devant ma bouche et  cacher mon hystérie. Il avait une image bien étrange des dragonologistes, et il pouvait deviner mon fou rire à cause des soubresauts à mes épaules, allant au rythme de mon amusement, et sans doute mes yeux plissés par ma joie soudaine. Son étonnement ne me surprenait guère cependant, et je pouvais même affirmer que sa réaction était parfaitement banale. Bon nombre de personnes me connaissant peu réagissaient de la même manière, ne m'imaginant pas, du haut de mon petit mètre soixante, en train de m'approcher d'un dragon sans crainte. Essayant de contenir tant bien que mal mon hilarité, je baissais la carte de devant mes lèvres, révélant mon grand sourire amusé.

- Hé bien quoi ? Tu ne m'imagines pas faire du catch avec des lézards ? C'est pourtant ce que je fais tous les matins en me levant.

Cette fois, je partais en un rire franc de ma petite voix fluette en ayant une image tout à fait ridicule de moi-même, des peintures de guerre sur le visage, en train de faire un combat dans la boue avec l'un de ces sang-froid. En réalité, ça pouvait tout à fait être moi, en compagnie de ma sœur par exemple, mais je savais que mon apparence fragile et timide ne renvoyait absolument pas cette image de moi. C'était ça qui m'amusait le plus souvent dans ma vie de timide et de personne esseulée : il était bien plus divertissant d'être ennuyeux que d'être intéressant. Pour preuve. Intriguée, et restant sur ma lancée de plaisanterie, j'osais reprendre, un peu malicieuse.

- Si tu ne me voyais pas en dragonologie, dans quoi tu me voyais ?

J'étais franchement curieuse de sa réponse, et sans doute allait-ce être un peu naïf ? Du genre cuisinière ou couturière… ou éventuellement chanteuse, mais pour le coup, il ne se tromperait qu'à moitié puisque c'était la seconde voie que j'aurai pu suivre si la dragonologie n'était pas aussi important à mes yeux. Cela dit, je préférais garder ma voix pour moi et mes proches plutôt que de la distribuer à n'importe qui.
Reprenant un peu de mon sérieux en attendant la réponse à ma question, je le fixais calmement et peut-être de manière plus accentuée que précédemment. Il m'avait semblé qu'une fois assise, il me regardait avec insistance également, mais peut-être que je me faisais des idées ? Sûrement même. Après tout, j'étais une femme comme une autre. Je me contentais donc de rire avec lui à sa réponse, attendant un peu plus de sérieux de sa part. Après tout, j'avais été honnête avec lui, j'attendais qu'il en fasse de même.

Sa confidence m'arrachait un fin sourire malicieux, pourtant mon regard se faisait quelque peu plus sérieux. Qu'avait-il de si secret qui était inavouable dans ses talents cachés ? Je l'imaginais alors en chippendales et le simple fait de le voir se trémousser en caleçon argenté à paillettes me fit partir à nouveau en fou rire. Me cachant à nouveau derrière la carte, je remerciais silencieusement le serveur qui venait nous servir nos commandes. Le regardant repartir ensuite, non sans arrêter de rire, je réussissais à articuler à l'attention de mon interlocuteur.

- Pardon… Tu m'amuses beaucoup.

Puis je faisais mine de regarder la carte et de la parcourir du regard, puisqu'elle était à nouveau dans mes mains, retrouvant un semblant de calme.

- Quel dommage, ils ne servent pas de whisky ici… J'aurai aimé en apprendre plus sur toi.

J'avais conscience que mes paroles pouvaient avoir un double sens, mais je m'en fichais. Reposant le menu à côté de moi, je venais entourer mon verre de thé glacé entre mes mains et je le faisais glisser dans ma direction sur la table, sans pour autant me servir tout de suite.




FicheLiens
PensineTableaux


Revelio:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t9691-c-est-beau-c-est-frais-c-est-transparent
avatar
Ayden Tolkien
Flower Boy
›› parchemins postés : 286
›› miroir du riséd : Nils Allen Stewart Jr
›› crédits : /
›› multinick : Søren Erikson
›› dispo RP : Non dispo
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 24
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 6ème année
›› options obligatoires & facultatives : Obligatoires : botanique, SACM, astronomie
Facultative : sport (vol), défense contre les forces du mal
›› profession : étudiant
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 691

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Mer 18 Juil 2018 - 12:29 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

L'hilarité pouvait se lire sur le visage d'Abigail alors qu'il déballait son propre stéréotype du parfait dragonologiste. Et il devait bien admettre qu'il avait sûrement un peu exagéré dans sa description. Mais ce devait être à cause de son côté Américain ça : on fait tous en grand ou on ne fait rien !
Au moins, il avait eu la chance de pouvoir détendre sa camarade qui n'avait pas eu l'air très à l'aise dans l'entrée du salon de thé.
Et voilà que sa bêtise emmenait sur des questions dont il n'avait lui-même pas la réponse. Et il devait bien avoué être prit de cours sur le moment.
 
"Honnêtement… je sais pas. Mais pas quelque chose d'aussi dangereux, c'est clair ! Même moi j'oserai pas faire un truc pareil. Quoique maintenant que tu m'as dit faire du catch avec les dragons, je suis plus que curieux de te voir à l'œuvre !"
 
Et les voilà tous deux reparti dans un rire de franche camaraderie. D'ailleurs, il devait bien avouer qu'elle avait vraiment un beau sourire. Et il se félicita intérieurement d'en être la cause !
Ayden se senti encore plus fier de lui lorsqu'elle lui assura tout haut qu'il l'amusait. Il se sentait comme un gamin à qui on venait d'annoncer un petit voyage à disneyland.
Pourtant, le jeune homme se raidit assez vite quand Abigail laissa entendre qu'elle voulait en savoir plus sur lui. D'ordinaire, il aurait été content d'un tel intérêt, mais dans l'instant présent il savait que c'était surtout pour connaître sa passion première.
 
L'américain voulut la diriger sur une mauvaise piste pour peut-être se sentir moins pris au piège. Mais… Si elle lui faisait ses yeux de bébé chat en le prenant ainsi par les sentiments, il ne risquait pas de faire long feu le Ayden. Et puis, il n'avait vraiment pas le cœur à lui mentir, surtout qu'il était très mauvais menteur.
 
Le garçon eut une seconde d'hésitation. Son regard s'échappa sur le côté, comme perdu dans ses pensées, puis il se mordilla la lèvre inférieure, encore incertain de ce qu'il comptait dire. Puis, prenant  son temps, il reporta son attention sur la miss et sa commande. Le summerbee afficha ensuite un petit sourire embarrassé avant d'énoncer de manière la plus détachée possible :
 
"Je pourrai plutôt te montrer…?"
 
Se sentant encore sur son terrain glissant, Ayden réfléchit sur quoi dire pour ne pas trop traîner sur le sujet.


La bouffe !
Rapprochant à son tour sa commande de lui, il regarda son cheesecake avec envie. Néanmoins, il avait une promesse à tenir avant tout. Avec sa cuillère, il récupéra un petit morceau de sa pâtisserie et la tendit à son amie pour qu'elle puisse la saisir.
 
"Tu m'en diras des nouvelles !"


   
A day without laughter is a day wasted
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Abigail Dowell
☙ Tiny Cute Dragonborn ❧
›› parchemins postés : 2925
›› miroir du riséd : Lauren Mayberry
›› crédits : mich
›› multinick : Vilagrippa
›› dispo RP : Disponible
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 25 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options Obligatoires :
Botanique, Soins aux créatures magiques, Astronomie
Options Facultatives :
Dragonologie, Sortilèges, Métamorphose, Défense contre les forces du mal
›› particularité : Animagus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 3878

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Mer 18 Juil 2018 - 21:27 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

Ma question semblait l'avoir pris au dépourvu, ce qui ne pouvait qu'avoir l'effet d'élargir davantage mon sourire. Pourtant, il avait la franchise de répondre honnêtement, et je ne le trouvais alors que plus charmant, même s'il me faisait des mystères à côté. Après tout, tout le monde avait ses secrets, et je n'étais pas du genre à m'imposer dans le jardin secret des autres, au contraire, je les respectais profondément. Mais ça, il ne le savait pas encore, et j'appréciais de le voir un peu désemparé. Je me découvrais avec lui un petit côté sadique et taquin que je ne me connaissais qu'avec Adélaïde. Au moins, je me félicitais de pouvoir le prendre un peu au dépourvu, ça ne me rendait que plus charmant à mes yeux. Les hommes impénétrables s'étaient d'un ennui pour moi… mais je me savais munie d'une trop grande sensiblerie, ce qui faisait que j'étais souvent prise pour une enfant, au-delà de mon apparence. Clignant des yeux avec amusement, je ne pouvais m'empêcher de lui répondre sérieusement malgré mon sourire. Les dragons, c'était un sujet sur lequel il était difficile de me détourner une fois que j'étais lancée.

- Hé bien, c'est dangereux seulement lorsqu'on est pas assez prudent… comme mettre le doigt dans la gueule d'un dragonnet par exemple.

D'une œillade taquine, je le fixais avec un sourire en coin, tu en reprenant sans lui laisser le temps de me répondre et de protester.

- Il y a des métiers tout aussi dangereux, comme aurors ou joueur professionnel de Quidditch, j'imagine. Tout dépend où et comment on voit le danger.

Reculant un peu avec un sourire après ces mots, je venais m'enfoncer dans ma chaise en m'adossant confortablement sur le dossier. Mes cheveux bleus toujours passés par-dessus mon épaule, je ne faisais pas attention que ma voix grave et immonde redevenait petit à petit normale.

- Et tu m'as déjà vue à l'œuvre… Mais si tu y tiens, nous pourrons retourner dans une réserve les deux si tu veux.

Oui c'était clairement une invitation à le revoir. Après tout, je passais une bonne journée en sa compagnie, et quand il y avait des dragons, rien n'était trop beau pour moi et plus rien ne m'arrêtait. Ainsi, c'était sans gêne, ce qui pouvait paraître surprenant, que je lui proposais un second rancard, un jour prochain. Il fallait après tout déjà finir celle-ci, et au fond, je n'avais pas envie que ça arrive trop vite.
Et à sa proposition, qui rejoignait la mienne, je ne pouvais m'empêcher d'élargir encore une fois mon sourire avec un regard plus doux que ce que j'aurai voulu. Qu'importe.

- Ce serait avec grand plaisir que je viendrais voir.

Je n'étais pas un mensonge, ni pour me moquer, mon attitude le montrait bien. J'appréciais énormément partager avec les autres, apprendre et comprendre ce qui m'était inconnu. Il n'était jamais trop tard pour découvrir de nouvelles choses, j'adorais ça. Néanmoins, il réussissait à piquer davantage ma curiosité, et pour le coup, j'avais déjà hâte d'y être. Toutefois je n'insistais pas plus, je ne voulais pas être trop indiscrète ni le mettre encore plus mal à l'aise qu'il ne l'était déjà. Car son trouble avait été aisément perceptible à mes yeux habitués à observer diverses créatures, dont les humaines. Être discrète et timide avait des avantages insoupçonnés pour ceux qui ne l'étaient pas. J'étais devenue attentive à tout mon entourage et d'autant plus à ceux qui me parlaient, je les analysais parce que je me méfiais naturellement d'eux. C'était devenu un réflexe, même lorsque je faisais confiance.

Une fois le serveur arrivé et déposant notre commande, je voyais le Summerbee prendre un bout de son cheesecake à la cuillère puis me la tendre. Au moins, il était homme de parole, j'appréciais cela aussi, et je le trouvais touchant. À présent, j'hésitais à soit prendre la cuillère dans ma main, soit à manger le morceau présenté directement comme ça… et plus j'y réfléchissais, plus j'en arrivais à la conclusion que… si je fermais mes lèvres sur cet ustensile, il allait fatalement le faire lui aussi ensuite. Comment est-ce qu'on appelait ça déjà ? Un baiser indirect ? Par Merlin que devais-je faire ? Est-ce que Ayden avait songé à ça ? Vu son air, je serai prête à parier que non… alors quoi ? Je réfléchissais trop ? Sûrement oui, après tout, je n'avais jamais été aussi proche d'un garçon avant ce jour-là, et je commençais à entrevoir des choses que jamais au grand jamais je n'avais voulu imaginer. Et pourquoi ? Je l'appréciais, est-ce que ça signifiait forcément que je voulais aller plus loin ? Je n'en étais pas vraiment certaine.
Sans réfléchir davantage et sans autre cérémonie, je me penchais donc sur la table pour venir directement fermer ma bouche sur la cuillère tenue par Ayden. Je m'appliquais à bien attraper l'entier du morceau, sans y laisser une miette, puis je me reculais en levant les yeux au plafond tout en essayant de songer d'abord au goût du gâteau plutôt qu'au geste que je venais d'avoir.
Je hochais alors la tête, convaincue, avant de reposer mon regard marron sur le jeune homme.

- Mmmh… ! C'est trop bon !!

Et sans hésiter, je prenais la paille de mon thé glacé pour la plonger dans son verre de granité saveur tropicale, me penchant encore, de manière plus accentuée cette fois, je venais lui voler une gorgée.




FicheLiens
PensineTableaux


Revelio:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t9691-c-est-beau-c-est-frais-c-est-transparent
avatar
Ayden Tolkien
Flower Boy
›› parchemins postés : 286
›› miroir du riséd : Nils Allen Stewart Jr
›› crédits : /
›› multinick : Søren Erikson
›› dispo RP : Non dispo
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 24
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 6ème année
›› options obligatoires & facultatives : Obligatoires : botanique, SACM, astronomie
Facultative : sport (vol), défense contre les forces du mal
›› profession : étudiant
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 691

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Ven 20 Juil 2018 - 16:41 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

Ricanant silencieusement aux petites taquineries d'Abigail, Ayden découvrait chez la jeune fille un petit côté moqueur tout à fait charmant.
Mais il s'arrêta et haussa les sourcils de surprise lorsqu'elle évoqua l'idée de retourner voir les dragons. Tous les deux. A moins que son esprit de déduction ne soit enrayé, ça ressemblait très clairement à une demande de deuxième rendez-vous ça, non ?
La proposition fit chaud au cœur du summerbee. Il devait bien avouer qu'en invitant Abigail en sortie aujourd'hui, il ne s'attendait pas forcément à une suite. C'était après tout un moyen de la remercier. Mais une certaine amitié venait de naître entre eux. Il fallait dire que s'agresser à coup de farces et attrapes, ça rapprochait sacrément.
Du coup, il était clair qu'il ne pouvait pas manquer une chance pareille et sauta sur l'occasion.
 
"On ira quand tu veux ! Et où tu veux !"
 
Bon. Il devait bien avouer que les gros lézards, ce n'était pas du tout son truc. A vrai dire, les animaux en général ce n'était pas sa tasse de thé. Pas qu'il ne les aimait pas, loin de là. Mais… Mauvais feeling. Ces derniers avaient tendance à le prendre en grippe sans qu'il ne sache pourquoi; et il avait toujours ce côté un peu maladroit avec les êtres vivants qui n'aidait pas non plus. Toutefois, si la miss était avec lui, il ne risquait strictement rien ! Il se contenterait de la regarder mâter les grosses bestioles en l'instruisant. De plus, s'ils allaient tous les deux dans un autre pays, il pourrait facilement dégoter de belles plates exotiques pour sa petite collection. Les réserves de dragons n'étaient pas des endroits bien touristiques, et donc la flore restait généralement intouchée. 
Néanmoins, ces sentiments étaient un peu partagés concernant sa proposition à lui. Certes, il avait de plus en plus envie de se confier à la jeune fille avec qui il sentait un bon feeling, mais ça restait toujours un moment éprouvant pour lui. Et surtout, comment lui montrer ? Parce que sa collection ainsi que sa serre personnelle se trouvait chez lui, en Amérique. Peut-être s'en tiendrait-il seulement à lui montrer ses connaissances en forêt, ou à la serre, ou bien encore dans les jardins suspendus du quatrième étage.
Puis après réflexion, Ayden se dit que c'était un problème qu'il laissait pour son lui du futur. Enjoy.
 
Ce à quoi il ne s'attendit pas lorsqu'il proposa un bout de son gâteau à Abi, c'est qu'elle vienne se pencher en sa direction pour attraper le morceau sans prendre la cuillère. C'était.. Surprenant. Et ce geste eut le don de le faire rougir un peu. Après tout, c'était ce genre de geste que faisaient les couples non ? Mais ça ne semblait pas préoccuper plus que cela sa camarade et il décida de ne rien dire.
Toutefois, le garçon n'était pas au bout de ses surprises ! A peine avait-elle finit le bout de cheesecake que la miss revenait à la charge, pour sa boisson. Elle se pencha plus cette fois-ci. Il pouvait presque voir sa poitr.. 
NON NON NON ! On se calme Ayden !
 
Tolkien tourna vite la tête sur la gauche pour sa propre santé mentale, juste le temps que sa camarade finisse  de le déposséder de son repas.
C'était pas des choses à faire devant lui ça, il ne restait qu'un homme !
Mais bon, sa petite bouille contente l'empêcha de lui reprocher quoi que ce soit. Au contraire, il la titilla pour ça, le sourire aux lèvres :
 
"Eh ben ! Tu perds pas le nord toi !"
Puis, prenant un air faussement dramatique, il s'exclama "Et je fais comment pour survivre maintenant que tu m'as tout mangé ?"


   
A day without laughter is a day wasted
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Abigail Dowell
☙ Tiny Cute Dragonborn ❧
›› parchemins postés : 2925
›› miroir du riséd : Lauren Mayberry
›› crédits : mich
›› multinick : Vilagrippa
›› dispo RP : Disponible
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 25 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options Obligatoires :
Botanique, Soins aux créatures magiques, Astronomie
Options Facultatives :
Dragonologie, Sortilèges, Métamorphose, Défense contre les forces du mal
›› particularité : Animagus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 3878

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Sam 21 Juil 2018 - 7:26 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

Une petite lueur de joie vint briller dans mes yeux tandis que je l'entendais accepter ma demande de prochain rendez-vous. Aller dans une nouvelle réserve avec lui, c'était un peu l'aboutissement de notre amitié non ? Nous nous étions parlé pour la première fois dans une réserve en Bulgarie, et nous repartirions ensemble dans une nouvelle pour partager d'autant plus ce que nous avions à découvrir l'un de l'autre. Toutefois, je n'irai pas lui présenter des Maghyar à pointes, ce ne serait pas bien raisonnable, ni pour lui, ni pour moi. J'avais déjà une légère idée en tête, pourtant je la gardais pour moi. J'essayais de restreindre mon esprit à ne pas trop divaguer dans ses idées de projet et dans la dragonologie. C'était extrêmement difficile pour moi de me limiter sur ce sujet, mais je n'étais pas ici, en la compagnie du Summerbee, pour parler de dragon, même si notre rencontre en découlait. Décidément, les dragons avaient changé ma vie pour bien des choses, et j'étais certaine que ça allait continuer ainsi. Peut-être était-ce ça la véritable reconnaissance des dragons ? Aider les humains par des actes indirects ? Après tout, les légendes asiatiques, que ce soit sorciers ou moldus, en parlent énormément.

Clignant des yeux lorsque le serveur arrivait, je réalisais que je m'étais, évidemment, perdue dans mes pensées à cause des dragons. C'était vraiment plus fort que moi je ne pouvais pas m'en empêcher. Pourtant, je réalisais que je n'avais pas été la seule puisque Ayden semblait s'être bien gardé de me répondre quant à ma suggestion de le suivre pour qu'il me montre son mystère. Ça semblait beaucoup le déstabiliser, et je n'étais pas du genre à fouiller dans l'intimité de mes interlocuteurs sans qu'on m'y invite, c'était une question de respect. Ne fait pas à autrui ce que tu ne veux pas qu'on te fasse. C'était l'un de mes crédos.
Cela dit, même si je n'avais pas envie qu'on vienne me piquer mon muffin au chocolat et mon granité saveur tropicale, ça ne m'avait pas empêché de lâchement profité de la situation. Je ne me préoccupais pas de savoir si ce que faisaient les couples ou non, moi, je me considérais comme une amie, et après une bataille de farce et attrape, je pouvais bien me permettre ce genre de geste intime. Levant un regard malicieux sur le jeune homme, je constatais avec amusement que lui, ne regardait pas que mon visage. Étrangement, ça m'arrachait un rire joyeux, me forçant à avaler le contenu de la boisson et à reprendre ma place. Et les commentaires du jaune ne firent qu'amplifier ma légère hilarité de l'instant.

- Je préfère le Sud, il y fait plus chaud en général… et il te reste plein de gâteau et de granité, n'exagère pas ! Roh !

Sans perdre mon sourire, je venais attraper mon muffin tout en arrachant un bout que je gardais entre mon index et mon pouce. Je lui tendais alors.

- A bon compte les bons amis.




FicheLiens
PensineTableaux


Revelio:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t9691-c-est-beau-c-est-frais-c-est-transparent
avatar
Ayden Tolkien
Flower Boy
›› parchemins postés : 286
›› miroir du riséd : Nils Allen Stewart Jr
›› crédits : /
›› multinick : Søren Erikson
›› dispo RP : Non dispo
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 24
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 6ème année
›› options obligatoires & facultatives : Obligatoires : botanique, SACM, astronomie
Facultative : sport (vol), défense contre les forces du mal
›› profession : étudiant
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 691

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Mar 24 Juil 2018 - 11:21 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

La jeune fille sembla trouver sa remarque amusante, ce qui ne fit qu'agrandir son sourire. Voir les gens heureux, c'est ce qui le mettait de bonne humeur, et il faisait constamment en sorte que cela reste une constante en essayant d'apporter la joie avec lui.
Et Abigail, de ce qu'il avait pu en voir, semblait être le genre de personne à sourire peu importe la situation, et voir constamment le bon côté des choses. C'était une qualité qu'il appréciait chez elle.
 
Et à peine eût-il le temps de se plaindre faussement de la perte tragique de son gâteau que la demoiselle le devança lui proposant un bout du sien, avant qu'il ne puisse ne le demander lui-même.
Sauf que… le gâteau n'était pas dans une cuillère ou une fourchette, mais entre ses doigts. C'était quelque peu tendancieux ça.


Non. Il se faisait sûrement des idées. Ce devait être les hormones qui parlaient, et il était impensable qu'Abigail puisse avoir quoi que ce soit derrière la tête. Elle ne faisait qui lui rendre la monnaie de sa pièce après tout ! Et il n'allait pas se gêner pour faire exactement la même chose !
Se penchant de la même manière qu'elle avait pu le faire lorsqu'elle avait attrapé la cuillère, Ayden entrouvrit la bouche pour attraper entre ses dents le morceau de muffin qui lui était tendu. Il fit bien attention à ne pas mordre involontairement Abigail au passage, ce serait fâcheux, et ferma les yeux le temps d'apprécier le goût du chocolat sur ses papilles, avant d'avaler goulument en passant la langue sur ses lèvres pour ne rien laisser.
 
"Mmh…! J'en viendrai presque à regretter mon cheesecake !"
 
Fier d'avoir pu grappiller un bout de chocolat, Ayden s'en retourna vers sa propre commande. Il allait tout de même faire honneur à l'un des gâteaux de son pays !
Après quelques bouchées, le garçon eut une petite réflexion l'arrêta dans sa dégustation. Il regarda ensuite sa camarade, et lui demanda, très concerné :
 
"Au fait, j'espère que ça ne gêne pas que je te monopolise toute la journée. Je veux dire, t'avais peut-être des trucs de prévus avec tes amis ?"
 
Il était vrai qu'il n'avait pas vraiment pensé à ça. A vouloir absolument inviter la jeune fille, il en avait complètement oublié qu'elle aussi avait une vie à côté et que la garder toute une journée pouvait paraître légèrement égoïste de sa part.


   
A day without laughter is a day wasted
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
En ligne
avatar
Abigail Dowell
☙ Tiny Cute Dragonborn ❧
›› parchemins postés : 2925
›› miroir du riséd : Lauren Mayberry
›› crédits : mich
›› multinick : Vilagrippa
›› dispo RP : Disponible
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 25 ans
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 8ème année
›› options obligatoires & facultatives : Options Obligatoires :
Botanique, Soins aux créatures magiques, Astronomie
Options Facultatives :
Dragonologie, Sortilèges, Métamorphose, Défense contre les forces du mal
›› particularité : Animagus
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 3878

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Jeu 26 Juil 2018 - 7:18 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

Amusée, je voyais le jeune homme en face de moi hésiter à venir attraper le bout de muffin que je lui proposais. Aurait-il les mêmes réflexions que j'avais eues moi-même plus tôt ? Après tout, c'était un garçon, et les garçons pensaient souvent à ce genre de choses, non ? Pourtant je ne pouvais m'empêcher d'élargir mon sourire en le voyant se pencher sur mes doigts et attraper le morceau de chocolat avec délicatesse, en prenant soin de ne pas venir me mordre. Sans me défaire de mon amusement, je me reposais contre le dossier de ma chaise tout en venant distraitement essuyer mes doigts sur ma serviette. Non pas que je désirais absolument me débarrasser de la potentielle salive du jeune homme, sinon je ne l'aurai pas invité à venir picorer ainsi dans ma main, mais parce que le muffin était gras. Du vrai gras sucré et chocolaté comme on l'aime. Pouffant un peu à sa conclusion, je venais prendre à mon tour un morceau de mon gâteau que je n'avais après tout pas encore goûté.
Le chocolat vint exploser dans mes papilles et j'en fermais les yeux. Mon Royaume pour du chocolat… j'adorais ça et je ne pouvais sans doute manger que ça si je n'étais pas un minimum soucieuse de ma santé.

- Bah tu sauras quoi commander lors de ta prochaine visite du coup, et moi aussi !

Échangeant un sourire avec lui, je venais siroter mon thé glacé, qui lui aussi ne me rendait pas indifférente. J'adorais le thé, il avait de nombreuses vertus qui me venaient régulièrement en aide. La théine notamment, mais aussi les effets calmants voir médicamenteux, comme lorsque j'étais enrhumée et que j'avais mal à la gorge. Certes le thé rafraichis que je tenais entre mes mains était quelque peu différent, il n'empêchait que pour l'heure, il avait le talent de me déshydrater et de me rafraichir. Il me fallait bien ça après notre chamaillerie dans la boutique et notre course poursuite.
Mais je fus tirée de mes songes par le Summerbee en face de moi qui semblait avoir soudainement un acquis de conscience. Je ne pouvais m'empêcher de sourire, le trouvant charmant et mignon de penser à cela. Bien sûr, je me gardais bien de le lui dire. Déjà parce que ça allait paraître étrange, mais aussi parce que je n'étais pas certaine que les garçons apprécient d'être vus comme "mignons". Je n'avais jamais vraiment compris cette désapprobation qui venait tout particulièrement de l'égo. Je devais être trop naïve pour comprendre. Baissant les yeux sur mon thé glacé, je venais à le remuer lentement en agitant les glaçons avec ma paille tout en élargissant mon sourire.

- Si j'avais des trucs de prévus, je n'aurai pas accepté de passer la journée avec toi.

Je relevais ensuite mes yeux marron sur lui, plongeant mon regard dans le sien pour lui prouver toute ma sincérité.

- Et tu sais, je n'ai pas beaucoup d'amis.

Si ce n'était aucun à vrai dire. Je n'étais pas très bien intégrée à l'université. Évidemment je m'y plaisais, la question n'était pas là, mais ma timidité et ma grande discrétion faisait que je ne me mêlais pas beaucoup aux gens. Il avait sans doute pu le constater lors de nos sorties avec les Dandelions… et par ailleurs, s'il n'était pas venue me voir pour m'inviter, je serai sans doute restée seule aujourd'hui, à étudier quelque chose, ou à me promener dans la forêt sous ma forme Animagus.




FicheLiens
PensineTableaux


Revelio:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hungcalf.forumactif.com/t9691-c-est-beau-c-est-frais-c-est-transparent
avatar
Ayden Tolkien
Flower Boy
›› parchemins postés : 286
›› miroir du riséd : Nils Allen Stewart Jr
›› crédits : /
›› multinick : Søren Erikson
›› dispo RP : Non dispo
BOTANIQUE ET MAGIZOOLOGIE
›› âge : 24
›› situation : Célibataire
›› années d'études : 6ème année
›› options obligatoires & facultatives : Obligatoires : botanique, SACM, astronomie
Facultative : sport (vol), défense contre les forces du mal
›› profession : étudiant
›› nature du sang : sang-mêlé
›› gallions sous la cape : 691

carte de sorcier
mes clubs:
mes liens :
DATE: Mar 31 Juil 2018 - 13:16 Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

Alors que la jeune fille venait touiller sans réel but sa boisson, celle-ci afficha un large sourire. Ayden ne savait pas si c'était pour se moquer de lui qui prenait enfin conscience qu'il était peut-être du genre un peu trop envahissant, comme un labrador qui ne vous lâche pas une seconde les basquettes, ou bien parce qu'il avait dit quelque chose de stupide. Ou les deux tient, ce n'était pas quelque chose d'étonnant.
 
Heureusement, elle contredit sa pensée rapidement, et cette sentence le rassura. Il aurait été bête de se mettre à dos des personnes qu'il ne connaissait pas encore juste en monopolisant la douce Abigail sans demander son avis à qui que ce soit. Mais après tout, il était comme ça le Tolkien, à vivre au jour le jour en suivant son instinct et ses émotions sans se préoccuper des conséquences. Ca lui valait beaucoup de mésaventures ce genre de comportements, et étrangement il s'en sortait plutôt bien à chaque fois. A croire qu'on veillait sur lui depuis l'au-delà.
Et puis parfois, son attitude lui permettait de profiter de moments extraordinaires et agréables comme celui-là. Il devait bien avouer que cela faisait un moment qu'il ne s'était pas autant amusé avec quelqu'un. Entre les examens qui approchaient à grands pas et les départs de gens qui lui étaient proches, Ayden n'avait pas franchement eu l'occasion de se poser et de mettre ses soucis d'étudiant de côté.
 
Mais le jeune summerbee fit retomber son dernier morceau de cheesecake, la bouche encore ouverte, et le regard figé sur la miss lorsqu'elle lui avoua ne pas avoir beaucoup d'amis. Sur le coup, il crut à une plaisanterie (pas si drôle soit dit en passant), mais ses prunelles plus que sincère lui firent comprendre qu'Abigail était tout à fait sérieuse.
Il n'eut pas vraiment le temps de réfléchir à cette révélation qu'il s'exprima aussitôt :
 
"…?! Sérieux ? Je te crois pas, t'es pourtant super cool comme nana !"
 
C'était peut-être un peu idiot de dire ce genre de chose de cette manière, mais il le pensait réellement. Abi était une fille géniale et courageuse, il passait de bons moments avec elle, et attendait avec impatience leur prochaine sortie (moins pour la rencontre avec les dragons). Et en fin de compte, cette disponibilité qu'avait la jeune fille pouvait être tourné à son avantage.
 
"Enfin, dans un sens, ça veut dire que je peux occuper tout ton temps ! Et si on y pense bien, maintenant t'as un ami de plus !"
 
Termina-t-il joyeusement en se pointant du doigt avec ses deux index, un large sourire angélique ornant son visage.
Et si cette histoire de "peu d'amis" gênait la demoiselle, ce n'était pas un problème pour Ayden qui pourrait lui faire rencontrer du monde ! D'ailleurs, sa curiosité reprit le dessus sur ce dernier point.
 
"C'est qui tes autres potes au fait ?"


   
A day without laughter is a day wasted
by lizzou.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
DATE:  Sujet: Re: Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)

Revenir en haut Aller en bas
 
Thanks for saving me ! ft Abigail Dowell (terminé)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

 Sujets similaires

-
» "I just want to sing" - Abigail Ingram [Terminée, Délivrée]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Haiti: Saving the Environment, Preventing Instability and Conflict
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: 
(NO) MAGIC UNIVERSE
 :: Myrddin Wyllt District
-